JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Oui
7
50%
Non
4
29%
Je ne sais pas
0
Aucun vote
Sans avis
3
21%
 
Nombre total de votes : 14

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4172
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Yakiv » 17 mai 2018, 23:23:42

Oui, aujourd'hui il suffit de regarder les sondages de toute façon.
Par contre, si un second tour Mélenchon - Le Pen devait avoir lieu aujourd'hui, je suis pas sûr que Mélenchon reporterait plus de 55% des voix (ni qu'il remporterait le scrutin d'ailleurs !).

Avatar du membre
albert
Messages : 9188
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par albert » 18 mai 2018, 01:51:57

En 2017, il y a eu des sondages sur un second tour Mélenchon/Le Pen. Mélenchon gagnait dans tous les sondages avec un score d'environ 60% contre 40% pour Marine Le Pen.

Au premier tour, Macron a fait 24% des voix et Mélenchon 19.60%. L'écart entre eux n'étant que de 4.4%, comment peut-on affirmer qu'une victoire de Mélenchon à l'élection présidentielle est impossible ?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
Calvero
Messages : 394
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Calvero » 18 mai 2018, 08:32:56

Moi je l'affirmerais mais pas sur un plan statistique, mais plus d'un point de vue "complotiste" car je suis convaincu que la caste dirigeante française ne laisserait en aucun cas se produire un tel drame pour eux.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

sandy
Messages : 1196
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par sandy » 18 mai 2018, 08:44:57

Je ne sais absolument pas si Melanchon est le premier opposant a Macron, mais une chose est sur, ca vas etre intéressant dans 4 ans...
Parce que vu l'etat du PS, de LR, de LFI et du FN, quel partis sérieux pourra bien remporter l'election a part LREM?

Perso, je ne vois pas, l'echequier politique est un vrais cafarnaome depuis un an...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

En ligne
Avatar du membre
Calvero
Messages : 394
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Calvero » 18 mai 2018, 09:40:50

Encore une fois le raccourcis est un peu rapide, qu'a-t-il de dégradé l'état de LFI ?

Ne pas oublier qu'au moment de l’élection de Sarkozy beaucoup de chroniqueur et """"""expert""""" politique convoitant les plateaux télé et les banquets de l'entre soit parisien jusqu'à plus soif nous avaient annoncé la mort programmé et inéluctable du PS.

5 ans après il prenait le pouvoir et remportait les scrutins locaux régnant quasi sans partage sur la France. Alors disons que l'état des partis aujourd'hui ne signifie clairement rien pour la prochaine élection présidentielle.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Avatar du membre
les orteils
Messages : 1869
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par les orteils » 18 mai 2018, 09:50:27

Au PS le problème est qu'il n'y a aucune personnalité d'envergure. Certes Hollande avait gagné mais grâce au ras le bol de Sarkozy. Macron ne joue pas dans le même registre et même s'il suscite une opposition grandissante, je doute que ce soit au point d'être battu par le PS en 2022. Quant à LR, restreints et ridiculisés derrière Wauquiez, ils n'ont aucune chance à ce jour. On verra au fil du temps l'évolution mais Macron, personnalité d'envergure (qu'on approuve ou non sa politique) en position plus ou moins centrale sur l'échiquier politique ne sera pas facile à battre, surtout si on ose en plus exiger des prétendants un minimum de sérieux dans le réalisme de leurs propositions.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

En ligne
pierre30
Messages : 6842
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par pierre30 » 18 mai 2018, 10:18:34

Calvero a écrit :
18 mai 2018, 08:32:56
Moi je l'affirmerais mais pas sur un plan statistique, mais plus d'un point de vue "complotiste" car je suis convaincu que la caste dirigeante française ne laisserait en aucun cas se produire un tel drame pour eux.
Quand Mitterrand a gagné avec les communistes c'était plus tendu que aujourd'hui. On était en pleine guerre froide, ne l'oublions pas.

En ligne
Avatar du membre
Calvero
Messages : 394
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Calvero » 18 mai 2018, 10:45:31

les orteils a écrit :
18 mai 2018, 09:50:27
On verra au fil du temps l'évolution mais Macron, personnalité d'envergure (qu'on approuve ou non sa politique)
Euh non pardon personnalité banale sans relief, interchangeable avec Philippe, Castaner, Bertrand et bien d'autres... Policé à l'extrême sans relief si ce n'est l'expression répété d'un mépris de classe. Produit manufacturé par les mêmes écoles de communication que les autres avec les mêmes gestes, la même novlangue.
les orteils a écrit :
18 mai 2018, 09:50:27
surtout si on ose en plus exiger des prétendants un minimum de sérieux dans le réalisme de leurs propositions.
Du réalisme ? Le fameux réalisme qui voudrait que la seule solution soit austéritaire. C'est dingue on croirait presque à un prétexte pour privatiser peu à peu l’État et détruire les acquis sociaux de telle sorte à dégager plus de dividendes aux actionnaires, non ça vous le fait pas à vous ?

Réalisme... J'aimerais un exemple de pays où se réalisme a porté ses fruits, sur le nombre qui le pratique doit bien y avoir quelques qui marche non ? La majorité peut être ? Le terme de réalisme est un écran de fumée destiné à nous conduire au fatalisme et à croire qu'aucun autre modèle alternatif n'est possible, ce procédé marche à merveille car la grande majorité des gens est touché par cette idée.
Il réside d'avantage dans une manipulation de langage que dans une réalité, un politicien qui se caractérise comme réaliste, sous entend de fait que les autres sont irréalistes, des fois ils ajoutent pragmatique également, on dirait le ministère de la vérité d'Orwell...
pierre30 a écrit :
18 mai 2018, 10:18:34
Quand Mitterrand a gagné avec les communistes c'était plus tendu que aujourd'hui. On était en pleine guerre froide, ne l'oublions pas.
Pas faux en effet, mais justement fort de cette expérience je pense justement que l'establishment ne laisserait pas le cas se produire.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Avatar du membre
wesker
Messages : 29013
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par wesker » 18 mai 2018, 13:09:17

Il est souvent inutile de s'égarer dans des pronostics de scénarios fictions....D'ailleurs, cela n'a pas vraiment d'importance ni ne change strictement rien à la situation.

si, aujourd'hui Mélenchon apparaît, sur le fond, sur la lisibilité de sa formation politique, comme le premier opposant à la politique gouvernementale, et ayant conscience qu'il n'est pas le seul à s'y opposer, il dispose de la responsabilité d'essayer de construire, d'élargir et de promouvoir une alternative à cette politique qui puisse rassembler des citoyens de tout horizons politiques, philosophiques ou religieux afin de mettre en place une politique qui soit plus favorable à des enjeux qui le préoccupe.

En matière de service public, je n'imagine pas que cela puisse être le monopole de la gauche que de vouloir les préserver, sachant qu'existe, aussi à droite des citoyens qui y sont culturellement et socialement attachés, en matière européenne, les partisans d'une intégration toujours plus avancés et d'un alignement sur la politique allemande parviennent à se fédérer, les opposants devraient parvenir à s'entendre également.

En matière migratoire, même si ce sujet et les questions liées à l'identité, etc...peuvent apparaître comme source de division, les objectifs, humanistes, réalistes et les causes de cette situation peuvent trouver des réponses qui rassemblent. De ce point de vue, j'imagine que Mélenchon et Philippot ne sont pas en divergence sur tout, pas davantage qu'en matière de volonté de lutte contre les fraudes fiscales, Dupont Aignan ne partage pas certaines convergences avec le fondateur de la France Insoumise. En matière de refus d'une politique européenne unique, des accords pourraient et devraient exister....

Avatar du membre
albert
Messages : 9188
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par albert » 18 mai 2018, 14:53:57

pierre30 a écrit :
18 mai 2018, 10:18:34
Calvero a écrit :
18 mai 2018, 08:32:56
Moi je l'affirmerais mais pas sur un plan statistique, mais plus d'un point de vue "complotiste" car je suis convaincu que la caste dirigeante française ne laisserait en aucun cas se produire un tel drame pour eux.
Quand Mitterrand a gagné avec les communistes c'était plus tendu que aujourd'hui. On était en pleine guerre froide, ne l'oublions pas.
Tout à fait. Et puis, nous sommes en démocratie. La "caste dirigeante" peut mettre des bâtons dans les roues (et ne manquerait pas de le faire si Mélenchon arrivait au pouvoir) mais elle ne peut pas empêcher les électeurs de voter pour qui ils veulent. Elle n'a pas pu empêcher le Brexit, ni Syriza en Grèce, ni la victoire du "non" au TCE en France en 2005, etc.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Heleth
Messages : 572
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Heleth » 18 mai 2018, 15:08:56

Calvero a écrit :
18 mai 2018, 10:45:31
les orteils a écrit :
18 mai 2018, 09:50:27
On verra au fil du temps l'évolution mais Macron, personnalité d'envergure (qu'on approuve ou non sa politique)
Euh non pardon personnalité banale sans relief, interchangeable avec Philippe, Castaner, Bertrand et bien d'autres... Policé à l'extrême sans relief si ce n'est l'expression répété d'un mépris de classe. Produit manufacturé par les mêmes écoles de communication que les autres avec les mêmes gestes, la même novlangue.
Euh non Philippe ne pourrait pas remplacer Macron. On se faisait justement la réflexion à la maison l'autre jour en voyant le premier ministre bafouillé à la télé. Philippe est un très mauvais orateur.

Autant je suis d'accord que le charisme de Macron ne casse pas trois pattes à un canard autant les autres c'est encore pire.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 1869
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par les orteils » 18 mai 2018, 19:55:50

Calvero a écrit :
18 mai 2018, 10:45:31
Euh non pardon personnalité banale sans relief, interchangeable avec Philippe, Castaner, Bertrand et bien d'autres... Policé à l'extrême sans relief si ce n'est l'expression répété d'un mépris de classe. Produit manufacturé par les mêmes écoles de communication que les autres avec les mêmes gestes, la même novlangue.
On peut être hostile à Macron tout en essayant de rester objectif...Ne pas faire la différence entre Macron et ceux que tu cites est quand même difficile. Et le,mépris de classe que tu prêtes à Macron n'a rien à voir avec son envergure.
Calvero a écrit :
18 mai 2018, 10:45:31
Du réalisme ? Le fameux réalisme qui voudrait que la seule solution soit austéritaire. C'est dingue on croirait presque à un prétexte pour privatiser peu à peu l’État et détruire les acquis sociaux de telle sorte à dégager plus de dividendes aux actionnaires, non ça vous le fait pas à vous ? Réalisme... J'aimerais un exemple de pays où se réalisme a porté ses fruits,
Oui le réalisme. Promettre monts et merveilles c'est facile. On a bien vu pendant la campagne le ridicule de la plupart des programmes, de Mélenchon et Le Pen. Vouloir la justice sociale c'est très facile, il suffit de le dire, haut et fort comme Méluche. La concilier avec l'économie de marché, là il n'y a plus personne. Alors Macron fait comme il peut, il pourrait faire mieux, bien sûr, mais ni Méluche ni MLP n'y trouveraient leur compte, eux qui sont incapables de présenter un programme économiquement viable et financé.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
wesker
Messages : 29013
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par wesker » 18 mai 2018, 21:32:30

effectivement, le contexte est largement différent, et les possibilités ne peuvent pas, non plus être comparable, sur le plan budgétaire ainsi que l'intensification des concurrences.

Néanmoins, force est de constater que les pays qui pratiquent les idées libérales démocrates et refusent toute forme de protectionnisme se voient contraints d'ajuster, régulièrement à la baisse leurs niveaux de services publics et de protection sociale. Or, au vu de l'histoire, l'attachement de nos compatriotes à cette dernière, bien que des modernisations soient nécessaires, il est essentiel que de nouveaux équilibres soient trouvés entre les objectifs budgétaires, vers lesquels nous devons tendre et les attentes de nombreux français....en matière d'efficacité, d'accompagnement social afin de lutter, efficacement contre la progression de la pauvreté etc...

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16792
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 19 mai 2018, 08:38:39

Quoi qu'il en soit, ce personnage n'a toujours pas l’envergure pour être un opposant crédible. Il est toujours aussi extrémiste, radical et répulsif pour l'énomre majorité de la population.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4172
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: JL. Mélenchon est-il le premier opposant politique à la politique d'E. Macron ?

Message non lu par Yakiv » 19 mai 2018, 11:39:30

En terme d'image au PS, même si je m'en fous complètement, mais puisqu'il n'y a que ça qui compte en politique, Faure manque peut-être un peu de carrure. Le Foll, déjà assez connu, aurait sans doute été plus porteur de ce point de vue. D'un autre côté, je trouvais Le Foll très marqué par une étiquette de politicard hollandien qui aurait difficilement pu incarner une quelconque forme de renouvellement.
Sinon, j'aurais également trouvé Carvounas bien meilleur que Faure en terme d'image, le problème, c'est qu'il était lui aussi totalement inconnu. En fait, sauf circonstances miraculeuses type Macron, les gens, contrairement à ce qu'ils prétendent, préfèrent toujours les têtes connues aux nouvelles têtes.
Modifié en dernier par Yakiv le 19 mai 2018, 12:35:17, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « La question de la semaine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré