Macron : un grand oral pour convaincre

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par politicien » 28 avr. 2019, 16:39:23

Pourquoi à coté ? Je croyais que les gilets jaunes voulaient payer moins d'impôt, que la CSG des retraités soit revu, une augmentation du pouvoir d'achat (la prime d'activité de 100€ supplémentaire, et la prime défiscalisé) et que les taxes sur le carburant n'augmentent pas ? C'est bien ce qui a été décidé entre décembre et janvier non ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 16:41:08

La mesures annoncées sont destinées à procurer du pouvoir d'achat aux gens. C'est bien ce que voulaient les gilets jaunes, non ?

Mais on n'a bien compris que, pour les partisans de Mélenchon, quelles que soient les annonces de Macron, ce ne sera jamais assez bien, jamais assez.

Quant aux plus extrémistes des manifestants, la seule chose qui pourra les calmer, c'est la démission de Macron.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 16:43:33

Je ne parle pas des manifestants mais du Grand débat qui a mis en exergue la nécessité d'une justice fiscale. Les contributeurs du Grand débat n'ont pas voulu recevoir l'aumône, ils voulaient des mesures pour réduire les distorsions qui pouvaient exister. Et institutionnellement, je le répète pour la troisième fois, toutes ces annonces étaient dans les cartons bien avant novembre 2018, la crise n'a fait qu'accélérer le calendrier, mais il n'y a absolument rien de nouveau.

Tant que les hommes politiques diront que c'est impossible de taxer untel ou untel, il y aura des manifestations. Il faudra s'y habituer.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 16:45:36

Et bien moi, je te rétorque que si, il y a du nouveau. Il y a une inflexion très nette de la politique économique de Macron, même si ce n'est pas encore assez selon certains.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 16:46:47

Tu sais bien que les mesures annoncées sont impossibles à financer. Ce qu'on donnera d'un côté, on le reprendra de l'autre.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 16:56:27

Toutes les mesures annoncées seront financées, en grande partie par un déficit accru, et en petite partie par une hausse de l'impôt sur les sociétés. Pendant la campagne, Macron avait annoncé vouloir réduire le déficit et améliorer la compétitivité des entreprises. Il y a une double rupture, nette.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Yakiv » 28 avr. 2019, 18:56:48

Spartiate a écrit :
28 avr. 2019, 16:43:33
Je ne parle pas des manifestants mais du Grand débat qui a mis en exergue la nécessité d'une justice fiscale. Les contributeurs du Grand débat n'ont pas voulu recevoir l'aumône, ils voulaient des mesures pour réduire les distorsions qui pouvaient exister. Et institutionnellement, je le répète pour la troisième fois, toutes ces annonces étaient dans les cartons bien avant novembre 2018, la crise n'a fait qu'accélérer le calendrier, mais il n'y a absolument rien de nouveau.

Tant que les hommes politiques diront que c'est impossible de taxer untel ou untel, il y aura des manifestations. Il faudra s'y habituer.
Je crois que tu n'as pas la moindre idée de ce qui est sorti du grand débat.
Qui le sait d'ailleurs ? Pas grand monde à mon avis.
C'est-à-dire qui sait quelles sont les propositions ou les critiques constructives qui sont revenus le plus fréquemment ? Moi je n'ai aucun chiffre, ni même aucun ordre d'idée à présenter.
Tu te doutes bien que c'est trop facile de prétendre que ses propres opinions reflètent les conclusions du grand débat.

Sinon, quelle réforme fiscale aurais-tu proposé toi ?

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 20:00:15

Tout est restitué sur le site.

Les conférences citoyennes régionales, notamment sont intéressantes et la synthèse est instructive : https://granddebat.fr/pages/les-confere ... regionales

Idem pour les conférences thématiques nationales : https://granddebat.fr/pages/les-confere ... hematiques

Si j'ai le temps, je ferai un résumé des points les plus souvent évoqués. On parle rarement d'augmenter le RSA ou de recevoir des aides pour rénover sa salle de bains, mais surtout de réduire les dépenses tout en restaurant une certaine équité fiscale. On voit que depuis10 ans, les lanceurs d'alerte et divers documentaires à charge contre l'optimisation fiscale sont passés par là, le débat s'est imposé au grand dam de Macron qui préfère l'ignorer car c'est son talon d'Achille.

Encore une fois, ce n'est pas la somme Macron + Hamon qui a fait 45 % à la dernière présidentielle, c'est la somme Macron + Fillon, deux chantres (au moins dans les discours de campagne) de l'orthodoxie budgétaire.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Yakiv » 28 avr. 2019, 20:52:48

Mais c'est quoi pour toi "l'équité fiscale" ?
Taxer de façon plus importante les riches et les bénéfices des sociétés ?

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 21:27:37

À hauteur du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France. Je n'ai pas forcément envie de relancer le débat pour éviter de voir débouler Jeff crier à l'injustice, Johanono dire que ce serait impossible pour x raisons et Hector dire que c'est une idée de pastèque communiste, mais sans réponse convaincante, ça risque de pourir le débat public pendant longtemps, je vous le garantis.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11166
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Hector » 28 avr. 2019, 21:44:37

D'ailleurs vaut mieux que tu ne lances pas le débat car:
- on ne taxe pas le chiffre d'affaires , mis on taxe le bénéfice
- la part nationale du chiffres d'affaires des grands groupes français est en diminution constante, car grands groupes grossissent et éventuellement le CA fait en France diminue.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 11166
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Hector » 28 avr. 2019, 21:46:48

politicien a écrit :
28 avr. 2019, 16:39:23
Pourquoi à coté ? Je croyais que les gilets jaunes voulaient payer moins d'impôt, que la CSG des retraités soit revu, une augmentation du pouvoir d'achat (la prime d'activité de 100€ supplémentaire, et la prime défiscalisé) et que les taxes sur le carburant n'augmentent pas ? C'est bien ce qui a été décidé entre décembre et janvier non ?
Tu réfléchis trop, toi. Tu vas te faire accuser d'être un ultra-libéral extrémiste pro-Macron. :D
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 21:52:36

Spartiate a écrit :
28 avr. 2019, 20:00:15
Tout est restitué sur le site.

Les conférences citoyennes régionales, notamment sont intéressantes et la synthèse est instructive : https://granddebat.fr/pages/les-confere ... regionales

Idem pour les conférences thématiques nationales : https://granddebat.fr/pages/les-confere ... hematiques

Si j'ai le temps, je ferai un résumé des points les plus souvent évoqués. On parle rarement d'augmenter le RSA ou de recevoir des aides pour rénover sa salle de bains, mais surtout de réduire les dépenses tout en restaurant une certaine équité fiscale. On voit que depuis10 ans, les lanceurs d'alerte et divers documentaires à charge contre l'optimisation fiscale sont passés par là, le débat s'est imposé au grand dam de Macron qui préfère l'ignorer car c'est son talon d'Achille.

Encore une fois, ce n'est pas la somme Macron + Hamon qui a fait 45 % à la dernière présidentielle, c'est la somme Macron + Fillon, deux chantres (au moins dans les discours de campagne) de l'orthodoxie budgétaire.
Les conclusions du Grand débat sont assez protéiformes. Il est question de baisses d'impôts, en effet. Il est aussi question de défense de services publics. Et comme par hasard, Macron annonce des baisses d'impôts (en l'occurrence, de l'IR) et il renonce à la suppression de plusieurs services publics et à la baisse du nombre de fonctionnaires. Il a donc très bien tenu compte des conclusions du Grand débat.

Reste cette histoire d'équité fiscale. Notion éminemment subjective. Il ne faut pas se leurrer : pour beaucoup de gens, les impôts les plus équitables sont ceux qui ne payent pas. Bien sûr, on peut se donner bonne conscience en se disant que yaka taxer les riches et les GAFA. Mais ça ne fait pas avancer le débat.
Hector a écrit :
28 avr. 2019, 21:44:37
D'ailleurs vaut mieux que tu ne lances pas le débat car:
- on ne taxe pas le chiffre d'affaires , mis on taxe le bénéfice
- la part nationale du chiffres d'affaires des grands groupes français est en diminution constante, car grands groupes grossissent et éventuellement le CA fait en France diminue.
Je pense que @Spartiate demande une taxation des grandes firmes étrangères sur le chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France. On a débattu de cette mesure dans le topic sur la taxation des GAFA. Et en effet, je pense que cette mesure est inapplicable.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11166
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par Hector » 28 avr. 2019, 21:59:25

Taxer spécifiquement des groupes étrangers en France sur le chiffre d'affaires est juste une blague, cela ne passeraient pas les règles communautaires et OMC sur la concurrence. Cette histoire de taxer les GAFA est juste de la gesticulation populiste.

Et puis la France peut très bien avoir des GAFA et une Silicon Valley, on les cerveaux et les écoles pour le faire. Il suffit de baisser les impôts et les charges sociales, afin d'éviter que les créateurs français ne fuient le pays.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Macron : un grand oral pour convaincre

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 22:03:17

On pourrait imaginer de taxer toutes les entreprises, françaises comme étrangères, sur le chiffre d'affaires réalisé en France, sachant que les entreprises basées en France pourraient déduire de cette taxation l'IS qu'elles payent en France.

Mais comme je l'ai déjà souligné, une telle mesure, pour séduisante qu'elle soit, risque de se heurter à deux grandes difficultés :
- comment connaître le chiffre d'affaires effectivement réalisé en France par des sociétés étrangères ?
- si les Américains font les gros yeux, qu'est-ce qu'on fait ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré