Débat des Européennes, par les Européens

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 29 avr. 2019, 00:22:35

Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 00:08:39
Sauf que cette règle conduit à la possibilité de méchamment réduire le SMIC français... De ce point de vue, c'est un exploit en effet.
Non à ce que je sache, pourquoi ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60676
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Nombrilist » 29 avr. 2019, 00:25:19

Yakiv a écrit :
29 avr. 2019, 00:22:35
Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 00:08:39
Sauf que cette règle conduit à la possibilité de méchamment réduire le SMIC français... De ce point de vue, c'est un exploit en effet.
Non à ce que je sache, pourquoi ?
Le SMIC mensuel actuel net est de 1174 € / mois. Le revenu mensuel net médian est de 1800 € / mois. Donc, on pourrait se retrouver avec un SMIC à 900 € / mois. Ou bien, comme on ne baissera pas les salaires, on pourrait se retrouver avec une augmentation du SMIC bien inférieure à celle du revenu mensuel net et donc un accroissement du taux de pauvreté. Merci LREM.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 29 avr. 2019, 07:59:44

Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 00:25:19
Yakiv a écrit :
29 avr. 2019, 00:22:35
Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 00:08:39
Sauf que cette règle conduit à la possibilité de méchamment réduire le SMIC français... De ce point de vue, c'est un exploit en effet.
Non à ce que je sache, pourquoi ?
Le SMIC mensuel actuel net est de 1174 € / mois. Le revenu mensuel net médian est de 1800 € / mois. Donc, on pourrait se retrouver avec un SMIC à 900 € / mois. Ou bien, comme on ne baissera pas les salaires, on pourrait se retrouver avec une augmentation du SMIC bien inférieure à celle du revenu mensuel net et donc un accroissement du taux de pauvreté. Merci LREM.
C'est 50% du salaire moyen (le moyen est toujours un peu supérieur au médian) mais surtout le plus important, c'est au moins.
La Roumanie que tu avais évoqué a par exemple un salaire minimum bien supérieur à 50% du salaire moyen si je ne me trompe pas.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60676
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Nombrilist » 29 avr. 2019, 08:09:21

En jargon réglementaire, et aussi en français courant, "au moins" signifie "minimum autorisé". Pourquoi ferait-on plus que ce qui est autorisé? Par exemple, en temps de paix sociale, la France n'augmente pas plus le SMIC que le taux minimum qu'elle s'est fixée par la loi. 50% du médian ou du moyen, on ne va pas chipoter pour 50 euros de différence. ça ne change pas la démonstration. Et si même la Roumanie n'était pas concernée par la règle du SMIC Européen, à quoi servirait cette règle. Dans tous les cas, c'est ce que je dis: de l'enfumage sauce REM qui nous sort ça à quelque jours des Européennes. Faut vraiment être un nigaud pour y voir une avancée sociale.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 29 avr. 2019, 09:28:59

Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 08:09:21
En jargon réglementaire, et aussi en français courant, "au moins" signifie "minimum autorisé". Pourquoi ferait-on plus que ce qui est autorisé? Par exemple, en temps de paix sociale, la France n'augmente pas plus le SMIC que le taux minimum qu'elle s'est fixée par la loi. 50% du médian ou du moyen, on ne va pas chipoter pour 50 euros de différence. ça ne change pas la démonstration. Et si même la Roumanie n'était pas concernée par la règle du SMIC Européen, à quoi servirait cette règle. Dans tous les cas, c'est ce que je dis: de l'enfumage sauce REM qui nous sort ça à quelque jours des Européennes. Faut vraiment être un nigaud pour y voir une avancée sociale.
Là je te trouve un peu de mauvaise foi.
Ce n'est pas parce que l'Europe autorise une durée de 48 heures de travail par semaine que la durée légale du temps de travail en France est à 48 heures.
Un extremum, c'est un extremum.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par El Fredo » 29 avr. 2019, 12:00:44

Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 00:08:39
Sauf que cette règle conduit à la possibilité de méchamment réduire le SMIC français... De ce point de vue, c'est un exploit en effet.
Là on nage en plein délire (voire fake news vu comme ça a été repris sur les rézosocios). La règle dont on parle est celle proposée aux pays qui n'ont pas encore de SMIC.

Et je plussoie @Yakiv.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60676
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Nombrilist » 29 avr. 2019, 23:53:37

Une règle Européenne s'applique à tous les pays. Quant à l'argument des 48 heures, il ne tient pas la route. Il ne tient pas compte du fait que les heures supplémentaires coûtent très cher et que c'est pour cette raison que les employeurs n'y ont pas trop recours. Quand ces heures ne coûtent rien à l'employeur, en revanche, les gens sont aux 48 heures voire davantage.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26316
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par El Fredo » 30 avr. 2019, 00:08:14

Rien n'interdit à un pays de faire mieux que la règle européenne. Pour l'instant c'est comme si le SMIC européen était à zéro euros, donc si on suit ton raisonnement ça devrait aboutir à "méchamment réduire le SMIC français" (idem pour les autres pays), ce qui est absurde.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60676
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Nombrilist » 30 avr. 2019, 00:12:30

El Fredo a écrit :
30 avr. 2019, 00:08:14
Rien n'interdit à un pays de faire mieux que la règle européenne. Pour l'instant c'est comme si le SMIC européen était à zéro euros, donc si on suit ton raisonnement ça devrait aboutir à "méchamment réduire le SMIC français" (idem pour les autres pays), ce qui est absurde.
La notion de SMIC n'existe pas au niveau de l'UE. Donc, non ce n'est pas "comme si". Ce qui est vrai, c'est que rien n'interdit de faire mieux que la règle Européenne. Mais rien n'oblige à faire mieux non plus. Et la tendance actuelle n'est pas vraiment à qui dit mieux.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 30 avr. 2019, 05:53:41

Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 23:53:37
Une règle Européenne s'applique à tous les pays. Quant à l'argument des 48 heures, il ne tient pas la route. Il ne tient pas compte du fait que les heures supplémentaires coûtent très cher et que c'est pour cette raison que les employeurs n'y ont pas trop recours. Quand ces heures ne coûtent rien à l'employeur, en revanche, les gens sont aux 48 heures voire davantage.
On pourrait prendre une infinité d'exemples comme ça.
C'est bien la première fois que j'entends dire que si on fixe un minimum social, le risque est que tout soit réduit à ce minimum. Encore plus venant de quelqu'un de la gauche, c'est aberrant.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60676
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Nombrilist » 30 avr. 2019, 08:32:32

Yakiv a écrit :
30 avr. 2019, 05:53:41
Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 23:53:37
Une règle Européenne s'applique à tous les pays. Quant à l'argument des 48 heures, il ne tient pas la route. Il ne tient pas compte du fait que les heures supplémentaires coûtent très cher et que c'est pour cette raison que les employeurs n'y ont pas trop recours. Quand ces heures ne coûtent rien à l'employeur, en revanche, les gens sont aux 48 heures voire davantage.
On pourrait prendre une infinité d'exemples comme ça.
C'est bien la première fois que j'entends dire que si on fixe un minimum social, le risque est que tout soit réduit à ce minimum soit appliqué.
J'ai modifié. Tout de suite, ça fait davantage de sens.

Avatar du membre
johanono
Messages : 33138
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par johanono » 30 avr. 2019, 08:59:05

Nombrilist a écrit :
30 avr. 2019, 00:12:30
El Fredo a écrit :
30 avr. 2019, 00:08:14
Rien n'interdit à un pays de faire mieux que la règle européenne. Pour l'instant c'est comme si le SMIC européen était à zéro euros, donc si on suit ton raisonnement ça devrait aboutir à "méchamment réduire le SMIC français" (idem pour les autres pays), ce qui est absurde.
La notion de SMIC n'existe pas au niveau de l'UE. Donc, non ce n'est pas "comme si". Ce qui est vrai, c'est que rien n'interdit de faire mieux que la règle Européenne. Mais rien n'oblige à faire mieux non plus. Et la tendance actuelle n'est pas vraiment à qui dit mieux.
Tout dépend de ce qu'on entend par SMIC européen.

S'il s'agit d'instaurer un SMIC dont le montant serait le même dans tous les pays européens, alors en effet, il y a le risque que cela entraîne une baisse du SMIC français.

Mais je pense que la finalité est surtout d'instaurer un SMIC dans les pays qui n'en ont pas encore pas encore. Alors ce ne sera pas un vrai SMIC européen, car le SMIC instauré dans ces pays-là sera forcément inférieur au SMIC français, mais ce sera perçu, par les promoteurs de la mesure, comme un premier pas vers une vraie harmonisation sociale.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 30 avr. 2019, 10:11:50

Nombrilist a écrit :
30 avr. 2019, 08:32:32
Yakiv a écrit :
30 avr. 2019, 05:53:41
Nombrilist a écrit :
29 avr. 2019, 23:53:37
Une règle Européenne s'applique à tous les pays. Quant à l'argument des 48 heures, il ne tient pas la route. Il ne tient pas compte du fait que les heures supplémentaires coûtent très cher et que c'est pour cette raison que les employeurs n'y ont pas trop recours. Quand ces heures ne coûtent rien à l'employeur, en revanche, les gens sont aux 48 heures voire davantage.
On pourrait prendre une infinité d'exemples comme ça.
C'est bien la première fois que j'entends dire que si on fixe un minimum social, le risque est que tout soit réduit à ce minimum soit appliqué.
J'ai modifié. Tout de suite, ça fait davantage de sens.
Et donc que ce minimum soit appliqué que dans les pays où il n'existe pas.
Sinon on le réduit nécessairement.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13021
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Yakiv » 30 avr. 2019, 10:13:18

johanono a écrit :
30 avr. 2019, 08:59:05
S'il s'agit d'instaurer un SMIC dont le montant serait le même dans tous les pays européens, alors en effet, il y a le risque que cela entraîne une baisse du SMIC français.
Il n'a jamais été question de ça par qui que ce soit (complètement irréaliste).
L'idée d'un Smic européen, c'est de le fixer à la moitié du revenu moyen (ou médian) de chaque pays.

Papibilou
Messages : 10437
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Débat des Européennes, par les Européens

Message non lu par Papibilou » 01 mai 2019, 09:09:05

Limiter nos ambitions à l'instauration d'un smic dans les quelques pays qui ne l'ont pas encore fait me paraît léger.
Il me semble qu'il faut aller beaucoup plus loin, quand bien même ces avancées ne rallient pas tous les pays.
D'abord sur l'immigration. Pourquoi ? Parce que tous les pays européens qui deviennent eurosceptiques le sont en raison de cette crainte. On court donc vers un détricotage de l'Europe si on ne sait pas résoudre ce problème.
Ensuite, sur la défense de nos intérêts économiques face à l'agressivité des usa et de la Chine. En finir avec la crainte de voir l'Allemagne s'aplatir pour continuer à vendre ses grosses berlines.
La défense également doit faire l'objet d'avancées car Trump veut se désengager de l'Europe et soit il reste mais les Européens font les desiderata des américains, soit on est à la merci de la Russie. Avec la sortie des britanniques l'UE est encore plus démunie.
Je vous laisse proposer d'autres pistes.

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré