SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Papibilou
Messages : 5629
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Papibilou » 28 juin 2018, 19:17:46

Il n'y a pas 36 manières de pousser les syndicats extrémistes à devenir des syndicats qui acceptent la négociation: ne pas voter pour eux. Mais les salariés ont choisi. De la même façon que les anglais ont choisi le Brexit et s'en mordent les doigts. Mais les salariés ont une nouvelle chance en fin d'année je crois, pas les anglais. Le problème sera donc de voir si les "durs" sortent renforcés, ou pas, des prochaines élections professionnelles.

Avatar du membre
albert
Messages : 9646
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par albert » 28 juin 2018, 20:06:50

Papibilou a écrit :
28 juin 2018, 19:17:46
Il n'y a pas 36 manières de pousser les syndicats extrémistes à devenir des syndicats qui acceptent la négociation: ne pas voter pour eux.
Je trouve un peu curieux de dire que les syndicats n'ont pas accepté la négociation alors qu'il n'y a eu aucune négociation. Rien n'était négociable : ni le statut des cheminots, ni le statut de la SNCF, ni l'ouverture à la concurrence. L'intransigeance n'est pas du côté des syndicats mais du gouvernement.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 28 juin 2018, 21:50:48

albert a écrit :
28 juin 2018, 20:06:50
Papibilou a écrit :
28 juin 2018, 19:17:46
Il n'y a pas 36 manières de pousser les syndicats extrémistes à devenir des syndicats qui acceptent la négociation: ne pas voter pour eux.
Je trouve un peu curieux de dire que les syndicats n'ont pas accepté la négociation alors qu'il n'y a eu aucune négociation. Rien n'était négociable : ni le statut des cheminots, ni le statut de la SNCF, ni l'ouverture à la concurrence. L'intransigeance n'est pas du côté des syndicats mais du gouvernement.
Les décisions à prendre ne faisait pas partie du cadre d'une possible négociation. Prelmièrement, une Directive Européenne impose la libéralisation des services y compris ceux de transport. Deuxièmement, le statut du cheminot n'est pas économiquement viable dans un système concurrentiel. Troisièmement, le statut d'EPIC n'était pas compatible avec le système concurrentiel.

La loi votée par les parlementaires élus au suffrage universel prévaut sur la négociation dans de tels cas, et elle est l'expression de la souveraineté nationale en ses terres et elle résulte de la volonté populaire.

IL n'y a pas de négociations possibles avec les syndicats français révolutionnaires (CGT, FO et SUD), minorités actives sans racines populaires. Je souhaite que le gouvernement procède à la dissolution de ces syndicats terroristes, comme il sait très bien le faire pour des groupuscules politiques de 30 personnes de temps en temps.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Nombrilist » 29 juin 2018, 07:27:23

"Les décisions à prendre ne faisait pas partie du cadre d'une possible négociation. Prelmièrement, une Directive Européenne impose la libéralisation des services y compris ceux de transport. Deuxièmement, le statut du cheminot n'est pas économiquement viable dans un système concurrentiel. Troisièmement, le statut d'EPIC n'était pas compatible avec le système concurrentiel."

Vrai.

"La loi votée par les parlementaires élus au suffrage universel prévaut sur la négociation dans de tels cas, et elle est l'expression de la souveraineté nationale en ses terres et elle résulte de la volonté populaire."

Faux. Je n'ai pas souvenance d'avoir été consulté ni d'avoir exprimé une quelconque volonté à ce sujet.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9646
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par albert » 29 juin 2018, 07:41:22

Si c'est l'UE qui décide, il est hypocrite de reprocher aux syndicats de ne pas faire semblant de négocier alors qu'il n'y a aucun espace de négociation. Dans ce cas, négocier ne sert à rien, voter ne sert à rien non plus sauf à voter pour des partis qui remettent en cause cette post-démocratie européenne. Et les grévistes sont les derniers résistants qui défendent jusqu'au bout une certaine idée des services publics.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 29 juin 2018, 08:03:07

Nombrilist a écrit :
29 juin 2018, 07:27:23
"Les décisions à prendre ne faisait pas partie du cadre d'une possible négociation. Prelmièrement, une Directive Européenne impose la libéralisation des services y compris ceux de transport. Deuxièmement, le statut du cheminot n'est pas économiquement viable dans un système concurrentiel. Troisièmement, le statut d'EPIC n'était pas compatible avec le système concurrentiel."

Vrai.

"La loi votée par les parlementaires élus au suffrage universel prévaut sur la négociation dans de tels cas, et elle est l'expression de la souveraineté nationale en ses terres et elle résulte de la volonté populaire."

Faux. Je n'ai pas souvenance d'avoir été consulté ni d'avoir exprimé une quelconque volonté à ce sujet.
C'est donc que tu en décalage par rapport à la démocratie représentative parlementaire ? :star3:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 29 juin 2018, 08:04:16

albert a écrit :
29 juin 2018, 07:41:22
Si c'est l'UE qui décide, il est hypocrite de reprocher aux syndicats de ne pas faire semblant de négocier alors qu'il n'y a aucun espace de négociation. Dans ce cas, négocier ne sert à rien, voter ne sert à rien non plus sauf à voter pour des partis qui remettent en cause cette post-démocratie européenne. Et les grévistes sont les derniers résistants qui défendent jusqu'au bout une certaine idée des services publics.
Les derniers grévistes (peu nombreux) sont les scories du système soviétique. :mrgreen:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 5629
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Papibilou » 29 juin 2018, 17:36:02

Nombrilist a écrit :
29 juin 2018, 07:27:23

"La loi votée par les parlementaires élus au suffrage universel prévaut sur la négociation dans de tels cas, et elle est l'expression de la souveraineté nationale en ses terres et elle résulte de la volonté populaire."

Faux. Je n'ai pas souvenance d'avoir été consulté ni d'avoir exprimé une quelconque volonté à ce sujet.
Vous aimez bien plaisanter.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Nombrilist » 29 juin 2018, 18:49:38

Oui, je suis un grand farceur qui a une mauvaise mémoire.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17489
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 juin 2018, 19:58:17

les gens ont mieux a faire que de voter eux même toutes les lois. Voilà pourquoi on a des représentants que l'on élit (c'est ça la consultation populaire)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 29 juin 2018, 23:08:00

Jeff Van Planet a écrit :
29 juin 2018, 19:58:17
les gens ont mieux a faire que de voter eux même toutes les lois. Voilà pourquoi on a des représentants que l'on élit (c'est ça la consultation populaire)
Au demeurant , le peuple n'étant guère éduqué en matière de droit, histoire, sciences politique, économie, il est sage de ne point trop souvent le consulter, et si possible pas de manière directe.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
albert
Messages : 9646
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Fitch dégrade la note de la SNCF à cause de la réforme ferroviaire

Message non lu par albert » 19 juil. 2018, 07:32:01

Fitch dégrade la note de la SNCF à cause de la réforme ferroviaire

L'agence de notation a abaissé la note de "AA" à "A+". Même si l'État doit reprendre une partie de la dette de la SNCF, Fitch estime que la perte du statut d'établissement public la rend moins solvable.

Image


L'agence de notation Fitch a abaissé lundi la note à long terme de SNCF Mobilités, l'entité chargée de la circulation des trains, tirant les conséquences du changement de statut du groupe à la suite de la réforme ferroviaire engagée par le gouvernement.


(...)


Article complet sur https://bfmbusiness.bfmtv.com/entrepris ... 90492.html
Conséquence de la réforme de la SNCF : le coût de sa dette va augmenter, ce qui se répercutera sur ses tarifs. Merci Macron !
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 5629
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Fitch dégrade la note de la SNCF à cause de la réforme ferroviaire

Message non lu par Papibilou » 19 juil. 2018, 10:04:16

albert a écrit :
19 juil. 2018, 07:32:01

Conséquence de la réforme de la SNCF : le coût de sa dette va augmenter, ce qui se répercutera sur ses tarifs. Merci Macron !
Très bien l'article. En revanche votre conclusion est à revoir.
1) parce que la privatisation du ferroviaire est une décision européenne validée par les prédécesseurs de Macron et non une décision Macron.
2) ensuite parce que la notation de la SNCF était liée à celle de l'état français surnoté. Elle récupère donc une notation plus conforme à sa situation réelle (et encore je trouve la notation plutôt sympa.
3) parce que si la SNCF veut récupérer une notation optimale ça dépendra plus des cheminots que de Macron (retards, surcoûts etc ..) et que c'est cette amélioration qui en fera une entreprise viable et lui permettra d'obtenir des emprunts bon marchés.
4) parce que le gros de la dette actuelle c'est vous et moi qui allons la payer.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 23713
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par johanono » 19 juil. 2018, 10:21:44

"parce que la privatisation du ferroviaire est une décision européenne validée par les prédécesseurs de Macron et non une décision Macron."

Il y a confusion entre ouverture du marché ferroviaire à la concurrence et privatisation de la SNCF. Ce sont deux choses différentes, faut-il le rappeler. Les engagements européens de la France l'obligent à ouvrir le marché ferroviaire à la concurrence, pas à privatiser la SNCF. Certes, le changement de statut de la SNCF, décidé par le gouvernement, peut laisser à penser qu'une privatisation aura lieu dans les prochaines années, mais cela n'a pas encore été annoncé pour l'instant.

Avatar du membre
albert
Messages : 9646
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Fitch dégrade la note de la SNCF à cause de la réforme ferroviaire

Message non lu par albert » 19 juil. 2018, 10:29:42

Papibilou a écrit :
19 juil. 2018, 10:04:16
Très bien l'article. En revanche votre conclusion est à revoir.
Ma conclusion est un simple constat : la dette de la SNCF sera plus chère, ce qui va fragiliser l'entreprise et aura un impact sur ses tarifs. Et c'est la conséquence de la réforme prise par Macron qui d'ailleurs l'assume (mais je veux bien considérer également l'UE comme co-responsable.)

Ce que vous dites n'invalide pas mon constat. Vous le justifiez car vous êtes dans une logique idéologique néolibérale et non dans une logique de service public.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré