Diabolisation du cannabis par les Familles de France

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 16 juin 2010, 23:40:00

J'préfère que cela reste interdit. La drogue c'est de la me.... Bousille toi la santé si ça t'amuse, mais n'essaie pas de faire croire qu'il y a le moindre intérêt collectif à légaliser ça. Il n'y a pas plus pathétique que l'argument des gains pour les finances publiques ...

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 17 juin 2010, 20:16:00

Encore une occasion de te faire remarquer que tu es aussi réactionnaire qu'un cureton sur ce sujet. Ce refus en bloc par la négation absolue des données et des faits, un adhérent des Familles de France n'aurait pas dit mieux. Si c'est la position officielle du PG ce parti n'aura pas ma voix. C'est à ce genre de petit détail qu'on sait immédiatement à quelle sauce on sera mangé par la suite.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 17 juin 2010, 23:42:00

Tu préfères Sarkozy et Strauss-Kahn ? Je ne vois pas quel parti serait prêt à autoriser le cannabis, vois-tu.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 juin 2010, 00:24:00

Bien évidemment, racaille a raison, la prohibition est à forci iori la pire des solutions.

Pour synthétiser ma pensée, voici un extrait de ma conclusion lors du face à face avec Politicien.

(lien du face à face : http://actu-politique.xooit.com/t941-Po ... enseur.htm ) Vous y trouverez un argumentaire développé, et je suis prêt à répondre à n'importe quelle objection crédible.
 
En conclusion,

Je pense que les drogues doivent être soumise à la législation, globalement je suis pour une dépénalisation des usagers de drogues dures, et pour une totale légalisation des drogues douces (production, distribution, consommation).

Je pense que l'Etat doit juste servir à contrôler ce marché, par exemple en soumettant une charte de qualité, et des contrôles régulier dans les entreprises et hors marché.

Capitaliste libertaire que je suis, je pense que le marché du cannabis doit s'étendre à tous les circuits de distribution (GMS, cofee shop, vente directe ...etc), afin d'aboutir à un marché diversifié, à fort valeur ajoutée et à fort création d'emplois.

En somme, je pense que prohiber les drogues douces revient à nuire intrinsèquement aux libertés individuelles et à l'économie de notre pays.

Une politique cohérente doit être menée, en France cela doit être fait progressivement,  nous devons tout d'abord dépénaliser les usagers de cannabis et tendre à l'ouverture d'un marché du cannabis.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 juin 2010, 08:03:00

racaille a écrit : Encore une occasion de te faire remarquer que tu es aussi réactionnaire qu'un cureton sur ce sujet. Ce refus en bloc par la négation absolue des données et des faits, un adhérent des Familles de France n'aurait pas dit mieux. Si c'est la position officielle du PG ce parti n'aura pas ma voix. C'est à ce genre de petit détail qu'on sait immédiatement à quelle sauce on sera mangé par la suite.
La position officielle au PG c'est qu'on s'occupe de vrais sujets importants et urgents, et on ne milite pour aucun lobby quel qu'il soit, 2 raisons qui font que ce sujet ne nous intéresse pas.
Maintenant si pour toi la légalisation de cette drogue est une priorité absolue qui passe bien avant toute considération sur la démocratie, la lutte contre les inégalités sociales, la retraite à 60 ans, la réforme du système financier etc ... etc ... ne vote pas pour le PG ;) Sache simplement qu'on ne fait pas dans le clientélisme et que tu ne verras jamais la légalisation d'une drogue dans notre programme.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 juin 2010, 16:11:00

Nombrilist a écrit :Tu préfères Sarkozy et Strauss-Kahn ? Je ne vois pas quel parti serait prêt à autoriser le cannabis, vois-tu.
C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles je ne vote pas (ou seulement contre l'UMP lorsqu'il le faut). Au bout d'un moment j'en ai eu ma claque de voter pour une gauche partageant les valeurs morales de la droite réactionnaire. En tant que consommateur régulier, j'attends toujours de pied ferme le parti politique qui me sortira de ma clandestinité quotidienne en me proposant d'être enfin un citoyen à part entière, au même titre que tout buveur de picon-bière populaire.

@Logan : ta réponse est très stéréotypée, ce n'est pas la première fois qu'un militant (de gauche !) me la sert. Vous êtes des puristes qui ne vous nourrissez que de luttes sociales d'envergures ayant, elles, une vraie valeur, etc. Le blabla habituel permettant systématiquement de botter en touche sur les sujets peu porteurs d'un point de vue électoral. Mélenchon croit-il réellement que les gens, sous sa mandature, se contenteront d'aller travailler à l'usine en chantant ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 juin 2010, 16:55:00

Si j'étais un puriste qui ne jure que par les luttes sociales, je ne serais pas au PG mais à LO ou au NPA.
Je suis un républicain, tant qu'il existe un moyen pacifique de changer les choses je préfère, et actuellement c'est le cas il suffit de se rassembler avec nous et si nous sommes suffisament nombreux, nous obtiendrons le pouvoir et pourrons changer profondément la société par la voie politique.
Les luttes sociales sont pour moi un devoir, parce que s'ils utilisent la force contre nous tous les jours, nous devons résister tous les jours et pas seulement au moment des élections, si nous pouvons faire reculer le gouvernement dans sa destruction de notre république française, de nos progrès sociaux, de notre démocratie, il faut le faire et je serais en première ligne. C'est de plus nécessaire pour faire passer ses idées, et le combat idéologique est le combat le plus important, parce qu'il nous faut convaincre une majorité de la population, et nos moyens sont dérisoires, nous n'avons que le courage de nos militants à opposer à nos adversaires politiques qui bénéficient du soutien de la finance, des multinationales, des médias de masse, des institutions, ainsi que des "élites" européennes et mondiales.

Et c'est ça le plus important.
La légalisation de cette drogue c'est à des années lumières de nos priorités. Et il est absurde d'en faire un point de clivage, les points de clivage n'ont de sens que pour les choses prioritaires et importantes, autrement il faut mettre nos divergences de côté et se rassembler. T'es quand même assez intelligent pour comprendre que tes histoires de consommation de drogue ça passe après toutes les choses que nous proposons dans notre projet politique.
C'est à toi de revoir tes priorités, pas au PG.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 juin 2010, 17:02:00

Je ne suis pas d'accord avec toi, je ne vois nullement l'intérêt de cloisonner les luttes. La légalisation du cannabis ne vous empêche absolument pas de faire votre petite affaire à propos de ce que vous estimez "crucial". Un tout petit monoligne dans votre programme politique, ça n'est tout de même pas très compliqué à rédiger lorsqu'on n'est pas de mauvaise foi. Je peux même t'aider si tu veux. Au choix :

1. Le PG propose la légalisation du cannabis en France

Ou bien

2. Le PG propose la reconduite du statu quo en matière de prohibition cannabique en France.

Et voilà, c'est torché ! icon_cool
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 juin 2010, 17:20:00

Il ne s'agit pas de cloisonner les luttes, mais de fixer des priorités, et en l'occurence ceci n'a rien d'une lutte c'est un caprice de consommateurs et ne soit pas de mauvaise foi tu le sais très bien. Tous les arguments pour "justifier" que ce serait "l'intérêt général" sont complètement bancaux et dissimulent la seule véritable motivation derrière cette revendication, "POUVOIR SE DROGUER EN PAIX" c'est purement individualiste et vous ne prennez pas en compte les ravages que provoquent ces drogues sur des personnes plus fragiles que vous. Ca n'a absolument pas sa place avec le reste de nos propositions qui ont pour but l'émancipation de tous et non la destruction de soi comme ce que représentent les drogues.
En terme de priorité il y a tellement à faire que je vois mal notre mouvement dépenser une seule seconde de temps de parole sur ce sujet, une fois au gouvernement je nous vois mal dépenser une seule seconde de notre temps, une seule ressource, à cette bétise.
Et si tu es raisonnable, tu dois comprendre que ce n'est pas sur ce sujet que tu dois te positionner politiquement, que ya des choses plus importantes et plus prioritaires qui exigent un rassemblement de tous ceux qui défendent les mêmes personnes et qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes grandes orientations politiques si on veut pouvoir changer réellement les choses.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 juin 2010, 17:29:00

Ça n'est pas qu'un caprice de consommateur puisque les implications sociales sont énormes notamment au niveau des banlieues, certains quartiers ont développé une économie souterraine conséquente autour du trafic de cannabis. Une légalisation produirait un vrai séisme, et je ne pense pas que le PG ou tout autre formation puisse se permettre de faire l'impasse sur cette question, dans un sens ou dans l'autre, en la rejetant comme secondaire. Je rappelle que la France est championne d'Europe de la consommation de cannabis et qu'un jeune sur deux en a déjà consommé.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2010, 20:48:00

Pourtant, je suis assez d'accord avec l'argument de Logan "Pouvoir se droguer en paix", tout comme les gens sont contre les radars pour pouvoir rouler à 180 en paix.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 juin 2010, 21:03:00

Oui enfin bon, le cannabis n'est pas une drogue en tant que telle, elle est plus à ranger au même niveau que l'alcool. Pour avoir des effets persistants, sans même parler de dépendance, il faut fumer des quantités importantes (comme pour l'alcool), et la grande majorité des consommateurs sont des usagers occasionnels et festifs (comme pour l'alcool). Plutôt que de prohiber et réprimer le simple usage, on devrait plutôt déterminer des taux légaux pour la conduite d'un véhicule. La prohibition n'a jamais rien réglé, cf celle de l'alcool aux USA dans les années 20 (développement du syndicat du crime) comme celle de l'herbe actuellement.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 18 juin 2010, 21:53:00

Je trouve très touchant cette rhétorique, utiliser ainsi le mot prohibition pour faire référence à la prohibition aux états unis ;)

Nous ne sommes pas dutout dans la même situation tu l'auras remarqué, on n'est pas en train de parler d'interdire qqchose qui serait actuellement légal, c'est déjà interdit, c'est acquis ! Et à l'inverse, c'est vous qui voulez le légaliser.

Interdire qqchose n'a jamais rien réglé en effet, ce n'est pas parce qu'on a interdit le meurtre qu'il n'y a plus de meurtriers, ce n'est pas parce qu'on interdit de rouler à plus de 130 sur l'autoroute qu'il n'y a plus de chauffards etc ... etc ... Si on les interdit ce n'est pas en croyant que la loi seule va régler le problème comme par enchantement, mais c'est faire un choix de société.
Et je suis désolé, mais une société de drogués cela ne m'enchante guère, la drogue c'est de la me..., et c'est la même opinion que s'est faite l'ONU en voyant les dégats qu'elle avait provoqué dans les pays d'asie. C'est une drogue.
Et si au lieu de vouloir la légaliser ou d'en faire la promotion, vous consentiez vous aussi à dire que c'est de la me..., sans doute qu'il y aurait moins de monde qui se droguerait.
Ce qu'il faut surtout c'est que les gens changent de mentalité, que le choix de société s'imprègne ensuite et devienne naturel dans l'esprit des gens.

Interdire la Burqa par exemple ne résoud rien, mais il faut le faire, il faut être cohérent, si on juge que c'est mauvais, qu'il ne faut pas que les femmes en portent, si on juge que la société doit intervenir, alors il faut l'interdire. Mais il faut surtout que les femmes mulsulmanes s'émancipent et se libèrent de la tyranie des hommes ( islamistes ) et de la religion musulmane en général ( voile etc ... ), il faut que l'ensemble des musulmans comprennent que ce sont des pratiques d'un autre age et dégradantes pour la femme, imposant une domination de l'homme sur la femme, qu'il faut bannir de leur religion.

La seule vraie raison derrière tous vos mauvais prétextes c'est votre volonté de vous droguer en paix, inutile de le dissimuler, tout le monde le sait et vous le savez très bien, reconnaissez-le.
Si ce n'était pas le cas alors peut être que les arguments du style "interdire n'est pas le meilleur moyen de lutter contre cette drogue" auraient plus de crédibilité. Mais vous ne voulez pas lutter contre cette drogue, vous voulez au contraire pouvoir en consommer selon votre envie, donc ne soyez pas schyzo, vous êtes plutôt mal placés pour dispenser ce genre de conseils.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 18 juin 2010, 22:14:00

 Le cannabis n'est pas plus de la me... que l'alcool et le tabac. Combien de mort par le cannabis et combien par l'alcool et le tabac ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 juin 2010, 22:26:00

El Fredo l'a déjà dit mais Je trouve que c'est un peu tuyau-de-poêle de réduire un phénomène sociétal à un simple caprice de consommateur (je savais que Logan sauterait à pieds joints dans la ré-utilisation du terme consommateur que j'ai utilisé à dessein afin de tâter le terrain, les marxistes sont en général très prévisibles^^). Mélanchon n'a-t-il pas défendu le roquefort aux côtés de Bové à la grande époque de l'alter-mondialisme ? Là non plus l'enjeu n'était pas simplement qu'un petit bout de fromage moisi...

Il serait nettement plus honnête de me dire : "écoute, ce n'est pas au programme car ce n'est pas très payant au niveau électoral. Les français sont frileux et nous ne voulons pas prendre de risque pour si peu". Là j'aurais compris.
Nombrilist a écrit :Pourtant, je suis assez d'accord avec l'argument de Logan "Pouvoir se droguer en paix", tout comme les gens sont contre les radars pour pouvoir rouler à 180 en paix.
Tout ce que je demande c'est de ne plus être traité en délinquant. Ce n'est pourtant pas compliqué à comprendre ! Côté approvisionnement ce n'est pas la loi 1970 qui se met en travers de mon chemin, je peux te l'assurer ;)
El Fredo a écrit :Oui enfin bon, le cannabis n'est pas une drogue en tant que telle, elle est plus à ranger au même niveau que l'alcool. Pour avoir des effets persistants, sans même parler de dépendance, il faut fumer des quantités importantes (comme pour l'alcool), et la grande majorité des consommateurs sont des usagers occasionnels et festifs (comme pour l'alcool). Plutôt que de prohiber et réprimer le simple usage, on devrait plutôt déterminer des taux légaux pour la conduite d'un véhicule. La prohibition n'a jamais rien réglé, cf celle de l'alcool aux USA dans les années 20 (développement du syndicat du crime) comme celle de l'herbe actuellement.
En effet, c'est la voix de la raison et du bon sens. La prohibition en matière cannabique, actuellement, se résume à une sorte de politique de l'autruche qui n'ose pas dire son nom car elle veut pouvoir continuer à agiter ses gros muscles sous notre nez en période électorale. Qui plus est, elle coûte cher et elle est bien sûr inefficace.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré