Les suicides dans les prisons

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 nov. 2008, 12:08:00

tu sais si tu est pris a voler dans un supers marché, plusieurs fois et surtout que si tu na pas d argents pour payers l amande ,tu vas en prison, et sa ne fait pas de toi un grand criminel
la caravane passe et les chiens aboient

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 nov. 2008, 12:12:00

dailleurs des jeunes anarchistes sont emprisonnés sont preuves , accussées par les flics davoirs fait des attentats contre le TGV c est grave
la caravane passe et les chiens aboient

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 nov. 2008, 12:21:00

j ai moi meme fait 4 mois de preventive ,et fini sur un non lieu, jai les preuves a disposition, sur une simple acussation ,
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 déc. 2008, 10:17:00

Salut Lambertini,

Juste une précision pour tes posts, tu peux en cliquant sur "éditer" rajouter d'autres phrases à ton premier envoi... 

Merci et à bientôt.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 01 déc. 2008, 18:15:00

Bonsoir,

Lambertini essaye de rester dans le sujet s'il te plait à savoir "le suicide dans les prisons", la tes réponses sont plus sur le niveau de gravité pour aller en prison, si tu souhaite faire un sujet sur ça, n'hésites pas.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 01 déc. 2008, 18:39:00

toutes mes excusses ....le suicide c est aussi une forme d evasion dans la violence..... tu ne peu faire violence aux autres, allor tu te la retourne contre toi , un desespoire , mais chaque cas est different .chaque individue a un degrée de fragillitée different , la prison pour certain et un tromatisme , et je repéte le role des amis, de la famille, de la femme est tré important.., chez nous une personne en prison a toujour un coussins, un amis au parloir, et notre communotée et unis pour soutenir les notres quoi qu ils aient faits.. maintenant les condition en prison sont deplorable pour un pays comme le notre , mais le probleme n interesse pas baucoups de gens, (ils sont en prison ils le merritent) nos politiques savent que electoralement c est pas porteur
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 01 déc. 2008, 21:45:00

Salut lambertini,

Ta définition du suicide : pas mal ! mais, le suicide en prison peut-être aussi un appel à la base. La personne ne sait plus vers qui se tourner avec les moyens classiques : la parole ou l'écrit ...
Tu me diras, il faut que le suicide ne soit qu'une tentative pour être efficace !
Quand il est réussi et en l'absence de lettre de l'auteur, comment savoir réellement ce qu'il avait réellement dans la tête ? En finir avec tous ses problèmes ? Je suis donc d'accord avec toi quand tu parles de soutien car grâce à lui, la personne pensera pas ou moins au suicide. Elle saura que dehors, des personnes sont là pour elle, et seront là pour sa sortie.

à plus

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 déc. 2008, 16:38:00

On ne peux pas parler du suicide en prison sans parler de la misère en prison ça n'aurait aucun sens. C'est parce qu'on envoie en prison des gens pour tout et n'importe quoi (souvent pour rien en attente de jugement) que les prisons sont surchargés,  c'est parce que les prisons sont surchargés que les détenus y vivent e façon misérable et subisse en plus de leur peine une humiliation. C'est parce qu'il y vivent de façon misérable qu'ils se suicident.  Moi aussi, je le dis sans ambigüité, si je devait vivre dans 9m² avec deux "collocs" dont les intentions ne sont presque jamais candides (ils ont été condamnés, peut être sont ils dangereux), je me suiciderais aussi.
La corrélation est nette entre l'augmentation du nombre d'incarcération du aux stupidités de Sarkozy en temps de ministre de l'intérieur et des bêtises de Dati (c'est dificile d'en parler sans les insulter de ces deux là pour ce qu'ilsont fait de la prison, vous remarquerez mes efforts méritoires pour ester dans es formules décentes et des euphémismes), la dégradation des conditons de vie dans les prisons françaises (attester depuis un ou deux semaines par un rapport européen qui compare le système carcéral français aux prisons turques...) et le nombre de suicides sans cesse croissant. Il faut abroger toutes les lois sécuritaires des deux dernières mandatures, voilà bien la solution évidente.  Et gardez encore plus longtemps en prison les criminels dits "dangereux" (par qui? Il y a des psys qui ont d'ors et déjà dit qu'ils noteraient tout les criminels comme dangereux, peut on avoir un jugement objectif sur la angerosité d'un criminel? ). La vérité c'est qu'on passe au tout prison. La réinssertion?  Est ce qu'on peux déssamment réinséré M.X violeur dans la société? Cet argument ci souvent entendu, argument de fait divers complètement stupide servant à justifier une politique inhumaine d'enfermement, ne peut être entendu puisque M X quoi qu'il est fait, à payer pour ça.
Encore un nouvel avatar des doubles peines, une peine après la peine (et une justification aux suicides).
Examinez mes arguments et vous verez qu'il ne manque pas de pertinence (mon père est visiteur de prison et président de l'association toulousaine l'Oustal, il a été un des organisateurs des journées nationales prisons de cette année à Toulouse, qui s'occupe de la réinsertion des prisonniers qui sorte de longues peines, je connais donc bien la prison, autant de point de vue de l'administration que des détenus).

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 04 déc. 2008, 19:05:00

completement d accord avec toi
la caravane passe et les chiens aboient

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 11 août 2009, 21:51:00

Bonjour,
 Je réactualise ce sujet pour le suicide des prisons, en effet Un détenu de 62 ans s’est suicidé le week-end dernier dans sa cellule de la maison d’arrêt de Corbas, près de Lyon. 24 heures plus tôt, c’est à Mulhouse qu’un prisonnier avait mis fin à ses jours...
Combien sont-ils depuis le début de l’année ? 75 comme l’affirme la Chancellerie, ou 88 comme l’a calculé l’Observatoire des Prisons ?   La différence entre le chiffre officiel et celui de l’OIP peut s’expliquer par le fait que certains de ces décès sont dûs à une absorption massive de médicament. Des morts suspectes, qui ne sont pas toujours classées en suicide par l’Administration.
Mais au-delà de cette polémique, la Chancellerie reconnaît que 2009 risque d’être une triste année record. Le nombre de suicides pourrait être plus élevé que les années précédentes : 115 morts en 2008, 96 en 2007 et 93 en 2006.  Pour faire face à cette urgence, il y a quelques jours, Michèle Alliot-Marie a réclamé à l’Administration Pénitentiaire une analyse sur tous les cas de suicides intervenus depuis le début de l’année. Cette étude devrait être sur son bureau dès la semaine prochaine.
Place Vendôme on affirme aussi, pour le futur, vouloir s’inspirer de programmes de prévention mis en place dans des pays comme l’Autriche, l’Espagne ou l’Allemagne, où le nombre de suicides en prison est beaucoup plus faible qu’en France.  «Cette hausse est à relier au durcissement progressif, depuis 2003, des peines appliquées à des délits qui autrefois ne donnaient pas lieu à de la prison ferme. C'est le cas, par exemple, du simple usage de drogue ou des récidives de conduites en état d'ivresse», analyse François Bès, un des responsables de l'OIP. En outre, «l'été est une période assez propice aux suicides. Les activités sont réduites au minimum et les familles sont moins présentes». Selon l'entourage de la ministre, un «gros travail» devrait être engagé sur les nouveaux établissements où des suicides sont déjà survenus, comme à Corbas (Rhône) récemment. Lors de leur ouverture en 2003 et 2004, les nouvelles prisons de Toulon et Avignon avaient rapidement affiché les taux de suicide les plus élevés. Les raisons avancées sont les mesures de sécurité, renforcées dans ces centres, et le peu de contacts humains.  Qu'en pensez vous ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 11 août 2009, 22:57:00

Je n'ai pas lu tout ce qui s'est dit sur ce fil,  juste la relance de Politicien ; trop long à rattraper et je n'ai pas le temps.
 
Je crois que l'augmentation des suicides est du principalement à l'état de nos prisons et à la trop grande promiscuité. Ce n'est pas normal que le pays qui se revendique fondateur des droits de l'homme puisse ignorer l'état de délabrement et la surpopulation carcérale: c'est honteux! A quand un gouv. va t'il prendre ce pb à bras le corps? Celui-ci a lancé des nouvelles prisons, mais c’est insuffisant. Il devrait n'y avoir qu'un détenu par cellule. Il devrait y avoir des prisons séparées pour les préventives (qui sont bien trop longues, au delà d'un an c'est inadmissible), et pour les mineurs. Tout notre système carcéral est à revoir. Je crois aussi qu'on ne doit pas permettre l'oisiveté en prison: des cours ou des trx devraient être obligatoires et la réinsertion devrait devenir le premier objectif des surveillants formés à cet effet, ce qui je crois serait gratifiant pour eux aussi, au lieu de n'être que des matons!
Sur un autre fil nous parlions de grands trx; la France à besoin de 20 000 places nouvelles, mais aussi faire en sorte qu'on ait qu'un seul détenu par cellule, et aussi de raser les vielles prisons qui date du XIX è siècle. Voilà des grands trx d'utilité public. Je sais que d'aucuns diront, pourquoi dépenser pour des voyous, s'ils sont là c'est qu'ils l'ont voulu: oui mais, nous sommes un pays civilisé, humaniste, nous avons l'obligation de traité avec humanité ts les éléments de notre société quoi qu'ils aient fait!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 12 août 2009, 13:38:00

Bonjour,

Tu as raison magicfly, et lorsqu'on sait que les plus petites cellules font 9 m2 et accueillent deux à trois détenus. Et dans ans les plus grandes, elles mesurent 20 m2, six à sept prisonniers peuvent s'entasser, ça fait un peu peur, et ça être dur moralement, même si la prison ne doit pas être un hotel, il y a un minimum. C'est vrai il y a de nouvelles prisons en construction c'est déjà un 1er pas, et je suis d'accord quand tu dis "Je crois aussi qu'on ne doit pas permettre l'oisiveté en prison: des cours ou des trx devraient être obligatoires et la réinsertion devrait devenir le premier objectif des surveillants formés à cet effet, ce qui je crois serait gratifiant pour eux aussi, au lieu de n'être que des matons!"
C'est toujours pareil on s'occupe d'un problème alors que rien a été fait auparavant. cela ne fait pas 5 ans qu'il y a des prisonniers

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 août 2009, 15:16:00

Il faut surtout réaliser qu'un délinquant est un individu qui n'a jamais accepté des règles, de consignes ou de contraintes.

Plié soudain à la discipline de la prison, il "craque". Il n'y a pas moins de suicides dns les nouvelles prisons *** que dans les vieilles.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 12 août 2009, 15:49:00

Ca a le mérite de prouver que les prisons ne sont pas comme le clame une partie de la population des hotels 3 étoiles.

cela étant, la surpopulation et l'inactivité, comme le dit le libéral volant (magicfly), sont des facteurs éminemment aggravants, tout comme le fait de jeter en prison des personnes qui n'ont pas le sentiment d'avoir commis un crime : alcoll au volant par exemple.

A ce sujet, l'alcoolisme est considéré comme une maladie. Doit on jeter les malades en prison ou les admettre, a l'instar des malades mentaux jugés dangereux pour la société dans des structures adaptées ?

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 12 août 2009, 18:07:00

icon_mrgreen
lancelot a écrit :Ca a le mérite de prouver que les prisons ne sont pas comme le clame une partie de la population des hotels 3 étoiles.
cela étant, la surpopulation et l'inactivité, comme le dit le libéral volant (magicfly), sont des facteurs éminemment aggravants, tout comme le fait de jeter en prison des personnes qui n'ont pas le sentiment d'avoir commis un crime : alcoll au volant par exemple.

A ce sujet, l'alcoolisme est considéré comme une maladie. Doit on jeter les malades en prison ou les admettre, a l'instar des malades mentaux jugés dangereux pour la société dans des structures adaptées ?
Euh, Un mec bourré n'est pas forcément alcoolo, heureusement parce qu'on serait mal!
 
Saoul ou drogué au volant est une faute grave, Ces personnes mettent la vie des autres en danger, c'est normal de sanctionner les récidivistes!
 
Sur cette question, je ne discute pas des raisons qui ont conduit un tel ou un tel en prison, c'est un autre sujet icon_mrgreen ,  mais de la prison elle même. Un endroit d'un autre âge et d'un autre temps que la France a laissé se dégrader. Les personnes en sortent encore plus mauvais qu'en y entrant; ce n'est pas ce qu'un pays civilisé doit attendre d'une prison. La prison c'est la punition d'un acte répréhensible certes, mais ce doit surtout être l'endroit de la prise de conscience du mal qu'on fait par un travail de réhabilitation. Or aujourd'hui on le voit bien, les jeunes durs qui en ressortent, se voient auréolés comme d'un acte de bravoure, une légion d'honneur. D'autres ne supportent pas l'avilissement, ont la honte et passent à l'acte: Ce sont justement ceux-là qui auraient pu être sauvés si la prison avait été plus humaine, car ils avaient à priori, fait la première étape, reconnaître la faute. Je ne suis pas sûr qu'une centaine de suicidés par an fasse vibrer une majorité de français d'ou les politiques à s'investir dans un grand programme de réhabilitation de notre système carcéral! Surtout avec la crise, ils ont d’autres chats à fouetter.

JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré