Bruxelles autorise la commercialisation de six maïs OGM

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 29 juil. 2010, 18:57:00

Nombrilist a écrit : Quelqu'un m'explique comment avec un vote à 27, on ne peut être ni pour, ni contre, bien au contraire ? Et aussi pourquoi en l'absence d'accord, c'est le changement qui l'emporte ? C'est du délire !
Parce qu' a défaut de majorité des 27, la décision revient à la commission.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 juil. 2010, 21:05:00

@mps : En France il y a encore très peu d'OGM. Ce qu'il faut regarder c'est le marché américain ou indien par exemple.
Encore heureux que chez nous les herbicides soient en diminution. D'ailleurs le bio augmente petit à petit.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 juil. 2010, 22:03:00

Pourrais-tu me citer un seul produit qui ne soit pas génétiquement modifié ?

Chaque fois que tu polinises une plante avec une autre plante, tu effectues une modification  génétique.
Chaque fois que tu croises deux espèces animales, tu modifies génétiquement.

Personne ne  conteste ni n'a jamais contesté les infinies modifications génétiques.

Ce que l'on vise, par idéologie, c'est Montsanto.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 29 juil. 2010, 22:26:00

mps a écrit :Pourrais-tu me citer un seul produit qui ne soit pas génétiquement modifié ?

Chaque fois que tu polinises une plante avec une autre plante, tu effectues une modification  génétique.
Chaque fois que tu croises deux espèces animales, tu modifies génétiquement.

Personne ne  conteste ni n'a jamais contesté les infinies modifications génétiques.

Ce que l'on vise, par idéologie, c'est Montsanto.
Ah ben si c'est ça ta définition des OGM, alors forcément...

Dis-moi, quelle est la dernière fois où une souris a fécondé un épi de maïs par des moyens naturels ?

Quant à Monsanto, ce sont des salopard de première, et il y a des dossiers épais comme la Tour Montparnasse pour le prouver.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 juil. 2010, 22:29:00

Un brassage génétique n'est pas une modification génétique. Seuls certaine bactéries et virus peuvent piquer un gène étranger à leur espèce. Pour le reste les gènes nouveaux apparaissent par mutation, et sélection naturelle, ce qui est bien différent d'humains mettant des gènes exotiques dans une espèce végétale avec une vue à strict court terme.

En tout cas mps je te donne un peu de lecture : http://www.lexpress.fr/actualite/enviro ... quand-l-ex…
Et contrairement à ce qu'écrit le journaliste, ce qui sa passe avec ce coton était prévisible.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 juil. 2010, 22:31:00

De manière générale le problème des OGM est que c'est une chimère pour des hommes qui pensent qu'ils peuvent faire mieux qu'un milliard d'années d'évolution.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 29 juil. 2010, 22:34:00

Tu as des exemples de croisement de plantes ou d'animaux ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20352
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 29 juil. 2010, 22:36:00

Les monstroplantes ? icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 29 juil. 2010, 22:48:00

:mdr:

Avatar du membre
KALIKO
Messages : 498
Enregistré le : 20 juil. 2010, 00:00:00
Localisation : 69100
Contact :

Message non lu par KALIKO » 30 juil. 2010, 06:11:00

ce que "manipule" l'homme et ce que manipule la nature, ne procède pas du même déterminisme... j'ai tendance à préférer laisser faire la nature plutôt que Monsanto...
http://www.google.fr/search?source=ig&h ... RFR268&amp…
PAS MORT ?... PLUS FORT !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2010, 09:01:00

Tu as des exemples de croisement de plantes ou d'animaux ?
Les roses : des millions d'obtentions, certaines déposées (marquées d'un "R" après le nom), d'autres simplement pour le plaisir. Une bonne rose est souvent la succession de 20 ans de manipulations génétiques. Tu en pollinises une très parfumée par une très résistante  à l'oidium. Dans les rejetons, tu auras des plantes qui n'ont aucune des qualités parentales, des "moyennes", et celles qui sont à la fois très parfumées et résistantes. Tu balances les autres et garde ces dernières, et tu re-polinise, etc. Après environ 20 ans, tu auras une nouvelle variété dont toutes les plantes offrent les mêmes qualités.

- Tous les légumes : pareil.

- Les viandes : tu croises une bonne laitière avec par exemple  une vache résistant  bien à la chaleur. Tu poursuis pendant des années, ces modifications génétiques, et tu obtiens une vache "tropicale" idéale.

- Avec l'évolution de la technique, les choses vont encore mieux et plus vite. 40 ans de ces manipulations génétiques, par exemple, ont donne le boeuf "blanc-bleu-belge) fournissant en abondance une viande exceptionnelle de qualités gustatives, peu grasse, et quasi exemte de cholestérol.  a présent, ce sont pousieurs millions de doses de sperme congelé qui sont vendus dans 130 pays, pour l'insémination des vaches locales.

- Le cheval : au départ, un petit quadrupède insignifiant. Les manipulations génétiques ont commencé avec l'histoire de l'homme, pour obtenir des chevaux pous grands, plus vigoureux, plus stables de caractère, puis pour les différencier. Le point commun entre un pur sang de Grand Prix, un cheval de débardage ou un ponney, ce n'est que la conséquence de choix en terme de manipulations  génétiques.

Pareil pour les chats, les chiens, les moutons, les chèvres, les poules, etc.

Suels, les animaux tles plantes dits "sauvages" sont le fruit de sélection naturelle. Tout le reste est manipulé depuis toujours.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 juil. 2010, 09:20:00

OK. mps, tu ne parles pas de croisement d'espèce, mais de sélection. La sélection n'a rien de choquant puisque c'est un phénomène tout à fait maîtrisé, et naturel qui plus est.

pierre30
Messages : 9262
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 juil. 2010, 09:36:00

Le risque avec les OGM, c'est l'accélération qui pourrait faire perdre le contrôle de ces améliorations et aboutir à une variété envahissante. Est-ce un fantasme ? On le saura dans 20 ans.

Mais ce risque existe aussi avec la transplantation d'espèces exotiques dans des endroits où la niche écologique s'en trouve perturbée.

Pour le reste il faut considérer une plante OGM comme un nouveau produit phytosanitaire : il s'agit en général d'une plante qui produit une proteine qui lui donne un "avantage" dans une circonstance donnée. Il faut donc étudier cette protéine et la soumettre aux mêmes autorisations qu'un phyto habituel. De ce point de vue, il n'y a pas de raison de faire autant de vacarme autour des OGM.

On peut même dire qu'il s'agit d'une protéine naturelle, ce qui peut rassurer par rapport aux molécules produites par la chimie. Doit-on autoriser les OGM dans la culture biologique ? icon_lol

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59980
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 30 juil. 2010, 09:47:00

Naturelle ou pas, la protéine reste toxique pour l'environnement. Par ailleurs, un OGM ne se résume pas à un gène inséré. N'oublions pas que le vecteur est un plasmide contenant un ou plus souvent deux gènes de résistance aux antibiotiques. De plus, le transgène peut se croiser avec des plants non transgéniques (en fait c'est déjà le cas), et c'est très dangereux de ne pas savoir ce qu'on cultive au final.

Enfin, les OGMs n'apportent rien au consommateur, ni à la planète en général.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 30 juil. 2010, 09:56:00

Sauf un danger potentiel et bien mal connu, donc absolument pas maitrisé.
Si il y a bien un domaine dans lequel le principe de précaution doit être la règle, c'est sans conteste celui des ogm.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré