Dioxyde de titane: pas d’interdiction immédiate malgré le dernier rapport de l'Anses

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32928
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Dioxyde de titane: pas d’interdiction immédiate malgré le dernier rapport de l'Anses

Message non lu par politicien » 15 avr. 2019, 19:32:39


Les associations réclament son interdiction depuis des mois, l’additif alimentaire E171 constitué de nanoparticules de dioxyde de titane va-t-il disparaître de nos assiettes ? Un rapport remis aujourd’hui au gouvernement confirme qu’il n’existe pas de preuve de l’innocuité de cet additif alimentaire controversé.

"Il n’y a pas d’éléments nouveaux permettant de lever les incertitudes sur l’innocuité de l’additif E171". Voilà la conclusion du rapport de l’Anses, commandé par le gouvernement, au début de l’année. L’agence de sécurité sanitaire de l’alimentation rappelle notamment avoir déjà publié en 2017 une expertise sur une étude "mettant en évidence des effets promoteurs potentiels de la cancérogenèse chez le rat".

Depuis, 25 nouvelles études ont été recensées. Selon l’Anses, "certaines mettent en lumière la modification de mécanismes biologiques cellulaires chez la souris ou des anomalies du développement chez des invertébrés et, d’autre part, des effets génotoxiques in vitro via le stress oxydant".

Dans ces conditions, l’Anses recommande, de nouveau, de "limiter l’exposition des travailleurs, des consommateurs et de l’environnement, notamment en favorisant des produits sûrs et équivalents en termes de fonction et d’efficacité, dépourvus de nanomatériaux". Elle regrette aussi le manque de certaines données sur le dioxyde de titane, et souhaite que ces données soient mises à disposition par les fabricants.

"Ce que dit l’Anses en creux, c’est que c’est aux fabricants de prouver que leur produit n’est pas dangereux", selon Olivier Andrault, chargé de mission agriculture et alimentaire à l’UFC-Que Choisir

(...)

Article complet sur https://www.bfmtv.com/economie/dioxyde- ... 1555347107
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Snark
Messages : 1951
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Dioxyde de titane: pas d’interdiction immédiate malgré le dernier rapport de l'Anses

Message non lu par Snark » 15 avr. 2019, 19:49:38

"Ce que dit l’Anses en creux, c’est que c’est aux fabricants de prouver que leur produit n’est pas dangereux"
C'est le système qui a cours aux Etats unis et qui a permis à Monsanto de ""prouver"" que le glyphosate n'est pas dangereux .
Un minimum d'analyse des ""études"" fournies par Monsanto a prouvé qu'elles sont bidons
ou volontairement volumineuses et incompréhensibles .
Depuis, 25 nouvelles études ont été recensées. Selon l’Anses, "certaines mettent en lumière la modification
de mécanismes biologiques cellulaires chez la souris ou des anomalies du développement chez des invertébrés
et, d’autre part, des effets génotoxiques in vitro via le stress oxydant".

Ca ne suffit pas pour interdire ce produit ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52838
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dioxyde de titane: pas d’interdiction immédiate malgré le dernier rapport de l'Anses

Message non lu par Nombrilist » 15 avr. 2019, 21:08:12

L'interdiction est maintenant inéluctable. Mais elle ne sera pas applicable avant 2022, le temps de laisser aux industriels le temps de se retourner.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

stephie
Messages : 14
Enregistré le : 22 sept. 2018, 11:27:42

Re: Dioxyde de titane: pas d’interdiction immédiate malgré le dernier rapport de l'Anses

Message non lu par stephie » 04 mai 2019, 15:42:25

ces nanoparticules ne présentent pas que des dangers dans l’alimentaire mais aussi dans les cosmétiques ! : et encore beaucoup plus de dangers des nanoproduits en usage professionnel : » La prévention des risques des nanomatériaux » : http://www.officiel-prevention.com/prot ... dossid=466

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré