Le coût (infime) de la démocratie représentative

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par johanono » 08 déc. 2018, 23:00:02

Le coût (infime) de la démocratie représentative

Pour beaucoup de Gilets jaunes, il suffit de serrer la ceinture aux élus, au gouvernement, à l'Assemblée nationale et au Sénat pour trouver de l'argent. Faux.

Image

C'est une antienne qu'on entend beaucoup chez les Gilets jaunes. Si les députés, les sénateurs et les ministres se serraient la ceinture, cela dégagerait des moyens considérables pour améliorer la vie des gens comme eux. Malheureusement, les sommes en jeu ne sont pas du tout à l'échelle. Nous avons interrogé le spécialiste des dépenses des élus et du gouvernement, René Dosière, pour s'en rendre compte. L'ancien député socialiste, qui a passé son temps à contrôler les dépenses des uns et des autres, révèle le véritable coût de la démocratie et du gouvernement de la France.

Article complet sur https://www.lepoint.fr/politique/pourqu ... 161_20.php
Petite dédicace à @wesker....

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 déc. 2018, 13:44:09

C'est typiquement une incapacité à comprendre les ordres de grandeurs. Des millions face à des dizaines de milliards.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5645
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Yakiv » 09 déc. 2018, 13:49:21

Eh oui.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par johanono » 10 déc. 2018, 10:03:26

Il me semble important de rappeler de telles informations, parce que beaucoup de gens croient qu'il suffit de supprimer le Sénat ou de baisser les rémunérations des hommes politiques pour trouver les milliards d'euros nécessaires à leurs revendications. Et bien non, ça ne fonctionne pas comme ça.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14525
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Narbonne » 10 déc. 2018, 10:08:32

Les petits ruisseaux font les grandes rivières
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14525
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Narbonne » 10 déc. 2018, 10:08:33

Les petits ruisseaux font les grandes rivières
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Heleth
Messages : 701
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Heleth » 10 déc. 2018, 10:32:07

Et le budget du CESE était de 41,4 millions en 2017.

https://www.lecese.fr/content/quel-est- ... el-du-cese

Il y a bien plus a gagner en regardant les rémunérations des hauts fonctionnaires planqués dans les ministères, que l'on ne voit jamais mais qui nous inondent de règles et autres normes.

https://www.cadrescfdt.fr/actualites/qu ... s-00640391

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par johanono » 10 déc. 2018, 11:55:26

Narbonne a écrit :
10 déc. 2018, 10:08:33
Les petits ruisseaux font les grandes rivières
Certes. Mais il faudra beaucoup, énormément, de petits ruisseaux, alors, pour financer toutes les doléances des neuneus jaunes.

Heleth
Messages : 701
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Heleth » 10 déc. 2018, 13:47:37

johanono a écrit :
10 déc. 2018, 11:55:26
Certes. Mais il faudra beaucoup, énormément, de petits ruisseaux, alors, pour financer toutes les doléances des neuneus jaunes.
Benets, neuneus ... Vous pourriez éviter d'insulter les gens simplement parce qu'ils n'ont pas la bonne couleur svp. Merci.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par johanono » 10 déc. 2018, 14:13:44

Je ne les insulte pas au motif qu'ils ne sont pas de mon avis. Je les insulte parce qu'ils disent un tissu de conneries (complotisme, croyance selon laquelle yaka supprimer le Sénat et diviser par deux ou trois la rémunération des hommes politiques pour trouver des milliards d'euros, etc.). Nuance.

Au surplus, ils ne sont pas gênés, eux non plus, pour insulter quiconque critique leur mouvement. Donc je n'ai pas de leçon de morale à recevoir de leur part.

Heleth
Messages : 701
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Heleth » 10 déc. 2018, 14:45:50

Une insulte est une insulte.

Je ne suis pas gilet jaune ni bonnet rouge et je ne suis d'accord avec aucun de ces mouvements. Ce n'est pas pour autant que j'insulte les uns ou les autres.

Votre attitude est surement la même que ceux qui entourent Macron voir Macron lui même et leur mépris nous a conduit où nous en sommes. Je n'ai pas d'empathie pour les casseurs mais j'en ai pour ceux qui essaient de vivre avec des revenus de misère dans ce qui est et reste un des pays les plus riches du monde.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24527
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par johanono » 10 déc. 2018, 15:14:49

Non, une insulte n'est pas une insulte. La notion d'insulte est très subjective. Un mot qui peut être perçu comme une insulte par certains ne le sera pas par d'autres.

En l'occurrence, je ne critique pas ceux qui ont des fins de mois difficiles. Je critique ceux qui, chez les GJ et leurs soutiens, croi(v)ent tout et n'importe quoi, qui gobent tous les fakes possibles et imaginables, et qui relaient ces âneries. Par exemple :
- que la France n'aurait plus de constitution depuis un décret signé par Manuel Valls (parce que c'est bien connu, un décret peut abroger une constitution),
- que l'ONU aurait condamné la France pour la répression des Gilets jaunes,
- que l'argent de nos impôts sert à financer le train de vie de la classe dirigeante,
- qu'une loi vient de passer pour diminuer par deux les pensions de réversion, qu'Emmanuel Macron va vendre la France à l'ONU,
- que l’État peut bien augmenter de 200 € minimum les salaires, y compris pour les salariés du privé,
- que des flics auraient déposé leur casque en soutien aux GJ,
- que les CRS ont matraqué des enfants, etc.

Donc oui, tous ces gens-là qui gobent ces âneries sont des neuneus, au sens de "naïfs". Et encore, je suis gentil.

Qui se sent morveux se mouche : si tous ces gens-là se sentent insultés quand on pointe leurs contradictions, leurs âneries, leurs mensonges, alors c'est dommage pour eux.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5645
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Yakiv » 10 déc. 2018, 22:05:51

Heleth a écrit :
10 déc. 2018, 13:47:37
johanono a écrit :
10 déc. 2018, 11:55:26
Certes. Mais il faudra beaucoup, énormément, de petits ruisseaux, alors, pour financer toutes les doléances des neuneus jaunes.
Benets, neuneus ... Vous pourriez éviter d'insulter les gens simplement parce qu'ils n'ont pas la bonne couleur svp. Merci.
Euh... il y a toutes les couleurs politiques au sein des gilets jaunes.
Ce qui ne m'empêche pas de les considérer comme des demeurés. Quand un mouvement est fondé sur des principes débiles, on a quand même le droit de le dire, non ?
Et je ne suis pas macroniste pour autant !

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Hector » 10 déc. 2018, 22:07:36

Narbonne a écrit :
10 déc. 2018, 10:08:33
Les petits ruisseaux font les grandes rivières
C'est pour cela que tu nous a fait un doublon ? :gratte:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6291
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Le coût (infime) de la démocratie représentative

Message non lu par Hector » 10 déc. 2018, 22:09:09

johanono a écrit :
10 déc. 2018, 15:14:49
Non, une insulte n'est pas une insulte. La notion d'insulte est très subjective. Un mot qui peut être perçu comme une insulte par certains ne le sera pas par d'autres.

En l'occurrence, je ne critique pas ceux qui ont des fins de mois difficiles. Je critique ceux qui, chez les GJ et leurs soutiens, croi(v)ent tout et n'importe quoi, qui gobent tous les fakes possibles et imaginables, et qui relaient ces âneries. Par exemple :
- que la France n'aurait plus de constitution depuis un décret signé par Manuel Valls (parce que c'est bien connu, un décret peut abroger une constitution),
- que l'ONU aurait condamné la France pour la répression des Gilets jaunes,
- que l'argent de nos impôts sert à financer le train de vie de la classe dirigeante,
- qu'une loi vient de passer pour diminuer par deux les pensions de réversion, qu'Emmanuel Macron va vendre la France à l'ONU,
- que l’État peut bien augmenter de 200 € minimum les salaires, y compris pour les salariés du privé,
- que des flics auraient déposé leur casque en soutien aux GJ,
- que les CRS ont matraqué des enfants, etc.

Donc oui, tous ces gens-là qui gobent ces âneries sont des neuneus, au sens de "naïfs". Et encore, je suis gentil.

Qui se sent morveux se mouche : si tous ces gens-là se sentent insultés quand on pointe leurs contradictions, leurs âneries, leurs mensonges, alors c'est dommage pour eux.
Ces gens là méritent ils le droit de vote ? La démocratie est elle encore nécessaire ?
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Supports pédagogiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yakiv