Sécurité : le modèle singapourien

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5644
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Yakiv » 08 déc. 2018, 22:04:04

Yakiv a écrit :
08 déc. 2018, 22:03:11
johanono a écrit :
08 déc. 2018, 21:58:06
Il n'y a rien d'injuste quand la sanction pour chaque infraction est connue à l'avance, et quand elle est la même pour tous ceux qui ont commis l'infraction concernée. Pas d'arbitraire. C'est dur, sévère, mais pas injuste.
C'est injuste lorsqu'il n'y a pas de proportionnalité relative au crime commis.
Ou c'est barbare si tu préfères ce terme...

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 08 déc. 2018, 22:09:20

Yakiv a écrit :
08 déc. 2018, 21:30:11
Hector a écrit :
08 déc. 2018, 21:16:10
Yakiv a écrit :
08 déc. 2018, 00:18:52
Concernant la peine de mort, je suis pour si elle se limite à être prononcée à l'égard des assassins.
Dans les autres cas de figure, on s'approche très vite de la barbarie.
Et c'est justement ce qui se passe pour le modèle singapourien. Car je suis désolé, mais condamner à mort un mec qui possède 500 grammes de cannabis, ça relève bien de la barbarie. Et si on dérive ainsi, alors il vaut mieux s'abstenir de la peine de mort.
La peine de mort ne doit jamais être prononcée à l'égard de personnes qui n'ont pas volontairement provoqué la mort de quelqu'un, ce doit être un principe intangible et donc constitutionnel dans ma vision du pays appliquant la peine capitale.

Ensuite, il y a des choses à Singapour qui relèvent de la dictature religieuse, presque de la charia, quand bien même ce n'est pas le pays musulman le plus radical. Bref, il y a bon nombre de choses qui ne sont pas seulement opposées à notre culture mais qui sont surtout opposées à nos valeurs : la censure, l'interdiction des antennes paraboliques (!), l'homosexualité et la pornographie illégales (!), le délit de blasphème (!), etc, etc. Sans parler du fait que je ne vois strictement aucun rapport entre ces règles absurdes et la sécurité publique.
Penser que Singapore est un pays musulman montre l'étendue de ton ignorance. 74% de la population de Singapore est d'origine chinoise, la religion la plus pratiquée est le bouddhisme (33%) , devant le christianisme (19%), l'Islam (14%) , le taoïsme (10%) et l'hindouisme (5%). Le reste est non religieux.

Singapore est simplement une survivance de l'Empire Britannique du point de vue de l'ordre et de la discipline. Les gouverneurs ne rigolaient pas.
Si Singapour est multi-ethnique et multi-culturel, il n'est pas pour autant laïc...
Le saviez-vous ? La Charia est en vigueur à Singapour
November 21, 2017 | Sabrine Cazorla, avocat

Pays multiculturel qui s’enorgueillit de respecter toutes les religions, Singapour possède un système juridique unique qui prévoit qu'un musulman puisse être soumis à la Charia (la loi musulmane), du moins dans certains domaines.
Alors que les singapouriens musulmans relèvent comme tous les Singapouriens de la loi civile singapourienne, ils ont également le privilège de pouvoir invoquer la loi islamique lorsqu'il s'agit de certaines questions de droit personnel.

Dans certains cas, cette loi islamique peut s'appliquer automatiquement, même si les parties ne choisissent pas de l'invoquer.
Ce système juridique pluriel étonnant trouvent ses racines au temps Singapour était sous la domination britannique.
Jusqu'en 1880, les Britanniques adoptaient une politique de laissez-faire en ce qui concerne le rituel musulman et le droit personnel musulman à Singapour.

Non seulement la loi en vigueur devait respecter les coutumes religieuses malaises en matière de mariage et d’héritage tant qu’elles n’étaient pas contraires à la raison, la justice ou l’humanité mais il était possible que le droit anglais (en vigueur à Singapour) soit modifié en fonction des croyances religieuses et des coutumes des habitants locaux.

Au moment de la naissance de l’Etat singapourien, cette situation est intégrée dans le droit positif singapourien par la promulgation dès 1966 de la loi sur l'administration de la loi sur les musulmans («AMLA»). Cette loi organise l’administration et l’application de la loi islamique aux musulmans singapouriens par la création de trois institutions :
- le Conseil religieux islamique (Majlis Ugama Islam Singapura ou "MUIS"),
- le Registre des mariages musulmans («ROMM»), qui administre les mariages selon la loi musulmane
- le système judiciaire de Charia, la Charia Court.

Le Majlis Ugama Islam Singapura (MUIS) a été créé pour administrer la vie religieuse générale des musulmans et joue un rôle important dans l'établissement et l'administration de règles pour réglementer la vie musulmane à Singapour. Par l’intermédiaire du comité Fatwa (comité juridique) il émet des décisions juridiques sur des questions de droit islamique (fatwas) qui surviennent dans les affaires relevant de la juridiction civile.

Outre les avis qu’il émet sur les problèmes de droit qu’il identifie, le Comité Fatwa peut émettre une fatwa sur un point quelconque de la loi musulmane sur demande. Chacun peut lui demander un avis même si le Comité donne la priorité aux questions d'intérêt public. Les avocats sollicitent souvent des opinions au nom de leurs clients sur des questions de statut personnel, par exemple, la validité d'un mariage effectué à l'extérieur de Singapour, l'héritage, la légitimité des enfants et les problèmes d'adoption. Tout tribunal est autorisé à demander au MUIS un avis si une affaire pose une question de loi musulmane
Les tribunaux civils lorsqu'ils sont confrontés à une question de droit musulman peuvent solliciter l’avis du MUIS et bien qu’ils le respectent généralement ils peuvent néanmoins en refuser l’application si ils constatent que cet avis contredit la loi ou un principe établi du droit civil.
Fait intéressant, il a pu arriver le MUIS modifie son interprétation de la loi musulmane en l'alignant plus étroitement sur la pratique du droit civil afin de réduire la difficulté rencontrée par le public musulman confronté à des conflits de lois.

La deuxième institution créée est Le ROMM, Registry of Muslin Mariage qui a pour rôle d’enregistrer les mariages célébrés selon la loi musulmane.

Enfin La Cour de Charia veille à l’application de la Charia. Elle a une compétence spécifique.
Elle couvre "les actions et les procédures dans lesquelles toutes les parties sont musulmanes ou où les parties se sont mariées en vertu des dispositions de la loi musulmane" sur les questions de mariage, divorces, fiançailles, nullité du mariage ou séparation judiciaire, succession,…
Le président du MUIS est habilité à constituer le Conseil d'appel qui entend les appels des décisions des tribunaux de la Charia.
Il est intéressant de noter également que la polygamie est permise à Singapour pour les musulmans (uniquement).

Article complet sur https://www.avocat-singapour.com/single ... -Singapour
Sinon, c'est quoi le rapport entre "pas rigoler" et appliquer des lois qui nient les droits fondamentaux des citoyens ?
Tu expliques très bien ce qui se passe à Singapore où tu n'as jamais mis les pieds. Les îles de Singapore faisaient partie du Sultanat de Johor, mais relativement désertes, quand les britanniques s'y installèrent avec pour but de contrôler le détroit de Malacca. A l'indépendance, Singapore s'est même trouvé être une partie de la Malaisie, mais les chinois n'allaient pas bien avec les Malays (musulmans de Malaisie) et déclarèrent l'indépendance. Il en reste que les musulmans locaux (malais, indonésiens, pakistanais, indiens, bengalis) vivent sous la Charia si cela leur plait. Mais je n'ai guère entendu parler d'exécution au nom de la Charia à Singapore, j'ai toujours entendu parler de pendaisons pour les problèmes de drogue.

Concernant, l'exécution pour trafic de drogue, c'est à chacun de réfléchir. Je ne suis pas pour l'empoisonnement des gens par des trafiquants, ni pour la dégénérescence de la société, et ce qui se fait à Singapore, en Indonésie, en Malaisie me convient.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 08 déc. 2018, 22:11:12

El Fredo a écrit :
08 déc. 2018, 21:26:57
Ah, si on pouvait tous vivre sur une île équatoriale de la taille de la petite couronne parisienne...
En effet, il est plus difficile de gérer un pays de 65 millions d'habitants qu'un pays de 4 millions; et plus difficile de gérer un pays de 1,5 milliard qu'un pays de 65 millions.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5644
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Yakiv » 08 déc. 2018, 22:17:20

Hector a écrit :
08 déc. 2018, 22:09:20
Tu expliques très bien ce qui se passe à Singapore où tu n'as jamais mis les pieds.
Ce n'est pas moi qui explique.
Ici, c'est un cabinet d'avocat présent sur Singapour qui traite des affaires locales.
Ceci dit, oui je croyais par ignorance que Singapour était à majorité musulmane.
Hector a écrit :
08 déc. 2018, 22:09:20
Il en reste que les musulmans locaux (malais, indonésiens, pakistanais, indiens, bengalis) vivent sous la Charia si cela leur plait.
"Si ça leur plaît" mais pas seulement apparemment, puisque "Dans certains cas, cette loi islamique (Charia) peut s'appliquer automatiquement, même si les parties ne choisissent pas de l'invoquer.".

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 08 déc. 2018, 22:21:40

Je suis allé à Singapore pour ma part. Ce n'est pas un pays où on joue au c.., c'est clair. Business first, drogue invisible, p.... invisibles, sécurité maximum. La police à l'immigration est féroce, et rejette tous ceux qui ont une sale g....., les tatoués par exemple.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par johanono » 08 déc. 2018, 22:36:00

Sur l'immigration, si je comprends bien, ils sélectionnent les immigrés qu'ils veulent bien accueillir chez eux?

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 09 déc. 2018, 00:08:52

Oui, ils minimisent l'entrée d'indonésiens musulmans et au delà de musulmans, et filtrent la racaille. A 74%, les chinois "vieille Chine" d'origine cantonaise, hakka et hokkien contrôle la place et favorisent l'immigration chinoise ( de la diaspora des mêmes chinois très nombreux en Indonésie, Malaisie et de Chine ou Taïwan), ou occidentale de cadres supérieurs. Les Indiens non musulmans sont assez bienvenus, ce sont toujours de bons ingénieurs, comptables, informaticiens ou à l'autre bout de l'échelle des travailleurs manuels durs au mal. Il est plus difficile d'empêcher les malaisiens de Johor de venir, il suffit de faire 10 km et il y a de nombreux travailleurs frontaliers qui passent de Johor à Singapore chaque matin.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par johanono » 09 déc. 2018, 09:05:35

Quand j'ai créé le topic, je songeais surtout à leurs méthodes policières et judiciaires. Je m'aperçois que, même sur leur façon de sélectionner les immigrés, ils constituent un modèle pour nous.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5644
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 09:12:27

Hector a écrit :
09 déc. 2018, 00:08:52
Oui, ils minimisent l'entrée d'indonésiens musulmans et au delà de musulmans, et filtrent la racaille. A 74%, les chinois "vieille Chine" d'origine cantonaise, hakka et hokkien contrôle la place et favorisent l'immigration chinoise ( de la diaspora des mêmes chinois très nombreux en Indonésie, Malaisie et de Chine ou Taïwan), ou occidentale de cadres supérieurs. Les Indiens non musulmans sont assez bienvenus, ce sont toujours de bons ingénieurs, comptables, informaticiens ou à l'autre bout de l'échelle des travailleurs manuels durs au mal. Il est plus difficile d'empêcher les malaisiens de Johor de venir, il suffit de faire 10 km et il y a de nombreux travailleurs frontaliers qui passent de Johor à Singapore chaque matin.
L'élection d'une femme musulmane voilée à la présidence de la république, c'est circonstanciel et anecdotique ?

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5644
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 09:25:07

johanono a écrit :
09 déc. 2018, 09:05:35
Quand j'ai créé le topic, je songeais surtout à leurs méthodes policières et judiciaires. Je m'aperçois que, même sur leur façon de sélectionner les immigrés, ils constituent un modèle pour nous.
Sur l'immigration, Singapour est loin d'être isolé dans cette pratique, il n'y a pas besoin d'aller chercher si loin. Le Canada ou les Etats-Unis font à peu près la même chose. Mais je trouve que c'est bien la pire des manières de gérer l'immigration. En gros, on accepte les hauts diplômés des pays pauvres, on leur laisse la populace miséreuse et on accélère ainsi la fuite des cerveaux à travers le monde.
Ça s'appelle du pillage, avec des effets aussi dévastateurs que le pillage des ressources naturelles lors des premières années de colonisation.
Et après, on viendra s'étonner que des boat people traversent la Méditerranée... Ou bien si on fait ça, il faut multiplier par 10 l'aide au développement des pays pauvres, mais même ainsi, j'en suis pas convaincu.

Sur le système répressif, je vais répéter exactement ce qu'a dit nombrilist : "dans le modèle de Singapour, vous n'auriez même pas le droit de vous exprimer ici.". Du coup, je te pose la question à toi qui développe souvent un raisonnement censé pourtant, n'es-tu pas un peu maso ?
Tu sais, les régimes répressifs, c'est un peu comme l'accablement des minorités, il y a quelque chose de sadique là-dedans qui peut plaire à un certain nombre de gens, jusqu'à ce qu'ils finissent par se rendre compte que sur un critère en particulier, ils font eux-même partie d'une minorité...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51186
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Nombrilist » 09 déc. 2018, 10:10:53

Yakiv a écrit :
09 déc. 2018, 09:25:07
johanono a écrit :
09 déc. 2018, 09:05:35
Quand j'ai créé le topic, je songeais surtout à leurs méthodes policières et judiciaires. Je m'aperçois que, même sur leur façon de sélectionner les immigrés, ils constituent un modèle pour nous.
Tu sais, les régimes répressifs, c'est un peu comme l'accablement des minorités, il y a quelque chose de sadique là-dedans qui peut plaire à un certain nombre de gens, jusqu'à ce qu'ils finissent par se rendre compte que sur un critère en particulier, ils font eux-même partie d'une minorité...
Exactement.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 09 déc. 2018, 11:48:21

Yakiv a écrit :
09 déc. 2018, 09:12:27
Hector a écrit :
09 déc. 2018, 00:08:52
Oui, ils minimisent l'entrée d'indonésiens musulmans et au delà de musulmans, et filtrent la racaille. A 74%, les chinois "vieille Chine" d'origine cantonaise, hakka et hokkien contrôle la place et favorisent l'immigration chinoise ( de la diaspora des mêmes chinois très nombreux en Indonésie, Malaisie et de Chine ou Taïwan), ou occidentale de cadres supérieurs. Les Indiens non musulmans sont assez bienvenus, ce sont toujours de bons ingénieurs, comptables, informaticiens ou à l'autre bout de l'échelle des travailleurs manuels durs au mal. Il est plus difficile d'empêcher les malaisiens de Johor de venir, il suffit de faire 10 km et il y a de nombreux travailleurs frontaliers qui passent de Johor à Singapore chaque matin.
L'élection d'une femme musulmane voilée à la présidence de la république, c'est circonstanciel et anecdotique ?
C'est une présidente sans pouvoir. C'est le 1er ministre le chef selon la Constitution locale. Et le PM actuel est Lee Hsien Loong, fils de Lee Kuan Yew qui fut le 1er PM de Singapore pendant 31 ans. Une famille de chinois Hokkien, et pas des gars qui plaisantent.

Halimah Yacob est présidente au nom de l'équilibre ethnique et religieux. Un Deputy PM est chinois et l'autre Deputy PM est un indien tamoul.

Halimah Yacob elle-même est de père indien tamoul et de mère malaisienne, c'est dire que les musulmans malaisiens ne jouent pas un grand rôle dans le pays. Faut dire que ce sont des vrais chieurs.
Modifié en dernier par Hector le 09 déc. 2018, 11:51:21, modifié 1 fois.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5644
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 11:51:07

Hector a écrit :
09 déc. 2018, 11:48:21
C'est une présidente sans pouvoir. C'est le 1er ministre le chef selon la Constitution locale. Et le PM actuel est Lee Hsien Loong, fils de Lee Kuan Yew qui fut le 1er PM de Singapore pendant 31 ans. Une famille de chinois Hokkien, et pas des gars qui plaisantent.

Halimah Jacob est présidente au nom de l'équilibre ethnique et religieux. Un Deputy PM est chinois et l'autre Deputy PM est un indien tamoul.
Oui d'où ma question.
Cela dit, c'est un peu spécial d'élire à la tête de l'état (quand bien même c'est honorifique) une musulmane voilée tout en rejetant tout nouvel immigrant musulman...

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Hector » 09 déc. 2018, 11:54:17

Je n'ai pas dit qu'ils rejetaient tout musulman. Ils font attention de ne pas se faire envahir par les indonésiens, qui sont 300 millions. L'ile de Batang est une heure en ferry, passer en Malaisie en voiture prend 30 minutes en voiture ou en train, alors faut serrer les boulons. Le PIB par tête de Singapore est 3 fois celui des malaisiens et 10 fois celui des indonésiens, alors c'est facile de se faire déborder par les pauvres.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 6119
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Sécurité : le modèle singapourien

Message non lu par Papibilou » 09 déc. 2018, 12:51:04

Je suppose que le sujet n'est pas Singapour mais que doit-on faire CHEZ NOUS pour faire baisser la délinquance.
Si c'est le cas, je pense que les condamnations, hyper légères selon moi, que vont prononcer les juges qui traitent les exactions des gilets jaunes vont nous donner des pistes.
Si on veut une justice sereine et efficace il faut lui donner des orientations (les lois, car les juges appliquent les lois) et des moyens. Ces moyens doivent toucher à leur fonction propre de juges (plus de juges plus d'assesseurs plus de secrétaires plus d'informatisation et j'en passe) mais aussi, (je sais c'est l'un de mes leitmotivs) plus de prisons (car il ne me semble pas normal que des peines soient prononcées et non exécutées par manque de place). Mais pas n'importe lesquelles et certainement pas pour mêler les dangereux criminels avec les islamistes et les petits délinquants avec tous ceux là.
Pierre Botton a fait de la prison et en est sorti semble-t-il transformé mais aussi (car c'est un homme intelligent) avec des idées sur des modèles de prison. Essayons de les appliquer juste pour voir si ça marche.

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré