Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25089
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par El Fredo » 09 oct. 2019, 19:14:53

Je ne sais pas. Ca fait des années qu'on dit qu'il faut réformer cet impôt injuste et mal fichu. Transférer la charge sur le budget général est une réforme comme une autre qui a l'avantage de la progressivité et qui coûterait sans doute moins cher que de la transformer. Et puis c'est neutre d'un point de vue déficit public, vu que c'est un agrégat national qui englobe toutes les dépenses et recettes publiques à tous les niveaux (national, local).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Papibilou
Messages : 7291
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2019, 07:46:13

El Fredo a écrit :
09 oct. 2019, 19:14:53
Je ne sais pas. Ca fait des années qu'on dit qu'il faut réformer cet impôt injuste et mal fichu. Transférer la charge sur le budget général est une réforme comme une autre qui a l'avantage de la progressivité et qui coûterait sans doute moins cher que de la transformer. Et puis c'est neutre d'un point de vue déficit public, vu que c'est un agrégat national qui englobe toutes les dépenses et recettes publiques à tous les niveaux (national, local).
https://www.vie-publique.fr/decouverte- ... ocaux.html

On ne l'a las transformé on l'a supprimé comme si les habitants d'une commune n'avaient pas accès aux infrastructures locales. Il fallait le moderniser pas le supprimer.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25089
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par El Fredo » 10 oct. 2019, 15:52:21

Le problème c'est que ça fait des années qu'on le dit et que personne n'est d'accord sur la façon dont on doit s'y prendre, en attendant les plus modestes paient et restent défavorisés par les barèmes.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26773
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par johanono » 10 oct. 2019, 16:05:28

Papibilou a écrit :
09 oct. 2019, 19:06:20
Certes la taxe d'habitation est une taxe incompréhensible en raison des calculs de valeur locative et des taux appliqués par les communes. Mais était-il si stupide de faire payer un impôt local aux gens qui habitent une commune et beneficient de ses infrastructures ?
Cette taxe avait au moins la signification de financer le lieu ou l'on vit. Avec la compensation par l'état du manque à gagner lié à sa suppression la lisibilité est perdue puisque ce sont tous les français qui financent ma commune.
Si l'on rajoute à cela que c'est le budget général qui va compenser alors qu'il est très largement déficitaire, je continue à penser que cette suppression est une stupidité.
Non, il n'est pas illogique de faire payer un impôt local aux gens qui habitent une commune et bénéficient de ses services.

Mais la taxe d'habitation, comme la taxe foncière, est très mal fichue. Elle est basée sur des valeurs locatives que personne ne comprend, avec des barèmes que personne ne comprend également, elle est théoriquement forfaitaire et indépendante des revenus, mais pas tout à fait, parce qu'il y a quand même des exonérations que personne ne comprend.

Alors que faire ? Si on veut vraiment une décentralisation digne de ce nom, il faut que les collectivités locales conservent une autonomie fiscale et financière. Si elles sont financées uniquement par des dotations d'Etat, ça veut dire qu'elles n'ont plus ni autonomie fiscale, ni autonomie financière, donc qu'il n'y a plus de décentralisation.

A mon avis, le plus simple consisterait à baser la fiscalité locale sur l'IR. Concrètement, on supprimerait la taxe foncière et la taxe d'habitation, mais en contrepartie, on paierait, au titre de l'IR, une fraction supplémentaire au profit de la commune et des autres collectivités locales. La fraction locale de l'IR serait calculée à partir d'un barème déterminé par les collectivités locales concernées et appliqué au RFR.

Papibilou
Messages : 7291
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2019, 18:30:08

El Fredo a écrit :
10 oct. 2019, 15:52:21
Le problème c'est que ça fait des années qu'on le dit et que personne n'est d'accord sur la façon dont on doit s'y prendre, en attendant les plus modestes paient et restent défavorisés par les barèmes.
Non, les plus modestes étaient exemptés.

Papibilou
Messages : 7291
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2019, 18:39:36

johanono a écrit :
10 oct. 2019, 16:05:28

Non, il n'est pas illogique de faire payer un impôt local aux gens qui habitent une commune et bénéficient de ses services.

Mais la taxe d'habitation, comme la taxe foncière, est très mal fichue. Elle est basée sur des valeurs locatives que personne ne comprend, avec des barèmes que personne ne comprend également, elle est théoriquement forfaitaire et indépendante des revenus, mais pas tout à fait, parce qu'il y a quand même des exonérations que personne ne comprend.

Alors que faire ? Si on veut vraiment une décentralisation digne de ce nom, il faut que les collectivités locales conservent une autonomie fiscale et financière. Si elles sont financées uniquement par des dotations d'Etat, ça veut dire qu'elles n'ont plus ni autonomie fiscale, ni autonomie financière, donc qu'il n'y a plus de décentralisation.

A mon avis, le plus simple consisterait à baser la fiscalité locale sur l'IR. Concrètement, on supprimerait la taxe foncière et la taxe d'habitation, mais en contrepartie, on paierait, au titre de l'IR, une fraction supplémentaire au profit de la commune et des autres collectivités locales. La fraction locale de l'IR serait calculée à partir d'un barème déterminé par les collectivités locales concernées et appliqué au RFR.
Vous avez le même avis que moi concernant la logique de cette taxe.
En revanche, je trouve qu'elle était mal fichue mais pas si idiote que ça.
Baser une telle taxe sur l'IR qui est proportionnel aux revenus serait juste mais seulement la moitié des français payent l'IR et tous les français ont accés aux services de la commune du département et de la région. Faire passer par l'IR reviendrait à donner à l'état le pouvoir de redonner aux communes comme une subvention et comment faire pour que les communes les plus riches ne bénéficient pas des plus fortes sommes puisque ce seraient elles qui auraient versé les plus fortes impositions ? Je pense qu'il faut laisser à l'état le soin d'équilibrer entre les communes les plus riches et les plus pauvres.
Bof, faudra attendre le prochain président pour la remettre :zinzin: en place !

Avatar du membre
johanono
Messages : 26773
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par johanono » 10 oct. 2019, 18:54:57

Passer par l'IR ne veut pas dire qu'on donne à l'État le pouvoir de financer les communes. Il appartiendrait aux communes et aux collectivités locales de fixer leur propre barème, l'impôt qui en résulterait serait collecté séparément du reste de l'IR.

N'oublions pas non plus que beaucoup de foyers non imposables à l'IR sont également exonérés de taxe d'habitation et que certains retraités au-delà d'un certain âge sont également exonérés de taxe foncière.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25089
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par El Fredo » 10 oct. 2019, 22:18:48

Papibilou a écrit :
10 oct. 2019, 18:30:08
El Fredo a écrit :
10 oct. 2019, 15:52:21
Le problème c'est que ça fait des années qu'on le dit et que personne n'est d'accord sur la façon dont on doit s'y prendre, en attendant les plus modestes paient et restent défavorisés par les barèmes.
Non, les plus modestes étaient exemptés.
Les très modestes oui, quand je dis les plus modestes c'est les 50% de français les moins riches.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Papibilou
Messages : 7291
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Papibilou » 11 oct. 2019, 07:16:50

johanono a écrit :
10 oct. 2019, 18:54:57
Passer par l'IR ne veut pas dire qu'on donne à l'État le pouvoir de financer les communes. Il appartiendrait aux communes et aux collectivités locales de fixer leur propre barème, l'impôt qui en résulterait serait collecté séparément du reste de l'IR.

N'oublions pas non plus que beaucoup de foyers non imposables à l'IR sont également exonérés de taxe d'habitation et que certains retraités au-delà d'un certain âge sont également exonérés de taxe foncière.
Je comprends. Mais je crains qu'une telle mesure complexifie encore plus l'IR alors que le reproche que l'on faisait à la taxe d'habitation était son manque de lisibilité.

Avatar du membre
wesker
Messages : 31246
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par wesker » 11 oct. 2019, 19:41:33

J'attire l'attention des lecteurs sur les services que peuvent rendre certaines collectivités. Le département, par exemple, historique et ayant du sens pour les populations prennent en charge l'accompagnement des personnes en EHPAD, assure une partie du financement auprès des familles ou des résidents à revenus insuffisants. Il est donc légitime de s'interroger, de connaître les compétences de chacune de ces collectivités, de leurs sources de financements avant de se lancer dans des diatribes néo libérales sur la nécessaire réduction de la fiscalité.

Naturellement, nous devons réduire, améliorer, nous interroger sur le coût de certaines de ces collectivités, sur les outils permettant de soutenir un dynamisme économique dont nous avons besoin et qui exige,n au vu de la concurrence, d'avoir une fiscalité raisonnable et appropriée, mais il convient, aussi de se montrer prudent sur ses revendications. Car, on ne peut pas, à la fois réclamer davantage de services, de prises en charge de proximité tout en se disant favorable à une hyper austérité qui fut proposée par la droite lors des présidentielles de2017, et rejetée par les français y compris de droite qui restent quand même attachés à certaines choses, qui nous distingue...les services publics.

Papibilou
Messages : 7291
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Papibilou » 12 oct. 2019, 07:57:52

wesker a écrit :
11 oct. 2019, 19:41:33
J'attire l'attention des lecteurs sur les services que peuvent rendre certaines collectivités. Le département, par exemple, historique et ayant du sens pour les populations prennent en charge l'accompagnement des personnes en EHPAD, assure une partie du financement auprès des familles ou des résidents à revenus insuffisants. Il est donc légitime de s'interroger, de connaître les compétences de chacune de ces collectivités, de leurs sources de financements avant de se lancer dans des diatribes néo libérales sur la nécessaire réduction de la fiscalité.

Naturellement, nous devons réduire, améliorer, nous interroger sur le coût de certaines de ces collectivités, sur les outils permettant de soutenir un dynamisme économique dont nous avons besoin et qui exige,n au vu de la concurrence, d'avoir une fiscalité raisonnable et appropriée, mais il convient, aussi de se montrer prudent sur ses revendications. Car, on ne peut pas, à la fois réclamer davantage de services, de prises en charge de proximité tout en se disant favorable à une hyper austérité qui fut proposée par la droite lors des présidentielles de2017, et rejetée par les français y compris de droite qui restent quand même attachés à certaines choses, qui nous distingue...les services publics.
Le problème n'est pas que la répartition des tâches justifierait le découpage actuel, puisque on peut décider que telle tache ne soit plus du ressort de la commune mais du département ou l'inverse. Le problème est de savoir s'il était normal de supprimer un impôt mal fichu, mais peut-être réformable, et le remplacer par une subvention d'un état hyper endetté.
Et ne confondez pas une saine gestion des services publics avec une "hyper austérité" , régime que nous n'avons jamais connu.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20587
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 oct. 2019, 10:55:19

En effet: nous n'avons jamais eu d'austérité alors parler de "hyper austérité" est carrément délirant.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 31246
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par wesker » 12 oct. 2019, 20:09:21

Papibilou

Je crois avoir déjuà dit que la taxe d'habitation étant injuste, illisible, il était effectivement nécessaire soit de la moderniser, soit de la supprimer. Dès lors le choix de la suppression étant validé par une majorité, cette décision fut légitime. Désormais il convient, simplement de discuter, de s'interroger et assumer devant les citoyens les alternatives et les conséquence"s des besoins de financement des collectivités qui se disent victime d'arbitrages budgétaires. Certaines envisagent de recourir à des fermetures de services de proximité, d'autres a relever d'autres fiscalité locales, quand d'autres, enfin préfèrent réclamer à l'Etat des compensations. C'est l'un des enjeux des municipales et c'est l'une des questions auxquelles les candidats qui revendiquent le soutien de la majorité devront répondre.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8300
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par Hector » 12 oct. 2019, 21:04:01

Papibilou a écrit :
09 oct. 2019, 19:06:20
Certes la taxe d'habitation est une taxe incompréhensible en raison des calculs de valeur locative et des taux appliqués par les communes. Mais était-il si stupide de faire payer un impôt local aux gens qui habitent une commune et beneficient de ses infrastructures ?
Cette taxe avait au moins la signification de financer le lieu ou l'on vit. Avec la compensation par l'état du manque à gagner lié à sa suppression la lisibilité est perdue puisque ce sont tous les français qui financent ma commune.
Si l'on rajoute à cela que c'est le budget général qui va compenser alors qu'il est très largement déficitaire, je continue à penser que cette suppression est une stupidité.
Le calcul était incompréhensible, mais l'existence de cette taxe était justifié. Les collectivités locales doivent être financées (en attendant qu'on se décide à les restructurer sèchement afin d'apporter aux français de vrais services publics fondamentaux) et chacun doit y participer. Cette réforme pue le jacobinisme et est une énorme connerie de Macron. Personne ne lui en saura gré en 2022 et beaucoup se détourneront de lui.
En attendant, il faut la supprimer jusqu'au bout.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 26773
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron confirme la suppression de la taxe d’habitation pour tous en 2020

Message non lu par johanono » 12 oct. 2019, 22:06:18

L'idée de départ de Macron était de profiter de la suppression de la taxe d'habitation pour remettre à plat toute la fiscalité locale. Pour l'instant, il s'est arrêté au milieu du gué. En fait, la grogne fiscale est telle chez les Français que Macron risque d'être accusé de remplacer un impôt par un autre. Il préfère probablement compenser la suppression de la taxe d'habitation par des dotations d'État, ce sera moins visible chez les Français, donc moins impopulaire.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré