La rigueur: différence entre Fillon et Sarkozy?le courage ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 août 2010, 16:53:00

Bonjour,

Les personnes en invité ont le droit de s'exprimer cher logan, certains ne font que passer et débattent peu de temps.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 août 2010, 17:20:00

"Et notre président rajoute: il ne faut pas dire que ça fait 1 milliard par an car un fonctionnaire lorsqu'il est embauché c'est pour 40 ans. Ben voyons, ça fait donc 40 milliards d'économisés !"

Il a vraiment dit ça ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 09 août 2010, 17:25:00

politicien a écrit : Bonjour,

Les personnes en invité ont le droit de s'exprimer cher logan, certains ne font que passer et débattent peu de temps.
Ah oui donc tu trouves normal que cette personne ne prenne pas 2 minutes pour s'identifier, qu'on ne sache pas qui c'est, si c'est la même personne ou une personne différente ?

Conscience

Message non lu par Conscience » 09 août 2010, 17:27:00

Nombrilist a écrit :"Et notre président rajoute: il ne faut pas dire que ça fait 1 milliard par an car un fonctionnaire lorsqu'il est embauché c'est pour 40 ans. Ben voyons, ça fait donc 40 milliards d'économisés !" Il a vraiment dit ça ?


.

Il ne l a pas dit comme ça , mais tel qu il l a dit on pourrait le comprendre comme ça.Sauf qu il n a certainement pas voulu dire ça..quoique.....

Conscience

Message non lu par Conscience » 09 août 2010, 17:30:00

logan a écrit :
politicien a écrit :Bonjour,

Les personnes en invité ont le droit de s'exprimer cher logan, certains ne font que passer et débattent peu de temps.

Ah oui donc tu trouves normal que cette personne ne prenne pas 2 minutes pour s'identifier, qu'on ne sache pas qui c'est, si c'est la même personne ou une personne différente ?

.

Ce n est peut être pas volontaire,ça m est arrivée hier sans que je le veuille.Quelqu un a demandé qui c était et c était moi,je l ai dit bien sur.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 août 2010, 17:52:00

Logan les invités peuvent débattre depuis presque 2 ans comme cela, ça n'a jamais vraiment posé de problème, si la personne veut s'inscrire elle est la bienvenue.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 09 août 2010, 17:56:00

Je n'ai jamais vu personne parler en invité jusqu'à présent, sauf en cas d'erreur comme le dis conscience, hors on a affaire à qqun qui fait exprès de se mettre en invité il l'a dit lui même dans un message.

Invité

Message non lu par Invité » 09 août 2010, 20:00:00

logan a écrit :Je n'ai jamais vu personne parler en invité jusqu'à présent, sauf en cas d'erreur comme le dis conscience, hors on a affaire à qqun qui fait exprès de se mettre en invité il l'a dit lui même dans un message.
Ne dites pas n'importe quoi, je ne fais pas exprès d'être "invité" (surtout en écrivant que je l'aurais dit dans un message, si vous êtes honnête retrouvez le moi, ce message ). 
En fait, je me suis inscrit, mais il y a un problème que j'ai déjà signalé par mail en demandant de pouvoir me ré-incrire, ce que je n'arrive pas à faire, car, ...l'adresse e mail est déjà utilisée .... Je vais d'ailleurs re essayer de ce pas.
En attendant, si ce sont mes arguments qui vous gênent, tant pis, je me ferai à l'idée que vous ne souhaitez pas y répondre. Sniff!

Conscience

Message non lu par Conscience » 09 août 2010, 20:03:00

Anonymous a écrit :
logan a écrit :Je n'ai jamais vu personne parler en invité jusqu'à présent, sauf en cas d'erreur comme le dis conscience, hors on a affaire à qqun qui fait exprès de se mettre en invité il l'a dit lui même dans un message.
Ne dites pas n'importe quoi, je ne fais pas exprès d'être "invité" (surtout en écrivant que je l'aurais dit dans un message, si vous êtes honnête retrouvez le moi, ce message ).  En fait, je me suis inscrit, mais il y a un problème que j'ai déjà signalé par mail en demandant de pouvoir me ré-incrire, ce que je n'arrive pas à faire, car, ...l'adresse e mail est déjà utilisée .... Je vais d'ailleurs re essayer de ce pas.
En attendant, si ce sont mes arguments qui vous gênent, tant pis, je me ferai à l'idée que vous ne souhaitez pas y répondre. Sniff!

.

Mais non...
mais tu aurais pu donner ton pseudo ça aurait clos l affaire,à plus

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 août 2010, 20:10:00

Bonjour,

Cher invité, je n'ai pas reçu de mail [url=mailto:toutelapolitique@hotmail.fr]toutelapolitique@hotmail.fr[/url] concernant un problème avec votre compte, donc j'attends votre mail, pour qu'on essaie de résoudre ce soucis.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 août 2010, 13:53:00

Anonymous a écrit :
KALIKO a écrit :http://cluaran.free.fr/dette.html Cliquez sur le lien... ce ne sont pas des économies qu'il faut faire... c'est INFINIMENT plus ! Si on pouvait déjà arrêter le compteur nous aurions bien avancé !

Bon site. Ca nous remet les idées en place. Je regrette que les candidats (ou candidates) de 2007 n'aient pas eu à s'expliquer sur la dette (il me semble me souvenir que le seul programme à ne pas déraper était celui de Bayrou). En tous cas, les journalistes seraient bien inspirés, si, au lieu de jouer les beni oui oui style Pujadas, ils posaient des questions chiffrées. La seule qui ait été posée était, si mes souvenirs ont exacts:
il faut faire 100 milliards d'économies en 3 ans, comment fait-on ? Réponse: déjà on diminue le nombre de fonctionnaires soit 1 milliard par an (c'est faux mais peu importe). Et notre président rajoute: il ne faut pas dire que ça fait 1 milliard par an car un fonctionnaire lorsqu'il est embauché c'est pour 40 ans. Ben voyons, ça fait donc 40 milliards d'économisés ! Notre président n'a pas du fait math sup. Personne pour lui expliquer ...?

Le PRésident de la République refuse les questions chiffrées...Comment pourrait il d'ailleurs y répondre lorsqu'on sait qu'il ne sait même pas combien rapportent les impôts qu'il prétend vouloir supprimer ou remplacer par d'autres, payés par les plus pauvres ?

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 11 août 2010, 22:25:00

Il est vrai que Fillon serait pour plus de rigueur et que Sarkozy est plus dépensier. Il est vrai aussi que les deux se définissent une politique commune et s'y tiennent. C'est ce qui fait qu'ils peuvent à la fois sembler d'accord et différents.

Si le gouvernement fait de la rigueur ? Oui, mais de la rigueur ultralight. Je suis prêt à parier que plus ça ira, plus la rigueur sera stricte. Peut-être que c'est mieux que de faire une grosse rigueur une année et de revenir dessus dès l'année suivante. Mais cette mini-rigueur est quand même mini-efficace !

J'ai vu un débatteur prétendre que la dette n'est pas un problème, prouvant son ignorance des questions économiques.
L'Etat a beau avoir du pouvoir, il doit rembourser ses dettes. Quand les remboursements atteignent une part importante des revenus, on dit qu'un ménage est surendetté. Pour l'Etat c'est pareil : Plus il est endetté, moins les banques acceptent de lui prêter. Et moins elles acceptent, plus elles exigent des taux d'intérêt élevés, ce qui aggrave le problème. Au bout d'un moment, l'Etat ne peut plus rembourser. Il est obligé de demander un rééchelonnement et de faire un plan de rigueur particulièrement drastique, comme en Grèce, pour ne plus emprunter.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59304
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 11 août 2010, 22:40:00

Le problème, ce n'est pas la dette. On s'en fout de la dette ! Pourquoi ne peut-on pas la rembourser ? C'est cela la vraie question. Ce n'est pas parce qu'on a 100 000 fonctionnaires de trop. Au niveau mondial, c'est parce que le capitalisme financier reste tel qu'il est (on l'a vu avec les profits des banques de cette année). Au niveau national, c'est parce qu'on a 4 000 000 d'inscrits à pôle-emploi et des centaines d'usines qui ont fermé et qui ne ré-ouvriront jamais. Voilà pourquoi. Et ce n'est pas en instaurant la rigueur qu'on va régler le problème. Au contraire. Selon certains économistes, une nouvelle crise se profile déjà à l'horizon, due justement à l'ensemble des plans de rigueur (les mêmes conneries qu'en 1928).

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 août 2010, 13:58:00

Oui enfin, la France est loin d'être surendetté car on compare toujours la dette qui est un stock à un flux monétaire annuel....C'est comme si l'on comaprait l'endettement d'une maison aux revenus d'une année....Dans ce cas, on accepterait tous de n'avoir qu'un emprunt d'un montant equivalent aux revenus d'une seule année.

Par conséquent la dette doit être comparé aux actifs, d'une part et à son coût d'autre part pour évaluer la pertinence budgetaire d'un réechelonnement qui pénalise à la fois l'attarctivité, la competitivité et la crédibilité de la parole de la France.

Mais il ne faut pas, contrairement à ce qui se fait aujourd'hui, que l'endettement ne finance que des dépenses de fonctionnement

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 12 août 2010, 22:26:00

Le problème, c'est que la France est surendettée en valeur absolue (presque 100% du PIB) et aussi en déficit public. Aujourd'hui on se réendette de plus en plus chaque année, on rembourse moins que ce qu'on réemprunte.

Nombrilist, il est vrai qu'avec de la croissance l'endettement serait moins embêtant. Mais le chômage et la croissance molle sont là. Que proposes-tu pour y remédier ?
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré