Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Avatar du membre
johanono
Messages : 33161
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 22:17:08

Jeff Van Planet a écrit :
28 avr. 2019, 19:08:43
Les partis en france ne sont pas mono courants.
Dans les autres pays non plus.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33161
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 22:19:04

"Le bordel, je le préfère au Parlement que dans la rue."

Je veux bien admettre cette idée. Reste à vérifier si, dans un pays comme la France, le passage à un scrutin à la proportionnelle permettrait d'avoir moins de bordel dans la rue.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 22:22:02

Dès l'instant où un parti unique qui représente moins d'un tiers de l'électorat ne peut plus passer en force une idée comme actuellement, je pense effectivement que le climat serait plus apaisé. Ce n'est pas la recette miracle, mais ça y contribuerait.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33161
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 22:33:06

Peut-être. Mais les blocages politiques qui pourraient en découler m'effraient quand même. Pas besoin de remonter à la IVe République. En Espagne, ils viennent de voter pour la troisième ou quatrième fois en l'espace de quelques années. En Allemagne comme en Belgique, ils ont mis plusieurs fois à constituer un gouvernement.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 22:36:55

Etait-ce l'anarchie durant ces périodes d'instabilité ? Le pays a-t-il cessé de fonctionner comme un shutdown à l'américaine ?

En France, on a aussi des périodes où le pays est en pause : durant la campagne présidentielle, durant les vacances parlementaires, etc.

Même s'il y avait une attaque terroriste dans cette période, il y aurait un chef et un état-major pour diriger les opérations. Le but n'est pas d'élire des gens juste pour avoir des élus, qu'importe s'ils sont mal élus. Je dirais même que le gouvernement d'affaires courantes serait mieux préparé à cette éventualité qu'un gouvernement normal, puisque ses prérogatives sont recentrées sur le régalien.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33161
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par johanono » 28 avr. 2019, 22:43:36

Peut-être... Mais dans ta logique, il faut aussi supprimer l'élection du président de la République au suffrage universel. Les Français sont-ils prêts à cela ? On peut en douter.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Spartiate » 28 avr. 2019, 22:46:32

Ah ça, c'est une autre affaire. Je donne ma vision des choses, si elle était majoritaire ça se saurait.

L'élection du président au suffrage direct est une fumisterie qui empoisonne la France depuis les années 60. Les Français ont même été assez bêtes pour faire concorder les législatives à la présidentielle, ce qui a définitivement rendu les législatives sans enjeu. Je reste attaché aux régimes réellement parlementaires, de préférence aux monarchies constitutionnelles. L'exact inverse de la France.

Avatar du membre
Hector
Messages : 12013
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Hector » 29 avr. 2019, 21:19:06

Tu es surtout attaché au boxon, caractéristique de ta famille politique (cherchez la stabilité chez les écolos EELV et cie ...). Moi je reviens à mes vieux principes d'ordre public: la Vième me va bien car elle produit un régime stable, bon ou mauvais. Le bon ou mauvais est le problème des électeurs et leur responsabilité.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Spartiate » 29 avr. 2019, 23:23:18

Tu sais argumenter autrement qu'à travers des attaques ad hominem ? :)

La Ve avait une certaine cohérence, lorsque le président était élu par le Congrès (et donc que les législatives élisaient ensuite le président), que les grands sujets étaient soumis à référendum, et que des législatives "test" au bout de 5 ans permettaient de sanctionner ou non le président. Maintenant, tout ça a disparu. Donc, stabilité ou non, la belle affaire.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 avr. 2019, 19:19:29

johanono a écrit :
28 avr. 2019, 22:17:08
Jeff Van Planet a écrit :
28 avr. 2019, 19:08:43
Les partis en france ne sont pas mono courants.
Dans les autres pays non plus.
Ils le sont dans tous les pays à la proportionnelle.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 avr. 2019, 19:23:47

Spartiate a écrit :
28 avr. 2019, 22:46:32
Ah ça, c'est une autre affaire. Je donne ma vision des choses, si elle était majoritaire ça se saurait.

L'élection du président au suffrage direct est une fumisterie qui empoisonne la France depuis les années 60. Les Français ont même été assez bêtes pour faire concorder les législatives à la présidentielle, ce qui a définitivement rendu les législatives sans enjeu. Je reste attaché aux régimes réellement parlementaires, de préférence aux monarchies constitutionnelles. L'exact inverse de la France.
J'ai passé une bonne partie de ma vie dans des pays comme ça et, ils ne sont pas pires. Néanmoins, le problème de séparation des pouvoirs entre législatif et exécutif me derange.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13065
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Yakiv » 02 mai 2019, 18:01:29

Jeff Van Planet a écrit :
28 avr. 2019, 09:41:54
L'écrasement du courant majoritaire est la raison pour la quelle je suis contre la proportionnelle: le courant majoritaire (celui du chef) écrase tout sur son passage. Les autres n'ont qu'à crever la g... ouverte.

En ce qui concerne le tri je te trouve bien naïf, dans les pays où la proportionnelle s'impose, il n'y a pas plus de partis, donc moins d'idées qu'ici. Ici on peut avoir un député LR du sud este à la limite du lepenisme (coucou ciotti) et d'autres du nord plus social (coucou X Bertrand) alors qu'en dictature des chefs partis tu pourras dire adieux à cette pluralité des idées et au débat qui va avec.

un autre exemple: l'exemple britanique, là bas il n'est pas rare de voir des courant trans-partisans qui s'installent. Jamais dans un parlement proportionnel, car c'est impossible d'avoir des idées, tu dois être le toutou du chef. Si tu veux des idées, il faut plus de pouvoir aux individus, si tu veux la mort des idées il faut plus de pouvoir aux partis.
En Espagne, il y a 13 partis représentés à la chambre basse.
13 également en Italie.
10 en Israël.
Force est de constater qu'un système à la proportionnelle peut offrir une grande pluralité de la représentation politique.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 mai 2019, 19:20:47

On a bien plus de courant que 13 à l'assemblée.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Spartiate » 02 mai 2019, 20:40:01

De vrais courants ou de frondeurs isolés de chaque groupe parlementaire, qui de temps à autre, votent un peu différemment ? Je ne vois pas de courants dans le groupe LREM, ni dans celui du RN ou même de LFI. C'est déjà un peu plus visible chez LR mais c'est pas flagrant.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13065
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Oui, les députés français pourraient bientôt être les moins nombreux d’Europe

Message non lu par Yakiv » 02 mai 2019, 20:45:45

Jeff Van Planet a écrit :
02 mai 2019, 19:20:47
On a bien plus de courant que 13 à l'assemblée.
Tu es sûr ?
Moi je ne sais pas.
C'est pas écrit sur leur tête et les courants n'ont rien de vraiment officiels.
Mais surtout, il ne faut jamais oublié que dans les scrutins uninominaux, les électeurs votent avant tout à la tête (pour un candidat qui a la tête de l'emploi, pour un candidat connu qui a déjà été élu ou à d'autres fonctions, etc).
En clair, la plupart du temps le courant de l'élu n'est même pas connu des électeurs, ce qui enlève à l'argument du courant bien plus de consistance que lorsque le courant est réellement choisi pour ce qu'il est dans des élections moins personnifiées comme les proportionnelles.

D'autre part, je pense qu'il existe des moyens pour éviter les dérives dont tu parles dans le cadre des proportionnelles.
Ce serait par exemple de désigner les candidats des listes directement par les militants.

Répondre

Retourner vers « Les Institutions en débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré