Quand Sarkozy soigne ses amis inéligibles

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 02 août 2010, 22:43:00

Nombrilist a écrit : On va juste penser à se passer de Sarkozy. A partir de là, je pense que ça ira mieux.
Pas mieux. Pour être plus sûr il faudra penser à lui enfoncer  planter un pieu pour éviter qu'il ne revienne à la vie icon_mrgreen

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 03 août 2010, 01:57:00

Georges a écrit :
mps a écrit :Ca vous démange, petits militants maniaques, que les gens aient d'autres soucis, d'autres occupations, d'autres loisirs que de rentrer dans vos petits jeux politiques ?
La lutte des classes a croulé depuis longtemps sous les herbes secrètes du boeuf bourguignon.

Complètement ringarde votre vision !   icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est vrai que la lutte des classes a été abandonnée, j'espère provisoirement, par la plus grandes parties des personnes de gauche, mais par contre pour la droite et les plus nantis soutenue par Sarkozy, cette lutte des classes est bien vivante.
Le couple de sociologues que j'ai cité dernièrement à propos de leurs études sur le "beau monde" (leur dernier livre, "les ghettos du Gotha") l'ont constaté, la grande bourgeoisie - où se fond désormais l'aristocratie - est une classe qui sait se serrer les coudes. L'affaire Woerth semble leur donner raison.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 août 2010, 10:55:00

Hilarant.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 août 2010, 12:44:00

c'est marrant comment ce sont ceux qui défendent les inégalités et donc les classes sociales qui nient tjrs la lutte des classes ;)

si tu veux que la lutte des classes disparaisse MPS alors rejoins nous dans le combat pour l'égalité et la liberté

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 août 2010, 14:04:00

Nombrilist a écrit :On va juste penser à se passer de Sarkozy. A partir de là, je pense que ça ira mieux.

C'est evident que la France a besoin d'un Président qui sache où il va et donne au pays une orientation...PAs d'un agité qui change tout les 4 matins de politique en fonction de son humeur, de son impulsion ou de sa cote de popularité.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 04 août 2010, 16:26:00

Logan,  ta lutte des classes, c'est quoi ? Juste de la jalousie ....

Reportage il y a un an environ : un gentil couple d'ouvrier communistes militants gagne le jackpot à l'Euromillion.
Ils décident de ne rien changer à leur vie, et rester dans leur modeste logement "parmis les leurs", et font un tas de dons substanciels ...

L'affaire finit tout de même par se propager ... et leurs anciens copains leur crachent à la g .... Affronts, injures, portes claquées.

Dépression et incompréhension de nos militants.

Finalement, ils ont dû se résoudre à déménager, se sont acheté une maison fort modeste en Savoie, et se sont fait d'autres amis.

Avaient-ils changé de "classe" en gagnant ? Evidemment non ! 
Avaient-ils des "amis" comme ils le coyaient ? Encore non : un ami se réjouit quand il t'arrive quelque chose de bon.

Ta "lutte des classes" n'est qu'un ramassis de jalousie, de bile, de mesquinerie.
A ce titre, si elle a totalement disparu en Belgique (dansl'hypothèse où elle aurait jamais existé) , il est bien possible qu'elle subsiste dans certaines poches peu glorieuses en france.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 04 août 2010, 17:12:00

J'adore les raisonnements de mps. Un exemple valable pour 10 personnes (si tant est que cet exemple soit réel et objectivement retranscrit) est très aisément généralisable à l'humanité en général.

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 04 août 2010, 17:14:00

Il y a une dose ahurissante d'adorateurs du dieu " Fric " et ce sont les plus cochons de tous les humains.
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 04 août 2010, 17:16:00

Nombrilist, tu vis dans  les  illusions.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 04 août 2010, 19:03:00

La lutte des classes a toujours existé dans les sociétés un tant soi peu complexes, et ce depuis la plus haute antiquité. Et certainement autant en Belgique qu'ailleurs durant la révolution industrielle. C'est un concept qui est certes lié au marxiste mais qui en est totalement indépendant, et pour cause puisqu'il lui est antérieur.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 04 août 2010, 20:11:00

mps a écrit : Nombrilist, tu vis dans  les  illusions.
Ben moi je trouve qu'il a bien les pieds sur terre Mr Nombrilist, toi par contre .... tu en reviens toujours à ta raison. Why ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 05 août 2010, 17:15:00

El Fredo a écrit :La lutte des classes a toujours existé dans les sociétés un tant soi peu complexes, et ce depuis la plus haute antiquité. Et certainement autant en Belgique qu'ailleurs durant la révolution industrielle. C'est un concept qui est certes lié au marxiste mais qui en est totalement indépendant, et pour cause puisqu'il lui est antérieur.
Exact El Fredo ! Le marxisme a cela de spécial qu'il tente de s'appuyer sur la lutte des classes afin de mettre en place son système politique. Mais Marx n'est ni le premier à avoir découvert se phénomène socio-historique (on dira qu'il a surtout beaucoup lu Proudhon), ni celui qui aurait inventé ce concept - pour la bonne raison qu'il ne s'agit pas d'un concept mais d'un fait.

Il est tout à fait possible de reconnaitre le phénomène de lutte de classes sans pour autant s'en réclamer politiquement comme d'une fin en soi. Le syndicalisme, par exemple, ne s'en est pas réclamé tant qu'il n'était pas infesté de marxistes-léninistes. Les premiers théoriciens syndicalistes considéraient en effet que la lutte des classes était un obstacle pour les travailleurs dans leur projet d'émancipation et d'autonomie (D. Colson) ; une corvée qu'il aurait fallu expédier afin de revenir à des choses plus importantes et constructives (autogestion, fédéralisme, etc.). L'enfermement dans la lutte des classes ne peut conduire qu'à une organisation collective de nature réactive, qui se laisse dicter ses idées et ses actes par ce contre quoi elle réagit - en gros, le patronat et ses sbires étatiques. C'est hélas là où en sont les principales centrales syndicales, et elles ne sont pas prêtes de sortir de ce cercle vicieux.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 août 2010, 18:22:00

Va demander à un australien, à un américain, à un chinois, ou même  à un luxembourgeois ce qu'est la "lutte des classes" icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 05 août 2010, 18:32:00

Je ne comprends pas le sens de ta remarque MPS. Dans tous les pays il y a des gens informés et d'autres qui ne le sont pas.

Ceci étant dit, ce n'est pas parce que des millions de personnes ignorent ce qu'est la loi de la gravitation que cette dernière n'existe pas pour autant.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 05 août 2010, 20:28:00

mps, les américains savent parfaitement ce qu'est la lutte des classes. Elle est même omniprésente dans la culture populaire, que ce soit des films comme "Dirty Dancing" (et oui) ou "Liar's Moon", ou des séries comme "Veronica Mars". Même si c'est souvent sur un ton léger ou en filigrane. Seulement ils vivent avec l'idée que la réussite est accessible à tous, et que donc on peut passer d'une classe à l'autre (y compris dans l'autre sens), et donc que les idéologies comme le marxisme sont pour les losers qui sont incapables de s'en sortir tout seul (le culte de la responsabilité individuelle). Ce qui implique bien évidemment que ces classes existent.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré