Diabolisation du cannabis par les Familles de France

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 juin 2010, 23:29:00

N'allons pas jusque là. La société doit prohiber les risques mortels pour un certain nombre de raisons (morales, économiques, dégâts collatéraux...). De plus la simple consommation de cannabis n'entraine aucun risque vital (contrairement à l'alcool). Sur ce critère (la mise en danger de sa propre vie) on peut dire que le cannabis est l'une des substances les moins dangereuses, je ne crois pas que le simple usage ait jamais tué qui que ce soit.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juin 2010, 01:34:00

El Fredo, ne crois-tu pas que la légalisation du cannabis multipliera largement les consommateurs de cette drogue ? Ces consommateurs étant multipliés, les accidents de la route (pour ne parler que de cela) s'en verront multipliés également. Sans parler du fait que pour consommer du cannabis, il faut du tabac, et donc fumer de la cigarette (OK y a le bang, mais la consommation usuel, c'est sous forme de cigarette, c'est plus convivial).

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 juin 2010, 09:34:00

Nombrilist a écrit :El Fredo, ne crois-tu pas que la légalisation du cannabis multipliera largement les consommateurs de cette drogue ?
Honnêtement, non, le nombre d'usagers est déjà très important, et beaucoup plus que dans les pays voisins ayant dépénalisé l'usage, je ne le vois pas augmenter davantage. Par contre je pense qu'il faut une législation spécifique pour l'usage au volant : consommation interdite, taux légal maximum, circonstance aggravante en cas d'accident, etc. Comme pour l'alcool en fait. Actuellement le fait que l'usage soit tout simplement interdit n'entraine aucune incitation aux comportements responsables. Et de toute façon, dépénalisation ou non, et quel que soit le produit consommé, il y aura toujours des comportements déviants ou dangereux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juin 2010, 09:38:00

"consommation interdite, taux légal maximum, circonstance aggravante en cas d'accident, etc."

C'est déjà le cas pour tout ça. Avoir consommé du cannabis ou de l'alcool avant de prendre le volant est un délit passible d'une suspension de permis pouvant aller jusqu'à 3 ans (et 6 pts sautent). En cas d'accident, responsabilité à 100% et je me demande si l'assurance ne saute pas. Bref, de quoi foutre sa vie en l'air, en plus de celle d'en face. Là, où je voulais en venir, c'est que ce n'est pas parce que tu vas en faire une circonstance aggravante que les gens ne vont pas le faire.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 22 juin 2010, 11:50:00

Nombrilist a écrit : Oui mais alors, dans la même veine, arrêtons aussi le port obligatoire de la ceinture et tout ce qui touche aux choix qui ne mettent en danger que notre propre vie.
Ce que je veux dire, c'est qu'à force d'attendre tout des autres, que celui qui commet un délit en assume les concéquence.
Une chose est certaine, un mec sous l'emprise du canabise qui shoute un de mes gosses, il n'aura pas le temps d'arriver au tribunal que j'aurais reglé son compte à toute sa famille.
Tout ça pour un joints , mais ça, il le savais avant de le fumer, c'est pas le prevention qui manque.
Donc il assumera pas forcement devant la justice, vu que la justice, je l'aurais remplaçé avant même qu'il pose son cul sur le banc des accusés.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 juin 2010, 11:58:00

Nombrilist a écrit :Là, où je voulais en venir, c'est que ce n'est pas parce que tu vas en faire une circonstance aggravante que les gens ne vont pas le faire.
Tout à fait, c'est le sens de ma dernière phrase. Le but d'une dépénalisation est de permettre l'usage festif et modéré sans pour autant encourager de fait les comportements irresponsables qui doivent être dûment sanctionnés. Dans toute l'histoire de l'humanité la loi n'a jamais réussi, et ne réussira jamais, à abolir les tendances autodestructrices de l'être humain, assurons-nous au moins qu'elle ne sanctionne pas les pratiques sans conséquences d'adultes responsables, hors de toute considération morale (cf. l'histoire de la répression de l'homosexualité).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 22 juin 2010, 12:10:00

El Fedo, de par sa nature destructive vis à vis des autres et de lui m^me , le mot "responsable" chez l'être humain est plus souvent employé chez les autres que chez soi même.
Et c'est là le hic, c'est que parfois, le libre arbitre engendre des meurtres (un accident de la route sous l'emprise de l'alcool ou autre, pour moi, c'est un meurtre avec préméditation).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juin 2010, 12:35:00

Evidemment ! Sans compter qu'il faut être sérieusement dégénéré pour n'envisager la  "fête" que chimique icon_eek
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 juin 2010, 14:44:00

Toute excitation ou effort engendre des reactions chimiques. Tout le monde est donc dégénéré.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 22 juin 2010, 17:35:00

Voilà qui devrait rassurer Logan et les autres prohibitionnistes du forum : vous n'êtes pas tout seuls, loin de là ! La démagogie a parlé et elle aura le dernier mot :)
Près de 9 Français sur 10 sont opposés à une mise en vente libre du cannabis

21.06.2010, 20h40

Près de 9 Français sur 10 (85%) étaient opposés à une mise en vente libre du cannabis en 2008, selon le troisième volet de l'enquête EROPP publiée par l'Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) ce lundi 21 juin. Seuls 47% des consommateurs de cannabis y sont opposés, contre 77% des expérimentateurs et 91% des non expérimentateurs. L'enquête souligne une évolution de l'opinion des Français en matière de cannabis puisque seuls 30% des consommateurs y étaient opposés en 2002.

L'enquête EROPP révèle que 70% des personnes interrogées sont également défavorables à une autorisation de l'usage du cannabis sous certaines conditions, et seuls 31% estiment que l'interdiction du cannabis est une atteinte à la liberté individuelle.

En outre, 62% des Français ont déclaré que la consommation de cannabis était dangereuse pour la santé dès l'expérimentation en 2008, contre 52% en 2002 et 53% en 1999. La perception des Français a également évolué vers une plus grande appréhension à l'égard du tabac (43% estiment que le tabac est dangereux dès l'expérimentation en 2008, contre 25% en 2002 et 21% en 1999), et de l'alcool (10% en 2008, contre 5% en 2002).

Autre enseignement de l'enquête, près de 9 Français sur 10 (89%) sont favorables à une obligation de soins pour tous les consommateurs de drogues et 81% y sont favorables pour les fumeurs de cannabis. De même, 74% des personnes interrogées sont pour la prescription de produits de substitution et 72% souhaiteraient que les consommateurs de drogues soient informés sur la façon la moins dangereuse de consommer.

Néanmoins, seuls 27% des Français seraient favorables à la mise à disposition des consommateurs d'héroïne de locaux et de matériel spécial pour qu'ils s'injectent leur propre drogue dans le but de prévenir les risques sanitaires.

La plupart des Français s'accordent à penser qu'il faudrait interdire l'alcool et le tabac aux mineurs (90% pour l'alcool, contre 72% pour le tabac). En outre, 92% des personnes interrogées sont favorables à l'interdiction de vente de tabac aux moins de 16 ans et 84% à l'interdiction de fumer dans les bars.

En outre, plus de la moitié des Français (54%) estime que le tabac pose plus de problèmes à la société que l'usage de drogues illicites. En revanche, seuls 48% des personnes interrogées sont favorables à l'augmentation des taxes liées au tabac et 32% considèrent que le tabac devrait être totalement interdit à la vente.

Ces résultats sont issus du troisième volet (2008) de l'enquête EROPP sur les représentations, opinions et perceptions sur les psychotropes. L'enquête a été réalisée par téléphone entre le 27 octobre et le 25 décembre 2008 auprès de 2.300 personnes âgées de 15 à 75 ans sélectionnées aléatoirement. Les deux autres volets datent de 1999 et de 2002.
http://www.leparisien.fr/laparisienne/s ... r-10-sont-…
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juin 2010, 21:31:00

Tu as les résultats d'un sondage. Où est la démagogie là-dedans ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26125
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 juin 2010, 21:46:00

Dans cette affaire il y a de bons arguments des deux côtés. Une telle évolution de l'opinion publique est pour moi emblématique d'une époque dominée par la peur et l'obsession du zéro risque, influencée par des médias et des politiques anxiogènes. Bref, le débat sort du rationnel pour aller vers l'émotionnel. La tendance était inverse en des temps plus insouciants.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 22 juin 2010, 22:59:00

Tu sais, El Fredo, je pense que l'insouciance n'a plus sa place dans une société comme le notre.
Trop calibrée, trop stereotypée, elle ne laisse plus de place à la galégade.
J'en suis d'ailleurs aussi géné que toi, même si c'est pas pour les même raisons.
On a enfin compris dernièrement qu'un seul déséquilibre finacier peut enclencher des millions de chomeurs dans le monde.
Tout est devenu trop serieux, mais nous, à notre niveau, nous ne gérons plus rien.

Donc il est logique que pour toute nouveauté dans la société, le français reste frileux, à plus forte raison sur les produit hors la loi.
On marche tous sur des oeufs en ce moment, et comme si ça suffisait pas, on nous attaque de tous sens sur les retraites ou la secu, sans ménagement.

Donc je ne pense pas que le français soit archi contre la dépénalisation du canabis, mais un sondage fait en ce moment n'a pas de valeur, car le pays a la tête ailleurs.

Perso, je suis contre, et tu le sais, mais certains arguments pour le depenalisations peuvent tenir la route.
Seulement non seulement le français n'est pas pret, mais en ce moment, c'est à autre chose qu'il pense.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juin 2010, 23:03:00

Pour Lancelot : le corps est ainsi fait que l'effort lui fait secréter de l'endorphine et autres substances agréables.
Pas la peine donc d'en rajouter.

Pour El Fredo :  je ne suis pas vraiment d'accord avec toi : c'est comme si tu parlais du culte du risque zéro quand on tente de limiter les accidents aux passaéges à niveau non gardés !

Mais j'ai reçu l'autre jour un PPS fort amusant, datant du début de XXème siècle, qui vantait les innombrables bienfaits de boissons, additifs pour biberons, sirops et bonbons ... à la morphine ! J'ignore combien de gens en prenaient, mais ce sont de petites pubs très "tout venant" icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juin 2010, 23:07:00

Un PPS (powerpoint) du début du 20ème siècle ?

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré