Joyandet quitte le gouvernement.

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 04 juil. 2010, 19:10:00

 
C'est sur blog que le secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, Alain Joyandet, a annoncé ce dimanche sa démission du gouvernementDans une note intitulée «J'ai décidé de quitter le gouvernement»,il assure que «pas un euro public n’a été détourné pour mon enrichissement personnel ou celui de mes proches».
sas_pageid='2358/16832'; // Page : manchettepub/leparisien.com/articles_politique sas_formatid=1278; // Format : rectangle 2 300x250 sas_target=''; // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target);
«L’homme d’honneur que je suis ne peut accepter d’être victime d’un amalgame», poursuit le secrétaire d'Etat, qui indique avoir informé Nicolas Sarkozy de sa décision.
Soupçonné d'avoir bénéficié d'un permis de construire illégal pour agrandir la maison qu'il possède à Grimaud(Var), selon les informations du «Canard enchaîné», Alain Joyandet avait annoncé le 22 juin qu'il renonçait à ce projet d'agrandissement.  Il avait également été épinglé en mars dernier pour avoir eu recours à la location d'un avion privé pour 116 500 euros, lors d'un déplacement ministériel en Martinique.
Sur son blog, le secrétaire d'Etat revient sur son parcours politique : «En 1995, année de ma première élection comme maire de Vesoul, je faisais déjà campagne sur le thème de l'exemplarité. Toute mon action publique est en conformité avec cette exigence et avec les impératifs de l'intérêt général.» Soulignant qu'il n'a  «jamais eu besoin de la politique pour vivre» - «j'ai un métier. J'ai créé mon entreprise il y a près de 30 ans», il se félicite d'avoir «oeuvré pour les pays en voie de développement, le renforcement de nos liens avec l'Afrique et la promotion de la francophonie dans le monde».
Plusieurs ministres du gouvernement Fillon ont été épinglés ces dernières semaines sur leur train de vie. Dans un contexte de crise économique, ces polémiques en série ont conduit Nicolas Sarkozy à annoncer une cure d'austérité pour l'Elysée, le gouvernement et au sein des administrations.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 04 juil. 2010, 19:23:00

Haha il n'a pas eu la patience nécessaire pour attendre Octobre prochain icon_mrgreen

Edit : Je viens d'entendre que Blanc aussi avait démissionné aujourd'hui.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26110
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 juil. 2010, 19:53:00

A ce train-là on va finir par ressembler à une démocratie normale !
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

papibilou

Message non lu par papibilou » 04 juil. 2010, 20:02:00

Le temps de l'exemple est venu car le français supportent de moins en moins les annonces de déficit budgétaire et la gabegie ministérielle. Il devrait y avoir d'autres départs:
- Rama Yade pour son hôtel en Afrique du sud,
- Bachelot pour ses succès dans l'affaire des vaccins et pour l'emploi systématique de son fils dans la liste de ses conseillers,
- Estrosi pour ses appartements de fonction,
- Fadela Amara pour le prêt à sa famille de son appart de fonction à sa famille,
- etc ..
A quand l'annonce que notre président va lui aussi être exemplaire ? Par exemple en repoussant la livraison de son bel avion ... à la Noël!

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 04 juil. 2010, 21:19:00

Faudrait que tout le monde démissionne pour qu'on puisse ressembler à une démocratie normale. Mais nul doute que certains se sacrifient pour que les autres continuent.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 04 juil. 2010, 21:29:00

Papibilou, tu en as oublié un de taille (si j'ose dire): le président Sarkozy pour la nomination de son fils à l'EPAD. Et dans l'ordre des priorités, le premier à démissionner devrait être Woerth.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20233
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 05 juil. 2010, 22:31:00

Démission bidon, un simple fusible pour Woerth.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 06 juil. 2010, 20:44:00

Golgoth a écrit :Démission bidon, un simple fusible pour Woerth.
Subterfuge qui n'a d'ailleurs trompé personne (enfin je l'espère parce que c'était quand même sacrément grossier). Ces "démissions" montrent au contraire que Sarko pédale dans la semoule et qu'il n'est plus maître du jeu. Il est forcé d'improviser et je crois savoir qu'il déteste ça - et que, par conséquent, il n'est pas très doué pour cela.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 06 juil. 2010, 20:59:00

Joyandet et Blanc vont sans doute retrouver automatiquement leur place de députés ..............

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 06 juil. 2010, 21:13:00

Serieux FIFE ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 06 juil. 2010, 21:44:00

Oui Fife a entièrement raison, j'ai aussi lu ça hier soir. Sarko a fait voter une loi permettant à un ministre sortant de retrouver illico son mandat de député, et cela sans avoir à repasser par la case de l'élection partielle. Ca a été le cas pour X. Bertrand quand il a quitté le gouvernement.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 06 juil. 2010, 21:52:00

Les ex-secrétaires d'Etat Christian Blanc et Alain Joyandet vont automatiquement retrouver leur siège de député un mois après la signature du décret officialisant leur démission annoncée dimanche, a-t-on indiqué aujourd'hui de source parlementaire.

Ce n'est qu'alors qu'ils auront la possibilité de garder ou d'abandonner leur mandat parlementaire, ajoute-t-on. S'ils choisissent de démissionner, des élections législatives partielles auront lieu dans leur circonscription.

Ces dispositions découlent du "paquet électoral", qui autorise les parlementaires -députés, sénateurs et députés européens- nommés au gouvernement à retrouver leur siège sans passer par une élection partielle une fois qu'ils ont quitté le gouvernement.

Elu des Yvelines sous l'étiquette Nouveau centre, M. Blanc était remplacé à l'Assemblée nationale par sa suppléante Colette Le Moal depuis son entrée au gouvernement au printemps 2008 au poste de secrétaire d'Etat au développement de la région capitale.

Elu UMP en Haute-Saône, Alain Joyandet était remplacé à l'Assemblée par Patrice Debray depuis sa nomination au secrétariat d'Etat à la Coopération en avril 2008.

Le figaro.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 06 juil. 2010, 22:09:00

Il ne serait pas très logique que ces personnes aient le droit de retrouver un strapontin.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 juil. 2010, 22:28:00

Oui Fife a entièrement raison, j'ai aussi lu ça hier soir. Sarko a fait voter une loi permettant à un ministre sortant de retrouver illico son mandat de député, et cela sans avoir à repasser par la case de l'élection partielle. Ca a été le cas pour X. Bertrand quand il a quitté le gouvernement.


C'est quoi, ce truc ?  Dans toutes les démocraties, si un parlementaire ou tout fonctionnaire supérieur) est appellé à une fonction de Ministre, il l'est en détachement de sa fonction, tout comme d'ailleurs tout fonctionnaire appelé dans un Cabinet. A la fin de cette prestation ponctuelle, il retourne évidemment d'où il était venu, sans aucune autre procédure.

Le seul cas où le retour à la case  départ ne serait pas automatique, bien entendu, ce serait la fin d'une législature parlementaire, où le député ou le sénateur devrait se faire ré-élire.

A moins d'une nouvelle bizarerie à la française,  Sarko n'a donc rien eu à faire voter.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 06 juil. 2010, 22:38:00

Il l'a pourtant fait voter en 2008!
Avant, il aurait fallu que le suppléant démissionne et refaire des élections.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré