Avez vous le sentiment de vivre ou d exister ?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 09:13:00

Vivre est un état fruit de la nature qui se résume à respirer ,manger,dormir, avec elle nous a donné cinq sens la vue,l ouïe,l odorat ,le toucher,le goût.
ça c'est l'existance... la survie.
Qu en faisons nous,à part détruire un à un tous ces fondamentaux.
tout sauf ça... en fait on a évolué dans nos perception et dans le savoir. Tu parles des fondamentaux, ceux d'un possible âge d'or. Cet âge d'or est presque tout le temps décrit comme moment où les hommes ne savent rien.
on mange selon les préceps de la publicié
faux, totalement faux.
On mange ce qu'on peut acheter. Beaucoup de personne ne se nourrissent pas de ce que la publicité montre car ils n'ont pas les moyens ou alors ils n'ont pas le choix (cantines...)
La télévision est un outil util, distrayant... comme toute chose il faut savoir l'utiliser avec modération, mais ne pas l'utiliser peut se révéler un handicap, notamment culturel.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 09:19:00

.
En réalité plus les choses sont simples et moins on les comprend ?

On dit de quelqu un il va bien,il vit ! ce qui induit respire en aucun cas dans le langage courant on dirait il va bien il existe,réapproprie toi les mots juste pour ce qu ils sont.Exister = Action

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 10:18:00

Exister = Action
Faux, exister c'est apparaître à l'extérieur en tant que substance concrète. Mon ordinateur existe, la télévision existe.
Par contre vivre, déjà c'est posséder une âme, et dans le cas des humains, une conscience.Ca change tout.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 12:30:00




artragis a écrit :
Vivre est un état fruit de la nature qui se résume à respirer ,manger,dormir, avec elle nous a donné cinq sens la vue,l ouïe,l odorat ,le toucher,le goût.


ça c'est l'existance... la survie.
Qu en faisons nous,à part détruire un à un tous ces fondamentaux.



tout sauf ça... en fait on a évolué dans nos perception et dans le savoir. Tu parles des fondamentaux, ceux d'un possible âge d'or. Cet âge d'or est presque tout le temps décrit comme moment où les hommes ne savent rien.
on mange selon les préceps de la publicié

faux, totalement faux.On mange ce qu'on peut acheter. Beaucoup de personne ne se nourrissent pas de ce que la publicité montre car ils n'ont pas les moyens ou alors ils n'ont pas le choix (cantines...)La télévision est un outil util, distrayant... comme toute chose il faut savoir l'utiliser avec modération, mais ne pas l'utiliser peut se révéler un handicap, notamment culturel.




.

politicien va encore venir me dire que je t attaque,qui depuis que je suis ici,vient me dire systématiquement que je suis une co... ? ce que j admets trés volontiers étant d avantage dans l introspection,plutôt que dans la satisfaction de MOI,ce qui veut dire je cherche ,je m interroge.

Donc on ne détruit pas notre environnement parlons juste de la nature,l eau,l air,la terre ? je n invente rien malheureusement c est un constat !

Nos sens,je les prends un à un : la vue donc tu te flattes de bien voir le monde ? tel qu il est ? et sans le moindre conditionnement ?
L ouïe idem tu entends bien est ce que entendre est suffisant ou vaut il mieux en profiter pour écouter ? ce qui induit comprendre.Et tu ne te considères pas manipuler ?
Tu ne dois pas souvent faire des courses,même si il convient de dire mais alors juste un peu que notre panier dépend de notre bourse,les gosses boivent du soda à longueur de journée chose pourtant acheté par les parents et qui est cher.
Les chariots sont remplis de pizza surgelé et de tout autre mal bouffe,on a oublié et notre génération,"l art d accommoder les restes" tu ne cesses de démontrer que nous avons de plus en plus d argent ce qui d ailleurs en référence à d autre temps n est pas faux,et bizarrement on se nourrit mal et là juste pour me montrer que tu as raison tu me parles du porte monnaie de la ménagère qui fait que si on mange mal c est une question d argent et pas de mauvaises habitude liées à des comportements qu induit la télévision ?

Selon toi la télévision est un outil distrayant,je pourrais être d accord si nous n en faisions pas malgré nous mauvais usage ce que je tente simplement de démontrer c est l usage que l on en fait,encore une fois c est un constat.

Ne pas l utiliser serait un handicap ? à quoi ? en quoi un objet qui empêche la communication au sein de la famille et distend les relations avec l autre de fait , nous coupe du monde actif ( rencontre, échange,partage) en quoi cet objet est culturel quand j entends dire ici,et partout qu on ne doit pas se fier même à l information (journaux télévisés)

Je pars de l idée que nous vivons sans remettre en question l ordre établi alors qu exister tend à faire un effort amène une réflexion qui donc en principe mène à l action.

Qui plus est je dis cela ,simplement sans y apporter de témoignage des philosophes qui sont tous d accord pour dire ,qu il y a une différence.
Tu ne veux pas admettre cette différence , qui puis je ?
si ton seul plaisir consiste à dire c est faux !
Ce n était juste qu une question , que je me suis posée à haute voix, simplement pour me rappeler à moi même ,que j existais simplement un peu ...en me posant la question et en essayant de me rappeler qu il ne suffit pas de vivre encore faut il exister !

Que cherches tu à prouver ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 13:19:00

Donc on ne détruit pas notre environnement parlons juste de la nature,l eau,l air,la terre ? je n invente rien malheureusement c est un constat !
...on déforeste? oui, mais que met-on à la place? des arbres et des prairies pour pouvoir exister. Eh oui, on adapte notre environnement à nous, qu'on le fasse que de manière agressive et non modérée n'a pas à entrer en compte dans ce débat.
La destruction de notre environnement a commencé il y a longtemps, et dans nos pays, et de plus en plus dans les pays émergents, la forêt et l'environnement sont des choses qu'on protège. En as-tu seulement conscience?
vient me dire systématiquement que je suis une co... ?
je ne l'ai jamais dit, que tu sois provocatrice, ça c'est vrai, mais co... non. Seulement, tu n'acceptes pas qu'on ait un avis nuancé par rapport au tiens.
Nos sens,je les prends un à un : la vue donc tu te flattes de bien voir le monde ? tel qu il est ? et sans le moindre conditionnement ?
L ouïe idem tu entends bien est ce que entendre est suffisant ou vaut il mieux en profiter pour écouter ? ce qui induit comprendre.Et tu ne te considères pas manipuler ?
Tu ne dois pas souvent faire des courses,même si il convient de dire mais alors juste un peu que notre panier dépend de notre bourse,les gosses boivent du soda à longueur de journée chose pourtant acheté par les parents et qui est cher.
Les chariots sont remplis de pizza surgelé et de tout autre mal bouffe,on a oublié et notre génération,"l art d accommoder les restes" tu ne cesses de démontrer que nous avons de plus en plus d argent ce qui d ailleurs en référence à d autre temps n est pas faux,et bizarrement on se nourrit mal et là juste pour me montrer que tu as raison tu me parles du porte monnaie de la ménagère qui fait que si on mange mal c est une question d argent et pas de mauvaises habitude liées à des comportements qu induit la télévision ?
encore une lecture en diagonale. N'oublie pas ce que j'ai dit "la télévision est un outil important qu'il faut savoir utiliser avec modération". La télé te permet, justement de voir le monde de chez toi, regarde le tour de France, beaucoup regardent plus les régions que les cyclistes. mais, là je ne vois pas du tout où tu veux en venir par rapport à vivre et exister. Oui on mange selon ses moyens, ou du moins selon ses priorités. Certaines personnes n'ont pas les moyens d'avoir du caviar, d'autre n'ont pas les moyens d'avoir du boeuf tous les deux jours, c'est comme ça, une pizza c'est moins cher qu'un beatake à lui seul. C'est un fait aussi.
n en faisions pas malgré nous mauvais usage ce que je tente simplement de démontrer c est l usage que l on en fait,encore une fois c est un constat.
pourquoi "malgré nous". Quand tu te complais à rester devant TF1 et sa propagande plutôt que d'aller regarder toutes les demie heures, ou même toutes les deux heures un flash de BFM ou iTélé, ce n'est pas la télé qui t'y oblige, ni même ton porte monnaie, c'est bien toi tout seul en ton âme et conscience.
La télé n'a pas tous les maux, bien au contraire, sans compter qu'elle correspond immédiatement à la demande des télespectateurs.
Ne pas l utiliser serait un handicap ? à quoi ?
la culture, l'ouverture au monde, les informations, la formation de tes idées propres... Ce n'est pas non plus théorique, je connais des gens qui, comme toi haïssent la télé, au point de ne pas en mettre chez eux. Leur aînée a du mal à suivre des cours de SES, faire des exercices sur la presse car elle n'a pas accès à la télé. Pourtant, elle se renseigne sur le web, dans la presse écrite...
Donc, oui, ne pas l'utiliser handicape un peu.
Je pars de l idée que nous vivons sans remettre en question l ordre établi alors qu exister tend à faire un effort amène une réflexion qui donc en principe mène à l action.
existence = le fait d'être, il n'y a donc psa d'idée d'action. Au pire "l'existence" est un résumée de la vie.
vie = existence dont le caractère temporel et dynamique évoque la vie. Donc idée d'action.
Pas besoin de philosophe, juste d'un dictionnaire.
Je te le redis, remettre en question des choses, oui, mais ne pas prendre pour principe la remise en question. Former ses idées c'est composer avec ce qui existe déjà pour faire quelque chose qui soit nôtre. On peut adhérer à l'idée d'autrui sans en avoir honte.
Que cherches tu à prouver ?
Je te pose la même question.

mon but n'est pas de m'opposer à toi, mais là j'ai l'impression qu'on parle pas des mêmes choses, j'ai aussi la certitude que tu ne lis pas toutes les phrases.
Bonne lecture.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 14:37:00

.
Je t assure que je lis bien ce que tu dis,et je reconnais avoir du mal à te suivre....

On ne parle pas semble t il des mêmes choses.

Peut importe mais çi dessous des textes d auteur marquant la différence.



    Parce que seul l'homme est un être conscient, il est le seul à savoir qu'il existe. Les végétaux, les animaux sont vivants. Seul l'homme ne fait pas que «vivre », il « existe » véritablement. Heidegger, en parlant de l'homme, dit qu'il y va, dans son être, de son être. L'être-là (Da-sein) qu'est l'homme ne subsiste pas seulement, il existe. D'où la célèbre phrase d'Heidegger : L'essence de l'être-là réside dans son existence (Être et temps, introduction).
L'existence est de l'ordre du constat. Même Descartes par¬vient à l'existence sans vraie démonstration, mais par une sorte d'intuition évidente : l'existence est irréductible au doute. L'existence est un fait incontestable, c'est le fait premier, celui qui permet tous les autres : c'est parce qu'on existe qu'on parle, qu'on écrit, qu'on travaille, qu'on philosophe. Mais si le fait d'exister est évident, la raison d'être de l'existence est, elle, tout à fait énigmatique.

Ainsi que ça:
Ce sujet vous demande de distinguer deux termes que le langage courant confond. L'une des manières d'aborder ce sujet consiste à étudier l'étymologie du mot "exister". Celui-ci contient le préfixe, ex-, qui indique un mouvement "hors de", voire un surgissement. En conséquence, vous pouvez suggérer que l'existence désigne tout d'abord une manière d'être tout à fait particulière et, ensuite, que cette manière d'être particulière est le propre d'un certain type d'êtres: les hommes.
 Vous devez alors chercher à caractériser de diverses manières la particularité de l'existence en l'opposant systématiquement au fait d'être en général. En particulier, songez à l'idée que l'homme est le seul être qui non seulement a la possibilité d'être, mais aussi de bien vivre: exister aurait une signification éthique. Mais exister peut désigner aussi la nature particulière de la subjectivité par opposition aux caractères propres des objets: l'existence est alors associée à la liberté.

PhiloLog » Vivre et exister.


.
Quant aux sentiments qui nous opposent sur la télévision,il nous oppose point barre.J apporte la vision que m inspire le monde en me disant que la télévision y est pour beaucoup dans tous ça.



Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 14:49:00

.
Je viens de comprendre ce qui nous oppose,dans vivre je ne mets pas la notion réfléchir pensée,je pense état comme un être passif,dés lors que je l oppose à exister ,j introduis la réfléxion ,remise en question l appel à l intelligence etc...j espère que tu comprendras mieux ce que je veux dire ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 14:52:00

Voilà, là on va commencer à parler d'autre chose : d'existentialisme : ce qui compte c'est d'exister pour soi et pour l'autre
Celui-ci contient le préfixe, ex-, qui indique un mouvement "hors de", voire un surgissement.
j'ai eu la même intuition que toi, au départ ex iste signifie aller (ire) hors de(ex), exister c'est aller hors de soi, c'est être présent aux autres autant qu'à soit, c'est effectivement un constat. Le mouvement, c'est la vie, puisque l'humain vivant est dynamique et inscrit dans le temps.
L'existentialisme met l'existence humaine au delà de l'existence tout court. C'est pourquoi on ne pouvait pas se comprendre, tu te refuser de parler d'existentialisme mais en fait tu ne me donner que leur argumentaire. Au moins, maintenant je comprends pourquoi on était dans une impasse.
Donc maintenant je n'ai plus rien d'autre à dire sinon que je ne suis pas d'accord avec ton exister=mouvement. pour le reste, il faudrait voir toutes les théories philosophiques et si j'en connais certaines de nom, je ne les maîtrise pas.
Je viens de comprendre ce qui nous oppose,dans vivre je ne mets pas la notion réfléchir pensée,je pense état comme un être passif,dés lorsque je l oppose à exister ,j introduis la réfléxion ,remise en question l appel à l intelligence etc...j espère que tu comprendras mieux ce que je veux dire ?
on s'est compris en même temps !
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 15:08:00

.
Sauf que ma question était avez vous le sentiment d être ou d exister et ou est ce que tu te situe ? tu existes c est ce que tu vas me répondre,non ?


Bien, on peut pousser un peu le raisonnement ? selon toi est ce que le monde va bien ? partons d un sentiment sensoriel pas de chiffre pas de politique si tu veux bien ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 15:21:00

Selon la définition existentialiste, oui j'existe.
Selon ma définition, qui dit que l'existence est le constat par toi même et les autres que tu es alors que la vie est un ensemble dynamique inscrit dans le temps où ta liberté te permet de "goûter" plus ou moins à la vie, alors je suis dans le vivre.
On est dans "philo/religion", je n'ai jamais, ici, parlé de politique.
Le problème du "est-ce que le monde va bien", c'est que tu ne me dis pas relativement à quoi. vis à vis du passé, oui, puisque le bien être est augmenté, que les causes humanistes et humanitaires sont reprises par tous, que l'environnement est aujourd'hui surveillé car on en a compris la nécessité etc.
relativement à avant la crise, non, bien sûr.
relativement à qu'il y a bien plus riche que moi, oui
relativement à qu'il y a bien plus pauvre que moi, non.
C'est ce que j'appelle une question piège, elle ne vaut rien puisqu'elle est incomplète.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 15:54:00

.
C est à dire que si il faut que je mette la réponse dans la question,ce n est plus tellement la peine de la poser ! icon_biggrin je plaisante...

dans l éducation nationale par exemple par rapport au passé ,dans les années... 1945 ,est que ce qui est apporté par l enseignement de nos jours correspond  au besoin actuel ? et que penses tu du post de libre plume le socle et la statue ? on peut partir de ça.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 17 août 2010, 16:10:00

s'il le faut il y a le poste de libre plume pour que j'y donne mon avis non?
L'éducation Nationnale (qui n'existait pas en 1945, puisque c'était l'instruction nationale) a bien plus de vocations et de formations. A chaque exemple que je donnerai montrant un synchronisme entre ce qui est appris et les besoins, tu me montreras une fillière en déphasage et vice versa. De plus on sort, de ce fait du sujet sur la vie et l'existence, non?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Conscience

Message non lu par Conscience » 17 août 2010, 16:15:00

artragis a écrit :s'il le faut il y a le poste de libre plume pour que j'y donne mon avis non? L'éducation Nationnale (qui n'existait pas en 1945, puisque c'était l'instruction nationale) a bien plus de vocations et de formations. A chaque exemple que je donnerai montrant un synchronisme entre ce qui est appris et les besoins, tu me montreras une fillière en déphasage et vice versa. De plus on sort, de ce fait du sujet sur la vie et l'existence, non?

.

Oui,tu as raison j irai voir ce que tu penses du post de libre plume.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 20 août 2010, 11:30:00

artragis a écrit :s'il le faut il y a le poste de libre plume pour que j'y donne mon avis non? L'éducation Nationnale (qui n'existait pas en 1945, puisque c'était l'instruction nationale) a bien plus de vocations et de formations. A chaque exemple que je donnerai montrant un synchronisme entre ce qui est appris et les besoins, tu me montreras une fillière en déphasage et vice versa. De plus on sort, de ce fait du sujet sur la vie et l'existence, non?

Faux, c'était l'Instruction Publique !

Celà dit on peut vivre et exister, vivre et ne pas exister, mais on ne peut pas exister sans vivre. C'est mon avis.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré