Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5641
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Yakiv » 08 déc. 2018, 22:02:00

Il y a 3 hypothèses en prenant l'exemple des 80 km/h :
- soit l'information est fausse
- soit il l'a uniquement dit pour calmer les gilets jaunes
- soit il ira expliquer à l'agence de sécurité routière et aux Français que les vies humaines épargnées sur la route grâce au passage à 80 km/h ne valent rien et que c'est des "conneries".

Avatar du membre
johanono
Messages : 24526
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par johanono » 08 déc. 2018, 22:38:12

wesker a écrit :
08 déc. 2018, 21:47:27
Et pratiquer une politique qui réduise, un peu les avantages excessifs de profiteurs pleurnicheurs est devenu inévitable.
Que de mots vides de sens...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5641
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Yakiv » 08 déc. 2018, 22:42:03

johanono a écrit :
08 déc. 2018, 22:38:12
wesker a écrit :
08 déc. 2018, 21:47:27
Et pratiquer une politique qui réduise, un peu les avantages excessifs de profiteurs pleurnicheurs est devenu inévitable.
Que de mots vides de sens...
C'est pas ce que wesker a fait de pire.
Il veut que les gros richards et les cravatés (dont certains ne sont pas si riches que ça dans l'administration...) passent à la caisse.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24253
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par El Fredo » 08 déc. 2018, 22:50:51

Il me semble qu'il avait déjà dit à l'époque que la baisse des APL était une connerie. Je pense qu'il avait bien compris le symbole que ça représentait face au remplacement de l'ISF par l'IFI.

Par contre les 80 km/h non seulement ça épargne des vies mais ça fait aussi économiser de l'essence, vous pourrez en parler aux professionnels de la route qui le constatent en direct sur la consommation de leurs véhicules.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Hector » 09 déc. 2018, 00:03:04

La baisse des APL: le sujet avait été évoqué ici. Beaucoup d'ultralibéraux comme Johanono défendant la mesure et moi disant qu'elle était mauvaise.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par wesker » 09 déc. 2018, 00:40:54

Yakiv...Comment peux tu prétendre que les 80 km/h sauveraient des vies, alors que l'évaluation n'aura lieu que dans deux ans ?

Par ailleurs, réduire mon discours au fait de faire payer les riches est véritablement une incompréhension de mes propos, il s'agit de mettre participer, sur une durée proposées TOUT LE MONDE à l'effort de redressement du pays, pas de prélever les uns pour satisfaire les exigences financières de quelques autres. si les gilets jaunes ne s'étaient pas mobilisés de nombreux prélèvements auraient encore été décidé pour l'année prochaine (péages urbains, hausses des tarifs de l'énergie etc...) mais par contre réduire un peu les dépenses de fonctionnement des politiciens ne fut pas à l'ordre du jour !

Avatar du membre
albert
Messages : 9931
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par albert » 09 déc. 2018, 07:18:26

La principale conséquence de ce mouvement, c'est un affaiblissement considérable de l'exécutif, qui va devoir reporter, annuler ou modifier ses réformes prévues en 2019. L'échec du "macronisme" est patent un an et demi seulement après son élection. Cet échec était inévitable et déjà visible depuis plusieurs mois, mais les gilets jaunes l'ont révélé aux yeux du monde entier.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1463
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Snark » 09 déc. 2018, 07:46:57

Hector a écrit :
09 déc. 2018, 00:03:04
La baisse des APL: le sujet avait été évoqué ici. Beaucoup d'ultralibéraux comme Johanono défendant la mesure et moi disant qu'elle était mauvaise.
La baisse des APL se traduit par une réduction des budgets consacrés à la rénovation des logements
à la construction et aux emplois qui vont avec . Vive les taudis et les passoires énergétiques en somme .

Macron va surement nous faire de grandes annonces écologiques dans ce domaine ...

https://lexpansion.lexpress.fr/actualit ... 54941.html
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
johanono
Messages : 24526
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par johanono » 09 déc. 2018, 08:58:47

Les APL à leur niveau d'avant la baisse n'empêchaient pas l'existence de taudis et de passoires. Elles créaient surtout des effets d'aubaine pour les propriétaires.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5641
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 09:02:50

wesker a écrit :
09 déc. 2018, 00:40:54
Yakiv...Comment peux tu prétendre que les 80 km/h sauveraient des vies, alors que l'évaluation n'aura lieu que dans deux ans ?
Parce qu'il me semble que le nombre de tués a déjà commencé à baissé cette année après la mise en place de la mesure, parce que partout dans le monde où la vitesse limite a été abaissée, on sauve des vies et parce que lors d'un accident de la route, plus la vitesse est basse, plus la probabilité d'un accident mortel est faible.
wesker a écrit :
09 déc. 2018, 00:40:54
Par ailleurs, réduire mon discours au fait de faire payer les riches est véritablement une incompréhension de mes propos, il s'agit de mettre participer, sur une durée proposées TOUT LE MONDE à l'effort de redressement du pays, pas de prélever les uns pour satisfaire les exigences financières de quelques autres. si les gilets jaunes ne s'étaient pas mobilisés de nombreux prélèvements auraient encore été décidé pour l'année prochaine (péages urbains, hausses des tarifs de l'énergie etc...) mais par contre réduire un peu les dépenses de fonctionnement des politiciens ne fut pas à l'ordre du jour !
Tout ton discours, et tu viens de le redire, part du principe que les classes modestes et moyennes payent déjà suffisamment, mais que les riches et ceux qui portent une cravate (surtout les politiciens qui gagnent 3 fois rien d'ailleurs) sont loin de payer assez. Si c'est pas ça alors tu es vraiment incompréhensible quant tu écris...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5641
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 09:07:10

albert a écrit :
09 déc. 2018, 07:18:26
La principale conséquence de ce mouvement, c'est un affaiblissement considérable de l'exécutif, qui va devoir reporter, annuler ou modifier ses réformes prévues en 2019. L'échec du "macronisme" est patent un an et demi seulement après son élection. Cet échec était inévitable et déjà visible depuis plusieurs mois, mais les gilets jaunes l'ont révélé aux yeux du monde entier.
Comme quoi, Macron ne fût pas la solution miracle tant attendue, même si ce n'était pas un politicien de carrière, même s'il n'appartenait pas à un des 2 grands partis de notre république, même s'il n'était ni de gauche, ni de droite, même s'il venait du privé, même s'il était jeune, même s'il était relativement élégant, etc.
Macron a cassé tous les codes que les Français ont toujours reproché à ses prédécesseurs, mais ça ne suffit pas.
Les Français ont donc un problème avec la politique et la démocratie.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24526
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par johanono » 09 déc. 2018, 09:10:09

Le pire, c'est que notre fiscalité est déjà très concentrée sur les plus aisés. Ceux qui se plaignent de fins de mois difficiles payent peu d'impôts et bénéficient en plus de nombreux avantages. Mais ce n'est pas grave, ils croient quand même que notre système est injuste.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5641
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 09:35:07

johanono a écrit :
09 déc. 2018, 09:10:09
Le pire, c'est que notre fiscalité est déjà très concentrée sur les plus aisés. Ceux qui se plaignent de fins de mois difficiles payent peu d'impôts et bénéficient en plus de nombreux avantages. Mais ce n'est pas grave, ils croient quand même que notre système est injuste.
Je pense que ce n'est pas tout à fait vrai en réalité.
J'ai aussi raisonné comme toi à une période parce que mon impôt de référence était l'impôt sur le revenu (qui est progressif) et d'autres impôts progressifs ou proportionnels au niveau de richesse.
Sauf que, ce ne sont pas les impôts qui représentent la plus grosse part des P.O. de l'état. L'impôt le plus important en France, qui prélève le plus gros montant auprès des Français, c'est la TVA. Et la TVA est - j'en suis convaincu - moins que proportionnelle aux revenus en réalité, donc socialement très injuste. Soit dit en passant, la part que représente la TVA dans les pays nordiques (les modèles...) est à l'inverse bien moins importante que ce que représente leur fiscalité sur les revenus.
Mais ça, la gauche le dit depuis 20 ou 30 ans. Par contre, tu remarqueras qu'absolument personne ne bataille contre ça. Ça fait l'objet d'un silence assourdissant. Ce sujet ne mérite aucune marche, ni aucun gilet jaune. J'ai l'impression que les gens se font enflés sans s'en rendre compte. Trop compliqué à appréhender sans doute, comme il faut toujours faire simple...

Avatar du membre
Snark
Messages : 1463
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Snark » 09 déc. 2018, 09:43:40

johanono a écrit :
09 déc. 2018, 09:10:09
Le pire, c'est que notre fiscalité est déjà très concentrée sur les plus aisés. Ceux qui se plaignent de fins de mois difficiles payent peu d'impôts et bénéficient en plus de nombreux avantages. Mais ce n'est pas grave, ils croient quand même que notre système est injuste.
Notre fiscalité est concentrée sur le consommateur ( méme au SMIC ou au RSA) .
TVA + TICPE = 53.1 % des recettes de l'état .
IR : 24 %
Impots sur les sociétés : 9.4% , 28.4 M€ à mettre en regard avec les 20 M€ de CICE .

https://www.lafinancepourtous.com/decry ... de-l-etat/
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51186
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Nombrilist » 09 déc. 2018, 10:20:57

johanono a écrit :
09 déc. 2018, 09:10:09
Le pire, c'est que notre fiscalité est déjà très concentrée sur les plus aisés.
C'est faux. Tu connais Piketty pourtant.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « La question de la semaine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré