La banalisation des mots, aussi importants soient il.

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 janv. 2009, 19:51:00

La banalisation du mot racisme, comme tout mot utilisé trop souvent à mauvais escient, a perdu de son poids au fil du temps.
Maintenant, on utilise ce terme constamment, que ce soit pour une place de parking ou pour des dérives très sérieuses.
Je sais que cet argument fait la part belle aux associations, mais au détriment de son importance.
 

C’est comme le mot « facho » , utilisé en général pour les électeurs du front national. Mais savez vous que c’est dans les cités que les votes pour ce parti sont les plus nombreux ?
Et a cela, l’explication n’est absolument pas le racisme, mais l’insécurité constante.
Ce que demandent ces électeurs, c’est le retour des forces de police dans les lieux qui leur sont depuis longtemps interdits.
Car Le Pen prône un état policier et cela leur semble la seule solution pour palier aux attaques diverses dans les cités.
Le paradoxe, c’est que c’est bel et bien dans les « tours » et les « barres » que le racisme est le moins présent, et pourtant, c’est là que le front racole le maximum de ses voix.
 

Alors que la plupart des politiques se sont cassés les dents sur ce problème, Sarko a redonné espoir avec sa descente à Argenteuil et sa fameuse phrase sur « le coup de karcher ».
Mais voilà, comme d’habitude, il s’agissait là encore d’une phrase marketing, sans suite.
 

Car lorsque les français ont voté pour lui, seul 1/3 l’ont fait pour le pouvoir d’achat, les 2/3 restant l’ont fait pour la sécurité.
Mais, comme tous les autres présidents, il a tout misé sur la sécurité routière, bref, la sécurité qui rapporte.
Alors que c’est bel et bien l’augmentation et la bonne utilisation des forces de police que les électeurs lui demandaient. Mais là, c’est la sécurité qui coûte. Bref, Sarko déçoit sur ce plan, tout autant que ses prédécesseurs.
Bref, pour les habitants des cités, le rêve Sarko est tombé à l’eau, et le front national se redessine.
 

Mais en en revenant au mot « racisme », il faut bien comprendre que le français ne l’est absolument pas. Peu de pays peuvent, même avec les revois aux frontières actuels, se prévaloir d’autant de bonté face à l’émigration, donc aux race différentes et aux mélanges d’ethnies.
 

Les personnes qui ont fait du tord à ce mots ne sont pas blancs, mais bel et bien émigrés.
Le procès par rapport à l’esclavagisme, il fallait oser, alors que les principaux responsables sont à six pieds sous terre. Brefs, des aberrations comme celles-ci ont bafouées l’importance d’un génocide bien plus meurtrier et vil que n’importe lequel d’entre nous ne peut imaginer.
En plus courant, je citerais les blacks et les beurs, à qui on ne peut rien dire, sans se faire traité de raciste.
Ces gens là traînent dans la boue un mot d’une noblesse incroyable cachant une réelle détresse et injustice.
 

Alors arretons d’utiliser ce mot à tord et a travers, car il représente une réalité des plus douloureuses pour ceux qui en pâtissent vraiment.
 

Voilà, c’est ce que je constate, mais vous ? :roll:
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 27 janv. 2009, 21:36:00

:D salut il faut etre politiquement correcte, on ne dit pas clandestin, mais un sans papiers :D
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 18 sept. 2010, 20:58:00

Je ne crois pas que les mots ont perdu leur sens. Il existe aujourd'hui, et cela de manière accrue, de la xénophobie quand on lis parfois que certains étrangers puent, qu'ils pourrissent la vie de ce Pays et que sans distinction il faut renvoyer chez eux, les arabes musulmans , les africains tout juste sortis de leur culture tribale, les tunisiens, les marocains, les Roms et tout ce qui entre chez nous en n'intégrant pas 100% de notre culture. Les mots sont clairs et sur certains forums il n'y a pas de doute sur les intentions du retour à des valeurs excessivement nationalistes voire parfois nationale socialiste.
Pour ces dernières le racisme est aussi clairement affirmé et je ne confond pas ce mot avec le racialisme qui est aussi prôné. Le racisme est ce dogme qui prétend lire du déterminisme dans la différenciation raciale, souvent réduite à la couleur et au décalage culturel. Les propos sont là encore assez clairs pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté sur la condamnation de la couleur au profit du blanc où prédomine l'intelligence et la suprématie des comportements.
Alors bien sûr parfois dans les propos enflammés se mêlent des mots qui passent à côté de l'intention des auteurs. Mais racisme, racialisme et xénophobie font encore belle figure auprès de certains défenseurs de ces types de valeur auxquelles ils ajoutent sans complexe la haine antisémitique.
Je crois que les mots ne se galvaudent pas quand règne dans l'ombre ceux qui les possèdent. De temps en temps les utiliser, même à mauvais escients, nous alerte sur leur existence que l'humour ne peut débrider.
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 18 sept. 2010, 23:43:00

Merci Gibet pour cet élan optimiste malgré tout.
Merci aussi pour le déterrage de ce topic ... :D

Je comprends par ailleurs ce que veut dire Lulu, car j'y ai été confronté, et je pense que la dérive qu'il souligne, sans forcément la formuler correctement  existe bel et bien.

On m'a opposé cet argument à de trop nombreuses reprises et notamment dans le cas de procédures judiciaires ou la partie que je défendais estimait que  je n'allais pas assez vite ou ne demandait pas assez de dommages et intérêts.

Lorsque j'ai pu pousser la discussion plus loin, je me suis rendu compte évidemment de l'amalgame interracial bien souvent commis qui consiste à se comparer en matière de justice sociale à d'autres cas. je dirais que dans ce cas, l'abus de langage vient du fait que des extra-français sont plus enclin à jouer de l'argument racial, ce que je trouve relativement détestable, dans la mesure ou ils se dédouanaient de leurs propres carences pour tout miser sur le fait que selon eux, leur situation n'était que le résultante d'un traitement discriminatoire, ce qui n'était évidemment pas le cas en droit.

Je ne pense pas être devenu raciste à l'aulne de ce constat, bien évidemment, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'effectivement, comme le dit lulu, le racisme est aussi à double sens.

Je pense d'ailleurs que c'est l'esprit de son post et si je ne partage pas la condamnation qu'il prononce, sans doute par manque de recul, je comprends son attitude.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 19 sept. 2010, 01:07:00

Mais le racisme fait partie de l'Humanité et pas de la seule culture française . J'en ai été le témoin dans de nombreux Pays et dans moult cultures.
Il est vrai que c'est un système de facilité qui est toujours du côté des accusateurs ...même quand ils se défendent
Non certains propos ne font pas de toi un raciste et je m'en suis excusé sur le fil où j'avais été maladroit. Mais tous les propos qui flirtent avec le racisme apportent de l'eau au moulin de ceux qui le sont vraiment.
Les mots sont bien souvent détournés aussi involontairement. Ne parle t-on pas de comparer des "justices sociales" quand justement on le fait parce que l'on ressent de l'injustice sociale?
Moi aussi je comprends les propos de Lucifer "quand la force domine, c'est la liberté qui opprime et la loi qui libère". Je suis un juriste comme toi et je suis pour que la loi s'applique. Je suis aussi pour la République dont les valeurs ne peuvent survivre que dans l'ordre citoyen. Mais je suis Parisien de naissance et j'ai passé toute ma jeunesse d'enfant pauvre sur le trottoir avec le caniveau comme seul jeu et je n'oublie pas que les banlieues qui appellent les forces de l'ordre ont aussi besoin de la paix pour protéger leurs trafics. Les plus désireux de l'ordre policier aux États Unis c'était la Maffia !
Amicalement
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

pierre30
Messages : 6389
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 19 sept. 2010, 08:55:00

Ne trouvez-vous pas que l'essentiel des discutions de ce forum finissent par aborder le sujet de l'immigration et du racisme ?

L'expression de la tendance un brin xénophobe (raciste ?) de certains + la réaction un brin énervée des autres (bons sentiments et tout et tout) a pourri quelque peu l'ambiance. Ces sujets ont leur place sur le forum, mais j'aimerais bien qu'ils ne prennent pas toute la place.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7055
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 sept. 2010, 09:11:00

En fait ici l'immigration n'est qu'un volet pierre 30, d'ailleurs tu remarqueras que dès la réponse de lancelot, on en a très vite plus parlé.
J'ai un exemple vécu d'abus du mot "racisme", ça m'a choqué car cette expérience est arrivée juste après qu'un de mes meilleur pote ait eu droit à un florilège d'insulte partant du "sale nègre" (qui devient insultant à cause du "sale") jusqu'à des phrases digne du commerce triangulaire.
L'histoire se déroule il y a une dizaine d'année, cours de sport, au programme volley.
On est un nombre impair et on nous demande de faire des équipe de 4, immanquablement, il y en aura un qui sera laissé de côté au départ puis on le mettra dans une équipe.
Donné qu'on se connait tous depuis longtemps, les équipes se font rapidement et sur le côté ne reste que celui qui est connu pour être un "mauvais joueur", personnel, tricheur, en gros un type qui tue toujours l'ambiance.
Bien sûr, avec ma chance légendaire, c'est à mon équipe que le professeur (qui était un éducateur externe) propose d'intégrer ce type (je précise qu'il est blanc, a un nom et un prénom 100% gaullois...). Je refuse à grand éclat.
Bien sûr, je me fais punir (faut savoir vivre ensemble...) mais avec cette phrase lancé tout haut et bien fort par le prof "Va te calmer un peu espèce de raciste". Le terme de raciste me suivra les deux mois suivant alors qu'il n'était pas justifié.

Il y a bien d'autres mots, pas que raciste, facho... qui sont utilisés à tord et à travers, perdent de leur sens... Pour la blague, vous pouvez pas savoir combien vous êtes insultant lorsque vous dites à quelqu'un qu'il est "gentil".
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49075
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 19 sept. 2010, 09:13:00

"Ne trouvez-vous pas que l'essentiel des discutions de ce forum finissent par aborder le sujet de l'immigration et du racisme ?"

Si.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

pierre30
Messages : 6389
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 19 sept. 2010, 09:16:00

Je parlais plus généralement de la présence de ces sujets dans toutes les discutions du forum (y compris en Economie !). Je ne voulais pas dire que le discution ici présente était inutile.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7055
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 sept. 2010, 09:29:00

Nombrilist a écrit :"Ne trouvez-vous pas que l'essentiel des discutions de ce forum finissent par aborder le sujet de l'immigration et du racisme ?"

Si.
Bah en fait souvent c'est keserasera, fife, wesker et sarkonaute qui postent sur ces sujets. Tu remarqueras qu'ils ont de moins en moins de réponse, on est revenu au bon vieux "tous sur mps", ça à l'air de marcher non?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 sept. 2010, 10:14:00

Merci, Artragis, mais rassure-toi, je suis droit dans mes bottes icon_confused

Le racisme, c'est avoir un préjugé pour tous les gens appartenant  à la même "race", une notion déjà assez floue puisqu'on y trouve les roux, les chrétiens, les noirs (comme si le black américain sortant de Harvard avait des points communs avec le migrant illettré du Mali), bref, on est déjà dans l'impressionnisme.

Puis vient la déclaration "blasphématoire" qui met les bigots de la multiculturalité en transe : j'aime pas les bougnouls.

Ce qui - tu vois Nombrilist que j'ai de la mémoire - inciterait certain chevalier blanc à foutre son poing dans la figure de l'audacieux.

Moi, je préfère interroger. Je cite telle top modèle malienne, tel impeccable présentateur noir du JT, telle brillante maghrébine, tel chirurigen tunisien réputé, ou simplement telle gardienne d'immeuble.

Ah oui, ceux-là, on les aime bien.

Du coup, automatiquement, "bougnoul" prend un tout autre sens (que j'utilise parfois quand un européen m'a énervée) : il s'agit de c... butés, malhonnêtes, déplaisants.

En ce sens, je n'ai jamais rencontré UN seul raciste, c'est  à dire quelqu'un qui ne nuancerait pas ses avis en fonction des comportements, et non del'origine.

Le "raciste" est le genre de qualificatif qui n'éclaire que celui qui en parle :

- soit il s'agit d'un insignifiant à la recherche d'une "grande cause"
- soit d'un exotique foireux qui rejette sur le racisme la raison de ses échecs.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7055
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 sept. 2010, 10:34:00

Merci, Artragis, mais rassure-toi, je suis droit dans mes bottes
ouf, quelques minutes après avoir posté, j'ai eu peur que tu le prennes mal...

pour le reste c'est, je pense assez vrai.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 19 sept. 2010, 10:40:00

Bonjour,

A la question : "Ne trouvez-vous pas que l'essentiel des discutions de ce forum finissent par aborder le sujet de l'immigration et du racisme ?"

Oui certains membres en parlent beaucoup, d'ailleurs il me semble l'avoir dit à plusieurs reprises, ce forum n'est pas une tribune, ni pour parler que de l'islam, ni pour parler que "des immigrés", si certains ne l'ont pas comprit, ce n'est pas mon problème, mais ce forum ne deviendra un espace ou l'on parle que de cela.

Mais si l'on interdit ces sujets là, certains iront crier à la censure, et quand on l'en parle trop, certains parle de repère de raciste.

Mais en tout cas il est clair qu'en ce moment il y a beaucoup de sujet sur ce thème, et certains prennent un plaisir à en faire, peut être que si ça continue nous allons les bloquer. Est-ce la solution ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23190
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 19 sept. 2010, 11:02:00

Peut-être qu'en instaurant une règle de blocage systématique des sujets en cas de dérive, quelle qu'en soit la raison : au bout de trois avertissements officiels de la modération pour dérive, le sujet est fermé. En pratique je pense que ça dissuadera les dérives persistantes et récurrentes sans pour autant empêcher la bonne marche des discussions normales. Bien sûr l'opportunité de signaler une dérive sera à l'appréciation des modérateurs, afin de distinguer les digressions intéressantes des dérives injustifiées.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49075
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 19 sept. 2010, 12:08:00

Pour répondre à mps (et puisque c'est le sujet), le racisme, c'est n'est pas que faire le distinguo entre les races. C'est aussi ce que je croyais avant, mais en fait, pour être raciste, il faut aussi considérer qu'il y a des races inférieures. Simplement considérer qu'il y a des races ne pose pas de problème en soi si l'on ne considère pas qu'il y en ait des supérieures à d'autres.

Et deuxième réponse, racisme est devenu synonyme de xénophobie. Et désolé, mais des xénophobes, j'en connais un paquet. Et il y en a sur ce forum.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré