Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
johanono
Messages : 24199
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par johanono » 13 sept. 2018, 15:19:41

Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé qu'une loi allait créer un «revenu universel d'activité» en 2020. « Par une loi en 2020, nous allons créer un revenu universel d’activité pour permettre à chacun de vivre décemment », a-t-il dit. Ce revenu sera « universel car chacun pourra y prétendre dès que ses revenus passeront en-dessous d’un certain seuil ».

Article complet sur http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/0 ... tivite.php
On ne sait pas encore grand-chose de ce "revenu universel d'activité". Ce sera peut-être une sorte d'impôt négatif. C'est peut-être très intéressant, mais il faudra attendre pour en connaître les détails. A suivre...

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 686
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Spartiate » 13 sept. 2018, 15:28:57

L'espoir fait vivre. Personnellement, j'y vois davantage la proposition de Fillon réhabilitée au nom du jeune et dynamique président, avec un plafond et une suppression quand on refuse des "offres raisonnables d'emploi". Si la loi ne s'intéresse pas aux réelles raisons des trappes à inactivité (travail peu rémunérateur, emploi trop éloigné, transport trop cher, perte d'avantages variés...) et aux injustes effets de seuil, Macron finira dans la poubelle de l'histoire avec son ami Sarkozy.

On verra qui a tort, j'espère que ce sera moi mais je ne crois pas qu'il ait une pensée politique suffisamment mature et moderne pour imaginer un impôt négatif. J'ai bien peur qu'il se contente de parachever le sabotage de Sarkozy en la matière.

Avatar du membre
albert
Messages : 9866
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par albert » 13 sept. 2018, 15:42:26

Ce ne sera pas un revenu universel dans le sens de celui de B. Hamon puisqu'il sera conditionné à la recherche d'une activité et soumis à des plafonds de ressources. Bref, c'est en fait la vieille idée de fusionner les minima sociaux pour créer une allocation sociale unique. C'est ce qui s'est fait il y a quelques années en Grande-Bretagne et c'est un échec.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 24199
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par johanono » 13 sept. 2018, 16:35:18

Spartiate a écrit :
13 sept. 2018, 15:28:57
L'espoir fait vivre. Personnellement, j'y vois davantage la proposition de Fillon réhabilitée au nom du jeune et dynamique président, avec un plafond et une suppression quand on refuse des "offres raisonnables d'emploi". Si la loi ne s'intéresse pas aux réelles raisons des trappes à inactivité (travail peu rémunérateur, emploi trop éloigné, transport trop cher, perte d'avantages variés...) et aux injustes effets de seuil, Macron finira dans la poubelle de l'histoire avec son ami Sarkozy.

On verra qui a tort, j'espère que ce sera moi mais je ne crois pas qu'il ait une pensée politique suffisamment mature et moderne pour imaginer un impôt négatif. J'ai bien peur qu'il se contente de parachever le sabotage de Sarkozy en la matière.
Si la réforme envisagée par Macron permet de supprimer les effets de seuil et de rationaliser la gestion administrative des minima sociaux, ce sera déjà ça de pris.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 686
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Spartiate » 13 sept. 2018, 16:45:37

La simplification administrative, c'est vite dit et c'est même au nom de cette simplification qu'on a mis en place le prélèvement à la source, dont tu as dit qu'il complexifierait au contraire le système actuel.
J'observe que la CAF a fait des efforts depuis une dizaine d'années, avec un certain nombre d'actes dématérialisés et de procédures largement simplifiées. Je ne crois donc pas que cette allocation unique soit décidée au nom de la simplification mais plutôt de l'envie insatiable du gouvernement d'en découdre avec les APL depuis sa prise de fonction.

pierre30
Messages : 7055
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par pierre30 » 13 sept. 2018, 17:38:41

C'est quoi ce truc ? On subventionne les plus bas salaires ? Dans ce cas on a déjà les exonérations de charges.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24199
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par johanono » 13 sept. 2018, 17:55:47

Spartiate a écrit :
13 sept. 2018, 16:45:37
La simplification administrative, c'est vite dit et c'est même au nom de cette simplification qu'on a mis en place le prélèvement à la source, dont tu as dit qu'il complexifierait au contraire le système actuel.
J'observe que la CAF a fait des efforts depuis une dizaine d'années, avec un certain nombre d'actes dématérialisés et de procédures largement simplifiées. Je ne crois donc pas que cette allocation unique soit décidée au nom de la simplification mais plutôt de l'envie insatiable du gouvernement d'en découdre avec les APL depuis sa prise de fonction.
Oui, la simplification, quand elle est mal faite, peut conduire à une complexification. C'est le cas du prélèvement à la source, mais ça se comprend bien : on multiplie les circuits des paiement, on accroît la charge de travail des gestionnaires de paie dans les entreprises, etc.

En revanche, une allocation unique peut être une vraie source de simplification, je pense. Potentiellement, on réduirait les démarches à effectuer par les demandeurs (or aujourd'hui, il faut faire autant de démarches que d'allocations). Et l'on réduit le nombre de gestionnaires administratifs (aujourd'hui, il y a la CAF, le Département, Pôle emploi, etc., et avec une allocation unique, il n'y aurait plus qu'un seul organisme).

pierre30
Messages : 7055
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par pierre30 » 13 sept. 2018, 17:59:50

C'est bien, mais si l'unique administration choisie doit calculer le montant des multiples allocations, alors ça ne change rien.
Et si on donne la même chose à tout le monde certains vont y gagner et d'autres vont perdre.
La solution reprend tous les défauts du revenu universel ou presque.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24199
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par johanono » 13 sept. 2018, 18:06:51

"C'est bien, mais si l'unique administration choisie doit calculer le montant des multiples allocations, alors ça ne change rien."

En effet. Et c'est bien pour ça qu'il peut être judicieux de regrouper toutes les allocations en une seule.

"Et si on donne la même chose à tout le monde certains vont y gagner et d'autres vont perdre.
La solution reprend tous les défauts du revenu universel ou presque."

Pas forcément. Il s'agit, je suppose, d'une allocation unique qui sera dégressive. Une forme d'impôt négatif, en quelque sorte.

pierre30
Messages : 7055
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par pierre30 » 13 sept. 2018, 18:12:33

Dégressive par rapport au revenu de l'allocataire ? C'est déjà le cas de la quasi totalité des dispositifs existants.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1399
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Snark » 13 sept. 2018, 18:15:45

Y'aura encore des pauvres en 2020 ?
Etant donné la politique de reprise et de croissance de Manu , ca m'étonne .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24199
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par johanono » 13 sept. 2018, 18:18:20

pierre30 a écrit :
13 sept. 2018, 18:12:33
Dégressive par rapport au revenu de l'allocataire ? C'est déjà le cas de la quasi totalité des dispositifs existants.
Dégressive par rapport aux revenus de base de l'allocataire, oui. Chacun des dispositifs existants a ses propres règles d'attributions : certains sont dégressifs, d'autres non. Par exemple, la CMU n'est pas dégressive. Les bourses d'études non plus. L'allocation adulte handicapé non plus. Les allocations familiales non plus.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17837
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 sept. 2018, 19:18:47

pierre30 a écrit :
13 sept. 2018, 17:59:50
C'est bien, mais si l'unique administration choisie doit calculer le montant des multiples allocations, alors ça ne change rien.
Et si on donne la même chose à tout le monde certains vont y gagner et d'autres vont perdre.
La solution reprend tous les défauts du revenu universel ou presque.
d'après ce que j'en ai compris, ça ressemblerait plus à ça: viewtopic.php?p=417650#p417650 qu'à un revenu universel.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17837
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 sept. 2018, 19:20:22

johanono a écrit :
13 sept. 2018, 18:18:20
pierre30 a écrit :
13 sept. 2018, 18:12:33
Dégressive par rapport au revenu de l'allocataire ? C'est déjà le cas de la quasi totalité des dispositifs existants.
Dégressive par rapport aux revenus de base de l'allocataire, oui. Chacun des dispositifs existants a ses propres règles d'attributions : certains sont dégressifs, d'autres non. Par exemple, la CMU n'est pas dégressive. Les bourses d'études non plus. L'allocation adulte handicapé non plus. Les allocations familiales non plus.
attention, les allocations ne sont pas dégressives (à part peut être les APL) mais sont soumises à des paliers nuance de taille!
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50894
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron annonce une «loi en 2020» pour créer «un revenu universel d'activité»

Message non lu par Nombrilist » 13 sept. 2018, 20:27:13

Jeff Van Planet a écrit :
13 sept. 2018, 19:20:22
johanono a écrit :
13 sept. 2018, 18:18:20
pierre30 a écrit :
13 sept. 2018, 18:12:33
Dégressive par rapport au revenu de l'allocataire ? C'est déjà le cas de la quasi totalité des dispositifs existants.
Dégressive par rapport aux revenus de base de l'allocataire, oui. Chacun des dispositifs existants a ses propres règles d'attributions : certains sont dégressifs, d'autres non. Par exemple, la CMU n'est pas dégressive. Les bourses d'études non plus. L'allocation adulte handicapé non plus. Les allocations familiales non plus.
attention, les allocations ne sont pas dégressives (à part peut être les APL) mais sont soumises à des paliers nuance de taille!
En effet, c'est d'ailleurs ce système de palier qui créé les effets de seuil quand il y en a. Si c'était lissé, il n'y aurait pas ce problème.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Nombrilist