Loir-et-Cher : une gendarmerie attaquée.

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 juil. 2010, 23:24:00

OK, je prends ma caravanne et je me tire ... icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 25 juil. 2010, 14:04:00

LEs declarations tonitruantes n'effraient pas les voyous qui se moquent d'un Etat qui est incapable d'agir et qui se sépare des moyens de pressions dont il dispose.

Loin des caméras et des limogeoge de prefet, règne dans les quartiers une ambiance d'apartheid dont les travailleurs français modestes sont les premières victimes.
Loin de la volonté de mixé socialement les travailleurs cherchent desespérement à se trouver ou se constituer un havre de paix et la fiscalité immobilière est très dissuasive. Bref, une regression et un oppression qui n'est que le résultat des politique suivie durant 20 ans et qui se poursuit aujourd'hui.

Les polices privées que cherchent à mettre sur pieds le Gouvernement n'enrayeront pas davantage les fleaux mais permettront de garantir la securité à ceux qui en possèdent les moyens et c'est là l'essentiel que recherchne un Gouvernement clientéliste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 juil. 2010, 15:29:00

Tu sais que tu deviens confus ? icon_biggrin

Oui, les "quartiers" sont pourris  pour les français de souche, mais rien  ne les oblige à s'y installer.

Pour le limogeage du Préfet (serait-il tabou ?), il faudrait en virer 200 pour qu'ilsprennent enfin les responsabilités que leur défère le Droit Puboic (j'ai posté ailleurs sur ce sujet.)

Tous les pays chargent des contractuels d'effectuer les tâches administratives et de  simple surveillance qui prennent  trop de temps à la Police.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 juil. 2010, 14:03:00

LEs français de souche resident dans les quartiers et n'ont pas les moyens d'en sortir puisque un certain nombre de travailleurs vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Par ailleurs, est il juste que ceux qui furent là les premiers doivent desormais abandonner leur logement pour liberer la place pour les nouveaux arrivés?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 26 juil. 2010, 15:44:00

Wesker, il faut savoir. Ou tu t'empoisonnes la vie à coup de "justice", ou tu vas à l'essentiel, c'est à dire vivre où tu as une qualité d'existence satisfaisante.

Il y a plein d'autres solutions économques permettant d'éviter des quartiers imbuvables.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 28 juil. 2010, 13:44:00

Très sincèrement, dans un pays qui reçoit plus d'étrangers que de logement disponible et où nombre de professions pourtant dures sont très mal payées, je ne vois pas comment certains français peuvent quitter leurs enfers !

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 28 juil. 2010, 15:07:00

Et puis c'est aussi faire abstraction de toute notre histoire sédentaire... On peut me construire un monde idyllique, j'irai pas vivre là où on ne parle pas ma langue... J'ai été fabriqué "ici" et c'est ici que j'ai mes repères et mes racines...
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 juil. 2010, 16:39:00

Il n'est pas question de te déporter en sibérie, rassure-toi ! icon_biggrin

Mais pourquoi s'accrocher comme une moule à une HLM, quand tant  de maisons magnifiques sont abandonnées dans les villages ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59582
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 28 juil. 2010, 21:13:00

Quelles maisons abandonnées dans les villages ? En France, même dans les petites villes où il n'y aucun boulot, il est devenu difficile de se loger.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 juil. 2010, 22:02:00

Tu m'étonnes ! Tous les  ans,  de jeunes belges partent en camps d'été retaper de  fond en comble des maisons et des villages  complètement abandonnés.

Mais il faut dire qu'entre le très long blocage des loyers, l'ISF, l'abznce de déductions fiscales, vous avez tout fait pour organiser quasi scientifiquement lapénurie de logements, d'où les prix fort élevés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Léa
Messages : 191
Enregistré le : 30 juin 2010, 00:00:00

Message non lu par Léa » 28 juil. 2010, 22:05:00

mps a écrit :lapénurie de logements, d'où les prix fort élevés.
il n'y a pas de pénurie justement, il n'y a que des prix élevés...
« Le respect que nous souhaitons obtenir de l’homme envers ses semblables n’est qu’un cas particulier du respect qu’il faudrait ressentir pour toutes les formes de vie… »
Claude Levi-Strauss

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 juil. 2010, 22:09:00

S'il n'y avait pas pénurie, les prix ne seraient pas aussi élevés, bien entendu.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Léa
Messages : 191
Enregistré le : 30 juin 2010, 00:00:00

Message non lu par Léa » 28 juil. 2010, 22:11:00

mps a écrit :S'il n'y avait pas pénurie, les prix ne seraient pas aussi élevés, bien entendu.
c'est une idée reçue ;)
« Le respect que nous souhaitons obtenir de l’homme envers ses semblables n’est qu’un cas particulier du respect qu’il faudrait ressentir pour toutes les formes de vie… »
Claude Levi-Strauss

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59582
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 28 juil. 2010, 22:14:00

C'est une idée reçue, en effet. Dans les villages, l'ensemble des habitations sont souvent louées par un seul organisme (propriétaire ou non). La concurrence n'existant pas, ils pratiquent les prix qu'ils veulent.

Léa
Messages : 191
Enregistré le : 30 juin 2010, 00:00:00

Message non lu par Léa » 28 juil. 2010, 22:21:00

La notion de pénurie de logement, reprise très largement, n'est jamais clairement définie par ceux qui en parlent. De même que l'expression « crise du logement », récurrente depuis l'après-guerre, cette idée est séduisante : elle cristallise un ensemble de peurs très présentes dans la société française.
Perçue comme un rempart contre la paupérisation lors du départ à la retraite, l'acquisition immobilière est séduisante.
Confrontée à des prix élevés, la clientèle qui ne peut acheter les logements souhaités rationalise cela en acceptant l'idée de pénurie : s'il y avait plus de logements, ils seraient nécessairement moins chers...
Le coût s'explique et se justifie par une rareté imaginaire, bien plus facile à concevoir que les mécanismes réels de détermination des prix immobiliers, qui font appel à des considérations plus complexes, notamment en raison du recours au crédit.
Ce raisonnement simpliste sur le coût du logement n'est pas nécessairement vrai à tout moment : il existe d'une part des coûts incompressibles de production, qui empêchent de vendre en dessous d'un certain seuil. Par ailleurs, le lien entre l'abondance de l'offre et le prix, s'il est vrai sur le long terme, peut être cassé de façon ponctuelle – et spectaculaire – en raison du comportement spéculatif de certains acquéreurs.
« Le respect que nous souhaitons obtenir de l’homme envers ses semblables n’est qu’un cas particulier du respect qu’il faudrait ressentir pour toutes les formes de vie… »
Claude Levi-Strauss

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré