Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
signora
Messages : 3944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par signora » 05 juil. 2019, 20:25:33

Surement pas non.
Je n'ai pas dit cela et je ne le pense pas !
MAIS les trafiquants qui vendent le passage à ces pauvres gens savent très bien que ces bateaux ne peuvent arriver à bon port et ils comptent sur la solidarité internationale pour finir le travail d'acheminement.
DONC, je peux me poser la question : si ces gens paient leur traversée (ou celle d'un enfant) partirait-ils (laisseraient ils partir un enfant ?) s'ils savaient ce qui les attend exactement ?
Ils sont souvent dans un tel désespoir que peut être que oui ...
Mais on peut se poser des questions. Quel est le rôle exact de ces bateaux ? Sont ils une chance pour les migrants ? Où font ils d'eux un trafic donc tirent profit les mafias ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
johanono
Messages : 27158
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par johanono » 06 juil. 2019, 18:21:11

Après le Sea-Watch, deux autres navires défient Matteo Salvini au large de Lampedusa

Les migrants recueillis sur l'Alex ont rejoint Lampedusa à bord du navire de l'ONG Mediterranea.

L’Alex et l’Alan Kurdi, deux navires d’ONG humanitaires transportant des dizaines de migrants, ont rejoint l’île de Lampedusa, dont l’accès leur est interdit par le ministre de l’Intérieur d’extrême droite.

suite
Ceux qui dirigent ces bateaux sont clairement dans une démarche de règlement de comptes politiques avec le gouvernement italien. Cela ne fait plus aucun doute.

Bien sûr, ils se servent de l'opinion publique, et font du chantage aux gouvernements européens : voyez comme les conditions de vie sont déplorables sur ces bateaux, vous aurez mauvaise conscience si des gens meurent sur ces bateaux. Sauf que cet argument ne tient pas : ce serait beaucoup plus rapide de ramener ces migrants d'où ils viennent, mais ils sont prêts à stationner pendant plusieurs semaines au large de Lampedusa...

Avatar du membre
johanono
Messages : 27158
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par johanono » 06 juil. 2019, 18:25:18

Nombrilist a écrit :
04 juil. 2019, 21:32:44
Nous sommes 500 millions et nous ne sommes pas foutus d'accueillir quelques milliers de réfugiés qui partent de chez eux tels des gens qui sautent du sixième étage avec les flammes derrière eux. Honte à nous.
Parce que c'est sans fin... Aujourd'hui, il y a quelques dizaines de migrants sur un bateau. La semaine prochaine, il y aura encore quelques dizaines de migrants sur un autre bateau. Dans quinze jours, ce sera pareil. Et ainsi de suite. Et si les gouvernements européens acceptent ces gens-là, ils envoient un signal fort à tous les candidats au départ, et aux passeurs, et ça ne fera qu'accentuer les mouvements migratoires. Au bout de quelques années, si on accepte tous ceux qui veulent venir chez nous, c'est plusieurs millions de gens qu'il faut accueillir... Des gens qui n'apportent aucune richesse économique, qui seront à la charge de nos sociétés, sans parler des troubles à l'ordre public causés par la présence de gens essentiellement de culture musulmane.

Non merci. Nous avons déjà assez de problèmes à gérer chez nous.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Yakiv » 07 juil. 2019, 00:51:40

signora a écrit :
05 juil. 2019, 20:25:33
Surement pas non.
Je n'ai pas dit cela et je ne le pense pas !
MAIS les trafiquants qui vendent le passage à ces pauvres gens savent très bien que ces bateaux ne peuvent arriver à bon port et ils comptent sur la solidarité internationale pour finir le travail d'acheminement.
DONC, je peux me poser la question : si ces gens paient leur traversée (ou celle d'un enfant) partirait-ils (laisseraient ils partir un enfant ?) s'ils savaient ce qui les attend exactement ?
Ils sont souvent dans un tel désespoir que peut être que oui ...
Mais on peut se poser des questions. Quel est le rôle exact de ces bateaux ? Sont ils une chance pour les migrants ? Où font ils d'eux un trafic donc tirent profit les mafias ?
Vous êtes bien en train de vous demander s'ils partent en sachant qu'il y aura un bateau pour les récupérer durant la traversée si j'ai bien compris, c'est ça ?

Avatar du membre
signora
Messages : 3944
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par signora » 07 juil. 2019, 06:39:20

@Yakiv
Les trafiquants le savent !
ILs savent très bien qu'ils mettent ces pauvres gens dans des bateaux pourris pour que les ONG les récupèrent plus loin.
Les passagers ce n'est pas certain, puisque je pose la question : partiraient-ils ? ou laisseraient-ils partir un enfant s'ils le savaient ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9706
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nolimits » 07 juil. 2019, 14:11:53

Une semaine après le Sea-Watch, un nouveau navire humanitaire, transportant 41 migrants, a accosté de force dans le port italien de Lampedusa, et un autre attendait au large de l'île, mais le ministre de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini a interdit tout débarquement.
Sur le quai, d'importantes forces de police attendaient l'Alex, un voilier affrété par le collectif italien de gauche et d'extrême gauche Mediterranea, qui a défié la décision de Matteo Salvini de fermer les ports aux navires des ONG, au risque de fortes amendes, selon les images de la télévision italienne. Et après deux jours passés en mer à bord du navire de 18 mètres, personne n'a été autorisé à poser un pied sur le sol italien.
E1 - ICI
Quand on fait de la politique on n'hésite devant aucun moyen, même s'il faut instrumentaliser de l'humain ! :diable1:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nombrilist » 10 juil. 2019, 08:04:52

A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9706
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nolimits » 10 juil. 2019, 09:45:03

Nombrilist a écrit :
10 juil. 2019, 08:04:52
A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.
Donc dans ton schéma, on fait open-bar ? mais alors pour qui ?
Pour tout le monde, en allant les chercher pour des raisons de sécurité ?
Juste pour ceux qui auront choisi les passeurs ?
Pour ceux qui rentrent dans le schéma marketing des collectifs revendicatifs ?

Bref, comment organises-tu l'open-bar ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nombrilist » 11 juil. 2019, 07:49:28

Nolimits a écrit :
10 juil. 2019, 09:45:03
Nombrilist a écrit :
10 juil. 2019, 08:04:52
A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.
Donc dans ton schéma, on fait open-bar ? mais alors pour qui ?
Pour tout le monde, en allant les chercher pour des raisons de sécurité ?
Juste pour ceux qui auront choisi les passeurs ?
Pour ceux qui rentrent dans le schéma marketing des collectifs revendicatifs ?

Bref, comment organises-tu l'open-bar ?
Un Open Bar, c'est quand tu accueilles un million de réfugiés d'un coup façon Merkel. Une poignée de personnes, c'est plutôt une invitation ultra-select.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9706
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nolimits » 11 juil. 2019, 10:57:56

Nombrilist a écrit :
11 juil. 2019, 07:49:28
Nolimits a écrit :
10 juil. 2019, 09:45:03
Nombrilist a écrit :
10 juil. 2019, 08:04:52
A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.
Donc dans ton schéma, on fait open-bar ? mais alors pour qui ?
Pour tout le monde, en allant les chercher pour des raisons de sécurité ?
Juste pour ceux qui auront choisi les passeurs ?
Pour ceux qui rentrent dans le schéma marketing des collectifs revendicatifs ?

Bref, comment organises-tu l'open-bar ?
Un Open Bar, c'est quand tu accueilles un million de réfugiés d'un coup façon Merkel. Une poignée de personnes, c'est plutôt une invitation ultra-select.
Ok, mais comment l'organise-tu ? parce que là, en l'état (quelques uns mais qui seront accueillis), c'est donner un "marché" en or à tous les passeurs mafieux.

Avatar du membre
johanono
Messages : 27158
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par johanono » 11 juil. 2019, 12:34:31

Nombrilist a écrit :
10 juil. 2019, 08:04:52
A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.
Sauf que :

1°) C'est souvent plus de 40 réfugiés par semaine qui sont secourus en mer.

2°) Il faut aussi évoquer tous les migrants qui viennent par voie terrestre : qu'est-ce qu'on en fait ? On les laisse venir ? On les renvoie chez eux ? Et si on les renvoie chez eux, est-ce à dire qu'on garde ceux qu'on a secourus en mer et qu'on renvoie ceux qui sont venus par voie terrestre ? Dans ce cas, pourquoi une telle différence de traitement ?

3°) Si l'UE déclare qu'elle accueille tout le monde (migrants venus par voie maritime et/ou par voie terrestre), elle créera forcément un effet d'aubaine, un appel d'air, et de plus en plus de gens viendront.

4°) Quant à ceux qui viennent et qui restent sur place, ils finissent par faire venir leur famille (par le biais du regroupement familial), et ont vocation à se reproduire (puisqu'on notera qu'il s'agit de jeunes hommes dans la force de l'âge).

Donc ton calcul consistant à multiplier 40 par 52 est erroné.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nombrilist » 11 juil. 2019, 19:20:34

johanono a écrit :
11 juil. 2019, 12:34:31
Nombrilist a écrit :
10 juil. 2019, 08:04:52
A 40 naufragés par semaine, ça fait 2000 migrants par an pour toute l'Europe. Dans 10 000 ans, nous serons submergés.
Sauf que :

1°) C'est souvent plus de 40 réfugiés par semaine qui sont secourus en mer.

2°) Il faut aussi évoquer tous les migrants qui viennent par voie terrestre : qu'est-ce qu'on en fait ? On les laisse venir ? On les renvoie chez eux ? Et si on les renvoie chez eux, est-ce à dire qu'on garde ceux qu'on a secourus en mer et qu'on renvoie ceux qui sont venus par voie terrestre ? Dans ce cas, pourquoi une telle différence de traitement ?

3°) Si l'UE déclare qu'elle accueille tout le monde (migrants venus par voie maritime et/ou par voie terrestre), elle créera forcément un effet d'aubaine, un appel d'air, et de plus en plus de gens viendront.

4°) Quant à ceux qui viennent et qui restent sur place, ils finissent par faire venir leur famille (par le biais du regroupement familial), et ont vocation à se reproduire (puisqu'on notera qu'il s'agit de jeunes hommes dans la force de l'âge).

Donc ton calcul consistant à multiplier 40 par 52 est erroné.
1. Peu importe. 40 ou 100, ça ne change rien.
2. Je fais une différence entre celui qui vient de manquer de mourir et les autres.
3. L'UE n'a pas à déclarer qu'elle accueille tout le monde. Surtout pas. Merkel a fait une belle connerie il y a quelques années.
4. Le regroupement familial open-bar, on peut revenir dessus et le durcir, ça ne me choquera plus. Nous sommes les seuls à le pratiquer encore de cette façon.

Avatar du membre
johanono
Messages : 27158
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par johanono » 11 août 2019, 09:35:50

Si tu acceptes de supprimer le regroupement familial, qui demeure le motif principal d'accueil de migrants, alors oui, ça change les choses...

Mais il n'en demeure pas moins qu'il faut sélectionner les migrants qui arrivent dans notre pays, et tu ne dis pas comment. Si tu pars du principe qu'il faut accueillir tous ceux qui arrivent en bateau, au motif qu'ils ont failli mourir, alors tu crées forcément un appel d'air : les candidats à l'exil, et leurs passeurs, sauront désormais que, s'ils prennent le bateau, ils seront secourus puis accueillis.

Et quid de ceux que l'on secourt l'hiver au col de Montgenèvre ? Eux aussi risquent leur vie. Faut-il les accueillir ? Dans ce cas, est-ce que ça veut dire que tu acceptes d'accueillir ceux que l'on secourt en mer ou au Col de Montgenèvre, au motif qu'ils risquent leur vie, mais pas ceux que l'on intercepte à Menton et qui sont moins en danger ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9706
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Nolimits » 11 août 2019, 12:42:00

En tout cas, ça donnerait envie d'investir dans le business des passeurs !
Tu grimpes dans le bateau ? Tu seras secouru et tu auras un pays d'accueil en europe. Hop 3000 boules par tête pour te mettre dans une barcasse pourrie et attendre les secouristes (voire les contacter en amont pour un plan en béton)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Aquarius, Lifeline, Sea-Watch... : que sait-on des bateaux qui viennent en aide aux migrants ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 août 2019, 14:44:58

Vous vous posez la question comme s'ils venaient ici. Or beaucoup ne veulent que passer par la france pour aller en Angleterre, d'où la jungle de calais, par exemple. Les Italiens ont le même problèmes d'une certaine façon: des gens arrivent sur leurs côtes, mais ne demandent pas de titre de séjours d'aucunes façons, ils veulent juste continuer leurs chemins vers des pays accueillants. Comme par exemple le royaume Uni ou la Suède.

Dans le font, peu importe le regroupement familiale ici (même si on peut en discuter) il ne changera pas grand chose au transite de migrants qu'on aura. Transite de migrants clandestins, car ils ne veulent pas risquer un refus en Italie ou en France, ils préfèrent voyager clandestins pour demander définitivement dans des pays plus accueillants.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré