Confusion à propos du nazisme

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 23 août 2010, 08:01:00

La suite est: "mais persévérer est diabolique...!"
Lorsqu'on prend le pseudo de "Conscience" et qu'on se fixe comme objectif de faire réfléchir ses compatriotes, on tourne sa plume dans son encrier sept fois avant d'intervenir !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 23 août 2010, 13:51:00

Gis, tu admets volontiers que l'amalgame entre nationaux et national socialiste est une erreur, pourtant, cet amalgame injurieux a causé beaucoup de prejudices à nombres de patriotes français qui durent s'expliquer quant à leurs convictions nationales sous peines de subir des represailles professionnelles.....

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 23 août 2010, 16:52:00

Mais cet amalgame, mon cher Wesker, est solide et bien ancré dans la conscience (sic) de nos bons "démocrates" !
Un parti "nationaliste" (sous la condition qu'il soit de droite) est automatiquement classé dans la parenté du national-socialisme, et évidemment du fascisme. Alors qu'il suffit d'étudier sèrieusement les origines du fascisme et du national-socialisme pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas... de droite !
A la Libération, la droite française fut accusée d'avoir été massivement collaborationniste et vichyste alors qu'elle était surtout anti-communiste, ce qui à cette époque là était rédhibitoire, le PCF, parti des 75.000 fusillés, ayant "libéré" la France !
Et en 2010, la droite française toute entière porte encore ce lourd fardeau qui explique en partie le refus d'alliance avec le Front National, parti nationaliste, donc fasciste/national-socialiste pour mieux enfoncer le clou !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7984
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 août 2010, 17:02:00

je ne sais pas s'il est ancré, en effet on m'a plus appris la parenté entre le FN et les ligues de droite que celle avec le nazisme. Il est d'ailleurs écrit noir sur blanc dans le BO "les ligues de d'extrême droite n'étaient pas fasciste dans leur grande majorité".
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 23 août 2010, 19:00:00

Les ligues d'extrême-droite (je suppose que tu veux parler des années 30) étaient partagées entre les monarchistes et les républicains-nationaux, et ne rejoignaient pas le parti fasciste italien qui lui avait des origines nettement marquées par l'extrême-gauche socialiste.
On trouve aujourd'hui dans les rangs du FN, d'anciens militants... communistes ! Pourquoi ont-ils rejoint le parti de JM Le Pen ? Parcequ'ils habitent pour la plupart d'entre-eux dans ces quartiers dits "sensibles" où les immigrés nord-africains menaçent leur sécuruté et leurs emplois...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 23 août 2010, 20:10:00

 
On trouve aujourd'hui dans les rangs du FN, d'anciens militants... communistes ! Pourquoi ont-ils rejoint le parti de JM Le Pen ? Parcequ'ils habitent pour la plupart d'entre-eux dans ces quartiers dits "sensibles" où les immigrés nord-africains menaçent leur sécuruté et leurs emplois...
Ben pourquoi ? j'en connais qui sont simplement racistes, cela suffit.

(accessoirement, je peux dire qu'ils ne brillent guère par leur intelligence, est ce l'apanage de ces convertis ??? la je ne sais pas)

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 25 août 2010, 08:34:00

Ceux qu'on désigne comme "racistes", bien évidemment. On ne se demande même pas si ils sont, eux, des victimes du racisme "anti-Français" qui règne dans certaines de ces cités !
Et puis que veut dire ce "qu'ils ne brillent guère par leur intelligence" ? Quel mépris ! Quelle condescendance pour le "petit peuple" !
Ils sont c..., donc ils sont racistes, donc ils sont obligés de se casser !
Le "sentiment" d'insécurité ? C'est ça hein ?

Pitoyable lancelot ! Pitoyable !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 25 août 2010, 08:53:00

Je ne te parles pas de gens désignés comme racistes mais de personnes rencontrées dans le cadre de mon boulot et qui se disent eux mêmes ouvertement racistes. Hé oui, cela existe. De plus ils étaient vraiment pas futés et je n'ai pas pris leurs dossiers, évidemment.

C'est toi qui dans un autre fil parlait de difficultés de compréhension de certains forumeurs ..., mais j'ai l'impression que tu n'as pas non plus bien lu ma réponse précédente.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 25 août 2010, 12:59:00

Pourtant doctrinalement les différences sont criantes entre les nationaux socialistes et le programme du FN.....Alors que le MRC ou le PS se rapprochent davantage mais nos "démocrates" ne le mettent pas en avant, pour éviter que ces formations ne puissent indirectement favoriser le FN, seule formation nationale, hostile au mondialisme et resolu à rompre avec les idéologies qui ruinent la France.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 25 août 2010, 19:18:00

Ca me fera toujours rire cette volonté de nos chers militants d'extrême droite ou de droite extrême à vouloir faire passer des vessies pour des lanternes en jureant à qui veut l'entendre que le fascisme n'est pas de droite mais de gauche ;)

Et ce révisionnisme sur la seconde guerre mondiale c'est profondément choquant. Si le parti communiste était si fort après la guerre et s'il a gouverné avec les gaulistes dans le conseil national de la résistance, c'est justement parce que la droite extreme et la droite conservatrice, en particulier le grand patronat, s'étaient compromis en collaborant avec les nazis pendant l'occupation. Je rappelle les valeurs du régime de Vichy : travail famille patrie, ce sont ne sont pas des valeurs de gauche, nous c'est liberté égalité et fraternité.

On a pu voir 2 formes de totalitarisme pendant cette période sombre de l'histoire.
Le totalitarisme de droite : le fascisme
Et le totalitarisme de gauche : le stalinisme

Alors il n'y a aucun intérêt à vouloir attribuer à la gauche aussi le fascisme, ces dérives totalitaires peuvent avoir lieu des deux côtés, ce n'est donc pas par ce biais que vous arriverez à dénigrer le camp adverse.

Je vous invite plutôt à discuter du fond et à combattre la gauche sur le débat d'idées plutôt qu'à essayer de nous dénigrer par des amalgames douteux et par du révisionisme nauséabond.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 26 août 2010, 06:37:00

Amalgame douteux dis-tu ?
"C'est la gauche qui a exploité la résistance, mais c'est les gens de droite qui l'ont créée..." a dit, qui ? François de Grossouvre, qui fut l'éminence grise de François Mitterrand.
Tout est dit.
Ce n'est pas l'extrême-droite qui veut faire passer les vessies pour des lanternes en disant que le fascisme vient de gauche, mais... l'Histoire ! Quand au "Grand patronat" (de droite) compromis avec les nazis, il faut ignorer totalement ce qu'il en restait en juin 40 et bien évidemment les bases de la "Révolution Nationale" édictées par Vichy qui s'appuyait sur les travailleurs et la paysannerie, et s'opposait au capitalisme qu'elles jugeaient responsable avec le socialisme de la défaite.
Les "valeurs" comme tu dis de Vichy "Travail, famille, patrie" correspondaient à ces bases, indispensables alors au redressement de la France vaincue. Que pouvaient signifier alors "liberté, égalité et fraternité" ? La restauration d'une république répondant à ces "valeurs" ne pouvait s'imaginer que dans un pays libéré et en paix. Vichy répondait aux nécessités de l'époque, ne l'oublions pas.
La Résistance, ce qu'on oublie volontiers fut à l'origine une réaction de la droite française qui créa les premiers réseaux et n'attendit pas le 22 juin 1941 pour répondre aux ordres de Moscou, et il faut méconnaitre totalement l'histoire des années 41/45 pour savoir comment le PCF s'empara par la force du titre de "parti des 75.000 fusillés" et s'empara du pouvoir "réel" en faisant porter à "la droite" la noirceur de l'occupation. N'oublions pas que l'épuration fut surtout un sanglant réglement de compte politique entre communistes et ceux qui les combattaient, sans être des pro-nazis !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 27 août 2010, 13:59:00

Logan...Je n'entre généralement pas dans ce type de débat, ne me considerant en rien responsable des horreurs de l'idéologie nationale socialistes des années 30.

Que le fascisme soit issu des revolutionnaires de gauche ne m'interesse pas non plus et je préfère, effectivement, combattre la gauche au travers le débat d"idée qui ne s'éloignent guère de celle de la droite ultra libérale actuelle. En matière migratoire, fiscale ou européenne, les convergences existent et les alternatives aussi. C'eszt pour permettre à ces dernières de se confronter aux autres que je suis favorable aux débats d'idées que la gauche refuse souvent pour éviter de débattre avec ce qu'elle considère être des "fachos" !

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 27 août 2010, 18:19:00

Et pourtant mon cher wesker,  tout remonte à ces années 30 qui portent lourdement les racines de ce que nous vivons aujourd'hui ! Il faut donc creuser profond pour extirper les raisons de ce refus, en 2010 de la "gauche pensante", de débattre avec ce qu'elle considère toujours comme le berceau du fascisme: la droite nationale française, et par extension toute la droite française.
Ne brandit-on pas encore à la moindre initiative de répression policière l'anathème de "police de Vichy" ?
Ne nous rappelle-t-on pas, lorsque nous expulsons parfaitement légalement des sans-papiers ou des clandestins, le souvenir de la "Rafle du Vel d'Hiv'" ?
Le complexe de la droite en France est bel et bien celui-là !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 27 août 2010, 22:40:00

Hé oui, il faut assumer ses prises de position .... et encore plus ses actes.

Mais au fait comment cela se peut il ? je croyais, a te lire, que la droite nationale avait été la première force qui a donné naissance à la résistance.
Quand tu parles d'actes de résistance, la rafle du vel d'hiv y est elle incluse ?

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 28 août 2010, 11:01:00

Tu ne comprends pas ou tu fais semblant de ne pas comprendre ? En quoi la Droite nationale (en 2010) aurait-elle été responsable de la rafle du Vel d'Hiv' ?
On oublie d'ailleurs celle des épurateurs, dont les photos sont souvent confondues avec la première, celle des nazis (on y voit la tête de Sacha Guitry qui en fut la victime!)
Et lorsque je dis que la Droite de 1940 a été la première à monter des réseaux de résistance, et en accord avec Vichy, je maintiens ! (Dungler, patron du réseau de résistance "Alsace", a rencontré le Maréchal qui lui a remis des fonds. Oui, oui !)
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré