Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Heleth
Messages : 806
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Heleth » 11 avr. 2019, 13:55:31

johanono a écrit :
11 avr. 2019, 12:40:41
"Une précision, j'aimerais que la différence entre les charges sociales du pays d'origine et les charges sociales françaises soient versées aux organismes sociaux français puisque un emploi occupé par un travailleur détaché est un chômeur de plus à indemniser dans notre pays."

Versées par qui ? Par l'employeur lui-même ? Si tel est le cas, ça revient à supprimer purement et simplement le principe du travailleur détaché, et c'est contraire au droit européen...
Le principe du travailleur détaché c'est de pourvoir à un besoin de main d'oeuvre qualifié quand celui ci fait défaut dans un pays. Le dévoiement de ce principe c'est de prendre un type d'ailleurs moins cher quand tu as le même à disposition sous la main.
Conserver le principe et combattre le dévoiement du principe me semble louable et non contraire au droit.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11251
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nolimits » 11 avr. 2019, 14:45:45

Snark a écrit :
11 avr. 2019, 09:39:26
johanono a écrit :
11 avr. 2019, 08:56:22
Nolimits a écrit :
10 avr. 2019, 11:10:23
En tout cas, j'aime l'idée que la voie choisie soit celle-ci et plus ce néo-libéralisme et cette mondialisation heureuse béate. Il faut bien commencée par quelque chose. C'est un bon début.
Oui, d'accord. Sauf que cette "Europe sociale" à laquelle rêvent beaucoup de Français n'est qu'une chimère : il ne faut pas croire
que les autres pays accepteront, juste pour nous faire plaisir.
Ca dépend du vote de leurs électeurs . Si vous voulez que rien ne change votez ALDE/LREM/LR/RN .
Nous sommes bien d'accord sur la solution, toi, au moins tu dis quelque chose. Car j'ai lu beaucoup de commentaires sarcastiques, du tyope le "café des sports", mais à part ça...

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par johanono » 11 avr. 2019, 15:46:18

Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 13:55:31
johanono a écrit :
11 avr. 2019, 12:40:41
"Une précision, j'aimerais que la différence entre les charges sociales du pays d'origine et les charges sociales françaises soient versées aux organismes sociaux français puisque un emploi occupé par un travailleur détaché est un chômeur de plus à indemniser dans notre pays."

Versées par qui ? Par l'employeur lui-même ? Si tel est le cas, ça revient à supprimer purement et simplement le principe du travailleur détaché, et c'est contraire au droit européen...
Le principe du travailleur détaché c'est de pourvoir à un besoin de main d'oeuvre qualifié quand celui ci fait défaut dans un pays. Le dévoiement de ce principe c'est de prendre un type d'ailleurs moins cher quand tu as le même à disposition sous la main.
Conserver le principe et combattre le dévoiement du principe me semble louable et non contraire au droit.
Alors tout dépend des critères exacts posés par la directive "travailleurs détachés". Si cette directive dit qu'on ne peut recourir à un travailleur détaché que s'il y a une pénurie de main-d’œuvre similaire en France, alors pourquoi pas. Mais il m'étonnerait fort que cette directive dise ça. D'ailleurs, quel intérêt de prévoir que l'entreprise paiera les charges en vigueur dans le pays d'origine, s'il s'agissait juste de palier une pénurie de main-d’œuvre ?
Nolimits a écrit :
11 avr. 2019, 14:45:45
Snark a écrit :
11 avr. 2019, 09:39:26
johanono a écrit :
11 avr. 2019, 08:56:22
Nolimits a écrit :
10 avr. 2019, 11:10:23
En tout cas, j'aime l'idée que la voie choisie soit celle-ci et plus ce néo-libéralisme et cette mondialisation heureuse béate. Il faut bien commencée par quelque chose. C'est un bon début.
Oui, d'accord. Sauf que cette "Europe sociale" à laquelle rêvent beaucoup de Français n'est qu'une chimère : il ne faut pas croire
que les autres pays accepteront, juste pour nous faire plaisir.
Ca dépend du vote de leurs électeurs . Si vous voulez que rien ne change votez ALDE/LREM/LR/RN .
Nous sommes bien d'accord sur la solution, toi, au moins tu dis quelque chose. Car j'ai lu beaucoup de commentaires sarcastiques, du tyope le "café des sports", mais à part ça...
Je ne sais pas à qui tu songes en parlant de commentaires sarcastiques, mais je vais te répondre volontiers. La demande d'Europe sociale semble assez spécifique à la France. Dans beaucoup de pays européens, cette demande n'existe pas. Dans les pays de l'Est, notamment, ils considèrent l'UE comme un guichet à subventions : l'Europe sociale, ils s'en foutent, ce n'est pas leur truc. Donc si tu crois que les électeurs de tous ces pays-là pourraient, un jour, peut-être, voter un faveur d'une Europe sociale, alors je le te dis tout de suite : tu risques d'attendre longtemps.

Donc même si, en France, on vote massivement pour une formation politique partisane de l'Europe sociale (par exemple, LFI), et bien ça ne servira à rien : même si LFI arrive au pouvoir en France, ce n'est pas pour autant que les autres pays accepteront de multiplier par deux, trois ou quatre, les salaires en vigueur chez eux, pour faire plaisir à la France.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11251
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nolimits » 11 avr. 2019, 16:20:32

@johanono merci pour cette réponse intéressante.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nombrilist » 11 avr. 2019, 16:22:08

Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 13:50:29
Nombrilist a écrit :
11 avr. 2019, 07:56:05
Caberlin a écrit :
11 avr. 2019, 05:36:55
L’ancienne ministre s’aligne sur la position d’Emmanuel Macron, et se dit favorable à l’institution d’un smic européen. «Un smic qui permette un revenu décent. C’est-à-dire, par pays, au moins la moitié du salaire médian», revendique-t-elle.
En France le salaire médian est de 1.710 euros.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-salair ... 7794751410
Donc le SMIC français doit être au moins de 855 euros !!! :zinzin:
Quelle neuneu.
En France il y a un smic avec des règles établies. Est ce le cas dans les autres pays de l'EU ? Dans les pays où il n'y en a pas cette règle de la moitié du salaire médian peut être un point de départ.
Merci de réfléchir avant de prononcer sentence et jugement svp.
Ce point de départ est inepte car il ne repose sur aucun raisonnement. Un point de départ argumenté pourrait être de fixer le SMIC garantissant un niveau de vie de base minimal que l'on souhaite adopter dans un pays. Et à mon avis, en aucun cas la moitié d'un salaire médian ne pourrait permettre de vivre dignement de son travail.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nombrilist » 11 avr. 2019, 16:23:58

Nolimits a écrit :
11 avr. 2019, 16:20:32
@johanono merci pour cette réponse intéressante.
Les Pays de l'Est n'ont aucun intérêt à saborder le dumping social dont ils bénéficient.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Spartiate » 11 avr. 2019, 17:17:35

À vrai dire, c'est en train de changer car la Roumanie et plus encore la Bulgarie sont victimes d'une fuite de leurs cerveaux, qui préfèrent à juste titre les conditions salariales d'Europe de l'Ouest. Mais la question du smic européen ne les concerne pas puisque ces cerveaux s'attendent à gagner bien plus que la "moitié du salaire médian".

Seulement, ça illustre le défi des gouvernements de ces pays, qui devront choisir entre :
- le status quo - une économie bien huilée, qui fournit l'Ouest en main-d'oeuvre peu chère pour le BTP et les transports, une solution sûre qui permet de se garantir des recettes à peu près fixes, mais qui ne contribuent en rien au développement du pays ;
- inciter sa main-d'oeuvre à rester/revenir au pays, surtout les plus diplômés, une solution bien plus risquée et coûteuse mais assurément un investissement pour l'avenir.

La logique court-termiste de l'économie d'aujourd'hui laisse présager que le status quo sera privilégié. Mais les propositions de LREM sont du pipeau, quand bien même le parti réussirait à convaincre l'unanimité des 27 autres Etats. Ce n'est pas très compliqué : si la Roumanie se voit imposer un smic européen, alors l'Europe de l'Ouest ira piocher dans les travailleurs turcs.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nombrilist » 11 avr. 2019, 17:22:58

Ce que fait déjà l'Allemagne.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par johanono » 11 avr. 2019, 17:30:47

Nolimits a écrit :
11 avr. 2019, 16:20:32
@johanono merci pour cette réponse intéressante.
De façon plus générale, je me permet de renvoyer à l'article que j'avais consacré à tous ces gens qui promettent de "changer l'Europe" et de "renégocier les traités européens" : viewtopic.php?f=120&t=19082. Toutes ces belles promesses se heurteront toujours à la réticence des autres pays européens.

Heleth
Messages : 806
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Heleth » 11 avr. 2019, 18:33:23

johanono a écrit :
11 avr. 2019, 15:46:18
Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 13:55:31
johanono a écrit :
11 avr. 2019, 12:40:41
"Une précision, j'aimerais que la différence entre les charges sociales du pays d'origine et les charges sociales françaises soient versées aux organismes sociaux français puisque un emploi occupé par un travailleur détaché est un chômeur de plus à indemniser dans notre pays."

Versées par qui ? Par l'employeur lui-même ? Si tel est le cas, ça revient à supprimer purement et simplement le principe du travailleur détaché, et c'est contraire au droit européen...
Le principe du travailleur détaché c'est de pourvoir à un besoin de main d'oeuvre qualifié quand celui ci fait défaut dans un pays. Le dévoiement de ce principe c'est de prendre un type d'ailleurs moins cher quand tu as le même à disposition sous la main.
Conserver le principe et combattre le dévoiement du principe me semble louable et non contraire au droit.
Alors tout dépend des critères exacts posés par la directive "travailleurs détachés". Si cette directive dit qu'on ne peut recourir à un travailleur détaché que s'il y a une pénurie de main-d’œuvre similaire en France, alors pourquoi pas. Mais il m'étonnerait fort que cette directive dise ça. D'ailleurs, quel intérêt de prévoir que l'entreprise paiera les charges en vigueur dans le pays d'origine, s'il s'agissait juste de palier une pénurie de main-d’œuvre ?
On ne va pas se mentir. Il n'y a rien dans la directive qui dit textuellement que le travailleur détaché n'est là qu'en cas de pénurie de main d'oeuvre. Et c'est bien pour ça que des boites en profitent pour prendre des types à moindre coût au détriment de la main d'oeuvre locale (dévoiement du principe). Si demain le coût est le même pour tous les travailleurs (détachés ou non) les patrons seront moins tentés de prendre un travailleur détaché. Mais en cas de pénurie de main d'oeuvre et bien il n'aura pas d'autre choix que de prendre ce qu'il trouve mais au prix du marché local.

Heleth
Messages : 806
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Heleth » 11 avr. 2019, 18:45:05

Nombrilist a écrit :
11 avr. 2019, 16:22:08
Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 13:50:29
Nombrilist a écrit :
11 avr. 2019, 07:56:05
Caberlin a écrit :
11 avr. 2019, 05:36:55
L’ancienne ministre s’aligne sur la position d’Emmanuel Macron, et se dit favorable à l’institution d’un smic européen. «Un smic qui permette un revenu décent. C’est-à-dire, par pays, au moins la moitié du salaire médian», revendique-t-elle.
En France le salaire médian est de 1.710 euros.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-salair ... 7794751410
Donc le SMIC français doit être au moins de 855 euros !!! :zinzin:
Quelle neuneu.
En France il y a un smic avec des règles établies. Est ce le cas dans les autres pays de l'EU ? Dans les pays où il n'y en a pas cette règle de la moitié du salaire médian peut être un point de départ.
Merci de réfléchir avant de prononcer sentence et jugement svp.
Ce point de départ est inepte car il ne repose sur aucun raisonnement. Un point de départ argumenté pourrait être de fixer le SMIC garantissant un niveau de vie de base minimal que l'on souhaite adopter dans un pays. Et à mon avis, en aucun cas la moitié d'un salaire médian ne pourrait permettre de vivre dignement de son travail.
Une règle aussi compliquée (au cas par cas pour chaque pays) n'a aucune chance d'être mise dans un programme électoral destiné aux français car c'est de ça qu'on parle non ?

Moi je ne sais rien du niveau de vie des pays d'Europe où il n'y a pas de salaire minimum alors je me garderai bien d'être aussi catégorique que vous sur cette règle.

Papibilou
Messages : 10248
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Papibilou » 11 avr. 2019, 19:10:47

johanono a écrit :
11 avr. 2019, 12:40:41
"Une précision, j'aimerais que la différence entre les charges sociales du pays d'origine et les charges sociales françaises soient versées aux organismes sociaux français puisque un emploi occupé par un travailleur détaché est un chômeur de plus à indemniser dans notre pays."

Versées par qui ? Par l'employeur lui-même ? Si tel est le cas, ça revient à supprimer purement et simplement le principe du travailleur détaché, et c'est contraire au droit européen...
Bien sûr par l'employeur. Mais le principe devrait être de ne pas favoriser le dumping social. Or, un coût moindre du travailleur détaché le favorise. Il faut donc mettre fin à cette situation. Cela ne veut pas dire que le principe du travailleur détaché est abandonné car quand il n'y a pas de plombier français il faut bien aller chercher le plombier polonais.
Je ne dis pas que ce soit contraire au droit européen, je n'en sais rien. Mais si vous avez des textes qui interdisent au pays employeur de taxer la différence de coût , je suis preneur; d'autant que je me suis déjà demandé pourquoi le pays d'accueil ne pouvait pas le faire.

Avatar du membre
Caberlin
Messages : 1245
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Caberlin » 12 avr. 2019, 07:11:23

La France est le troisième pays fournisseur de travailleurs détachés.
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Nombrilist » 12 avr. 2019, 07:24:02

Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 18:45:05
Nombrilist a écrit :
11 avr. 2019, 16:22:08
Heleth a écrit :
11 avr. 2019, 13:50:29
Nombrilist a écrit :
11 avr. 2019, 07:56:05
Caberlin a écrit :
11 avr. 2019, 05:36:55


En France le salaire médian est de 1.710 euros.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-salair ... 7794751410
Donc le SMIC français doit être au moins de 855 euros !!! :zinzin:
Quelle neuneu.
En France il y a un smic avec des règles établies. Est ce le cas dans les autres pays de l'EU ? Dans les pays où il n'y en a pas cette règle de la moitié du salaire médian peut être un point de départ.
Merci de réfléchir avant de prononcer sentence et jugement svp.
Ce point de départ est inepte car il ne repose sur aucun raisonnement. Un point de départ argumenté pourrait être de fixer le SMIC garantissant un niveau de vie de base minimal que l'on souhaite adopter dans un pays. Et à mon avis, en aucun cas la moitié d'un salaire médian ne pourrait permettre de vivre dignement de son travail.
Une règle aussi compliquée (au cas par cas pour chaque pays) n'a aucune chance d'être mise dans un programme électoral destiné aux français car c'est de ça qu'on parle non ?

Moi je ne sais rien du niveau de vie des pays d'Europe où il n'y a pas de salaire minimum alors je me garderai bien d'être aussi catégorique que vous sur cette règle.
ça n'a rien de compliqué et le coefficient par pays par rapport à un pays de référence existe déjà au niveau de la Commission Européenne.

Papibilou
Messages : 10248
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Dumping social, travailleurs détachés, smic européen... Loiseau avance ses propositions

Message non lu par Papibilou » 12 avr. 2019, 08:28:28

Caberlin a écrit :
12 avr. 2019, 07:11:23
La France est le troisième pays fournisseur de travailleurs détachés.
Certes, mais de quels travailleurs détachés parle-t-on ? Des traders à la city ou des serveurs de restaurants ?

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré