MoDem

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 25 août 2010, 13:22:00

Lancelot, c'est la première fois qu'un Président de la République cherche à forcer la main et à engager une nation telle que la Russie au risque de se compromettre et de perdre le marché !

La gauche,à ce jour ne dispose pas de projet clair et coherent mais ne manque pas de candidats...Les français auront et doivent, je l'espère, pouvoir avoir le choix pour se debarasser enfin de l'individu qui occupe, et Dieu sait si le costume est trop grand pour lui, une responsabilité dont il ne se montre pas à la hauteur.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 août 2010, 14:01:00

 
lancelot a dit :La réalité est tout autre, les socialistes sans convictions autres que l'obtention d'un siège ou d'un portefeuille, les centristes notables accrochés à leur privilèges et les umpistes mous du gland dans la logique de leur opportunisme se sont empressés de rejoindre le petit président pour arriver à leur fins.

kéké a dit :C'est pratiquemet ce que je dis ! Des gens qui se sont accrochés aux basques de Bayrou... Des opportunistes !

C'est justement le contraire, il y avait tout a perdre avec bayrou dès lors qu'il quittait enfin l'udf, ramassis de pantouflards assoiffés de mandats et sièges en tous genre pour satisfaire leurs besoins d'enrichissement.

Le seul centriste qui ait pris des risques c'était bien lui, et sa motivation ne pouvait être que désintéressée, sachant que presque tous ses amis allaient le quitter pour s'empresser d'aller pleurer dans le giron de naboléon, ce qui n'a pas manqué, morin, le grand ami, en tête.

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 25 août 2010, 17:39:00

L'analyse de Lancelot est la bonne...
Nous avons actuellement, au MoDem, une vision complexe de ce que Bayrou doit faire... et j'avoue être tiraillé entre le coup de pied au C... pour le faire avancer ou l'option de mes amis qui disent que c'est aux Présidentielles qu'on voit le Président et la rencontre de ce dernier avec son peuple.
J'ai encore jeté un pavé dans le marigot, ce jour, sur la page FB de... FB !
PAS MORT ?... PLUS FORT !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 25 août 2010, 18:31:00

Te rends-tu compte que quand tu parles de bayrou et "son peuple", tu parles comme du temps des rois, le "souverain" et "son peuple" ?
En démocratie vois tu, et c'est le comble pour un mouvement démocrate de ne pas comprendre ça, le "souverain" ce n'est pas un homme, c'est "le peuple" dans son ensemble

La Vème république est une monarchie élective et au lieu d'exiger une république démocratique, afin d'être cohérents avec le nom de votre mouvement, au contraire vous intégrez totalement cette monarchie élective à votre façon de penser.

La démocratie ne consiste pas à élire son maître contrairement à ce que vous avez l'air d'avoir intégré au modem.

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 26 août 2010, 05:40:00

Bin il se trouve que nous y sommes encore en 5ème République (à notre grande déception). Et un peuple quel qu'il soit c'est bien un regroupement de personnes au même endroit avec les mêmes valeurs...
Si c'est le cas, un Président de République (non pas Bayrou dans mon propos, c'est toi qui personnalise ledit propos) , va bien falloir qu'il le "rencontre" ce peuple et qu'il entre en osmose avec lui.
Et ce peuple - qui ne dérange que toi sous son vocable - je ne sais comment l'appeler autrement... Hum... voyons : les aut' là !(?)... Les cochons de votants !(?)... Marcel and Co !...(?)... La Néo-plèbe !(?)...
PAS MORT ?... PLUS FORT !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 26 août 2010, 05:56:00

 
Si c'est le cas, un Président de République (non pas Bayrou dans mon propos, c'est toi qui personnalise ledit propos) , va bien falloir qu'il le "rencontre" ce peuple et qu'il entre en osmose avec lui.
En osmose ? Désolé mais je ne pense pas que la politique soit un domaine charnel fusionnel, les gens ne se regroupent pas ensemble parce qu'ils sont en je ne sais quelle osmose métaphysique mais bien de manière rationelle pour défendre des idées et pour agir ensemble, en ce qui concerne un parti politique pour défendre un projet politique
Rencontre ? Comme j'ai dit tu as trop intégré la monarchie élective dans ta façon de pensée, je sais que les derniers présidents ont eu tendance à évoluer dans des tours d'ivoire mais un président est censé être un représentant du peuple et non une personne étrangère au peuple qui viendrait une fois l'an le rencontrer pour lui dispenser la bonne parole

Cette façon de voir l'élection présidentielle correspond tout à fait à l'idée que je me fais du modem qui voit en Bayrou une sorte de messi et ce, évidemment, au détriment de toute rationalité et au détriment du projet politique, j'ai l'impression qu'on n'a pas si tort que ça quand on désigne le modem comme une écurie présidentielle remplie de fans, c'est une dérive de la vie politique qui personnellement me dérange sincèrement, cela relègue les questions politiques à un second plan et appauvrit clairement le débat politique

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 26 août 2010, 06:49:00

logan a écrit :Te rends-tu compte que quand tu parles de bayrou et "son peuple", tu parles comme du temps des rois, le "souverain" et "son peuple" ? En démocratie vois tu, et c'est le comble pour un mouvement démocrate de ne pas comprendre ça, le "souverain" ce n'est pas un homme, c'est "le peuple" dans son ensemble

La Vème république est une monarchie élective et au lieu d'exiger une république démocratique, afin d'être cohérents avec le nom de votre mouvement, au contraire vous intégrez totalement cette monarchie élective à votre façon de penser.

La démocratie ne consiste pas à élire son maître contrairement à ce que vous avez l'air d'avoir intégré au modem.

Ahurissant ! Il faut alors considérer tous les partis politiques comme des mouvements... monarchistes ! Comment peut fonctionner un parti sans un Chef, un leader, un guide... ? Est-ce forcémenent un "Roi" ?

Mitterrand était-il monarchiste ?
Mon pauvre Logan ! Il faut trouver autre chose pour critiquer Bayrou !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 26 août 2010, 07:02:00

Le Mouvement Démocrate est bel et bien une écurie présidentielle à l'instar de n'importe quel autre parti politique.
Et si demain, les adhérents du MD portent un autre que Bayrou à la Présidence du mouvement, ce sera bien pour emmener le nouveau président à la tête du pays. En accord, et en fusion mystico-charnelle (il vient se noyer dans la foule, le Président des Français, depuis des temps qui n'ont rien à voir avec l'intouchabilité du Roi) avec le peuple.
PAS MORT ?... PLUS FORT !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 26 août 2010, 13:02:00

keserasera a écrit :
logan a écrit : Te rends-tu compte que quand tu parles de bayrou et "son peuple", tu parles comme du temps des rois, le "souverain" et "son peuple" ? En démocratie vois tu, et c'est le comble pour un mouvement démocrate de ne pas comprendre ça, le "souverain" ce n'est pas un homme, c'est "le peuple" dans son ensemble

La Vème république est une monarchie élective et au lieu d'exiger une république démocratique, afin d'être cohérents avec le nom de votre mouvement, au contraire vous intégrez totalement cette monarchie élective à votre façon de penser.

La démocratie ne consiste pas à élire son maître contrairement à ce que vous avez l'air d'avoir intégré au modem.



Ahurissant ! Il faut alors considérer tous les partis politiques comme des mouvements... monarchistes ! Comment peut fonctionner un parti sans un Chef, un leader, un guide... ? Est-ce forcémenent un "Roi" ?

Mitterrand était-il monarchiste ?
Mon pauvre Logan ! Il faut trouver autre chose pour critiquer Bayrou !
Effrayant !
Tu me demandes comment ? C'est simple ça s'appelle la démocratie et c'est tout le contraire de la dictature que tu prônes.
Un parti démocratique ce n'est pas un parti qui aurait à sa tête qqun qui guide les autres ( preuve que quand je parlais de messi je n'avais pas tort )
Dans un parti démocratique, ce sont tous ceux qui composent ce parti qui se concertent entre eux et qui décident, personne ne décide à leur place

La différence, c'est que sur chaque question importante, tu as ton mot à dire ! En dictature tu n'as pas ton mot à dire, tu subis les décisions de ton maître et en monarchie élective la seule décision à laquelle tu as le droit de participer c'est celle pour changer de maître

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 26 août 2010, 13:25:00

En dehors de l'UMP-je-ne-veux-voir-qu'une-tête, tous les partis échangent en leur sein... le MD comme les autres.
Bayrou n'est même pas contre le fait de s'aligner aux primaires du PS, si le PS l'admet.
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 26 août 2010, 13:56:00

En réalité, Bayrou n'a pas réellement pris du risque...Il a tout simplement émis une analyse qui ne s'est pas vérifié. Point barre

Estimant Nicolas Sarkozy incompétent et incapable de l'emporter et refusant de perdre son siège, il a deporté sa formation vers la gauche, au risque de se séparer de quelques uns de ses partisans....On sait aujourd'hui ce que cela a donné mais celà lui donne encore aujourd'hui une singularité.

Mais, lorsqu'on est un defenseur de la cause nationale, comme moi, on ne s'interesse qu'aux divergences de fonds idéologiques et force est de constater que Bayrou reste en plein dans le systè-me !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 26 août 2010, 14:10:00

KALIKO a écrit : En dehors de l'UMP-je-ne-veux-voir-qu'une-tête, tous les partis échangent en leur sein... le MD comme les autres.
Bayrou n'est même pas contre le fait de s'aligner aux primaires du PS, si le PS l'admet.
la démocratie ce n'est pas juste échanger
ce qui fait la différence entre la démocratie et la dictature, c'est le fait que tout le monde participe à égalité aux décisions tandis qu'en dictature c'est une personne ou un petit groupe qui imposent leurs décisions à tous les autres
en démocratie, on est dans un rapport de coopération, de débat et de concertation, en dictature, on est dans un rapport de domination et de soumission

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 26 août 2010, 18:28:00

Bien. C'est la démonstration théorique de ce que doit être, en principe une démocratie.
Tu as quel âge logan ?
Nous sommes en "démocratie", et pourtant "tout le monde" ne participe pas égalité aux décisions. Car "tout le monde" c'est en réalité un petit nombre d'élus du Peuple, censés représenter ce Peuple. Or, tu le vois bien, avec le scrutin majoritaire à deux tours, où l'on constate par exemple qu'un député UMP ou PS représente 30 à 35.000 électeurs alors que le FN ne peut avoir un seul député, même avec plusieurs millions d'électeurs,  nous ne sommes pas à égalité. Il y a des citoyens qui valent beaucoup plus que d'autres. Donc, nous ne sommes pas en démocratie ?
L'exemple des exemples nous vient de la Démocratie grecque, où seuls les Citoyens avaient le droit de désigner leurs représentants. mais ces Citoyens, triés sur le volet, ne représentaient que l'élite du Peuple ! Ils n'étaient pas Le Peuple !
Si nous instaurions ce système en France, on le qualifierait de dictatorial. Mais en y réfléchissant, n'est-ce pas le meilleur des systèmes ?
Faute de mieux, il serait au moins nécessaire de revenir au système proportionnel à UN tour, qui est beaucoup plus juste et permet à chaque citoyen-électeur d'avoir des représentants qui représentent réellement ses opinions.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 27 août 2010, 00:15:00

nous ne sommes pas en démocratie, on appelle cela une démocratie et il y a effectivement des éléments de démocratie mais cela n'en est pas une, la Vème république est une monarchie élective

en effet le mode de scrutin est inégalitaire et favorise l'ump et le ps, c'est un élément de dictature

heureusement nous n'avons pas uniquement le choix entre la monarchie élective de la Vème république et les démocraties grecques d'il y a 2000 ans, donc je t'assure il y a beaucoup mieux que ces deux systèmes ;)

et en effet le plus démocratique est un scrutin proportionnel pour l'élection des députés, mais si nous voulons responsabiliser les députés devant les citoyens il est nécessaire de conserver le système de circonscription et donc d'utiliser un scrutin proportionnel croisé avec le scrutin majoritaire

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 27 août 2010, 08:09:00

On peut garder le découpage des circonscriptions, à partir du moment où tous les citoyens ont le droit d'être représentés !
Pour responsabiliser les députés ? D'abord, pas de cumul des mandants. Ensuite limiter à deux le nombre de leurs mandatures, pour éviter la "professionnalisation" de la fonction et permettre une meilleure représentativité des citoyens. Leur permettre bien sur de retrouver l'emploi ou les fonctions qu'ils ont quitté pour remplir leur mandat. Il est évident que les "avantages" que procurent ce mandat seront revus à de plus justes proportions...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré