La mondialisation, une nouveauté ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 juil. 2010, 13:59:00

mps...nier la réalité des frontières est du radotage....

De toutes les époques, les pays se sont économiquement protégés pour des raisonsd 'autosuffisances d'une part et d'autres part par souci d'éviter les derives du commerce lorsque les besoins s'accrurent. L'idéalisme est une chose, l'histoire en est une autre et il est intolerable de falsifier cette dernière pour la faire coller à ces propres illusions....

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 juil. 2010, 22:41:00

De toutes les époques, les pays se sont économiquement protégés pour des raisonsd 'autosuffisances d'une part et d'autres part par souci d'éviter les derives du commerce lorsque les besoins s'accrurent. L'idéalisme est une chose, l'histoire en est une autre et il est intolerable de falsifier cette dernière pour la faire coller à ces propres illusions....
Je veux des exemples, pas des déclarations.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 07 juil. 2010, 03:22:00

Les USA et les importations massives d'automobiles depuis l'étranger. Ils y ont résisté longtemps avant de se faire niquer par les japonaises^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juil. 2010, 09:37:00

La protection des voitures américaines, c'est récent  d'un point de vue historique.

Mais je n'ai même pas envie de discuter. Le scribe qui note une production, cela n'a rien à voir de douanier : ce sont simplement des pratiques  de bail à ferme, où le propriétaire (généralement de grandes communautés religieuses en Egypte) sont rétribuées en "sacs à l'hectare).

Je me mare aussi de cette caricature de la société égyptienne, qui n'aurait pas eu de "classe moyenne", alors qu'elle fourmillait de commerçants, d'artisans, et d'agriculteurs indépendangs. etc. Ignorance et militance  à la noix.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 juil. 2010, 14:02:00

Excuse moi mais l'Union Européenne disposait de ses frontières économique avcant l'"application de l'Espace Schengen...Et cela ne l'empêchait pas de faire du commerce avec le monde entier.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 juil. 2010, 14:32:00

Je ne comprends toujours pas le topic est appelé "la modialisation, une nouveauté?" et qu'on parle de l'histoire du commerce international.
La mondialisation est très récente, poste guerre, comme le dit Nombrilist, il y a eu une tentative au XIXème mais ça n'a pas marché.

Quant aux frontières elles existaient belle et bien, l'Egypte, la Grèce etc. les utilisaient d'ailleurs pour taxer le commerce. Au sein même des pays, c'était entre les domaines seigneuriaux qu'il y avait ces frontières et donc ces taxes. Quant à l'Egypte Antique MPS, c'est très vague comme notion, déjà que de parler de "l'Europe Moderne" c'est très vaste, alors qu'elle n'a pas 500 ans, je te dis pas "l'Egypte Antique" qui a duré 10 fois plus.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 juil. 2010, 15:41:00

Excuse moi mais l'Union Européenne disposait de ses frontières économique avcant l'"application de l'Espace Schengen...Et cela ne l'empêchait pas de faire du commerce avec le monde entier.
Oui, et alors  ? A ce point de vue, rien n'a changé.

C'est la libre circulation intra européenne qui est la grande modification favorable au commerce.
Comment aurais-tu fait l'Airbus, par exemple, si chaque pièce fabriquée en Allemagne, France, angleterre, Belgique, Espagne, etc, avait dû payer des droits de douane ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 juil. 2010, 19:59:00

favorable au commerce ?

la preuve mdr, on est dans la pire crise économique depuis 1929, faut arrêter d'inventer n'importe quoi

tout ce qu'a apporté la libéralisation des échanges c'est la guerre économique et donc le dumping social et fiscal, le chomage de masse, l'endettement et tous les problèmes de société que cela a engendré

alors c'est sur pendant un temps ça a bien prospéré ( au détriment du social et des salaires ), quand on s'endette puis on s'endette c'est ce qui se passe, mais au bout d'un moment la réalité te rattrape, les bulles financières créées explosent, et toute la montagne de dette s'effondre c'est ce qu'on vit aujourd'hui

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 juil. 2010, 20:19:00

la preuve mdr, on est dans la pire crise économique depuis 1929
qui vient des états unis, ça n'a donc rien à voir.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 juil. 2010, 20:38:00

ya aucune logique à ton affirmation, en quoi le fait que la crise ait commencé aux états-unis infirme que nous soyons dans la pire crise économique depuis 1929 ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 juil. 2010, 20:52:00

ya aucune logique à ton affirmation, en quoi le fait que la crise ait commencé aux états-unis infirme que nous soyons dans la pire crise économique depuis 1929 ?
en quoi ai-je prétendu que ça l'infirmait?
j'ai dit que ça n'avait rien à voir avec le libre échange au sein de l'espace schengen, libre échange qui est bien sûr énormément favorable à tous les pays !!! Il n'y a qu'à remarquer les économies réalisées lorsqu'on exporte, ainsi que la liberté de déplacement et le mélange culturel accru.
C'est toi qui refuse de lire logan.
D'ailleurs, j'aimerai qu'on me dise pourquoi le topic est appelé "la modialisation, une nouveauté?" et qu'on parle de l'histoire du commerce international.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 juil. 2010, 21:03:00

mdr

bien sur que si cela a avoir avec le libre échange

d'abord à la source du problème, et au niveau de sa propagation

à la source, parce que d'une part, le libre échange pratiqué aussi par les états unis, par dumping fiscal et social, a contribué à précariser les emplois, à réduire les salaires, et a donc pousser les gens à consommer à crédit, c'est ce qui a permis à l'économie financière basée sur le crédit de se développer
et le libre échange d'autre part, c'est aussi et surtout la libre circulation des capitaux, règle au coeur de la mondialisation financière libérale, qui évidemment a permis le développement mondial de la finance

ensuite au niveau de sa propagation, en europe, pour les mêmes raisons, la pression sur les salaires, la précarisation des emplois, ont permis de développer le crédit et d'alimenter l'économie financière pour lui permettre de se développer
et la libre circulation des capitaux joue un rôle évident dans cette propagation, sans cette libre circulation, nous aurions surement moins eu de titres pourris issus des états unis dans les actifs de nos banques, entreprises ou collectivités

le libre échange est juste favorable pour les multinationales et pour la finance, c'est absurde de dire que c'est favorable pour tous les pays, dans un même pays tout le monde n'est pas logé à la même enseigne par rapport au effets du libre échange, je pense pas que les millions de chomeurs qui ont vu leur entreprise délocaliser aient bénéficié en quoi que ce soit de ce libre échange

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 08 juil. 2010, 22:34:00

Tiens je vais vous raconter une petite histoire véridique.

Ca se passe à Manaus au Brésil. Au milieu du XIX, donc au début de la première mondialisation, Manaus devint la capitale mondiale du caoutchouc grâce à ses ressources naturelles : les hévéas (les fameux arbres à caoutchouch). Cet essor commercial et industriel, dû à l'explosion de la demande mondiale pour les pneumatiques, assura à cette ville et à sa région une prospérité exceptionnelle. Des milliers d'emplois furent crées, attirant autant d'émigrants qui vinrent s'installer dans cette région. On construisit des routes, des chemins de fer. Les industriels, "barons du caoutchouc", se firent construire des palais extravagants. On fit jouer de opéras (l'histoire de Fitzcarraldo, film de Werner Herzog avec Klaus Kinski, s'inspire de la vie d'un de ces barons du caoutchouc).

Puis cette aventure s'arrêta brutalement aux alentours de 1912. L'hévéa était tellement essentiel à l'économie brésilienne que l'exportation de graines était sévèrement contrôlée. Mais un jour un aventurier anglais du nom d'Henry Wickham réussit en 1876 à faire sortir par la ruse plusieurs milliers de graines que les anglais plantèrent en Malaisie. Le caoutchouc britannique, meilleur marché, mit fin au monopole brésilien et entraîna une chute des cours mondiaux qui ruina Manaus. Ceci mit fin à la "fièvre du caoutchouc", ironiquement au moment même où la ligne de chemin de fer fut achevée. Aujourd'hui 90% du caoutchouc naturel est produit en Asie, et Manaus commence tout juste à redresser la tête. Grâce à l'un des premiers actes de "biopiraterie" de masse. Les Brésiliens en parlent encore aujourd'hui.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 juil. 2010, 22:41:00

Oui, et alors ? Les douanes n'ont donc rien empêché.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 juil. 2010, 08:03:00

le libre échange est juste favorable pour les multinationales et pour la finance
Encore une belle bêtise.
Voici toutes les échelles pour lesquels j'ai des exemples qui ne sont pas personnels mais pris dans ma presse :
->Le particulier qui achète un produit en Europe partout où il veut, exemple assez gênant, on parle beaucoup de "l'ouverture allemande" en ce qui concerne les sex shop et autre babioles érotiques.
->La TPE transfrontalière qui fait des affaires florissante sur l'axe rhénan (mégalopole européenne)
->La PME : exemple pris dans "Hebdo Bourse Plus" d'une entreprise qui crée un logiciel et qui, grâce au libre échange, exporte à moindre coût son innovation dans l'espace anglophone et germanophone (les deux traductions du logiciel) de l'espace schenghen. Depuis cette "conquête" des deux espaces, avec un investissement de 10 000€ de la part de OSEO, l'entreprise a vu son CA passer de 3Millions à 13 Millions et organise aujourd'hui des levées de fonds pour créer un produit complémentaire
->Enfin, la multi nationale
->et assez récemment : la finance dérégulée.
la précarisation des emplois
relativement à d'autres pays riches (donc comparables) souvent du style anglosaxon, nos emplois sont peu précaires en moyenne (j'ai dit "en moyenne", un exemple d'emploi précaire ne me contredirait donc pas).

à la source, parce que d'une part, le libre échange pratiqué aussi par les états unis, par dumping fiscal et social
alors déjà je suis désolé, "le libre échange pratiqué par dumping fiscal..." est un non sens.
Le libre échange est une chose, le dumping, une autre. Soit dit en passant, les EUA n'utilisent pas le dumping social ou peu.
et a donc pousser les gens à consommer à crédit
les gens n'ont pas été "poussé à"... C'est la mentalité américaine que de profité du bien être matériel, c'est la mentalité puritaine "material prosperity, freedom, social assention". En France le crédit à la consommation est vu d'un mauvais oeuil, ou du moins il est considéré comme le dernier rempart. Aux USA, dès que tu avais les moyens (et encore, à la fin, cette règle n'était plus d'actualité) de rembourser les premières mensualités, on t'accordait un crédit assez conséquent, en France ça n'arriverait pas, ou si peu...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré