Peuple de gauche : ne rêvez pas, Sarkozy sera réélu en 2012

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2012, il y aura des débats, des propositions, ainsi que toute les infos concernant cette élection
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 juil. 2010, 22:13:00

http://www.rue89.com/2010/07/15/au-peup ... ozy-sera-q…
Au peuple de gauche : ne rêvez pas, Sarkozy sera réélu en 2012

On a coutume d'observer que pendant le Bas-Empire, les Romains ont peu à peu abandonné la pensée rationnelle et sceptique qui avait accompagné le développement de la République puis de l'Empire.

Les esprits ont été gagnés par la superstition, la pensée magique et la croyance en des forces occultes supérieures. La civilisation a changé, et a été supplantée en Occident par les nouveaux tenants du rationalisme et de la pensée carrée : les barbares.

L'analogie entre nos ancêtres et le peuple de gauche aujourd'hui en France est si frappante à cet égard qu'elle permet d'affirmer que ce dernier est atteint du même mal que les Romains de l'époque.

L'homme de gauche français est sincèrement convaincu que Sarkozy est fini, carbonisé. La femme de l'homme de gauche partage cette opinion. A les entendre, Sarkozy serait le souverain français objet de la plus intense et absolue détestation de tous les temps.

Son bilan serait un échec absolu, et sa personne ne vaudrait pas même la corde pour le pendre. La question ne serait même plus de savoir s'il sera battu en 2012, la chose étant d'une parfaite évidence ; on ne disserte plus que de la date à laquelle il devra quitter l'Elysée de manière anticipée sous les quolibets et les crachats de la foule justicière en délire.

Sarkozy est bien placé pour remporter la présidentielle 2012

Sur quoi se fonde cette curieuse conviction ?

Sur une détestation, qu'ils croient partagée par tous, de l'homme et de sa « clique »
Des sondages de popularité en berne, oscillant avec constance entre 26% et 33% depuis des mois
La pratique dite « décomplexée » du pouvoir qui est jugée odieuse, moralement inacceptable, et entraînant par conséquent l'impossibilité logique que les Français puissent à nouveau voter en masse pour un tel sinistre personnage
L'individu lui-même, dont la simple évocation provoque des réactions pavloviennes et spasmatiques de rage et de convulsions chez le gauchiste ordinaire.
Il suffit pourtant de s'attarder un instant à la réalité des faits pour bien voir que tout cela ne tient pas la route, et relève du pur fantasme.

Le peuple de gauche n'aime pas les chiffres, auxquels, c'est connu, on fait dire ce qu'on veut. Pourtant, les chiffres méritent qu'on s'y attarde.

Sarkozy est au cœur de la pire crise économique de mémoire d'homme, et se débat par surcroît dans un scandale de financement politique et de connivence avec « les riches » d'une rare violence. C'est une situation apocalyptique, que même Mitterrand en 1986 ou en 1993, ou Chirac en 1997 n'ont pas connue à un tel niveau d'intensité.

Et pourtant, qu'observe t-on ?

* Sa cote de popularité résiste autour de 30%, sans s'effondrer vers les 20% qu'avaient connus Mitterrand et Chirac dans des circonstances pourtant moins épouvantables

* Deux sondages récents le donnent à égalité au premier tour, et à 48% au second tour, si l'élection présidentielle avait lieu dimanche. Ce qui est énorme : songeons qu'en 2006, il ne faisait pas mieux face à Ségolène Royal, alors qu'il n'avait à faire face ni à l'usure du pouvoir, ni à la crise, ni aux scandales

* De plus, selon l'Ifop du 13 juillet, Sarkozy a été jugé convaincant par 52% des gens sur les retraites, et par 40% sur l'affaire Woerth. Encore une fois, dans le contexte actuel, c'est énorme

Les faits sont têtus : son socle électoral est suffisant pour gagner

Ces chiffres signifient que son cœur d'électorat n'est pas atteint : même si l'admiration ou la confiance dans le personnage se sont érodées, il reste le seul choix possible pour 2012. La campagne électorale qui s'annonce, exercice où Sarkozy excelle, sera amplement suffisante pour remobiliser les électeurs manquants et assurer sa victoire.

Bref, les faits sont têtus, Sarkozy bénéficie d'un socle électoral suffisant pour gagner, et le gauchiste français prend ses désirs pour des réalités, et ses rêves pour de puissantes forces politiques qui vont transformer la société.

Voilà pourquoi Sarkozy sera réélu en 2012.

Tout comme les tribus barbares germaines, la droite libérale est en train de conquérir les sociétés modernes en profondeur. Ils ne sont peut-être pas aussi raffinés que les conservateurs d'antan, voire que les socialistes éduqués ; leurs manières sont frustes, leurs enfants sont mal élevés, leurs femmes sont odieuses dans les magasins de luxe.

Mais ils forment la nouvelle aristocratie qui va remplacer l'ancienne, tout comme l'aristocratie franque a remplacé les grandes familles romaines et a formé pour près de mille cinq cents ans l'ossature dominante de la société française, et a produit une des civilisations les plus brillantes de l'histoire.

Voir la situation telle qu'elle est, et non telle qu'on la rêve

Contrairement à 2007, ce ne sera pas un mariage de passion avec les Français, mais un mariage raison. Beaucoup de déçus du sarkozysme voteront Sarkozy, parce qu'ils jugeront que ce sera le choix raisonnable. Et il s'agit de convoler, l'histoire montre que le pragmatisme est souvent plus fort que le romantisme.

Messieurs et dames du peuple de gauche, il est temps pour vous de revenir aux réalités et d'analyser la situation politique en fonction de ce qu'elle est, plutôt qu'en fonction de ce que vous voudriez qu'elle soit.

Dit autrement, brûlez Sartre dans vos bibliothèques, et lisez Aron…

Quand à savoir si après son règne, Sarkozy aura été un Attila ou un Clovis, seul l'avenir nous le dira… (J'ai un doute sur Attila, qui était un homme raffiné et cultivé : je pencherais plutôt, à titre personnel, pour Clovis.)
Un avis que je partage dans les grandes lignes. Conclusion : préparons une vraie alternative de gauche pour les législatives, et réservons à Sarkozy un quinquennat à la René Coty.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 juil. 2010, 22:24:00

N'importe quoi =)

J'ai jamais rien lu d'aussi incipide et d'aussi arrogant en même temps.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 juil. 2010, 22:36:00

Un bémol El Fredo, le surplus de voix obtenu par sarko en 2007 était lié a un vote massif de retraités. Même si l'espérance de vie s'est allongée, pour stagner actuellement, voire régresser légèrement pour les femmes, il faut souhaiter une bonne canicule, qui ajoutée au fait que la médecine, même en progrès, ne fait pas de miracle et que tibéri qui faisait voter les morts est sous haute surveillance, ce qui devrait limiter l'afflux de malades d'alzeimer pensant voter pour le maréchal.

De plus, les affaires, et le ton pitoyable de chien battu du camarade nico 1er lors de son dernier message aux français, a laissé un gout bizarre dans les esprits, y compris au sein de son propre camp.

Maintenant, c'est sur, si la gauche ne compte que sur l'affaiblissement de son concurrent et que logan prend les choses en main, c'est foutu.

La lutte des classes, c'est fini .... seul le bon sens peut l'emporter, ecore fut il que la gauche en fasse preuve, ce qui n'est pas encore gagné.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 15 juil. 2010, 22:46:00

Malheureusement, même en cas de canicule, ça ferait grosso merdo 15.000 vieux en moins dont les 2/3 votent Sarko, donc un différentiel de 5.000 voix seulement. De mémoire l'écart au 2nd tour était de 2 millions de voix.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 juil. 2010, 23:17:00

Avec un électorat de 60 à la fin de vie qui a voté a 75% pour le nain. beaucoup ont disparu, d'autres disparaitront. La donne va changer.

La canicule était une boutinade (du verbe boutiner : piquer du fric en foutant rien)

Puis le style pleurnichard de sa dernière intervention ... c'est pas top.

Puis les FN qui ont cru (bêtement ... c'est leur cri de ralliement) se feront pas avoir 2 fois.

Tout est dans les mains de la gauche, elle peut gagner haut la main, a condition de ne pas faire de grosses c.......

Bon, la c'est pas gagné .....

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 15 juil. 2010, 23:50:00

l'auteur du message joue les devins en faisant des prédictions qui se basent sur "les chiffres" c'est à dire, des "sondages", il nie totalement tout aspect politique pour ne se baser que sur des "sondages", c'est désespérant à lire

heureusement, il n'y a pas "d'électorat acquis" à un camp, les gens sont intelligents, ils sont sensibles aux idées, et il est possible de les convaincre et de les faire changer d'avis, en tout cas de leur faire partager des idées
ainsi le résultat en 2012 ne serait pas le fait de "sondages" même s'ils veulent manipuler les gens en leur laissant croire que tout est joué d'avance, exactement le rôle que joue ce texte d'ailleurs : "ce n'est pas la peine de se battre c'est déjà joué d'avance"
le résultat en 2012 sera le fait d'une bataille politique, d'une bataille idéologique, que nous remporteront et ce malgré les moyens collossaux en sondages, communication / propagande qui sont déployés contre nous

en l'occurence l'histoire l'a démontré, il n'y a rien de mal à espérer, ou à "réver", car les crises politiques ne sont pas des rêves, l'histoire en est jonché, et les similitudes entre la crise de 29 et la crise actuelle, viennent renforcer cette idée
cette crise politique peut très bien venir de n'importe quoi, elle peut très bien venir de ce que nous vivons actuellement avec l'affaire Bettencourt, rien ne peut permettre d'affirmer avec certitude le contraire, on ne peut pas connaitre l'avenir à l'avance

ce que je constate par contre, c'est que je me suis toujours demandé en lisant les livres d'histoire comment de tels évènements avaient pu se produire, et on voit bien, en le vivant aujourd'hui, qu'on n'a pas la même capacité de discernement quand on est acteurs, plutot que quand on est observateur à postériori et avec du recul

la seule bataille perdue d'avance, c'est celle qu'on ne mène pas, et les gens comme fredo ou ce journaliste, sont la pire frange de la gauche, cette gauche de renoncement qui n'a pas le moindre courage de se battre, et qui se croit plus intelligente que les autres en choisissant d'essayer de s'adapter aux directions du vent

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 16 juil. 2010, 08:39:00

les gens comme fredo ou ce journaliste, sont la pire frange de la gauche, cette gauche de renoncement qui n'a pas le moindre courage de se battre, et qui se croit plus intelligente que les autres en choisissant d'essayer de s'adapter aux directions du vent
Je propose même la guillotine pour le social traite El Fredo icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 16 juil. 2010, 08:52:00

 
Avec un électorat de 60 à la fin de vie qui a voté a 75% pour le nain. beaucoup ont disparu, d'autres disparaitront. La donne va changer.
Non, parce que d'autres vont arriver à cet âge...........

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 16 juil. 2010, 09:01:00

ce qui ne veut pas dire qu'ils voteront sarko. l'effet sarko a en effet attiré en 2007 plus de 75 % des suffrages des retraités, mais c'était une grande première, d'habitude cela oscille entre 55 et 60 maxi.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 16 juil. 2010, 10:44:00

Lancelot, je suis assez d'accord avec ce que tu dis, à part pour la lutte des classe, qui est toujours d'actualité.
Quand le gouvernement choisit pour faire des économies de supprimer la déduction d'une partie des intérêts pour l'achat de sa résidence principale, quand le gouvernement choisit d'augmenter moins vite que prévu la misérable pension des handicapés et conserve le bouclier fiscal, on constate que la lutte des classes est loin d'être terminée.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 16 juil. 2010, 11:07:00

logan, le message de cet auteur ne se base pas que sur les sondages, mais surtout sur le comportement de la gauche. Moi ça fait des années que j'observe ça, et absolument rien n'a changé : Sarko est cramé par ci, l'élection est imperdable par là, Royal/DSK/Aubry/untel battra Sarko au second tour etc. Tout ça c'est de la foutaise bien entendu, mais le problème c'est que les gens y croient et en oublient le combat idéologique justement. En attendant les élections se suivent et se ressemblent, les victoires ponctuelles de la gauche anesthésient tout le monde, et rien ne change dans le fond.

Ça m'attriste que tu me classes dans la "gauche de renoncement", parce que si je postes ce genre de truc c'est surtout pour provoquer un électrochoc et que la gauche se sorte les doigt du cul et propose une vraie alternative programmatique, pas une alternative de personne (et surtout pas DSK). Mais bon, ça m'attriste peut-être mais ça ne m'étonne absolument pas de ta part, vu qu'en terme d'aveuglement tu bats des records avec tes imprécations habituelles sur la supériorité idéologique du PG. Le problème c'est que tu n'as absolument pas compris comment fonctionne l'élection présidentielle malheureusement : les gens votent pour des personnes, pas pour des programmes. Les programmes ils s'en foutent. C'est peut-être triste mais c'est comme ça, peut-être qu'on changera les règles quand on aura gagné les élections, mais encore faut-il commencer par les gagner.

Donc au cas où tu n'aurais pas compris, mon message c'est ça : partons du principe que Sarko sera réélu en 2012, faisons l'impasse sur la présidentielle, et attaquons les législatives unis avec un vrai programme. Et tu verras qu'en 2011 on réalisera peut-être qu'avec un programme correct il suffit de mettre un bonhomme dessus pour avoir un candidat à la présidentielle. Sarko sera peut-être réélu, mais quelle importance si on défonce l'UMP aux législatives ? Et tu verras aussi que l'opinion changera sur la gauche quand elle verra qu'on se décarcasse sur une alternative crédible et pas sur le choix du futur candidat. Parce que les électeurs pensent peut-être que Sarko est un incapable, mais le problème est qu'ils pensent dans le même temps que la gauche ne ferait pas mieux. Mais bon, pour tenir ce type de raisonnement il faut juste savoir faire fonctionner ses neurones et lire entre les lignes, pas foncer tête baissée en ne s'intéressant qu'à la surface des choses. En attendant l'horloge tourne.
Georges a écrit :Quand le gouvernement choisit pour faire des économies de supprimer la déduction d'une partie des intérêts pour l'achat de sa résidence principale
J'étais contre cette mesure, donc ça ne me fait ni chaud ni froid.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 juil. 2010, 14:49:00

Concentrer ses critiques sur la personne est derisoire dans la mesure où ses pretendus opposants ne proposent pas une réelle alternative....

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 30 juil. 2010, 16:50:00

Je pense qu'il n'y a pas besoin de s'appuyer sur un tel argumentaire pour prédire une nouvelle victoire de l'UMP - Sarko ou un autre - en 2012. Il suffit de constater l'amour des français pour la politique du pire. Dans cette perspective, pourquoi renouveler une équipe qui gagne ? Nous avons les "représentants du peuple" que nous méritons collectivement ; étant un beau troupeau bien discipliné à qui il est même désormais interdit de profaner le drapeau national, nous réitèrerons notre erreur jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 30 juil. 2010, 17:25:00

wesker a écrit : Concentrer ses critiques sur la personne est derisoire dans la mesure où ses pretendus opposants ne proposent pas une réelle alternative....
n'importe quoi, bien sur qu'il y a des alternatives, malheureusement les médias n'aident pas à communiquer sur ces alternatives

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 31 juil. 2010, 08:25:00

El fredo, tu sembles ramener la gauche au seul PS ? Il me semble que les autres partis ont un programme. Mais c'est vrai que seul le PS parait en mesure de résister à l'UMP. Peu de changements de ce coté là depuis 30 ans (on s'ennuie ferme).

Pour le PS, je suis d'accord avec le fait que choisir un chef avant de choisir un programme clair est une erreur qui repose sur l'ambition stupide de quelques personnes. Ces gens veulent-ils vraiment gagner, ou se contenteraient-ils de devenir les patrons de leur parti ?

Répondre

Retourner vers « Election Présidentielle 2012 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré