MoDem

Avatar du membre
johanono
Messages : 32056
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 29 août 2010, 17:51:00

Au-delà des querelles de personnes, ce qui importe, c'est le projet politique du MODEM.

Qu'est-ce que ce centrisme que François Bayrou prétend incarner ? J'ai retrouvé une définition du centrisme, formulée par François Bayrou lui-même.

http://www.mouvement-democrate66.fr/ind ... ent&view=a…

Cette définition est très intéressante, mais elle ne suffit pas. On a bien compris que le centrisme consiste à rejeter le clivage gauche/droite, à concilier la recherche d'efficacité économique et la justice sociale, à rejeter l'interventionnisme étatique de même que le libéralisme. On a bien compris que le centrisme, c'est aussi une autre façon de faire de la politique. Mais de telles déclarations d'intentions, si jolies soient-elles, ne suffisent pas à faire un programme concret.

Mon idée reste que le centrisme gouverne déjà la France depuis plus de trente ans, quelles que soient les étiquettes politiques des gouvernements successifs. Sur le plan économique, la politique menée depuis plus de 30 ans est une politique de résignation aux méfaits du libéralisme mondialisé, dont la construction européenne est le Cheval de Troie, mâtinée d'un interventionnisme étatique certain pour compenser les méfaits de ce libéralisme. Sur le plan social, les grands principes d'autrefois (la famille, le respect des institutions, etc.) semblent céder le pas à un individualisme consumériste grandissant, sous les coups de boutoir de la Cour européenne des droits de l'homme. Au final, le sentiment que le pouvoir n'appartient plus aux gouvernements nationaux, mais à la Commission européenne, à la Cour européenne des droits de l'homme, aux marchés financiers.

Et la gauche comme la droite, malgré des effets de manche et des discours destinés à se différencier l'une de l'autre, s'inscrivent totalement dans cette tendance depuis plus de 30 ans, et mènent à peu près la même politique, même si elles essaient de faire croire le contraire. Ce qui fait dire à beaucoup de militants de gauche que celle-ci, quand elle est au pouvoir, n'est pas assez à gauche, et à des militants de droite que celle-ci, quand elle est au pouvoir, n'est pas assez à droite.

L'espace politique pour un parti centriste est donc assez restreint.

Et les centristes, malgré leurs jolis du discours, qu'ils soient du MODEM, du NC ou de l'AC, ne proposent absolument rien qui permettrait d'en finir avec cette tendance (à l'exception peut-être de la TVA sociale prônée par Jean Arthuis).

Par exemple la construction européenne, qui nous enferme dans un libre-échangisme mondialisé, nous oblige à démanteler nos services publics et nous interdit toute politique industrielle digne de ce nom : et bien les centristes, loin de la remettre en cause, se déclarent partisans de l'Europe fédérale. D'ailleurs, ils ont voté tous les traités européens qui nous ont conduits dans cette situation.

Autre exemple : l'éducation, qui semble au coeur du projet des centristes. Mais qu'y a-t-il, dans leur programme, qui permettrait de vraiment rompre avec la situation actuelle ? Parfois, on trouve une vague référence à la question des moyens, mais c'est un peu court. J'aimerais par exemple trouver dans ces programmes une critique des pédagogies et des programmes actuels, mais rien de tout cela.

Sur l'économie et la politique industrielle, j'attends encore qu'on m'explique comment on peut empêcher les délocalisations et avoir une politique industrielle sans revenir à un protectionnisme et sans rompre avec la construction européenne actuelle.

Autant d'exemples qui me font penser que, malgré quelques beaux principes, les centristes au pouvoir ne pourraient pas mener une politique en rupture avec ce qui se pratique depuis plus de 30 ans. Leurs chances de succès semblent donc assez faibles. Le contexte de 2007 était très favorable à FB, avec une aspiration au renouvellement. Et malgré ce contexte, il n'a pas réussi à gagner...

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 29 août 2010, 19:08:00

Comment dire : hum...? J'aurais pas mieux dit ! icon_cheesygrin

http://oreadecentriste.20minutes-blogs. ... quoi-moi-c…
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 29 août 2010, 19:48:00

Quabd tu parles de cette gauche qui n'est pour certain pas assez à gauche et d'autre trop à gauche, tu devrais préciser qu'il s'agit de la gauche sociale démocrate.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 30 août 2010, 04:29:00

sociaux démocrates et démocrates sociaux même combat ;)

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 30 août 2010, 06:37:00

Perso je n'ai mis des étiquettes que tout morpion sur mes cahiers de classes... j'ai cessé depuis. icon_cheesygrin
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 août 2010, 14:03:00

Je partage assez l'explication de Johanno...Cela fait des decennies que la France se gouverne eu centre mâtinée de libéralisme....C'est d'aillerus si vrai que l'ensemble des Gouvernements, au delà des discours et des etiquettes conduisent à peu de chose près des politiques identiques...Mais c'est bien de changement de prisme qu'il faut engager pour enfin, se montrer à la hauteur des enjeux.

Il ne faut pas perseverer dans une voie qui mène à l'échec.

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 31 août 2010, 07:41:00

Trouvé ça sur Facebook :

"José Raymond San Agustin
Depuis toujours le centre était une des composantes de la droite modérée parce que libérale économiquement et politiquement.
Depuis les présidentielles de 2002 la droite c'est muté en parti unique dans une alliance idéologique avec l'extrême... droite d'abord politiquement et maintenant aussi économiquement.
L'adhésion des centristes au parti unique UMP et l'élection de Sarkosy permet à l'UDF puis au Modem de former un centre indépendant économiquement libéral et Fédéraliste Européen point de départ d'une recomposition.
En même temps c'est constitué en 2007 le même type de démarche mais cette fois au Parti Socialiste né de la division idéologique entre les trois composantes , sociaux démocrates , marxistes et socialistes unitaires qui ont abouti à la victoire en 2007 des premiers avec Madame Royal , au départ des seconds et la constitution du Front de Gauche à l'image du Front National et à la victoire tronquée des troisièmes au dernier congrès du parti.
Troisième composante du rassemblement la formation aux Européennes d'une union des écologistes de type fédéral regroupant les écologistes Verts canal hystérique , les écologistes Marxistes altermondialistes - décroissants et les écologistes libéraux co-fondateurs du Modem.
Durant cette décennie ressortent trois hommes et deux femmes
François Bayrou - Nicolas Sarkosy - Daniel Cohn Bendit
Ségolène Royal et Martine Aubry
qui sera à l'élysée en 2012
Puisque je vous dit qu'en politique le calcul n'est jamais une science exacte..."
PAS MORT ?... PLUS FORT !

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 31 août 2010, 10:13:00

la constitution du Front de Gauche à l'image du Front national ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2010, 13:53:00

Je partage cette analyse Kaliko, même si les différences s'expliquent davantage par les postures et les ambitions de chacun que de veritables fractures idéologiques.

Et je peux assi comprendre que tu estimes que le Front de Gauche s'est structurellement construit sur le modèle du FN qui a, en son temps réussi à unir des sensibilités nationales qui, jusque là, se divisaient.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 31 août 2010, 14:26:00

wesker a écrit : Je partage assez l'explication de Johanno...Cela fait des decennies que la France se gouverne eu centre mâtinée de libéralisme....C'est d'aillerus si vrai que l'ensemble des Gouvernements, au delà des discours et des etiquettes conduisent à peu de chose près des politiques identiques...Mais c'est bien de changement de prisme qu'il faut engager pour enfin, se montrer à la hauteur des enjeux.

Il ne faut pas perseverer dans une voie qui mène à l'échec.
Ouais enfin il ne faut pas non plus répéter les erreurs du passé, et porter l'extreme droite au pouvoir ça n'a jamais mené à rien de bon durant l'histoire.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 01 sept. 2010, 13:56:00

Très sincèrement, je n'en sais rien, l'extrême droite est composé de mouvance plus ou moins violente qui me sont totalement étrangère...En revanche la droite nationale dont j'essaie modestement de representer n'a pu exercer de responsabilités ! Il est donc difficile de leur imputer la moindre responsabilité dans la situation qui frappe aujourd'hui les travailleurs.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 01 sept. 2010, 17:57:00

Je peux reformuler sinon, porter les nationalistes aux pouvoir ça n'a jamais menéà rien de bon durant l'histoire.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 02 sept. 2010, 09:01:00

logan a écrit :Je peux reformuler sinon, porter les nationalistes aux pouvoir ça n'a jamais menéà rien de bon durant l'histoire.
C'est le moins que l'on puisse dire ! La guerre pour constituer la nation, la guerre pour préserver la nation, la guerre pour étendre la nation, etc...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 sept. 2010, 11:34:00

La guerre ne fut pas le fait des nationalistes...Je crois que nombre de dirigeants de gauche ou de droite en prirent aussi la responsabilité (guerre de 1940, guerre d'Irak ou d'Indochine, guerre en Afghanistan declaré par la droite américaine et poursuivie aujourd'hui par la gauche....)

Je ne crois pas qu'on puisse imputer aux seuls nationaux la responsabilité des guerres du monde entier, à moins d'être totalement incrédible...PAr conséquent, je ne vois pas au nom de quels principes on minorerait la responsabilité des dirigeants et que celles des nationaux seraient exaltés !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 sept. 2010, 13:03:00

Qualifié Obama de gauche est vraiment ridicule.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré