La rigueur: différence entre Fillon et Sarkozy?le courage ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 31 juil. 2010, 20:34:00

On s'en fout de la dette.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 juil. 2010, 20:45:00

Precisément non puisqu'elle pénalise la competitivité, l'attractivité et justifie les hausses fiscales decidées depuis l'arrivée de Sarkozy à la presidence.

Cette dette est problèmatique en ce sens qu'elle n'a pas servi à financer des investissement d'avenir mais des caprices des différentes corporations clientèles des partis politques.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 31 juil. 2010, 20:53:00

"Precisément non puisqu'elle pénalise la compétitivité, l'attractivité et justifie les hausses fiscales decidées depuis l'arrivée de Sarkozy à la presidence."

Pas du tout. ça n'a rien à voir Wesker.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 juil. 2010, 20:55:00

Le problème c'est qu'il faut faire certaines choses : RMI devenu RSA, CMU...
Quoi, la gauche aurait-elle gangrainé notre pays?
Oui et non, en fait, la France a fait du "progrès social" sans adapter tout le système à ce progrès.
Je défends me bouclier fiscal à 50% (si vraiment 50% sont bel et bien pris, georges vous confirmera que ce n'est pas toujours le cas).
Là, tout vas bien n'est-ce pas? Oui mais, comme le système n'est pas réadapté, ou du moins qu'on fait passer le décret d'application de la partie "adaptative de la loi", résultat, on doit rembourser aux plus riche de l'argent, donc payer un fonctionnaire à faire un travail qu'il n'aurait pas eu à devoir faire, les frais de dossiers etc. Je ne sais pas combien ce manque de logique coûte mais le milliard ne doit pas être loin.
Ensuite, les dépenses somptuaires sont plus difficiles à cerner. Lesquelles sont innutiles, lesquelles sont indispensables?
ENfin, il y a les "manque à gagner", les différentes fraudes (impôts sur revenu, services sociaux, TVA), les magouilles des entreprises (si vous achetez un livre électronique sur amazone, dans son portail français, quelle que soit la langue de ce livre électronique, vous payez de la TVA... aux USA. Si vous achetez le même livre en version papier, il va le plus souvent à la France...)
Ensuite, il y a les conneries de tous les gouvernements. Lisez M.Montaldo (le marché aux voleurs...) vous verrez (contrairement à ce qu'on m'a affirmé) que les magouilles de la gauche de mittérand valent bien celles de la droite de sarkozy (depuis qu'il est ministre de l'intérieur).
On s'en fout de la dette.
non, car celle ci est contractée soit auprès de différents épargnant, soit auprès des banques, c'est à dire auprès des épargnants.
Ensuite il y a des effets collatéraux plus ou moins mesurables...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 juil. 2010, 21:22:00

Je suis assez d'accords avec cette analyse qui mets en lumière les derives auxquelles les Gouvernants s'adonnent au depend des français.

Effectivement, si le progrès social est une valeur à laquelle je suis resolument attachée et qui m'éloigne des ultra libéraux, je souhaite que ce progrès soit chiffré, réaliste et crédible....C'est d'ailleurs la condition pour qu'ils soient durables.

C'est ce qui m'éloigne des acquis pretendument sociaux que proposent la gauche et qui ne répondent aux besoin que de catégories électorales alors qu'il est nécessaire de promouvoir et de mettre en oeuvre un progrès social durable pour tous dans les conditions et les réalités d'aujourd'hui.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 31 juil. 2010, 21:25:00

Quel problème la dette pose-t-elle ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 juil. 2010, 21:28:00

Souscription auprès des épargnants ce qui detourne les differentes capacités d'investissements d'une part, création de nouveaux prélèvements sur les travailleurs pour financer les intérêts que ces nouvelles dettes entrainent et bien entendu, affaiblissement de l'attractivité qui induit une reduction des créations d'emplois.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 juil. 2010, 21:28:00

"C'est ce qui m'éloigne des acquis pretendument sociaux que proposent la gauche"

Tu peux être plus clair, car je ne vois pas comment la gauche pourait proposer des acquis puisqu'ils sont acquis.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 juil. 2010, 21:30:00

TU m'as très bien compris

Promouvoir des progrès sociaux, des avancées sociales n'a de sens, à mes yeux que si ces derniers sont durables, crédibles et financés, dans le cas inverse, ils sont voués à satisfaire des revendications corporatistes et clientélistes en vue de s'assurer leur soutien pour des raisons politicienne.

Ce n'est pas ma conception du progrès social !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 juil. 2010, 21:32:00

Là, tout vas bien n'est-ce pas? Oui mais, comme le système n'est pas réadapté, ou du moins qu'on fait passer le décret d'application de la partie "adaptative de la loi", résultat, on doit rembourser aux plus riche de l'argent, donc payer un fonctionnaire à faire un travail qu'il n'aurait pas eu à devoir faire, les frais de dossiers etc. Je ne sais pas combien ce manque de logique coûte mais le milliard ne doit pas être loin.
icon_question icon_question Toutes des déclarations fiscales sont vérifiées, de manière de plus en plus automatique.
Si la perception est abusive ou trop faible, le système le calcule et sort automatiquement un courrier de correction avec  son bordereau de versement si c'était trop peu, et un paiemenjt automatique, si c'est trop.

En Belgique, les Finances traitent ainsi le bouclier  fiscal depuis 30 ans, mais aussi l'impôt négatif, plus récent, dont bénéficient des centaines de milliers de tout petits contribuables. Le coût n'excède pas ce qu'à entraîné une légère modification du programme informatique. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 01 août 2010, 08:57:00

Toutes des déclarations fiscales sont vérifiées, de manière de plus en plus automatique.
Si la perception est abusive ou trop faible, le système le calcule et sort automatiquement un courrier de correction avec son bordereau de versement si c'était trop peu, et un paiemenjt automatique, si c'est trop.
oui et non, car les organismes payeurs et encaisseurs sont différents, il faut donc une liaison entre les deux qui se fait nécessairement via un fonctionnaire qui doit vérifier. De plus l'ISF est déclarée en juin, et l'impôt sur le revenu en début d'année...
Enfin, l'édition, l'envoie et le traitemen du bordereau de paiement est déjà en soit un coût mps.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 02 août 2010, 23:45:00

mps a écrit :En Belgique, les Finances traitent ainsi le bouclier  fiscal depuis 30 ans, mais aussi l'impôt négatif, plus récent, dont bénéficient des centaines de milliers de tout petits contribuables. Le coût n'excède pas ce qu'à entraîné une légère modification du programme informatique. 
Tu persistes à mentionner l'existence d'un bouclier fiscal en Belgique. Peux-tu nous en dire plus ?

De plus la dernière phrase m'a bien fait rigoler, car travaillant dans l'informatique je suis bien placé pour savoir que le coût d'une modification est sans commune mesure avec l'ampleur d'icelle. Surtout quand il s'agit d'un logiciel fiscal ou financier. Ca peut se chiffrer en dizaines de millions rien qu'en validation.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2010, 13:53:00

mps...Tout les pays disposent pratiquement d'un bouclier fiscal en ce sens qu'aucun ne prélève 100% de ce gagne un individu...Mais ce n'est pas de cela dont il faut se satisfaire, c'est sur les modalités, les pratiques....Il est, par exemple étonnant de voir que ceux qui bénéficient d'une indemnisation importante, au titre du bouclier fiscal sont des généreux donateurs de l'UMP.....C'est un mélange des genres que les français desapprouvent.

Invité

Message non lu par Invité » 09 août 2010, 16:43:00

KALIKO a écrit :http://cluaran.free.fr/dette.html
Cliquez sur le lien... ce ne sont pas des économies qu'il faut faire... c'est INFINIMENT plus ! Si on pouvait déjà arrêter le compteur nous aurions bien avancé !
Bon site. Ca nous remet les idées en place.
Je regrette que les candidats (ou candidates) de 2007 n'aient pas eu à s'expliquer sur la dette (il me semble me souvenir que le seul programme à ne pas déraper était celui de Bayrou). En tous cas, les journalistes seraient bien inspirés, si, au lieu de jouer les beni oui oui style Pujadas, ils posaient des questions chiffrées. La seule qui ait été posée était, si mes souvenirs ont exacts:
il faut faire 100 milliards d'économies en 3 ans, comment fait-on ? Réponse: déjà on diminue le nombre de fonctionnaires soit 1 milliard par an (c'est faux mais peu importe). Et notre président rajoute: il ne faut pas dire que ça fait 1 milliard par an car un fonctionnaire lorsqu'il est embauché c'est pour 40 ans. Ben voyons, ça fait donc 40 milliards d'économisés ! Notre président n'a pas du fait math sup. Personne pour lui expliquer ...?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 09 août 2010, 16:51:00

Modération vous pouvez faire qqchose contre cette ( ou ces ? ) personne ( s ) qui parlent ici en invité svp.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré