Nicolas Sarkozy est mort, la France est en état de choc

Ici on parle de tout, sauf de politique
Répondre
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 02 juil. 2010, 20:47:00

Nicolas Sarkozy est mort, la France est en état de choc

C'est le thème d'un livre-fiction qui sort en librairie ce jeudi.

17 juillet 2010, le président Nicolas Sarkozy meurt brutalement d'une AVC après une partie de tennis contre Carla. Cette tragédie sert de point de départ à un roman-fiction de Pierre Maraval. "Le président est mort" (éditions Hugo&Cie), en librairie ce jeudi 1er juillet, emporte le lecteur dans le tourbillon d'un monde politique décapité.

Le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant tente bien de gagner du temps, mais Europe 1 diffuse l'info. Stupeur dans le monde entier. Barack Obama est réveillé en pleine nuit, François Fillon quitte en trombe le circuit automobile du Mans, les mamies de la maison de retraite de Neuilly sont estomaquées de voir Jean Sarkozy s'enfuir en courant. Une foule immense se rassemble place de la Concorde.

Pierre Maraval a de l'imagination. Complots politiques, paparazzis du dimanche, vidéo censurée par la direction de France Télévisions… En plus, des terroristes profitent du chaos pour préparer un attentat à Paris.

Gérard Larcher sera-t-il à la hauteur de sa nouvelle responsabilité de président par intérim ? Quel chapeau Carla Bruni portera-t-elle lors des obsèques nationales ? François Fillon déjouera-t-il les manigances de Claude Guéant ? Faut-il embaumer le corps du président ? Benoît XVI viendra-t-il célébrer les obsèques en personne ? Et organiser une présidentielle en plein mois d'août, est-ce bien sérieux ?

A condition de ne pas s'attarder sur la rigueur des analyses politiques, "Le président est mort", bien rythmé, peut faire une distrayante lecture d'été. Coup de soleil assuré si on se laisse prendre au jeu. Terminons par un indice sur la fin du livre : un nouveau président est élu. Sera-ce Ségolène Royal ? Elle n'est pas investie par le PS, mais décide de concourir tout de même…

(Baptiste Legrand - Nouvelobs.com)
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... /nicolas-s…

Je crois que je vais me laisser tenter, j'aime bien les bouquins de politique-fiction ! Et là en plus il y a l'air d'y avoir beaucoup d'humour en bonus :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 02 juil. 2010, 21:03:00

Moi j'prefère la science fiction, surtout quand elle traite de politique et donc quand elle fait de l'anticipation

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 02 juil. 2010, 23:16:00

J'aime beaucoup ça, pareil. Et aussi l'uchronie, y'a des trucs pas mal dans ce genre.

Dans le genre sci-fi politique contemporaine je recommande toujours La zone du dehors d'Alain Damasio et La cité des permutants de Greg Egans, deux bouquins défendant un point de vue anarcho-individualiste de la société, dans des contexte très différents l'un de l'autre.

--> http://www.yozone.fr/spip.php?article1154

--> http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cité_des_permutants
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26106
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 02 juil. 2010, 23:54:00

J'avais bien aimé aussi "Le Maître du Haut Château" de Philippe K. Dick ainsi que le film "Le Crépuscule des aigles", tous deux situés dans une réalité alternative où l'Allemagne Nazie est sortie victorieuse de la Seconde Guerre Mondiale.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 04 juil. 2010, 17:28:00

Ah oui ce K. Dick est excellent, c'est un des premiers que j'ai lu de lui. Il était passé maître dans les histoires de complots d'Etat, étant donné le degré considérable de sa paranoïa personnelle :)

Dans le genre uchronique, j'avais lu il y a quelques années "la machine à différences" de W. Gibson et B. Sterling. Latoile de fond : sous le règne de la reine Victoria, C. Babbage réussit à faire fonctionner sa machine à différences (dans la réalité que nous connaissons, cette machine n'a fonctionné que sur le papier). Cette assistance informatique profite beaucoup à la révolution industrielle anglaise.

--> http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Machine_à_différences
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26106
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 juil. 2010, 19:07:00

Oh, du steampunk, j'adore !
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Espace détente »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré