Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 17 déc. 2017, 01:20:48

wesker a écrit :
16 déc. 2017, 19:59:08
Certains libéraux qui, pir éviter d'avoir à travailler préfèrent essayer de faire davantage bosser les autres imaginent un retour aux féodalités où les gens travailleraient pour des misères selon les régions, pendant qu'eux percevraient des sommes considérables d'argent public.

Ces mouvements, régionalistes perçoivent et parviennent à se financer, j'estime qu'il serait intéressant de savoir par quels moyens, sachant que ce ne sont pas leurs adhérent qui, à mon sens, peuvent financer de telles opérations de communication. En Corse, si l'on supprime les RSA et les indemnités chômages, ils se diront vite attachés à la République....Non, tout cela relève d'une volonté de diviser le pays, d'attiser d'inutiles tensions et reflètent surtout l'incompétence et l'impasse que ces idées peuvent constituer mais qui assurent à quelques uns, des niveaux de revenus que nous ne pouvons pas imaginer !
Ce sont en général les libéraux qui se font les promoteurs du "small is beautiful", et de la dislocation des nations par la multiplication de baronnies sans pouvoir réel, la décentralisation en tant que processus permanent et jamais achevé, ainsi la mise en avant de concepts fumeux tels que la "démocratie locale" destinés à faire passer la pilule de l'impuissance organisée de l'Etat.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 17 déc. 2017, 09:20:20

Ces mêmes qui pensent que le marché a raison sur tout, qu'il faut laisser s'instaurer la loi du plus fort etc....mais qui, aux portes de la maladie, de la souffrance ou de la mort se retourne vers des choses immatérielle.

Dans ces périodes là on ne se tourne pas vers Apple, Nike ou autres biens de consommation, mais le mal causé par sa propre cupidité ne peut trouver de resonnance lorsqu'on se retrouve dans ces situations. Peut être est il nécessaire de s'interroger sur les critères qui définissent la réussite, la valeur d'une personne et les nations se construisirent dans ces idéaux, elles ne se résument pas à un ensemble régional homogène parlanrt des dialectes locaux, différents à 20 bornes près, désuets et dont l'unique but de l'existence serait l'accumulation.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4485
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 17 déc. 2017, 19:43:58

La créativité d'un peuple dépend essentiellement de son histoire (et donc de son système éducatif) et du nombre de cerveaux qui phosphorent. A moins de s'appuyer sur une modèle raciste qui ferait de nous des êtres supérieurs.

Ce qui se passe en Chine le démontre. Il y a quelques années ils était sur le modèle de la copie, aujourd'hui ils sont en train de devenir de plus en plus créatif. Voire le nombre d'ingénieurs formés par an en Chine et en France....


L'UE n'est pas encore prête à répondre aux attentes très diverses de ses composantes. Je crois que ses pères ont sous-estimés la puissance des attachements locaux. Puissance amplifiée par une évolution technique et économique qui tend à paniquer une part importante de sa population qui s'accroche en conséquence de plus en plus à un passé réputé plus agréable (succès de la nostalgie).
Ce phénomène concerne essentiellement l'Europe qui a une histoire très lourde (guerres incessantes en son sein) et qui était jusqu'au XX siècle (et qui est toujours mais de moins en moins) dans une situation privilégiée.
Plus on a et plus on a à perdre. D'où une peur d'ailleurs justifiée.

Mais voilà la mondialisation est enclenchée, il n'y aura pas de retour en arrière.

Donc soit on devient européens (tout en restant français dans l'âme comme les bretons restent bretons) soit on comptera moins que leur beurre.

Quand au modèle économique mondial, même l'UE n'y peut rien sauf à la marge car elle est encore un gros client.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 17 déc. 2017, 20:47:13

Oui enfin la mondialisation existe depuis les phéniciens, elle ne s'est pas toujours réduite à une volonté de nivellement par le bas et d'effacement des nations, des protections commerciales et du manque de réciprocité et de respect de notre éco système.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 18 déc. 2017, 20:52:21

Il y'a effectivement de la part de Jean, une sorte de confusion entre mondialisation et mondialisme.

La mondialisation est un processus lié aux avancées technologiques, permettant aux hommes et aux biens d'échanger et de transiter de facon plus rapide et efficace. Ce processus est vieux de plusieurs millénaires et n'a rien de mauvais lorsqu'il est encadré pour respecter les hommes et les nations.
Le mondialisme est une idéologie politique visant à dissoudre les hommes et les peuples pour faire émerger une humanité indifférenciée. Ce projet progresse en se prévalant d'une volonté de paix universelle et ses promoteurs identifient bien souvent la diversité humaine, culturelle, ethnique, religieuse, comme cause première des conflits. L'effacement des nations au profit de blocs continentaux, identifiables aux empires d'antan, constitue l'un des objectifs transitoires de cette idéologie.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 18 déc. 2017, 21:15:07

Exactement

Si nous ne pouvons, raisonnablement pas nier la mondialisation ainsi que les bienfaits, les rapprochements dont elle fut à l'origine, dans l'humanité, le mondialisme, en revanche, est une idéologie plus récente, il constitue un projet politique et j'avoue ne pas y être favorable considérant qu'il repose sur le seul matérialisme et une volonté d'effacement des peuples, des nations au profit d'un homme nouveau, uniquement consumériste....et l'un des enseignements de l'histoire est de se méfier des thèses de l'homme nouveau, qu'il se revendique d'une obédience politique ou d'une autre

Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 20 déc. 2017, 19:46:16

wesker a écrit :
18 déc. 2017, 21:15:07
Exactement

Si nous ne pouvons, raisonnablement pas nier la mondialisation ainsi que les bienfaits, les rapprochements dont elle fut à l'origine, dans l'humanité, le mondialisme, en revanche, est une idéologie plus récente, il constitue un projet politique et j'avoue ne pas y être favorable considérant qu'il repose sur le seul matérialisme et une volonté d'effacement des peuples, des nations au profit d'un homme nouveau, uniquement consumériste....et l'un des enseignements de l'histoire est de se méfier des thèses de l'homme nouveau, qu'il se revendique d'une obédience politique ou d'une autre
Le diagnostic est effectivement celui de l'échec retentissant de toutes les sociétés ayant essayé d'instaurer un "homme nouveau".
L'homme de race pure pour les pays de l'axe, l'homme égalitaire pour les pays communistes, et l'homme sans liens pour les structures politiques et institutions mondialistes.
La solution ne peut être trouvée que dans une doctrine politique prenant acte de la nature humaine et essayant de bâtir quelque chose autour au lieu de la modifier.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 20 déc. 2017, 19:53:25

D'abord accepter les défauts, travers de la nature humaine puis cesser de promouvoir un idéalisme dangereux pour enfin parvenir à construire un projet qui puisse satisfaire non à toutes les attentes mais qui permettent à un pays d'avancer, de fonctionner et de préserver son ambition, son indépendance plutôt que de cupides et petits intérêts financiers....

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 déc. 2017, 15:08:32

et donc c'est quoi qui rend les français pessimistes?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par asterix » 13 oct. 2018, 19:53:15

Nolimits a écrit :
10 déc. 2017, 12:48:36
albert a écrit :
10 déc. 2017, 11:32:01
Tant que nous serons dans l’euro, nous déclinerons.
Je ne suis pas certain que ce ne soit que ça.
Mais oui, je suis persuadé que nous ne faisons que décliner :
- état d'esprit : peur de tout (de la techno, de la découverte...), incapacité totale de prendre le moindre risque
- Culte de la loose : les chômeurs sont des héros, les riches des salauds, ceux qui réussissent des escrocs
- Combats d'arrière-garde : tenter de sauver des industries et totalement absent des nouvelles technos (notamment de l'IA)
- Reniement de ce que nous sommes, de ce qui a fait la France
- une éducation qui tire vers le bas, l’excellence est un défaut
- blocages sociétaux complets

Je cherche à être optimiste, je ne vois pas. Il y a longtemps que je souhaite quitter ce pays de la loose, mais, je suis trop lâche pour le faire. ma gamine est entièrement éduquée vers cette optique : partir.
J'aurai des choses à rajouter mais en gros, c'est déjà pas mal.

L'Euro? non, au contraire, sans lui nous sentirons déjà la glaise sous nos pieds depuis longtemps.

Mais à cette déprime franco française justifiée, il faut ajouter la débâcle écologique, qui peu à peu, nous amène tranquillement au renoncement au productivisme, à la croissance, au progressisme... enfin tout ce qui a fait notre succès, tout en créant les conditions de la débâcle.
Et puis, persuadés d'être un pays riche et puissant, alors que nous ne sommes qu'un petit hexagone avec des vaches et des pommiers, que personne ne veut plus traire ni ramasser. Même notre génie est partout en voie d'être égalé et dépassé...

Mais moi je ne suis pas pessimiste, j'accepte ce déclin et l'assume, car à la manière de Michel Onfray, je pense que les civilisations sont cycliques, et ne sont qu'une alternance d'embellies et de déclins. Mon père, né en 1916, combattant puis prisonnier en 39/40, m'a toujours certifié qu'il a toujours trouvé en toute époque, assez de joie et d'humanité pour garder raison de vivre. Ainsi, je suis persuadé que nous pouvons trouver bonheur et satisfaction dans le déclin, précisément par un regain de solidarité mu par la perte de facilité. Bien des pays moins riches sont plus souriants que nous. C'est ça qui compte.

La technologie ne peut rien contre ce déclin. Elle est même en partie responsable de ce déclin. Son apport de gadgets de facilité et de confort nous a fait baissé la garde, et mis dans une situation culturelle, dans un état physique, dans un état d'esprit, qui ne nous permet plus d'affronter une vie sans technologie.

D'ailleurs, cette technologie est froide, sans âme. Elle aussi fait peur, parce qu'elle nous coupe de l'humain, et de la charge positive de son contact.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Jean
Messages : 4485
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 13 oct. 2018, 20:08:03

wesker a écrit :
17 déc. 2017, 20:47:13
Oui enfin la mondialisation existe depuis les phéniciens, elle ne s'est pas toujours réduite à une volonté de nivellement par le bas et d'effacement des nations, des protections commerciales et du manque de réciprocité et de respect de notre éco système.
Entre temps les transports ont changé et c'est à la maille mondiale que ça se joue aujourd'hui.

J'ai payé trois euros une clé Bluetooth venant de Chine, elle était à trente euros dans mon hyper...

Le jour où la Chine s'est réveillée la donne a complètement changé.

Notre avenir repose exclusivement sur notre capacité à imaginer des produits/services nouveaux et ce grâce à notre système de formation surtout celui des élites.

Il faut aussi dire que les besoins en compétence ont aussi profondément changé.

Je ne suis pas certain que remplacer nos ouvriers d'hier par des psychologues (nous sommes largement en tête dans ce domaine en Europe) soit la bonne solution.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30009
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 14 oct. 2018, 01:41:49

Jean, l'indépendance a un prix, je le concède mais historiquement et dans la longue durée, nous devrions retenir qu'il est préférable à la soumission et à l'esclavagisme moderne qui précipitent de plus en plus de citoyens dans la misère, la difficulté ou le déclassement. Et méconnaître ce phénomène revient à admettre méconnaôître l'histoire.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1351
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Snark » 14 oct. 2018, 08:32:00

Emploi : Tout va bien . tu traverses la rue et t'as du boulot .
Retraites : Tout va bien .
Pouvoir d'achat : Tout va bien .
Système de santé : Tout va bien .
Consommation : Tout va bien .
International : Tout va bien

Et enfin le tournant énergétique et écologique : Tout-va-bien .

Emmanuel Macron a demandé aujourd'hui que "tout le monde agisse maintenant"
contre le réchauffement climatique.

C'est chouette non ? Et après ? Euh ben rien , pourquoi ? Ca ne vous suffit pas ?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... tenant.php
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6937
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Nolimits » 14 oct. 2018, 11:39:02

Si tu as des idées pour que tout ça soit parfait, n'hésite pas à partager sur le forum, voire te présenter à des élections.

Avatar du membre
asterix
Messages : 955
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par asterix » 14 oct. 2018, 15:09:52

wesker a écrit :
14 oct. 2018, 01:41:49
Jean, l'indépendance a un prix, je le concède mais historiquement et dans la longue durée, nous devrions retenir qu'il est préférable à la soumission et à l'esclavagisme moderne qui précipitent de plus en plus de citoyens dans la misère, la difficulté ou le déclassement. Et méconnaître ce phénomène revient à admettre méconnaôître l'histoire.
L'indépendance a un prix, on ne peut pas mieux dire. Mais justement, c'est le prix de cette indépendance qui nous démoralise, aussi le constat que nous sommes dépendant, du fait de son prix, et de notre incapacité physique et mentale à renouer avec cette indépendance, indépendance qui ne nous promet que du déclassement et un effondrement des budget sociaux (un français doit travailler 3 heures pour se payer le prix d'une heure de son homologue, et seulement 1/4 d'heure pour se payer le prix d'une heure de vietnamien) . La France n'est plus capacitaire à se suffire, si tant est qu'elle l'ai été. Et cela même avec l'acceptation du déclassement. Même dans le rapport de 1 pour 1 sur la valeur de l'heure de travail, nous sommes perdu, car c'est la part sociale qui a disparu, avec les frais de fonctionnement.

A noter que le mondialisme nous promet la même chose, si on arrête de gober le discours de ses gourous, qui ne voient d'issue que dans la fuite en avant, la conquête de Mars, et l'éradication de la mort. Le mondialisme nous laisse le sursit correspondant au temps que mettrons les pays émergents à atteindre notre niveau de vie et nos exigences occidentales. A terme, mondialement, nous serons alors au rapport de 1 pour 1, parts sociales comprises. Et je prends RDV dans cette époque (nous vivrons encore), pour que nous parlions ensemble de notre pouvoir d'achat, et de nos avantages sociaux

Voilà pourquoi l'avenir semble sombre: les issues demandent un courage que nous n'avons plus, et que nous ne cessons de perdre. J'en veux pour preuve les métiers délaissés pour cause de pénibilité, mais qui sont pourtant vitaux à une économie plus indépendante. Pour preuve, ce sont bien les asiatiques qui se sont emparés de ces métiers, et chemin faisant, niveau de vie montant, colonisent l'Afrique, qui restera le dernier continent à bas coût, non plus au service des occidentaux, mais au services des asiatiques "parvenus".

L'occident a fait, (comme dans une course cycliste), son échappée économique et sociale sans se préoccuper du peloton, depuis disons un siècle. Ce qui nous démoralise, c'est que cette échappée nous a "moulu", que les équipiers roulent désormais pour eux, et que le peloton va nous doubler en pleine forme!! puissions nous survivre dans son aspiration...sans dopage.
A noter qu'un certain monde arabe, plutôt sunnite, est dans la même inquiétude que nous, après un passé de rente pétrolière, alors que le monde chiite et d'influence perse reste une pépinière de génies et de vaillants, remontés comme jamais par des années d'embargo.

La France, intégrons cela, c'est celle des terrasses de café, terrasses qui n'auront bientôt plus de serveurs (c'est pénible sans week end et dégradant). Ce n'est plus autre chose, sauf dans nos fantasmes, ou le serveur sera humanoïde et lecteur de nos pensées. Le café sera sur ta table avant même que tu ne t'y assoies. Deux ou trois milliardaires de plus auront naquit de cette prouesse, seront rentier de l'application et de la technologie, mais deux ou trois millions de personnes deviendront des inutiles et des jetables ou recyclables, comme la tasse à café. Hein! c'est poilant!

Glücksman vient de pondre un pavé dont je vais réclamer un part des ventes: j'ai tout pensé avant lui, il est à la bourre. N'empêche qu'il écrit mieux que moi, et qu'il faut le lire. Ce n'est pas parce qu'il est de gauche, c'est parce qu'accessoirement, il vient d'être clairvoyant, en tout cas d'en faire preuve. C'est un peu d'ailleurs, non pas un procès de la gauche, mais d'une alternance gauche droite constituant une démocratie libérale en roue libre, sans pilote, aussi sans véritables passagers. D'ou le titre.

http://www.slate.fr/story/168476/raphae ... e-perdriel
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré