Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Caberlin
Messages : 1245
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Caberlin » 23 avr. 2019, 10:52:28

Si j'ai bien compris, LREM souhaite que les Français travaillent plus, en supprimant un ou des jours fériés, mais juste pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat. Sur le modèle du jour de solidarité du lundi de Pentecôte. Ca rapporte 2-3 milliards.
Rien que sur les retraites, en fusionnant les différentes caisses pour n'en créer qu'une, il serait possible de faire 1-2 milliards d'économie sur les frais de gestion (2-3 milliards en + en fusionnant les caisses d'assurances maladie). L'alignement des retraites peut faire 4-5 milliards d'économie.
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
johanono
Messages : 32056
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par johanono » 23 avr. 2019, 11:13:05

Caberlin a écrit :
23 avr. 2019, 10:52:28
Si j'ai bien compris, LREM souhaite que les Français travaillent plus, en supprimant un ou des jours fériés, mais juste pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat.
Exactement. Étant précisé, une fois encore, que l'État, c'est nous.
Sur le modèle du jour de solidarité du lundi de Pentecôte. Ca rapporte 2-3 milliards.
Rien que sur les retraites, en fusionnant les différentes caisses pour n'en créer qu'une, il serait possible de faire 1-2 milliards d'économie sur les frais de gestion (2-3 milliards en + en fusionnant les caisses d'assurances maladie). L'alignement des retraites peut faire 4-5 milliards d'économie.
Ça tombe bien, cette unification est prévue par le gouvernement.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par pierre30 » 23 avr. 2019, 11:37:39

Un jour travaillé non payé, ce n'est pas ce que j'appelle défiscaliser.

sandy
Messages : 2258
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par sandy » 23 avr. 2019, 11:42:46

Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
Restez chez vous!

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11185
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Nolimits » 23 avr. 2019, 11:58:12

sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
ouhlà ! Tu es presque vulgaire là !

stephie
Messages : 22
Enregistré le : 22 sept. 2018, 11:27:42

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par stephie » 23 avr. 2019, 11:59:02

fondamentalement, l'allongement du temps de travail pose la question de l'amélioration des conditions de travail et de la satisfaction au travail : http://www.officiel-prevention.com/form ... dossid=464

sandy
Messages : 2258
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par sandy » 23 avr. 2019, 12:00:59

Nolimits a écrit :
23 avr. 2019, 11:58:12
sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
ouhlà ! Tu es presque vulgaire là !
Oui, tu a vu ca!
:mrgreen:
Restez chez vous!

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2761
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Snark » 23 avr. 2019, 13:02:15

sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
Grace aux progrès de la technologie on va pouvoir travailler moins , partager le travail avec les chomeurs ,
partir plus tôt en retraite et redonner tout son sens au mot progrès .

Pas mal non plus hein ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Spartiate » 23 avr. 2019, 18:11:11

Le seul argument que l'on entend pour l'allongement du temps de travail, c'est que ça assainira les finances publiques et ça permettrait de financer les retraites. Mais comme le rappelle un article de Atlantico, qui pourtant n'est pas ma tasse de thé ( https://www.atlantico.fr/decryptage/357 ... -verhaeghe ), travailler plus peut avoir pour conséquences de gagner moins au final.

On prend souvent exemple des générations passées, qui seraient beaucoup plus laborieuses qu'aujourd'hui. La différence, c'est qu'à l'époque, les règles étaient définies : le mari travaillait, la femme s'occupait de la maisonnée et des enfants. Aujourd'hui, est-ce un progrès ou non (pour ma part, je considère que ça ne l'est pas du tout pour les enfants), les deux travaillent.

L'organisation de la vie de famille peut ainsi être très impactée, négativement, à payer à des crèches, des nounous et autres employés qui s'occupent de votre maison à votre place. Sans parler du coût de plus en plus important des transports (les lieux de travail étaient autrefois bien plus proches en général). Qui est gagnant dans l'histoire ? Les ménages, qui voient finalement leur revenu de leur labeur fondre pour travailler en toute sérénité, ou l'Etat, bien obligé de reprendre à sa charge financière des frais de crèche pour les familles modestes ? Assurément le patronat, en tout cas.

Avatar du membre
Caberlin
Messages : 1245
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Caberlin » 23 avr. 2019, 18:34:01

pierre30 a écrit :
23 avr. 2019, 11:37:39
Un jour travaillé non payé, ce n'est pas ce que j'appelle défiscaliser.
Effectivement, c'est une augmentation des prélèvements obligatoires. Que l'on devra accepter pour financer nos baisses d'impôts. :gratte:
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Caberlin
Messages : 1245
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Caberlin » 23 avr. 2019, 18:58:21

johanono a écrit :
23 avr. 2019, 11:13:05
Sur le modèle du jour de solidarité du lundi de Pentecôte. Ca rapporte 2-3 milliards.
Rien que sur les retraites, en fusionnant les différentes caisses pour n'en créer qu'une, il serait possible de faire 1-2 milliards d'économie sur les frais de gestion (2-3 milliards en + en fusionnant les caisses d'assurances maladie). L'alignement des retraites peut faire 4-5 milliards d'économie.
Ça tombe bien, cette unification est prévue par le gouvernement.[/quote]
Oui, mais le silence de ceux qui profitent des régimes spéciaux me gêne un peu. D'habitude, ils sont dans la rue pour un oui ou pour un non !
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 avr. 2019, 19:40:57

Nolimits a écrit :
22 avr. 2019, 20:26:29
johanono a écrit :
22 avr. 2019, 20:02:22
Nolimits a écrit :
22 avr. 2019, 12:41:54
Ce que l'exécutif appelle pudiquement la "nécessité de travailler davantage".
Traduction : pour financer la baisses d'impôts et la dépendance de nos aînés, il faut premièrement, reculer l'âge du départ à la retraite, deuxièmement supprimer sans doute quelques jours fériés. Des discussions qui laissent augurer de nouveaux débats passionnés en mai et juin pour discuter et proposer, avant que l'exécutif ne tranche en juillet...
RTL - ICI
Voilà voilà...c'est donc bien travailler plus pour...ne pas gagner un rond de plus !
Évidemment. Il ne peut en être autrement. Mais je sais bien qu'une telle perspective ne sera pas populaire.
Et oui, il est loin, très loin le temps du "travailler plus pour gagner plus". Au mieux, c'est travailler plus pour gagner autant, voire moins (supprimer des jours fériés : c'est envoyer les gens au boulot : frais de transport, de resto le midi, de garde d'enfants...).
Dans un sens c'est travailler plus pour gagner plus. Explication: ce jour férié va aller pour financer la dépendance (il me semble) donc tu travaille plus pour gagner plsu mais manque de bol la france te prend ce surplus de gains en taxes. Génial comme système, non ? :diable1:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 avr. 2019, 19:42:24

johanono a écrit :
23 avr. 2019, 11:13:05
Caberlin a écrit :
23 avr. 2019, 10:52:28
Si j'ai bien compris, LREM souhaite que les Français travaillent plus, en supprimant un ou des jours fériés, mais juste pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat.
Exactement. Étant précisé, une fois encore, que l'État, c'est nous.
Ce qui reste à prouver.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 avr. 2019, 19:43:53

Snark a écrit :
23 avr. 2019, 13:02:15
sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
Grace aux progrès de la technologie on va pouvoir travailler moins , partager le travail avec les chomeurs ,
partir plus tôt en retraite et redonner tout son sens au mot progrès .

Pas mal non plus hein ?
et là le réveille sonna. Pouruqoi je ne fais pas ces rêves le Week-end ça me laisserait plus de temps pour en profiter :star5:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21960
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 avr. 2019, 19:45:58

Spartiate a écrit :
23 avr. 2019, 18:11:11
Le seul argument que l'on entend pour l'allongement du temps de travail, c'est que ça assainira les finances publiques et ça permettrait de financer les retraites. Mais comme le rappelle un article de Atlantico, qui pourtant n'est pas ma tasse de thé ( https://www.atlantico.fr/decryptage/357 ... -verhaeghe ), travailler plus peut avoir pour conséquences de gagner moins au final.

On prend souvent exemple des générations passées, qui seraient beaucoup plus laborieuses qu'aujourd'hui. La différence, c'est qu'à l'époque, les règles étaient définies : le mari travaillait, la femme s'occupait de la maisonnée et des enfants. Aujourd'hui, est-ce un progrès ou non (pour ma part, je considère que ça ne l'est pas du tout pour les enfants), les deux travaillent.

L'organisation de la vie de famille peut ainsi être très impactée, négativement, à payer à des crèches, des nounous et autres employés qui s'occupent de votre maison à votre place. Sans parler du coût de plus en plus important des transports (les lieux de travail étaient autrefois bien plus proches en général). Qui est gagnant dans l'histoire ? Les ménages, qui voient finalement leur revenu de leur labeur fondre pour travailler en toute sérénité, ou l'Etat, bien obligé de reprendre à sa charge financière des frais de crèche pour les familles modestes ? Assurément le patronat, en tout cas.

Tu m'as perdu: pourquoi le patronat y gagnerait-il?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré