Les suicides dans les prisons

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31007
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 22 oct. 2008, 18:08:00

Bonsoir,




ah ces suicides dans les prisons quel fléau !! Certain diront cela fait plus de places dans les prisons, je ne suis pas de cela.    Il est intolérable de penser une chose pareille. Les prisons française sont le signe d'un mal être, normal me direz vous ils sont en prison, mais entre purger une peine et mourir, le pas est grand, mais que faire ? pourquoi font-ils cela ?     Déjà posons nous la question : sont- ils bien encadrés, Faouzi Lamdaoui, secrétaire national du PS à l'égalité veut mettre en place un plan d'accompagnement psychologique et de rénovation des prisons françaises, mais pourquoi cette mesure ne vient que maintenant ? Il y a toujours eu des suicides en prison, et on s'en occupe que maintenant. 
 Pourquoi ne pas prendre l'exemple des prisons anglaises, il est peut être temps que les prisons françaises se modernisent, n'oublions pas qu'à l'intérieur de ces murs et derrière ces barreaux, vivent des êtres humains, donc il y a peut être matière à réfléchir ?
 Que pensez vous de ces suicides, que proposeriez vous ?     Plus d'info sur : http://toutelapolitique.kazeo.com/     A plus tard,    
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 23 oct. 2008, 21:30:00

Bonsoir,

C'est tellement triste de mourir de cette façon !... Certains diront sans doute : ils l'ont voulu !... qui sait ? c'était peut-être un appel... c'était peut-être leur réponse à ce qu'il considérait comme une impasse ?... peut-être aussi un moyen de reprendre pour un temps "le contrôle" de leur vie dans un lieu où ils doivent se plier, à chaque instant, au réglement.  Enfermés, le moindre problème devient insurmontable, obsessionel... à qui en parler ? le ou les co-détenus ? dans le "réduit" de leur chambre ?.. les autres : ils ont leurs propres soucis ! Les gardiens : ce n'est pas leur rôle même si certains font leur métier avec tout le respect dû à un autre être humain et avec toute l'écoute possible... la famille ? oui, si elle est restée présente et si "avant" les relations étaient bonnes... Le représentant d'une religion comme l'aumonier pour les catholiques ?... Il a sans doute la capacité d'écoute mais est-il là au bon moment ?... Les autres personnels ?... en ont-ils le temps et les moyens pour écouter, informer, trouver des solutions ?  La solution ? Elle ne doit pas être simple sinon déjà en place ! ... Trouver les causes du mal être entraînerait déjà un début de réponse. La surpopulation est à mon avis une des causes majeures puisqu'elle sous-entend des locaux trop exigûs  (moins d'espace vital pour l'individu, moins d'intimité ....) des promenades plus courtes, la diminution de tout ce qui améliore la vie concrète des détenus (douches, visites...).. le travail, seul moyen de gagner un peu d'argent pour les détenus, est peut-être un moyen de retrouver un peu de semblant "de vie normale" et de redonner espoir aux plus fragiles ? Ce travail leur apporte un peu d'autonomie.. un changement de cadre... (même chose pour ceux qui ont la possibilité de se former et de passer un diplôme) Une aide psychologique ou médicale aiderait en parallèle à déceler ceux qui risquent de passer à l'acte... L'organisation d'interventions extérieurs (loisirs, conférence...) permettraient d'apporter "un air neuf" et "un autre regard" sur les prisonniers. Voilà... à bientôt :)

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 28 oct. 2008, 19:57:00

Voilà un point que je voudrais aussi aborder, le suicide dans les prisons. Ce devrait être vraiment un sujet qui fâche? Ceux qui vont en prison ne mérite t-il pas de mourir? Petit retour en arrière sur le sujet du "violeur" du précèdent message, ne méritait t-il pas de mourir?
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 28 oct. 2008, 23:33:00

benji a écrit : Ceux qui vont en prison ne mérite t-il pas de mourir? Petit retour en arrière sur le sujet du "violeur" du précèdent message, ne méritait t-il pas de mourir?
Bonsoir benji,

Tes questions ont le mérite d'être précises et directes ! Ceux qui vont en prison méritent-ils de mourir ?... Ils ont été jugés selon leurs fautes et vont purger leur peine... peut-on se substituer aux juges ? ..

En ce qui concerne ce violeur, mon raisonnement sera le même ... même si ma première pensée n'est pas vraiment celle-là !... mais, comment peut-on souhaiter la mort de quelqu'un... cela changera-t-il quelque chose pour la victime ?... ne va-t-elle pas préférer la reconnaissance du crime ?... pour se reconstruire.... La mort du violeur la soulagera un temps sans doute mais ensuite, viendront les questions qui n'auront aucune réponse ...

je voudrais juste rajouter une chose : il faudrait que les peines décidées soient réellement en rapport avec le crime et appliquées dans tous les cas ... je pense à l'obligation de soins par exemple qui reste souvent lettre morte !..

Voilà... à bientôt

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 29 oct. 2008, 11:41:00

Bonjour,

Vous dites, que la mort des criminels ne soulagera qu'un temp la peine de la victime, c'est exact. Mais combien de victime veulent voir mourir leur agresseurs? Nous devons prendre en compte ce problème est si c'est au coût de remettre la peine de mort, pourquoi pas?
Le seul problème serait de tuer des innocents.
Et pour en revenir à votre message, la prison est surcharger, et le nombre s'accroît de jour en jour, tuer les prisonniers qui n'ont aucune éspèrance de vie (car ils ont eu la prison à perpétuiter), ne doivent-ils pas mourir pour libérer les prisons? De plus, les prisons recrutent de nouveaux gardes pour la surveillance, mais qu'est-il arriver aux gardes si l'on doit en recruter de nouveaux?
Que leur aggresseur soit mort ou vivant, les victime auront toujours leur visage en tête, et leur méfait en plus....
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31007
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 oct. 2008, 18:38:00

Bonsoir,

On ne peut pas souhaiter la mort des gens, surtout pour libérer des places dans les prisons, dans ces cas la construisons des prisons.

Et puis je pense que les victimes préfèrent peut être voir leur bourreau croupire en prison, que de les voirs mort et donc "libre"
Et pour ce qui est de la peine de mort c'est un autre sujet.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 29 oct. 2008, 19:55:00

bonsoir,

Le prix de la construction d'un prison est titanesque pour ce que l'on met dedans... (avis personnel), en construire d'autre ne règlera rien.
Peut-être que les victimes veulent voir leur agresseur en prison, mais il existe aussi des victimes qui veulent les voir mort pour ne plus avoir cette peur qu'ils ne sortent et récidive.
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31007
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 oct. 2008, 20:13:00

Bonsoir,

Je pense que sur ce sujet la on ne sera pas d'accord, quand on voit les prisons au royaune unis ce n'est pas du tout pareil, je dit pas que les prisonniers doivent être traité comme des rois, mais cela reste des être humains

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 29 oct. 2008, 20:51:00

Bonsoir,

C'est exact, c'est des êtres humains. Mais chaque homme naît généralement libre, seul lui peut la lui enlever (c'est encore une généralité, ne prenez pas compte des pays, où le travail des enfants n'est pas officieusement interdits).
La prison est là pour punir les hommes qui ont commis des fautes, pas pour les hébergés !
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31007
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 oct. 2008, 12:06:00

Bonjour,

Evidement, la prison n'est pas la pour les héberger et heureusement, mais elle n'est pas la non plus pour qu'ils se suicident.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 30 oct. 2008, 12:29:00

Bonjour,

Comment voulez vous dicter la vie d'un homme alors que lui seul peut la guider?
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31007
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 oct. 2008, 16:28:00

Bonjour,

Evidement, on ne peut pas guider la vie d'homme, mais on ne peut pas l'encourager à ce suicider.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 30 oct. 2008, 21:21:00

Bonsoir,

Qui vous parle de l'encourager à se suicider??? Même une aide psychologique ne changerai rien pour certain !

Disons plutôt qu'il faut leur enlever tout outils qui peuvent pousser à se suicider :ok: .
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 30 oct. 2008, 23:11:00

Bonsoir,

J'aimerais ici rappeler qu'un des droits fondamentaux de l'Homme est la liberté qui est donc mis entre parenthèses lors d'une condamnation. la personne qui se retrouve enfermée est privée de cette faculté d'aller et venir où bon lui semble... et de bien d'autres droits en lien avec sa famille, son intimité... souvent c'est cela et les conditions de vie qui la poussent à commettre l'irréparable.. je ne pense pas que seuls les outils matériels sont responsables du suicide. Il y a surtout le reste, et le "candidat" au suicide trouvera toujours un moyen pour y arriver...
 

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 31 oct. 2008, 19:33:00

Bonsoir,

J'ai bien dit que les hommes naissent libre, donc c'est à eux de faire leur propre choix... Je pense que tu seras d'accord avec moi sur le fait que c'est de leur fautee si ils sont en prison. C'est donc eux seuls qui se sont privés de leur liberté, ils doivent subir les conséquences de leurs actes. N'oublions pas que plus le crime est lour, plus la peine sera lourde ! Je crois que les hommes qui vont en prison doivent se repentir et ne pas partir vers la lâcheté de se suicider...

 
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré