«Il n'y a pas d'avenir pour les délinquants dans notre pays»

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 20 juil. 2010, 21:12:00

INTERVIEW - Brice Hortefeux revient sur les récents épisodes de violences urbaines.  Image  
Le locataire de la Place Beauvau met les maires face à leur responsabilité.  
LE FIGARO.- La mise à sac de Saint-Aignan démontre que la violence s'empare aussi des campagnes. Cela vous inquiète-t-il?
Brice HORTEFEUX.- Il n'y a pas d'un côté les banlieues, qui seraient au cœur de notre action, et de l'autre le monde rural, dont on ne devrait pas s'occuper. La sécurité, c'est pour tous. Je me suis donc rendu à Saint-Aignan pour rappeler qu'il n'y a pas de territoire négligé, ni de population oubliée, ni de forme de délinquance tolérée. La mort d'un jeune de 22 ans constitue un drame familial, mais face à des exactions inadmissibles, j'ai décidé une présence massive et dissuasive des forces de l'ordre, comme je l'ai fait 48 heures plus tôt en me déplaçant à Grenoble. Ces mesures sont comprises par les populations qui aspirent à vivre tranquillement et dissuadent les délinquants, permettant le retour au calme.
À Grenoble comme à Saint-Aignan, les forces de l'ordre sont critiquées, accusées de «bavure».
Je suis scandalisé des déclarations de certains à l'égard de la police. Ils oublient une réalité. Dans les deux cas, les personnes décédées étaient des délinquantsconnus. Le premier, à Grenoble, avait été condamné trois fois, venait de braquer un casino, portait un gilet pare-balles et disposait d'un pistolet-mitrailleur. Le second, dans le Loir-et-Cher, affichait le triste palmarès d'une vingtaine de procédures à son encontre. Policiers et gendarmes n'ont fait que riposter à des agressions qui auraient pu être mortelles. Je les soutiens sans réserve. Attention à ne pas inverser les rôles et les responsabilités!
Des socialistes, comme Manuel Valls, veulent un «Grenelle de la sécurité urbaine».
Je suis stupéfait de l'attitude des socialistes, qui semblent réduits à souhaiter l'échec de la politique de sécurité. Pourtant, la lutte contre la délinquance conduite sous l'autorité du président de la République obtient des résultats nets. Légèrement à la hausse il y a un an, la délinquance est aujourd'hui clairement orientée à la baisse. La chasse aux trafiquants de drogue a permis des prises spectaculaires et certains secteurs sensibles ont été sécurisés, comme à Saint-Denis ou à Tremblay. Les services fiscaux traquent désormais ceux qui ont un train de vie sans aucune mesure avec leurs revenus légaux, la menace des bandes est maintenant anticipée. Nous avons même cassé la spirale de la hausse des atteintes aux personnes, fléau auquel n'échappe aucune société postindustrielle. Toutes ces actions ne sont pas dues à une opération du Saint-Esprit, mais à la détermination des forces de sécurité. Au lieu de s'en réjouir, le PS semble le regretter pour une raison que je ne comprends pas ou, au contraire, trop bien. Quelle est sa réponse? J'ai entendu à Grenoble que les socialistes souhaitaient un «Grenelle de la sécurité». Moi, je veux surtout un Grenoble sécurisé. Par tempérament et par conviction, je suis ouvert et respectueux des suggestions des élus. Mais je le dis clairement: nous n'avons pas besoin de «grenelliser» une nouvelle fois, nous n'avons pas besoin de colloques, mais d'action, de fermeté et de résultats sur le terrain.
Des élus affirment que la réponse sécuritaire ne doit pas être la seule.
Justement, que chacun fasse son bilan. Pourquoi certaines villes socialistes refusent-elles encore la vidéoprotection? Où en sont certains élus sur la responsabilisation des parents et la suspension des allocations familiales? Où en sont-ils en matière de rénovation urbaine ou même d'éclairage public, qui fait encore cruellement défaut par endroits? Sans jeter l'opprobre sur telle ou telle gestion, je n'entends pas recevoir de leçons de ceux qui aujourd'hui se réveillent après avoir tant laissé faire.
On vous accuse d'une inflation de lois sécuritaires.
Face aux nouvelles initiatives que j'ai engagées, j'ai reçu des soutiens de toutes les sensibilités et je les en remercie. Je n'ai aucun complexe sur ces textes et souhaite même qu'il y en ait d'autres -je présenterai la LOPPSI au Sénat dès septembre- car les formes de délinquance évoluent sans cesse. Il faut anticiper. C'est le cas pour la loi votée au printemps sur les bandes qui a été appliquée dans les Yvelines et le sera encore à Saint-Aignan. Il n'y a pas que celui qui porte un coup de hache qui est condamnable, mais aussi ceux qui l'ont accompagné en étant cagoulés.
Comment évaluer les dispositifs?
Comme leur a demandé le président de la République, les préfets s'impliquent davantage dans les questions de sécurité. Chaque mois, nous faisons un bilan, département par département, et adaptons nos dispositifs dès que nécessaire. Par exemple, nous allons systématiser la saisie des véhicules de luxe acquis avec de l'argent sale. Quand on recense 350 Ferrari en Seine-Saint-Denis, on est en droit de se poser quelques questions. Je vais aussi demander aux préfets de me rendre compte dans quelle mesure les dispositifs de sécurité et de prévention mis à la disposition des maires des villes de plus de 30.000 habitants sont utilisés ou pas. Il faut faire la différence entre les élus qui parlent et ceux qui agissent. Chacun a le droit de savoir qui fait et qui ne fait pas. Mon message est clair : dans notre pays, il n'y a pas d'avenir pour les délinquants. L'autorité de l'État finit toujours par l'emporter.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 20 juil. 2010, 21:13:00

Il se fout de qui, Hortefeux ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 20 juil. 2010, 21:24:00

En gros, il dit: "c'est bon, tout est sous contrôle". Effectivement, c'est gonflé.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 juil. 2010, 22:33:00

Que les socialistes souhaitent l'échec, c'est surement pas leur volonté initiale, mais face au peu de résultats, mais de résultats quand même encourageants qu'ils ont pu avoir notamment grace à la police de proximité, qui a été abrogée par sa majesté naboléon, je pense que le seul terrain de reconquète qui s'offre à eux est d'abord celui du constat d'échec total de celui qui annoncait fièrement sa karcherisation de la racaille.

face a de tels comportements il n'y a qu'un moyen :  Dura lex sed lex !

Encore faut il que cela soit fait de façon intelligente et avec les moyens ad hoc, or actuellement, les seuls services de police et gendarmerie (depuis la fusion des compétences, même si le statut est encore différent) récompensés (25 Millons d'euros a se partager au mérite cette année) sont ceux qui rapportent, à savoir : La police de la route .... et ses amendes.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 20 juil. 2010, 22:35:00

Et les gardes à vues !

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 juil. 2010, 22:52:00

Exact ! Le chiffre avant tout, meme si il n'est pas lié du tout aux résultats. Ce qui compte c'est la statistique :

Nous avons fait ce que nous pouvions et même au dela : la preuve, on a triplé les GAV ...., c'est ce que dira BH à l'heure du bilan. PITOYABLE !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 22 juil. 2010, 08:41:00

Il n'y a pas d'avenir pour les racistes dans notre pays.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juil. 2010, 09:52:00

Bon, vous avez expulsé votre bile ? On peut parler sérieusement ?

avez-vous imaginé que, d'un coup de baguette magique, on allait contrer une culture de la délinquance violente ? Il faudra évidemment une génération pour y arriver, mais ce n'est pas une raison pour ne pas se mettre au boulot.

L'alternative est simple :
- soit tout le monde (mandataires et citoyens) s'unissent dans ce combat et soutiennent les efforts de la magistrature, du fisc, de la police, etc,
- soit les particuliers vont prendre le relais, en tirant à vue sur tout ce qui bouge.

350 Ferrari en Seine St Denis, c'est 20 fois mieux qu'à St Trop ... Ca ne vous interpelle pas  ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 22 juil. 2010, 11:42:00

Autre solution :

On peut se rallier aux délinquants. Comme ça on aura nous aussi de belles ferraris.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 22 juil. 2010, 11:46:00

mps a écrit : Bon, vous avez expulsé votre bile ? On peut parler sérieusement ?

avez-vous imaginé que, d'un coup de baguette magique, on allait contrer une culture de la délinquance violente ? Il faudra évidemment une génération pour y arriver, mais ce n'est pas une raison pour ne pas se mettre au boulot.

L'alternative est simple :
- soit tout le monde (mandataires et citoyens) s'unissent dans ce combat et soutiennent les efforts de la magistrature, du fisc, de la police, etc,
- soit les particuliers vont prendre le relais, en tirant à vue sur tout ce qui bouge.

350 Ferrari en Seine St Denis, c'est 20 fois mieux qu'à St Trop ... Ca ne vous interpelle pas  ?
Mais alors dans ce cas, pourquoi avoir cassé la dynamique que la gauche avait engagée en instaurant la police de proximité et dans le même temps revendiqué le nettoyage des banlieux pourries au karcher ?

C'est ton poulain qui se prend les pieds dans le tapis, pas les français.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 juil. 2010, 11:51:00

Simplement parce que la police de proximité n'est pas armée pour résister à des bandes organisées,  et armées.

Autant attacher une chèvre à un piquet.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 22 juil. 2010, 12:04:00

Tiens, pour une fois, je vais faire une petite parabole à la mps (y a pas qu'elle qui a le droit de se prendre pour Jésus). Pour calmer un torrent furieux dans lequel plus aucun poisson ne peut vivre, on a le choix entre dresser un barrage à un bout, ou bien l'aménager tout du long pour casser le courant en créant des bras, des obstacles et des abris.

Dans le premier cas, la pression de l'eau reste forte. Dans le deuxième cas, on canalise l'énergie du torrent et on fait retomber la pression. Dans le premier cas, la rupture du barrage est donc une énorme catastrophe. Dans le deuxième cas, il ne peut y avoir rupture, puisque le torrent a été calmé.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 22 juil. 2010, 12:13:00

MPS comme tous les gens de ton accabit tu ne comprends pas que la violence conduit à la violence.
C'est la violence de la société qui génère de la violence chez les nouvelles générations.
Alors cela ne peut pas se résoudre uniquement par des moyens de répression, aussi dissuasifs qu'ils puissent être, car la dissuasion a toujours une limite, celle de l'irrationalité, celle du "pas vu pas pris". Le problème est bien plus profond. On doit faire un choix de société. Ton choix du tout répressif ne résoudra aucun des problèmes qui génèrent de la délinquance, tout au plus si ta répression est efficace tu ne réussiras qu'à remplir à ras bord les prisons. Il faut s'attaquer aux problèmes qui génèrent de la délinquance, et évidemment c'est un problème complexe, les causes sont multiples, et imbriquées dans tous les compartiments de la société, dans tous les domaines politiques, qu'ils soient économiques ou sociaux.

La police de proximité a deux fonctions, celle d'occuper le terrain : c'est à dire de rassurer / de dissuader. ( au contraire les policiers armés font peur et génèrent des tensions )
Et celle de créer des liens, d'ouvrir le dialogue et donc d'apaiser.

Elle est une sorte d'intermédiaire entre la police et les éducateurs / animateurs.

Son rôle n'est pas de faire de la répression contre le crime organisé. Les bandes armées ce n'est pas de la délinquance, c'est de la criminalité.
Ils n'ont donc pas à s'armer contre ce type de criminalité.

De plus, le surarmement ne mène nul part, plus la police s'arme, plus les criminels s'arment, et ce sont les citoyens qui en payent les conséquences, ce n'est pas une solution.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 22 juil. 2010, 12:37:00

Le problème de la suppression de la police de proximité, c'est qu'on l'a remplacé par la BAC, autrement dit une force de répression absolument pas formée au dialogue avec la population, et constituée en grande majorité de jeunes flics provinciaux sans expérience et terrorisés par l'environnement banlieusard. Et après on s'étonne qu'il y ait des bavures et des émeutes.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 22 juil. 2010, 12:45:00

je crois que tu te trompes de casting

le profile type de la BAC c'est "aime les gros flingues, aime l'autorité et en abuser contre les plus faibles", et "être à un gros c...... raciste" est un plus non négligeable

le problème est plutôt un problème de la politique sarkozyste, la politique du chiffre, résultat, ils s'emmerdent pas à résoudre des enquêtes ou à arrêter des criminels, c'est trop long, trop dangereux, trop compliqué, ce n'est pas rentable, comme ils ont besoin de chiffres, ils préfèrent faire ch... les gens qu'ont rien demandé dans la rue, au faciès, pour essayer de choper des sans papiers ou des mecs qui trainent avec du shit, et ils n'hésitent pas à faire ch... les mêmes gens, c'est bon pour les chiffres

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré