Les coups de rabot de Baroin

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juil. 2010, 10:06:00

F. Baroin et ses collègues ont déjà trouvé où raboter dans les niches fiscales:

1 - les intérêts d'emprunt pour achat de résidence principale et pass foncier.

Tant mieux, d'après l'article du monde, ce pass avait tendance à appauvrir les déjà pauvres.

2 - un coup d'arrêt aux aides pour le développement du photovoltaïque.

Pas sur que ce soit visionnaire.

3 - un coup d'arrêt aux aides pour le biocarburant.

ça, c'est visionnaire (sans ironie).

4 - augmenter la TVA sur certains matériaux, tout en favorisant les matériaux verts.

Pourquoi pas.

C'est bien mais peut largement mieux faire. On regrettera par exemple l'absence de coup de rabot sur la niche de Copé (6 milliards).

Qu'en pensez-vous ?

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... eficits-le…

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 juil. 2010, 10:12:00

Ce que j'en pense?
On regrettera par exemple l'absence de coup de rabot sur la niche de Copé (6 milliards).
Tu oublies une chose : la niche copé c'est 6 milliards par AN en MOYENNE...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juil. 2010, 10:59:00

Je n'oublie rien, je sais cela (en fait c'est même plutôt 7 de moyenne et ça a tendance à augmenter). Et donc ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juil. 2010, 11:20:00

[table cellpadding="3" cellspacing="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" align="center" valign="top" width="150"]
[/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"]Image Les coups de rabot de Baroin[/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image Image[/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]F. Baroin et ses collègues ont déjà trouvé où raboter dans les niches fiscales:

1 - les intérêts d'emprunt pour achat de résidence principale et pass foncier.

Tant mieux, d'après l'article du monde, ce pass avait tendance à appauvrir les déjà pauvres.

Le "pass foncier" je ne connais pas.Mais ce que j'en lis me semblait très intéressant.
Mais pour ladéduction des intérêts d'emprunts immobiliers, cela me semble désastreux !
Déjà que cette déductibilité e valait que durant un temps limité, sur les montants définis, c'est à dire qu'elle était très insuffisante.
La Belgique pratique cette déductibilité sans limite de temps, de montants, ou d'immeubles par contribuable.
Elle est donc devenue un "pays de propriétaires", dispose d'un parc immobilier remarquable de qualité, et offre les loyers les pous bas d'Europe "riche".
Le prêt à taux zéro est par contre une très mauvaise idée, qui entraînera bien des problèmes. Par contre, chez nous, les familles nombreuses à faible revenu bénéficient d'un taux très faible, de l'ordre de 0.5 % "comme des grands !)


2 - un coup d'arrêt aux aides pour le développement du photovoltaïque.

Pas sur que ce soit visionnaire.

Même arrêt des subventions directes au photovoltaïque chez nous. Et diminution du prix de l'électricité rachetée. De quoi calmer l'éco-business forcené.
Mieux vaut évidemment encourager l'isolation, qui est d'un rendement immédiat, peut se faire progressivement, et crée énormément de petits emplois.


3 - un coup d'arrêt aux aides pour le biocarburant.

ça, c'est visionnaire (sans ironie).

D'accord ! Cultiver du pétrole, c'est idiot ! Par contre, bio-carburer des déchets, pourquoi pas ?

4 - augmenter la TVA sur certains matériaux, tout en favorisant les matériaux verts.

Pourquoi pas.

C'est tendance, mais pas évident. Bourrer ses murs de laine de moutons ou de papier recyclé, c'est  surtout faire le bonheur des souris :-)

C'est bien mais peut largement mieux faire. On regrettera par exemple l'absence de coup de rabot sur la niche de Copé (6 milliards).

Contrairement à ce qu'on raconte, la niche Copé ne coûte pas un cent :  c'est une simplification ! J'ai déjà expliqué qu'on ne venati jamais une entreprise, et que le transfert de propriété se faisait au stade de la société holding qui la  détenait, par tranfert de parts. Encore une muleta pour faire foncer les taureaux de la démagogie inculte :-)

Qu'en pensez-vous ?
[/td][/tr][/table][/td][/tr][/table]
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 juil. 2010, 11:46:00

"Encore une muleta pour faire foncer les taureaux de la démagogie inculte :-)"

Didier Migaud, président de la cour des comptes et qui se demandait quels bénéfices la France retirait réellement de cette niche, est un inculte notoire, c'est bien connu.

En ce qui concerne le photovoltaïque, je n'ai pas bien compris si ça concernait les installations, ou la R&D.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 juil. 2010, 12:38:00

Pour le photovoltaïque, je  crois que ce sont les primes à l'installation qui sont supprimées. C'est en tout cas le cas en Belgique.
Pour la RD, ce sont des budgets plus  généraux.

Pour la Cour des Comptes, c'est en gros comme si tu demandais à un compatble de gérer une entreprise. (les cas les pous épouvantables de ma vie de consultante !)

La Cour des Comptes est imbattable pour faire des comptes, bien entendu. Mais pas pour mesurer des impacts à long terme.

Tout ce que je peux te dire, c'est qu'avec 100 % d'abattement des intérêts d'emprunts immobiliers, sans aucune restriction, la Belgique non seulement tire un énorme produit fiscal du secteur, mais offre des logements d'une qualité incomparable, et grand nombre, et pas cher.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 juil. 2010, 14:01:00

La Cour des Comptes est imbattable pour faire des comptes, bien entendu. Mais pas pour mesurer des impacts à long terme.
ce que voit la cour des comptes, c'est quoi : les dépenses et les recettes.
si les recettes diminues sur le court ET le moyen terme PLUS RAPIDEMENT QUE PREVU, mais qu'en plus il n'y a, en apparence aucune nouvelle recette sur le moyen et le long terme (pas encore atteint sur ce second), elle peut se poser des question.
Pour le photovoltaïque, je crois que ce sont les primes à l'installation qui sont supprimées. C'est en tout cas le cas en Belgique.
plus précisément, il s'agit de "raboter" la défiscalisation (c'est à dire la participation de l'état, les aides régionnales ne sont pas concernées) à l'installation de nouvelles plaques.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 juil. 2010, 14:14:00

Sans vouloir porter de jugement sur ces orientations, je constate qu'il s'agit d'une réduction des avantages fiscaux, pour la plupart attribués par Sarkozy lors de la loi TEPA......Lorsqu'on réduit les avantages fiscaux, cela se traduit pas une hausse de la fiscalité, cela induit donc que le Gouvernement reconnaît s'être trompé lors de la ratification de cette loi !

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 10 juil. 2010, 15:26:00

pour la plupart attribués par Sarkozy lors de la loi TEPA.
totalement faux, le nombre de niche fiscale n'a presque pas été augmenté (en proportion) par la loi TEPA.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20236
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 10 juil. 2010, 22:18:00

Pas si mal tout ça. Évidemment on ne s'attendait pas à ce que Baroin propose la remise en place des anciens droits de succession ou la suppression de la TVA spéciale voleur/restaurateur.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 11 juil. 2010, 08:40:00

ou la suppression de la TVA spéciale voleur/restaurateur.
pour ma part, je suis pour qu'on la garde, elle a sauvé des emplois et remis dans la course les restaurants de vacanciers tout en permettant aux grandes chaines de refaire de la marge et donc d'être capable, cet été, de même que l'été dernier, d'embocher autant que d'habitude pour les job d'été.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20236
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 11 juil. 2010, 08:50:00

Oui, des emplois ont été sauvés. Si j'en crois Novelli, il y a création 21 700 emplois créés et un coût annuel pour les caisses de 2,4 milliards d'euros. Cela fait 110 599 euros annuel par emploi (censé être privé je le rappelle) , soit par exemple 2 voire 3 postes de prof. Un salarié au SMIC privé qui coutent plus cher qu'un haut fonctionnaire, il fallait l'inventer, l'UMP l'a fait icon_mrgreen

La source : http://www.latribune.fr/entreprises/ind ... ns-de-c...…
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 11 juil. 2010, 09:10:00

Si j'en crois Novelli, il y a création 21 700 emplois créés et un coût annuel pour les caisses de 2,4 milliards d'euros.
l'argument est (très) partiel, en effet, la marge économisé a créé des emplois, et elle en a sauvé (peux-tu dire combien d'emplois exactement étaient en danger, lorsqu'on évalue à 10 000, c'est une estimation basse, déjà 2.4G€ / 31700= 75700€/emplois, ensuite, il faut voir la quantité de repas supplémentaires distribués et qui ont, de ce fait rapporter
Enfin, les marges acquises on permis l'investissement, notament pour l'isolation ou l'aménagement. Ce sont des recettes supplémentaires de la TVA qui ne sont pas compté dans ton raisonnement. Sans être UMP, j'ai toujours été pour la baisse de la TVA dans la restauration, l'UMP n'est qu'un parti populiste et électoraliste, je ne m'y intéresse pas outre mesure.
Enfin, comme il faudra y arriver, la TVA devrait passer à 7.5% d'ici 2012 sinon la rigueur présentée par Barouin sera totalement inefficace.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juil. 2010, 09:34:00

pour ma part, je suis pour qu'on la garde, elle a sauvé des emplois et remis dans la course les restaurants de vacanciers tout en permettant aux grandes chaines de refaire de la marge et donc d'être capable, cet été, de même que l'été dernier, d'embocher autant que d'habitude pour les job d'été.
Ceci m'appelle à vous poser une question :

je vois régulièrement de petits reportages sur de modestes troquets seervant, dans  des lieux plus quelconques que réellement touristiques, des meus élémentaires, genre "potage + salade variée ou assiette froide". Apèrsla "touche gastronomique de deux feuilles de menthe ou une cuillère de confiture de sureau icon_confused

Le reportage (français) ajoutait : "quelle merveille, et tout cela pour 25 euros".

Est-ce un prix promotionnel  pour un petit restau à midi ?

Cela me parait énorme ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59287
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 11 juil. 2010, 09:38:00

75700 euros, c'est quand même 5 fois le coût du SMIC (charges patronales incluses) !!!! Avec cet argent, on aurait pu faire travailler à vie 150 000 personnes dans la fonction publique. Artragis, sur ces 2.4 milliards, il y a déjà très probablement des choses qui ont été déduites (c'est plus présentable). J'avais entendu dire que ça devait nous coûter 3 ou 4 milliards.

De plus, je ne sais pas d'où la Tribune tient ses chiffres de baisse d'emploi:

"21.700 C'est le nombre d'emplois créés dans la restauration grâce à la TVA à taux réduit, selon le gouvernement. Ce chiffre est contesté par le syndicat Force Ouvrière qui estime, lui, qu'il faut défalquer les 15.000 créations nettes d'emplois enregistrées en moyenne chaque année depuis dix ans dans cette branche."

Source:http://www.20minutes.fr/article/581371/ ... -bilan.php

A mps: T'es tombée sur un resto pour snobinard. En France, dans un resto normal, pour 25 euros, t'as entrée-plat-dessert et un verre de vin. Et tu peux manger quelque chose de très bon pour beaucoup moins cher encore.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré