L'austérité fiscale rassure-t-elle les marchés ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 29 juin 2010, 23:01:00

Pas dans le cas de la médecine française.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 30 juin 2010, 08:01:00

Pas du tout MPS, c'est juste qu'il a pas été renouvelé depuis belle lurette.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juin 2010, 08:28:00

icon_question   Tu veux dire qu'il n'aurait pas été réadapté aux besoins ?

Pourquoi ne l'a-t-il pas été ?

Pas par distraction, en tout cas, parce que la Belgique (e.a.) en discute avec vos instances depuis des années.

Alors ? 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 30 juin 2010, 08:46:00

Pourquoi ne l'a-t-il pas été ?
parce qu'on est un peu borné en France, on a cru que la baisse de population ferait qu'on aurait moins besoin de médecin. Seulement deux choses sont apparues : les spécialisation de plus en plus poussées et nombreuses, et un regain de natalité depuis 1996, visible depuis 2001. De plus, on a n'a pas anticipé une chose : beaucoup de médecin arriveront en fin de carrière en même temps et on va manquer de généraliste, qui est devenu une "spécialité" de moins en moins demandée en France.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 juin 2010, 10:20:00

On a des dirigeants incompétents sur la question. Voilà tout.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 juin 2010, 10:41:00

Et des medecins rares en campagne et au nord et surabondants au Sud.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 juin 2010, 10:44:00

Nos politiciens essaient bien de donner des bonus aux médecins qui s'installent, à la campagne, mais rien n'y fait. Faut dire que comme ces gens gagnent déjà très bien leur vie, les bonus, ça leur fait ni chaud ni froid.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 30 juin 2010, 16:48:00

wesker a écrit : Logan les regulariser revient à accorder aux patrons une main d'oeuvre abondante qu'ils utilisent pour exercer, sur les travailleurs français, une pression à la baisse.

Les immigrés ne peuvent être tenus pour responsables mais l'immigration doit se resoudre en amont par une politique de developpement des pays pauuvres, la lutte contre les filières de passeurs et en aval par le retablissement des contrôles aux frontières, l'expulsion des clandestins et l'attribution de papiers à ceux qui respectent nos lois et nos valeurs.
Les régulariser revient à leur donner la possibilité de jouir de nos droits et donc leur permet de ne plus être exploité ni exploitable par des patrons esclavagistes. C'est les laisser dans la clandestinité qui permet aux patrons de les exploiter, le chantage du "si tu ne fais pas ce que je dis je te fais renvoyer dans ton pays car tu n'as pas de papier" est principalement en cause

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juin 2010, 17:08:00

C'est du roman, ou votre système est-il à ce point stupide  ?

Ici, un sans-papier dont le dossier est en cours d'examen reçoit un permis de travail temporaire, sauf s'il est hébergé dans un centre c'accueil.

Il y a alors quelques nids de "sans papiers super clandestins", qui sont vite détectés par les inspections du travail, très actives. Mais ce ne sont jamais évidemment chez des "patrons" normaux, mais dans de petits nights shops ou car washes pouilleux, genre pakistanais ...

Aucun patron ne prendrait le risque d'occuper un travailleur sans papiers.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 juin 2010, 17:16:00

Chez nous, ils prennent ce risque, car justement, ils ne risquent pas grand chose.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juin 2010, 17:47:00

Ce ne sont donc pas les frontières qu'il faut surveiller, mais le rendement des inspecteurs du travail, et la hauteur dissuasive des amendes.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 30 juin 2010, 17:54:00

Partout en Europe c'est la fin de la démocratie, on vit le passage de la démocratie à la dictature sous nos propres yeux.

Les gouvernements qui sont censés mettre en oeuvre la volonté du peuple imposent au contraire des politiques d'austérité aux peuples contre leur volonté. Par exemple pour certains gouvernements de gauche comme en Espagne ou en Grèce, les gouvernements se mettent à appliquer des politiques qui sont totalement opposées à celles que leurs citoyens ont validé par leur vote en les portant au pouvoir.

Vous croyez que ça peut mener qqpart ce genre de plan ? Nos gouvernants ont érigé en priorité de la nation de "rassurer les marchés financiers pour ne pas voir dégringoler la note que des agences de notation privées attribuent aux titres financiers vendus par les états", bref ils ont soumis notre pays à la volonté de la finance, ils mènent les politiques que demandent ces financiers, et on le remarque partout, ce sont à chaque fois les citoyens qui payent, c'est le peuple que l'on pille pour rembourser les intérêts de dettes artificielles et totalement arbitraires. Cela porte un nom, l'USURE !

On va tout droit vers le clash. Si le gouvernement français se lance dans cette voie comme l'ont fait les autres gouvernements, ça va très mal se passer, on ne se laissera pas faire, comptez bien là-dessus, et s'il faut en arriver à la violence pour éjecter ces traitres à la nation et au peuple du pouvoir, nous n'hésiterons pas, parce que la DICTATURE DE LA FINANCE, nous n'en voulons pas, on luttera jusqu'au bout pour défendre la démocratie dans notre pays.

Parce que tout cela on l'a vu sur ce forum repose sur des mensonges.
Le mensonge de la dette notamment. Alors que ce sont eux-même qui l'ont mis en place pour développer le système financier, et alors qu'il existe des solutions alternatives pour financer l'état, qu'on a d'ailleurs déjà utilisé longtemps et avec succès, et des solutions qui ne nous soumettent à la volonté d'aucun intérêt privé, qui ne nous endettent pas.


@ MPS.

Quelle naïveté MPS, tu n'as pas l'air de comprendre jusqu'où l'appât du gain peut aller. Ces clandestins il faut bien qu'ils mangent, et pour manger ils ne virent pas tous dealers ou voleurs, y'en a qui "travaillent", s'ils travaillent c'est bien qu'il y a des patrons pour les employer, et si tu connaissais la législation en France tu comprendrais qu'il est impossible qu'un patron ne soit pas au courant de la situation clandestine de ceux qu'il emploie.

Des atteliers clandestins sont découverts régulièrement par la police et ils ont beau être fermés, il en existe toujours.

La clandestinité n'est pas qu'un business pour les passeurs aux frontières, ou pour la mafia, elle est aussi et surtout un business pour des patrons qui veulent réduire leur coût de main d'oeuvre en France et ça arrange bien tout le monde (politiciens/financiers) car ça tire les salaires de la société en générale vers le bas et c'est pareil dans tous les pays.

C'est pourquoi il faut impérativement donner des papiers aux gens et leur permettre d'avoir des droits.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 01 juil. 2010, 09:50:00

VIVA LA TEQUILA Y VIVA LA REVOLUTION !

Le gouvernements ne confrontent-ils pas simplement les peuples à la réalité ?

Et la réalité, c'est AUSSI l'abus de la spéculation parfois. On peut, j'espère, lutter contre ça sans pour autant les pendre.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 juil. 2010, 09:58:00

Pour Logan.

Deux remarques :

- rares sont les peuples qui couinent à l'austérité, même si on ne médiatise que quelques bandes de gauchistes braillards. Les gens, dans leur i!mmense majorité, aspirent à des pays bien gérés.

- pour ce qui est des ateliers clandestins, c'est encore une spécialité française ! Aucun en Belgique, simplement parce que ce serait  impossible. Nous avons une traçabilité limpide de tout ce  qui est vendu, et les contrôles qu'il faut. Que pourrais-tu faire d'une nippe fabriquée dans une cave  à la lumière d'une lampe à pétrole ? A part la refiler à ta cousine sous le manteau ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 01 juil. 2010, 10:26:00

Arrête ton char Ben Hur. Le problème se pose aussi en Belgique.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré