Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Snark
Messages : 2755
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Snark » 23 avr. 2019, 20:04:21

Jeff Van Planet a écrit :
23 avr. 2019, 19:43:53
Snark a écrit :
23 avr. 2019, 13:02:15
sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
Grace aux progrès de la technologie on va pouvoir travailler moins , partager le travail avec les chomeurs ,
partir plus tôt en retraite et redonner tout son sens au mot progrès .

Pas mal non plus hein ?
et là le réveille sonna. Pouruqoi je ne fais pas ces rêves le Week-end ça me laisserait plus de temps pour en profiter :star5:
C'est quoi pour vous le progrès ?
Volkswagen estime que l'automatisation des tâches routinières entraînera
la perte de 5000 à 7000 emplois d'ici 2023.
http://www.lefigaro.fr/societes/2019/03 ... mplois.php

Ca aurait pu entrainer une réduction du temps de travail pour préserver l'emploi
mais pour ça il faudrait des lois sociales en Europe .
En rallongeant la durée du travail ou pourrait en supprimer un peu plus .
Le réalisme et le progressisme vont surement l'emporter .

Idem avec la sociétè générale et les autres banques en France .

http://www.leparisien.fr/economie/la-so ... 018997.php
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Spartiate » 23 avr. 2019, 20:09:09

Jeff Van Planet a écrit :
23 avr. 2019, 19:45:58
Spartiate a écrit :
23 avr. 2019, 18:11:11
Le seul argument que l'on entend pour l'allongement du temps de travail, c'est que ça assainira les finances publiques et ça permettrait de financer les retraites. Mais comme le rappelle un article de Atlantico, qui pourtant n'est pas ma tasse de thé ( https://www.atlantico.fr/decryptage/357 ... -verhaeghe ), travailler plus peut avoir pour conséquences de gagner moins au final.

On prend souvent exemple des générations passées, qui seraient beaucoup plus laborieuses qu'aujourd'hui. La différence, c'est qu'à l'époque, les règles étaient définies : le mari travaillait, la femme s'occupait de la maisonnée et des enfants. Aujourd'hui, est-ce un progrès ou non (pour ma part, je considère que ça ne l'est pas du tout pour les enfants), les deux travaillent.

L'organisation de la vie de famille peut ainsi être très impactée, négativement, à payer à des crèches, des nounous et autres employés qui s'occupent de votre maison à votre place. Sans parler du coût de plus en plus important des transports (les lieux de travail étaient autrefois bien plus proches en général). Qui est gagnant dans l'histoire ? Les ménages, qui voient finalement leur revenu de leur labeur fondre pour travailler en toute sérénité, ou l'Etat, bien obligé de reprendre à sa charge financière des frais de crèche pour les familles modestes ? Assurément le patronat, en tout cas.

Tu m'as perdu: pourquoi le patronat y gagnerait-il?
Le taux d'activité des femmes a pris au moins 20 points entre 1990 et 2015 alors que celui des hommes est resté stable : https://www.insee.fr/fr/statistiques/25 ... re=2587886

Il y a donc plus de postulants sur le marché du travail, le patronat a plus de choix et il ne veut généralement rien entendre des problèmes d'organisation de vie de famille de ses salariés, considérant "qu'il a un business à faire tourner". D'où le fait que de nombreux actifs doivent chercher des alternatives coûteuses (pour eux et pour l'Etat) afin de conjuguer travail et parentalité.

Encore une fois, qu'on ne me prête pas de mauvaises intentions, c'est pas un plaidoyer en faveur de la femme au foyer, c'est juste qu'il faut comparable ce qui comparable, et éviter de sacraliser les anciennes générations pour mieux dénigrer l'actuelle. Les problématiques sont bien différentes. S'il y a un refus de travailler davantage, c'est parce qu'on n'en voit pas les bienfaits escomptés.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11178
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Nolimits » 23 avr. 2019, 20:10:52

Snark a écrit :
23 avr. 2019, 20:04:21
Jeff Van Planet a écrit :
23 avr. 2019, 19:43:53
Snark a écrit :
23 avr. 2019, 13:02:15
sandy a écrit :
23 avr. 2019, 11:42:46
Travailler pour vivre et non l'inverse!
Desoler!
:oops:
Grace aux progrès de la technologie on va pouvoir travailler moins , partager le travail avec les chomeurs ,
partir plus tôt en retraite et redonner tout son sens au mot progrès .

Pas mal non plus hein ?
et là le réveille sonna. Pouruqoi je ne fais pas ces rêves le Week-end ça me laisserait plus de temps pour en profiter :star5:
C'est quoi pour vous le progrès ?
Volkswagen estime que l'automatisation des tâches routinières entraînera
la perte de 5000 à 7000 emplois d'ici 2023.
http://www.lefigaro.fr/societes/2019/03 ... mplois.php

Ca aurait pu entrainer une réduction du temps de travail pour préserver l'emploi
mais pour ça il faudrait des lois sociales en Europe .
En rallongeant la durée du travail ou pourrait en supprimer un peu plus .
Le réalisme et le progressisme vont surement l'emporter .

Idem avec la sociétè générale et les autres banques en France .

http://www.leparisien.fr/economie/la-so ... 018997.php
C'est assez rare pour être souligné, mais nous sommes bien d'accord !
Pourquoi l'Europe doit-elle forcément tout jauger sur la "rentabilité" et "la productivité" et le reste suivra ? Pourquoi ne pas tout jauger sur les "conséquences sociales" et le progrès de la cause humaine ? Ne me dites pas que c'est de l'utopie. Nous faisons bien la société que nous avons décidé de faire. Le néo-libéralisme serait-il l'unique voie pour l'Homme ? Je dis non.

Papibilou
Messages : 10077
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Papibilou » 24 avr. 2019, 16:43:58

Au delà de la question de savoir s'il faut reculer l'âge de départ à la retraite, ce qui paraît tellement évident que , de fait, la question ne se pose pas, l'augmentation du temps de travail hebdomadaire est une question qui divise les économistes. J'en ai vu qui s'étripaient parce qu'ils ne sont toujours pas d'accord pour savoir si le passage aux 35h a créé des emplois ou pas.
Car, en fait, le problème n'est pas le nombre d'heures travaillées mais le niveau de chômage.
Certes, on s'aperçoit que certaines collectivités territoriales expérimentent déjà les 32h ! :zinzin:
Je rappelle que Fillon voulait supprimer les 35h.
Certains pensent que ce qu'il faut c'est de la souplesse et annualiser le temps de travail. On parlait effectivement de la journée de 8h, et on est passé à la semaine en 1945.
Ah ! Je note que les retraités ne sont pas opposés à l'augmentation du temps de travail. On se demande bien pourquoi !

Avatar du membre
Logos
Messages : 1128
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Logos » 24 avr. 2019, 21:23:37

Des tas de gens aimeraient "travailler plus" : ce sont ceux qui n'ont pas de travail !

Même chose pour les salariés les plus âgés. On peut exiger des durées de cotisations plus longues.
Encore faut-il que les + de 60 ans trouvent du travail ou soient capables de l'exercer.

Les entreprises n'aiment pas les "vieux" : ils coûtent plus cher, sont plus souvent malades, ne présentent pas assez bien.
Et surtout ils ont leur vie pro derrière eux, beaucoup ne sont plus prêts à vendre leur mère et ruiner leur santé pour le boulot.

L'histoire "on vit plus longtemps, il faut travailler plus" n'est logique qu'en apparence.
D'un point de vue médical, l'espérance de vie, ce n'est pas l'espérance de vie en bonne santé.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12036
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Yakiv » 24 avr. 2019, 22:21:55

johanono a écrit :
22 avr. 2019, 20:04:06
Yakiv a écrit :
22 avr. 2019, 14:03:56
johanono a écrit :
21 avr. 2019, 13:28:13
Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

54% des Français sont contre l’idée de travailler plus. Si une telle mesure était tout de même appliquée, 41% préféreraient revenir sur les 35 heures plutôt que retarder l’âge de départ à la retraite.

suite
En résumé : on savait déjà qu'une grande majorité de Français est attachée à ses services publics publics et son "modèle social", on savait déjà qu'il existe un fort ras-le-bol fiscal chez beaucoup de Français, il apparaît désormais qu'une majorité de Français refuse toute augmentation du temps de travail. Alors comment fait-on, dans ces conditions, pour restaurer la compétitivité de notre économie et résorber les déficits ?

Bon sang, mais c'est bien sûr : yaka supprimer le Sénat et faire payer les riches et les GAFA ! :mur:
On fait du protectionnisme.
Aussi. Sauf que ça implique de sortir de l'UE, ce qu'une majorité de Français ne veut manifestement pas.
Ce n'est pas strictement obligatoire, on peut imaginer un protectionnisme européen ou bien une Europe qui évolue vers plus de souplesse avec plusieurs zones économiques qui la composeraient.
L'évolution de l'UE n'est pas plus irréaliste que le Frexit en fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12036
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Yakiv » 24 avr. 2019, 22:51:08

pierre30 a écrit :
21 avr. 2019, 17:51:07
Il faut que celui qui veut plus d'argent travaille plus et qu'il ne demande pas au voisin de travailler pour lui en donner.
En fait, non.
Pourquoi ? Parce que ceux qui ont le plus besoin d'argent en plus sont logiquement ceux qui gagnent le moins.
Or ceux qui gagnent le moins sont aussi souvent ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles.
Et demander à ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles de travailler encore plus qu'ils ne le font, ça revient concrètement à générer des problèmes de santé supplémentaires et à réduire leur espérance de vie.
Du coup non, c'est bien du partage et de la solidarité qu'il faut.

Que les administratifs travaillent plus, je suis plutôt d'accord, mais ce n'est pas forcément la catégorie socio-professionnelles qui gagne le moins, ni celle qui a besoin de gagner plus.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par pierre30 » 25 avr. 2019, 07:24:51

Yakiv a écrit :
24 avr. 2019, 22:51:08
pierre30 a écrit :
21 avr. 2019, 17:51:07
Il faut que celui qui veut plus d'argent travaille plus et qu'il ne demande pas au voisin de travailler pour lui en donner.
En fait, non.
Pourquoi ? Parce que ceux qui ont le plus besoin d'argent en plus sont logiquement ceux qui gagnent le moins.
Or ceux qui gagnent le moins sont aussi souvent ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles.
Et demander à ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles de travailler encore plus qu'ils ne le font, ça revient concrètement à générer des problèmes de santé supplémentaires et à réduire leur espérance de vie.
Du coup non, c'est bien du partage et de la solidarité qu'il faut.

Que les administratifs travaillent plus, je suis plutôt d'accord, mais ce n'est pas forcément la catégorie socio-professionnelles qui gagne le moins, ni celle qui a besoin de gagner plus.
Il y a des cas particuliers comme les maçons pour lesquels le travail est pénible. Mais lorsque les français s'expriment dans le grand débat pour demander plus d'argent et moins d'impots, ils ne demandent pas à travailler davantage. L'argent qu'ils demandent, ben yaka le prendre à un autre qui bossera à leur place. Et ce ne sont pas seulement les ouvriers du batiment qui se sont exprimés !

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12036
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Yakiv » 25 avr. 2019, 21:02:19

pierre30 a écrit :
25 avr. 2019, 07:24:51
Yakiv a écrit :
24 avr. 2019, 22:51:08
pierre30 a écrit :
21 avr. 2019, 17:51:07
Il faut que celui qui veut plus d'argent travaille plus et qu'il ne demande pas au voisin de travailler pour lui en donner.
En fait, non.
Pourquoi ? Parce que ceux qui ont le plus besoin d'argent en plus sont logiquement ceux qui gagnent le moins.
Or ceux qui gagnent le moins sont aussi souvent ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles.
Et demander à ceux qui exercent les activités professionnelles les plus pénibles de travailler encore plus qu'ils ne le font, ça revient concrètement à générer des problèmes de santé supplémentaires et à réduire leur espérance de vie.
Du coup non, c'est bien du partage et de la solidarité qu'il faut.

Que les administratifs travaillent plus, je suis plutôt d'accord, mais ce n'est pas forcément la catégorie socio-professionnelles qui gagne le moins, ni celle qui a besoin de gagner plus.
Il y a des cas particuliers comme les maçons pour lesquels le travail est pénible. Mais lorsque les français s'expriment dans le grand débat pour demander plus d'argent et moins d'impots, ils ne demandent pas à travailler davantage. L'argent qu'ils demandent, ben yaka le prendre à un autre qui bossera à leur place. Et ce ne sont pas seulement les ouvriers du batiment qui se sont exprimés !
Oui enfin il n'y a pas que les maçons et c'est loin de représenter "un cas particulier".
Tous les travaux dehors, les ouvriers dans l'industrie, le BTP, les artisans, la restauration, le secteur primaire, etc, etc, etc.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11166
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Hector » 25 avr. 2019, 23:12:56

Jeff Van Planet a écrit :
22 avr. 2019, 10:01:19
Juste une chose dite en passant. Sait-on si ce travailler plus se réfère à la durée légale de travail ou à l'age de départ à la retraite?
Macron a renvoyé la question à la négociation, donc au patronat sachant que ce n'est pas la CGT qui va lancer le débat. Le patronat peut sous les lois Al Khomri et Pénicaud lancer des négociations et des plans de compétitivité. Voir PSA qui fait bosser 24/7 pendant les JF de Mai ...

D4ailleurs je vais mettre cela à l'ordre du jour dans ma boite, mes ingénieurs et techniciens ne bossent pas assez au regard de ce qu'ils coûtent. :love: Vive Macron.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12036
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Yakiv » 25 avr. 2019, 23:37:31

C'est bien, du coup tu vas les payer encore plus cher.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11166
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Hector » 26 avr. 2019, 07:04:08

Travaillezplu_Canard_24042019.JPG
Travaillezplu_Canard_24042019.JPG (81.48 Kio) Vu 612 fois
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 10077
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Papibilou » 26 avr. 2019, 10:13:15

Il semble que le passage aux 35H n'ait pas eu, loin s'en faut l'impact que l'on attendait:
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... -bilan.php
Si les économistes de droite et de gauche font un tel constat, cela signifierait que le passage aux 32H réclamé par la CGT ou le passage aux 39H réclamé par les républicains n'aurait pas un impact significatif.
En ce cas on doit sans doute penser le temps de travail différemment.
Mais penser le temps de travail sur l'année est-il une bonne chose ? Oui, à condition que le patronat n'aille pas trop loin dans la souplesse: travail le dimanche et jours fériés, travail trop d'heures chaque jour etc .. Cette solution aurait un avantage de lisibilité, car quand on compare le régime français à nos voisins on donne une image erronée à partir du moment ou, en disant que les français travaillent plus chaque semaine, on a tendance à oublier le nombre de jours non travaillés (fériés et congés et RTT ..) ce qui ne serait pas le cas sur l'année.
Enfin c'est le nombre d'heures travaillées sur une vie qui pourrait donner une idée de la position de la France. Mais sur ce point, on constate par exemple que les allemands ont fait le choix du temps partiel puisque 1/3 des allemands l'ont choisi.

Ne devrait-on pas dans ce cas étudier une organisation du travail différente en essayant quand c'est possible de privilégier le télétravail. En effet le télétravail aurait l'avantage de permettre aux salariés de s'organiser (travailler le soir par exemple pour avoir le temps d'aller chercher les enfants à l'école) mais aussi augmenterait le pouvoir d’achat de ceux qui se déplacent pour travailler et donc diminuerait la consommation de pétrole, notre importation la plus pénalisante.
Cette solution n'est évidemment pas généralisable mais pourrait concerner une grande partie de la population. Encore faut-il trouver les moyens pour les dirigeants de s'assurer que le travail est effectué comme dans un bureau.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par pierre30 » 26 avr. 2019, 11:49:20

Tout ça se met en place depuis quelque temps. Dans ma boite plus de la moitié des gens font au moins 1 jour de télétravail. Jusque là je n'ai pas vu ou entendu parler de problèmes à ce propos.
Toujours dans ma boite le nb de jours travaillés est annualisé. Bien sûr il ne peut pas y avoir des heures sup, mais la proportion de salariés qui ont le statut cadre y est importante.
Comme tu l'as dit, cela n'est pas généralisable.
Pour ce qui concerne les 35h une grande partie des RTT n'est pas prise. Elles vont sur un compte épargne temps. Les gens peuvent se les faire payer ou les utiliser plus tard. Certains partent à la retraite 6 mois plus tôt en utilisant des jours épargnés. D'autres prennent 3 mois de congés pour voyager ou monter un projet perso, ...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Plus de la moitié des Français (54%) sont opposés à l’idée de "travailler plus"

Message non lu par Nombrilist » 26 avr. 2019, 15:38:11

Papibilou a écrit :
24 avr. 2019, 16:43:58
Au delà de la question de savoir s'il faut reculer l'âge de départ à la retraite, ce qui paraît tellement évident que , de fait, la question ne se pose pas
Comme je l'ai déjà dit, ça n'a rien d'évident. Je préfère des vieux sans travail (à la retraite) et des jeunes au travail que l'inverse.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré