Exemple de gaspillage municipal

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 08:52:30

J'en avais déjà parlé sur un autre fil que je n'ai pas retrouvé.
Au nom de l'écologie et des saintes subventions, la mairie a décidé de créer une station de lavage pour les agriculteurs qui lavent leur pulvérisateur après les traitements phytosanitaires. Jusque là je n'y vois rien à redire. Ce qui coince, c'est le prix: 230 000 € ! Il faut savoir que pour un particulier, le même équipement coûte 10 000 € en moyenne selon le site de la chambre d'agriculture. Je pense que c'est plutôt 15 000 €.
Dans le village , une dizaine d'exploitants utilisent la nouvelle station. Je vous laisse calculer le prix de revient.
Je l'ai utilisée et je commence à comprendre : auparavant il y avait une simple borne de remplissage munie d'un cadenas afin d'en réserver l'usage aux agriculteurs. Coût de revient de l'ancien équipement : l'eau, c'est à dire 500 m3 par an environ, soit en gros 1500 € (beaucoup moins en fait puisque cette eau etait distribuee sur les cultures et n'allait pas à la station d'epuration).
C'était la mairie qui payait et bien sûr certains ralaient.
Grâce à la nouvelle station, chaque agriculteur paye son eau. Il y a un tableau de commande digne d'une centrale nucléaire qui permet d'enregistrer l'eau consommée. Au final, pour encaisser 1500 € par an, la mairie a investi 230 000 €. A cela s' ajoute l'entretien qui coutera amplement 1500 € par an.
Mais c'est pas grave : c'est l'état et l'UE qui payent !!!

Vous voulez payer moins d'impôts ? Supprimez les interventions de l'état.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Nombrilist » 01 mai 2019, 09:01:54

Auparavant, l'eau de lavage des cuves de pesticide était épandue sur les cultures ???

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 09:06:00

L'eau de lavage allait au fossé (pas de lien avec une riviere). Le volume est très faible.
Le système d'épuration a du sens : tous les pulves sont lavés au même endroit, ce qui entraîne une concentration d'effluents à cet endroit.. C'est le coût qui est obscène.
Modifié en dernier par pierre30 le 01 mai 2019, 10:25:32, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2019, 09:06:29

Je sais pas pourquoi, j'ai l'impression que cette affaire est montée en épingle de manière monumentale.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 09:09:47

Ce qui est monumental est l'argent gaspillé par les collectivités selon le principe du c'est pas nous qui payons.

C'est le même principe qui entraîne une inflation de normes et aussi une inflation des prix facturés par des boites privées qui en profitent.
Modifié en dernier par pierre30 le 01 mai 2019, 09:13:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Nombrilist » 01 mai 2019, 09:11:05

Ce n'est pas gaspillé si c'est pour envoyer les pesticides à l'épuration plutôt qu'à la rivière ou dans la nappe phréatique.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 09:14:35

Chaque prestation a un coût. Ce coût mutualisé devrait être très inférieur au coût des équipements individuels équivalents.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2019, 09:43:25

Si pour un ça coût 15K€ (fourchette haute) et que pour 10 ça coûte 250K€ il y a clairement un problème.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par johanono » 01 mai 2019, 09:54:10

On comprend aisément l'interrogation soulevée par @pierre30. Il apparaît clairement que cette station de lavage municipale coûte plus cher, au prorata du nombre d'utilisateurs, que chaque installation individuelle. Pourquoi ? On manque d'informations. On en est donc réduit à quelques conjectures :
- Peut-être la commune a-t-elle été obligée d'acheter un terrain ? Le prix d'achat du terrain est donc intégré dans le coût global. Dans ce cas, forcément, ça va coûter plus cher que pour un agriculteur qui va aménager sa station de lavage sur un terrain dont il est déjà propriétaire.
- Peut-être la station de lavage municipale a été calibrée pour plus de 10 agriculteurs ? Sait-on si des agriculteurs des communes voisines l'utilisent ?
- Sait-on si les agriculteurs qui vont utiliser cette installation payent une redevance à la commune ? Si tel est le cas, l'investissement pourrait être rentabilisé au bout de quelques années.
- Peut-être aussi que la commune a très mal géré le projet, et qu'elle va payer beaucoup plus cher que ce qu'il aurait fallu. Mais ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autres.

En toute hypothèse, cette affaire est une illustration supplémentaire de l'assistanat ambiant qui règne en France, c'est-à-dire cette tendance à ce que la collectivité prenne en charge des éléments qui relèvent, normalement, de la responsabilité individuelle.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 10:13:39

La redevance est de 50 € de droit d'entrée. Pas de renouvellement annuel. Seuls les gens du village l'utilisent (trop éloigné pour les autres). Le terrain ? 1000 m environ hors zone constructible. Dans ce coin le terrain non constructible n'est pas cher en bord de route et à flanc de colline. Je dirais moins de 10 000 €.
Le dimensionnement dépend surtout de la surface agricole concernée. Celle ci n'est pas extensible, donc inutile de surdimentionner.
La mairie a t elle mal géré ? J'en doute car elle a fait appel à des conseillers de la chambre d'agriculture.

Je crois tout simplement que tout ce qui est fait par le public coûte plus cher : les normes y sont toujours plus élevées, les coûts facturés par les entreprises toujours plus chers, etc ...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2019, 10:22:26

johanono a écrit :
01 mai 2019, 09:54:10
On comprend aisément l'interrogation soulevée par @pierre30. Il apparaît clairement que cette station de lavage municipale coûte plus cher, au prorata du nombre d'utilisateurs, que chaque installation individuelle. Pourquoi ? On manque d'informations. On en est donc réduit à quelques conjectures :
- Peut-être la commune a-t-elle été obligée d'acheter un terrain ? Le prix d'achat du terrain est donc intégré dans le coût global. Dans ce cas, forcément, ça va coûter plus cher que pour un agriculteur qui va aménager sa station de lavage sur un terrain dont il est déjà propriétaire.
- Peut-être la station de lavage municipale a été calibrée pour plus de 10 agriculteurs ? Sait-on si des agriculteurs des communes voisines l'utilisent ?
- Sait-on si les agriculteurs qui vont utiliser cette installation payent une redevance à la commune ? Si tel est le cas, l'investissement pourrait être rentabilisé au bout de quelques années.
- Peut-être aussi que la commune a très mal géré le projet, et qu'elle va payer beaucoup plus cher que ce qu'il aurait fallu. Mais ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autres.

En toute hypothèse, cette affaire est une illustration supplémentaire de l'assistanat ambiant qui règne en France, c'est-à-dire cette tendance à ce que la collectivité prenne en charge des éléments qui relèvent, normalement, de la responsabilité individuelle.
Exactement, c'est trop simple et trop gros pour être ce qu'on croit que c'est.
Il faudrait avoir les fiches techniques et les coûts induits par la station communale et par la station pour 1 particulier, consulter les devis détaillés, etc. Ca donne vraiment l'impression qu'on compare des choses incomparables.
Je serais prêt à parier cher qu'avec quelques informations supplémentaires, on aurait un "Aaaaaaaaahhhhh, je savais pas".

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par johanono » 01 mai 2019, 10:46:11

Il y a peut-être un problème de normes. Si la station municipale est plus grosse qu'une station individuelle, peut-être que les normes environnementales sont plus contraignantes. Peut-être aussi que les normes sont plus contraignantes pour une collectivité locale que pour un agriculteur individuel. Et quid de la TVA ? Peut-être une TVA à 5,5% pour un agriculteur individuel et à 20% pour la commune ? Forcément, ça pèse sur le prix.

pierre30
Messages : 9273
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par pierre30 » 01 mai 2019, 13:24:33

Je vérifier si le nb d'adhérents.
Pour ce qui est du tarif , 'j avais visité une installation chez un particulier. Il m'avait parlé de 15 000 €.
Les particuliers récupèrent la tva. Ils parlent donc de HT.
Je ne sais pas comment ça se passe dans le cas de l'installation par la mairie. Il est probable qu'ils récupèrent aussi la tva d'une façon pou d'une autre.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2019, 16:34:44

concernant la TVA pour les mairies, voici ce que je lis:
https://www.collectivites-locales.gouv. ... ivites.pdf
J'avoue j'ai lu vite fait et que la première partie, mais il semblerait que si la construction est considérée comme un service public et bien il n'y ait pas de TVA à payer. A priori se serait ici le cas.

Concernant les normes qui pourraient (conditionnel) être plus dure pour le public que pour le privé, admettons que ce soit le cas, ça constitue un problème en enchérissant les coût pour le public. Dans une telle hypothèse (sur-norme pour le public) il aurait mieux valut subventionner à hauteur de 10K€ chaque agriculteur pour installer lui même une station chez lui. Pour 10 ça aurait représenté une dépense de 100K€ au lieux des 250 ici.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Exemple de gaspillage municipal

Message non lu par Nombrilist » 01 mai 2019, 18:59:50

Chaque installation individuelle aurait pu être reliée à la STEP ?

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré