La réforme des retraites

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 oct. 2010, 21:20:00

Bonjour,

Au terme de la 6e journée de grèves et de manifestations, quelle sera la suite de cette séquence? Le pouvoir affiche sa volonté de maintenir l’ordre et juge être allé au bout de ses concessions sur les retraites. Mais d’autres pistes de sortie sont aussi envisagées.

Le pari du retour à la normale
Une réunion de crise sur la question des carburants s’est tenue hier après - midi à l’Elysée.

Autour de Nicolas Sarkozy, François Fillon et cinq ministres (Brice Hortefeux, Eric Woerth, Jean-Louis Borloo, Luc Chatel et Henri de Raincourt). Objectif proclamé : « Débloquer un certain nombre de situations. » « Il y a des gens qui veulent travailler et qui ne doivent pas être privés d’essence », avait prévenu Sarkozy, le matin même à Deauville. A l’Assemblée, François Fillon dramatise, dénonçant « l’intimidation, le blocage et la violence ». Devant les députés UMP, il avait reconnu qu’il y a effectivement des problèmes d’approvisionnement dans un tiers des départements. Il annonce un plan d’acheminement pour ravitailler les stations-service. « Il n’y a pas de problème de stocks », assure-t-il, tablant sur « quatre à cinq jours pour un retour à la normale. » Le gouvernement mise aussi sur l’impopularité du mouvement si la pénurie d’essence durait pendant les vacances scolaires.


La fin de la négociation
« La réforme sera votée par le Parlement », martèle Fillon. Du côté gouvernemental, on attend le vote par le Sénat du projet sur les retraites. Il n’y a plus rien à négocier, assure-t-on en coulisse. A l’Elysée, comme à l’UMP, on souligne que le texte a été plusieurs fois amendé lors du débat parlementaire, pour un surcoût global de 5 milliards d’euros. « Faire davantage de concessions ne servirait à rien, juge un poids lourd de la majorité. Ce que veulent les manifestants, c’est revenir sur les mesures d’âge (62-67 ans), et donc le retrait de la réforme. Et le président ne va pas reculer sur cette réforme emblématique. »

Un Grenelle sur les retraites?
A plus longue échéance, le pouvoir songe tout de même à des ouvertures. Mettre tout le monde autour d’une table… C’est la demande des syndicats et l’une des pistes étudiées par le gouvernement. Mais chacun ne l’entend pas de la même oreille. Vu de l’Elysée, il s’agirait, selon nos informations, de proposer un Grenelle pour réfléchir à l’avenir du système des retraites. Mais ce nouveau round de négociations, qui ne concernerait que la prochaine réforme, n’interviendrait pas avant 2016. Objectif : se donner du temps. Une clause de revoyure a été évoquée ces derniers jours dans les états-majors, mais elle « n’emballe pas les syndicats », confiait-on ce week-end à l’UMP. « Si c’est pour parler de la réforme d’après, c’est trop tôt et hors de sujet. « Ça ne répond pas à notre demande : qui est d’ouvrir une discussion tout de suite », réplique un responsable syndical.

Du grain à moudre sur la question des jeunes
Permettre une sortie par le haut aux syndicats sans rien céder sur la réforme des retraites… C’est la difficile équation à laquelle réfléchit donc le gouvernement. Une fois la loi votée et le mouvement social à bout de souffle, il pourrait mettre sur la table deux thèmes chers aux syndicats : les jeunes et l’industrie. Certains ministères planchent déjà sur des propositions. « Il faut ménager les syndicats. Car, passée la séquence des retraites, on va avoir besoin d’eux pour négocier d’autres réformes, comme la dépendance », confirme une source gouvernementale.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 20 oct. 2010, 21:28:00

Je ne suis pas sure que la méthode Coué va bien fonctionner avec des cheminots, routiers et salariés des raffineries aussi bien lancés. Les vacances peut être ? s'ils durcissent encore un peu plus, elles vont être bien pourries pour tout le monde. Pas persuadée là non plus que ce  soit  le gouvernement qui s'en tire le mieux

Il semble aussi que certains parlent d'envisager l'hypothèse de réfléchir sur la retraite à point. Autant en juin cette mesure aurait été écoutée par la base (et surtout la CFDT), autant là les grévistes ne sont pas concentrés pour se concentrer et se prendre la tête. Et Chérèque en l'état actuel des choses, ne voudrait pas passer une seconde fois pour le traitre de service alors qu'en juin il aurait été LE grand gagnant.

C'était juste pour donner mon avis 
Modifié en dernier par pwalagratter le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2010, 21:31:00

 Il faut ménager les syndicats. Car, passée la séquence des retraites, on va avoir besoin d’eux pour négocier d’autres réformes, comme la dépendance », confirme une source gouvernementale.
C' est quoi la dépendance ?

Ce que je pense de ce que dit le gouvernement,la même chose que l'ex avatar de racaille.Ca équilibre avec ce qu'il nous font.C'est pas profond comme commentaire mais je compte sur les autres pour boucher les trous.
Modifié en dernier par Cobalt le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 20 oct. 2010, 21:46:00

De ce que je peux en voir, le gouvernement veut se donc servir des syndicats comme potiches pour donner l'illusion que le peuple est consulté lors de l'élaboration des réformes. C'est effectivement la méthode que Sarko emploie depuis le début de son mandat.
Modifié en dernier par Nombrilist le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 20 oct. 2010, 23:01:00

Cobalt, la dépendance est liée au vieillissement de la population française et à l'autonomie plus ou moins perdue donc.. réforme promise par Sarkozy.
 
Modifié en dernier par Gis le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 oct. 2010, 23:06:00

Et en attendant la réforme ... le droit actuel est revu à la baisse. Qu'est ce qu'il y aura a négocier ? le retour aux droits actuels ... ?

Foutage de g....., une fois de plus ....

Ps : Gis , la je t'attends .... au tournant ....  car j'ai une personne de ma famille dans ce cas et dont ma femme s'occupe ... ( icon_cheesygrin )
Modifié en dernier par lancelot le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 21 oct. 2010, 00:00:00

pourquoi au tournant ? je ne fais pas partie du gouvernement, j'ai juste indiqué de quoi il s'agissait quand on parle "dépendance" ..
Va lire si tu veux, car ici sur ce fil, il s'agit toujours de la réforme des retraites mon très cher Lancelot cheesygrin!
 
Modifié en dernier par Gis le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 21 oct. 2010, 13:33:00

Le gars monte au créneau  communiqué de presse avec sa claque.Et dire que sur les téléphages ça va peut être marcher !
Modifié en dernier par Cobalt le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 oct. 2010, 13:41:00

Je partage l'avis de racaille...A l'heure actuelle, aucune discussion ne peut avoir lieu et les travailleurs seront amenés à se constituer un patrimoine, retraite par capitalisation pour eviter d'avoir à travailler indéfiniment.

Les élus, de gauche et de droite font payer aux travailleurs leurs erreurs de gestion. Cette reforme n'a pas, evidemment, l'objectif de resoudre le problème de financement des caisses de retraite d'une part ou de permettre à la liberté, à la responsabiltié des travailleurs de s'exprimer pas plus qu'elle n'engendre la moindre economie.

C'est donc bien à une reforme idéologique que nous assistons. Quant aux organisations syndicales, les blocages et l'irresponsabilité dans l'énoncé de contre propositions les rendent complcie indirect de cette situation.
Modifié en dernier par wesker le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 21 oct. 2010, 13:46:00

Les erreurs de gestion ? Quelles erreurs de gestion ? La mutation démographique est une réalité. 
Modifié en dernier par johanono le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 21 oct. 2010, 13:59:00

Ah,bon racaille est pour la retraite par capitalisation ? j'attends de voir si il confirme et comment il présente la chose dans ce cas.

La retraite par capitalisation,c'est le risque qu'avec n'importe quelle gestion,l'argent parte en fumé,je ne sais pas ou nous irons le chercher aprés , qui plus est c'est la garantie d'une grande misère,pour ceux qui ont les plus petits revenus,je voterai pas ça. C'est sur être Français c'est aussi être fier de notre générosité et d'une certaine justice sociale,si non on est Américain mais on n'est plus Français.
Modifié en dernier par Cobalt le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 21 oct. 2010, 14:30:00

johanono a écrit :Les erreurs de gestion ? Quelles erreurs de gestion ? La mutation démographique est une réalité. 
Combien coûtent aux caisses sociales les différentes exonérations comme celles concernant les heures supplémentaires ? Et pourquoi le produit des privatisations, notamment des autoroutes, n'a-t-il pas été versé comme c'était prévu au Fonds de Réserve des Retraites créé par Jospin pour pallier à cette même mutation démographique ?
Modifié en dernier par El Fredo le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 21 oct. 2010, 14:33:00

Et puis, on ne le rappelle jamais assez, mais allonger la durée de cotisation, c'est simplement augmenter le nombre de chômeurs. ça ne résoudra rien. Enfin si, mais de manière cynique: le montant du RSA est beaucoup plus faible que celui de la retraite. Bref, Sarko créé de la pauvreté.
Modifié en dernier par Nombrilist le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 21 oct. 2010, 14:34:00

Bravo El fredo,il faut rappeler les faits aux bon souvenir des sourds et malentendants volontaire.
Et d'ailleurs j'ai commencer à écrire en braille ! icon_biggrin
Modifié en dernier par Cobalt le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 21 oct. 2010, 14:36:00

En tous cas un sujet sur la grève devrait s'imposer,vu les proportions que cela prend,je suis tout ce qui se passe,et ça va faire mal !
Modifié en dernier par Cobalt le 08 sept. 2010, 21:03:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré