La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7082
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Yakiv » 11 janv. 2019, 01:06:42

asterix a écrit :
10 janv. 2019, 23:28:39
Notre double A n'est pas triple. Et il ne m'inspire rien d'autre que la capacité française à pomper le jus de ses citoyens. Capacité qui vient d'en prendre un coup.
Un état est bien noté lorsqu'il prélève assez d'impôts, et avec régularité et efficacité, pour honorer ces dettes. Voilà tout.
Voilà.
De toute façon, il faut bien qu'il y ait un critère et un seuil.
"Il n'y a plus d'argent dans les caisses" à partir de quand ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52646
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Nombrilist » 11 janv. 2019, 07:49:29

AA correspond à haute qualité. C'est comme avoir 18/20. Les USA ont AAA, ce qui n'empêche pas les shut-down réguliers. A noter que certaines agences notent la France AAA. Et oui ! Donc, en moyenne, on pourrait considérer que nous avons 19/20. La dette n'est donc pas vue comme un problème par les investisseurs, n'en déplaise aux amateurs de France-bashing.

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_c ... dit_rating
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Jean » 11 janv. 2019, 18:04:22

Bientôt on va s'en éloigner... :D :D :D :D :D

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 janv. 2019, 19:16:35

Nombrilist a écrit :
11 janv. 2019, 07:49:29
AA correspond à haute qualité. C'est comme avoir 18/20. Les USA ont AAA, ce qui n'empêche pas les shut-down réguliers.
Les shut downs n'ont absolument rien à voir avec des capacités de rembourser ou la note. Ils sont 100% politique.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52646
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Nombrilist » 11 janv. 2019, 19:25:04

Jeff Van Planet a écrit :
11 janv. 2019, 19:16:35
Nombrilist a écrit :
11 janv. 2019, 07:49:29
AA correspond à haute qualité. C'est comme avoir 18/20. Les USA ont AAA, ce qui n'empêche pas les shut-down réguliers.
Les shut downs n'ont absolument rien à voir avec des capacités de rembourser ou la note. Ils sont 100% politique.
La dette est la première raison des shut down. Pas de dette, pas de shutdown.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 janv. 2019, 19:33:03

Nombrilist a écrit :
11 janv. 2019, 19:25:04
Jeff Van Planet a écrit :
11 janv. 2019, 19:16:35
Nombrilist a écrit :
11 janv. 2019, 07:49:29
AA correspond à haute qualité. C'est comme avoir 18/20. Les USA ont AAA, ce qui n'empêche pas les shut-down réguliers.
Les shut downs n'ont absolument rien à voir avec des capacités de rembourser ou la note. Ils sont 100% politique.
La dette est la première raison des shut down. Pas de dette, pas de shutdown.
J'ai lu un article il n'y a pas longtemps (*) qui expliquait que les shutdowns sotn dans leurs énorme majorité des blockages du parlement qui n'est pas d'accord avec une partie du budget de l'administration.


(*)
Qu'est-ce que le "shutdown"?
"Shutdown" signifie littéralement "fermeture". De manière concrète, il s'agit d'une mesure prévue par la Constitution, obligeant la fermeture des administrations fédérales américaines, dans le cas où le Congrès refuse de voter le budget (le Congrès est formé par la Chambre des représentants et le Sénat).
dans le même article plus bas:
Un classique en politique?
Le "shutdown" est un classique en politique aux Etats-Unis. Rare il faut le souligner, mais loin d'être inédit.

Les derniers en date, en janvier et février 2018, alors que Donald Trump fêtait ses un an de présidence. Deux "shutdown" se sont succédés en trois semaines de temps, le Congrès n'ayant pu voter à temps un compromis budgétaire.

L'épisode précédent remonte lui en octobre 2013, sous Barack Obama, qui venait d'être réélu pour un second mandat. A l'époque, il avait duré 16 jours, et 850.000 personnes étaient concernées. En cause, l'Obamacare, la loi sur la couverture maladie de Barack Obama. Grand sujet de discorde entre la chambre des représentants, contrôlée par les républicains, et le Sénat, détenu par les démocrates à ce moment-là.
https://www.rtbf.be/info/monde/detail_e ... d=10104071
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 1600
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par asterix » 13 janv. 2019, 19:11:59

Yakiv a écrit :
11 janv. 2019, 01:06:42
asterix a écrit :
10 janv. 2019, 23:28:39
Notre double A n'est pas triple. Et il ne m'inspire rien d'autre que la capacité française à pomper le jus de ses citoyens. Capacité qui vient d'en prendre un coup.
Un état est bien noté lorsqu'il prélève assez d'impôts, et avec régularité et efficacité, pour honorer ces dettes. Voilà tout.
Voilà.
De toute façon, il faut bien qu'il y ait un critère et un seuil.
"Il n'y a plus d'argent dans les caisses" à partir de quand ?
Perso, je considère qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses lorsque le gouvernement est en incapacité à hausser le prélèvement (pour des raisons d'opinion publique), et qu'il laisse courir la dépense allègrement. Style Mitterrand: "ne m'emmerdez pas avec vos basses considération économiques", rattrapé par la vérité, et donnant victoire à la pensée de son meilleur ennemi: Rocard. A cette époque, Rocard et Delors ont mené une politique "d'austérité" (tu parles, des austérités comme ça j'en fais mon 4 heure), parce qu'il n'était pas crédible sur les marchés, de surendetter un pays géré par des socialistes aux mains percées. Nous aurions alors eu droit à un sévère abaissement de la note, à une époque ou les taux n'étaient pas bas comme aujourd'hui (presque inexistant en terme de taux, mais représentant tout de même le premier budget de l'état).
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par wesker » 14 janv. 2019, 21:26:06

Dans des périodes de difficultés, d'incertitudes, l'histoire a montré que de nombreux pays pratiquent l'attentisme et l'endettement...Pourquoi ? Espérant l'émergence d'un progrès technologique qui suscite une e telle qu'elle permets d'honorer les échéances. Et c'est ce qui fut le cas, notamment au cours du siècle contemporain où la voiture et d'autres permirent l'essor. Aujourd'hui on peut considérer que la digitalisation de l'économie, dans la durée servira à susciter une croissance nouvelle qui permettra d'honorer les dettes et c'est, je le crois ce qui justiife un tel recours auc emprunts./

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Papibilou » 16 janv. 2019, 10:24:53

wesker a écrit :
14 janv. 2019, 21:26:06
Dans des périodes de difficultés, d'incertitudes, l'histoire a montré que de nombreux pays pratiquent l'attentisme et l'endettement...Pourquoi ? Espérant l'émergence d'un progrès technologique qui suscite une e telle qu'elle permets d'honorer les échéances. Et c'est ce qui fut le cas, notamment au cours du siècle contemporain où la voiture et d'autres permirent l'essor. Aujourd'hui on peut considérer que la digitalisation de l'économie, dans la durée servira à susciter une croissance nouvelle qui permettra d'honorer les dettes et c'est, je le crois ce qui justiife un tel recours auc emprunts./
Relier l'endettement à un attentisme d'une révolution technologique me paraît fumeux . L'endettement est tout bêtement lié à des decisions de dépenses sans recettes correspondantes. Alors que vous alliez, ensuite, vous demandet pourquoi sera logique. Mais elle mettra en lumière:
1 le fait que des gens qui nous gouvernent ne savent pas toujours compter, c'était le cas de Mitterrand.
2 que l'on fait des promesses démagogiques intenables pour se faire élire
3 que le peuple qui, lui non plus, ne sait pas compter, croit que ce qu'on leur donne c'est ce qu'il y a dans les caisses, alors que c'est sur l'ardoise.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par wesker » 16 janv. 2019, 21:48:35

Je ne le relie pas, Papibilou, j'observe que c'est ce qui s'est passée au siècle dernier pour des pays tels que les Etats Unis par exemple. Et je me dis que, si des Président de commission nationale des débats se permettent de percevoir près de 15 000€ mensuels c'est peut être qu'ils sont dans cette considération à l'égard de l'endettement.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Jeff Van Planet » 17 janv. 2019, 19:58:30

lol. Le président de la commission ne se permet pas de percevoir 15K€, c'est le salaire standard de ce type de fonctions.

Et franchement, 15K€ c'est pas ça qui nous aidera à trouver 2000 Mds€. JE remets les deux chiffres en vrais chiffres sur deux paragraphes histoire que l'on puisse bien les comparer:
15 000
2 000 000 000 000

rien ne vous saute aux yeux? :D
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52646
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Nombrilist » 17 janv. 2019, 20:27:53

Il faudrait plutôt comparer à 300 000 k€ + les avantages. Mais bon, l'idée est là et reste.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Papibilou » 18 janv. 2019, 10:25:03

wesker a écrit :
16 janv. 2019, 21:48:35
Je ne le relie pas, Papibilou, j'observe que c'est ce qui s'est passée au siècle dernier pour des pays tels que les Etats Unis par exemple. Et je me dis que, si des Président de commission nationale des débats se permettent de percevoir près de 15 000€ mensuels c'est peut être qu'ils sont dans cette considération à l'égard de l'endettement.
Qu'est ce qu'a à voir le cas des USA au siècle dernier avec les particularités de ce pays et le cas d'une personne qui gagne 15 000€ en France (bruts quand même, c'est à dire 12000 nets.) Prenons des imbéciles comme élus, ou comme dirigeants et nous aurons des personnes qui accepteront d'être moins payées. Mais est-ce bien ce que nous voulons ?

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Papibilou » 18 janv. 2019, 10:26:10

Nombrilist a écrit :
17 janv. 2019, 20:27:53
Il faudrait plutôt comparer à 300 000 k€ + les avantages. Mais bon, l'idée est là et reste.
Soit 300 millions ? mais c'est quoi ce chiffre ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB

Message non lu par Jeff Van Planet » 18 janv. 2019, 19:37:52

J'avoue je ne l'ai pas compris non plus.
Même en partant du principe que @Nombrilist ait fait un lapsus en écrivant 300 000 K€ au lieux de soit 1) 300K€ soit 2) 300 000€ (ce qui le même) je ne vois pas à quoi ça correspond. 15K€ *12 ça donne 180K€ pas 300.

A moins que ce ne soit en comptant les avantages (chauffeurs logement de fonction, voyages SNCF gratuits etc etc) ?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré