Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par politicien » 01 mai 2019, 09:03:34

Bonjour,
Comme pour chaque fête du Travail, organisations syndicales et formations politiques appellent à manifester. Ils seront rejoints cette année par les «gilets jaunes». Nous faisons le point sur les différents rassemblements annoncés alors que des appels à l’«émeute» ont été lancés, notamment à Paris.

La convergence des luttes aura-t-elle lieu? Pour ce 1er mai 2019, jour de la fête du Travail, de nombreuses organisations syndicales et formations politiques appellent à manifester un peu partout en France. Pour la première fois, ils verront défiler à leurs côtés les «gilets jaunes». Le mouvement, en perte de vitesse et entaché par l’arrivée de manifestants radicaux, mise sur cette date pour se relancer. «C’est un rendez-vous que l’on attend et que l’on craint», a confié au Figaro un haut responsable des forces de l’ordre.

● Meeting pour le RN, défilé pour la gauche
Au Rassemblement national (ex-FN), le 1er mai est une tradition. Marine Le Pen n’y dérogera pas. Cette année, la présidente du RN a choisi la ville de Metz. Elle doit prendre la parole pour ce qui est présenté en interne comme un des plus gros meetings de la campagne des européennes. Un peu plus tôt sera également organisé un «banquet patriotique».

À gauche, le Parti communiste et La France Insoumise appelleront à manifester. Les cadres des deux formations politiques devraient être présents dans les cortèges. Quant au Parti socialiste, Olivier Faure, premier secrétaire du parti, et Raphaël Glucksmann, tête de liste pour les élections européennes, manifesteront, pour leur part, dans la Vienne.

(...)

● Les «gilets jaunes» inquiètent
Sur les réseaux sociaux, les appels à sortir dans la rue sont nombreux dans les groupes des «gilets jaunes». Un d’entre eux suscite l’inquiétude des forces de l’ordre. Baptisé «Acte ultime: Paris capitale de l’émeute», il attirait dimanche 28 avril plus de 11.000 personnes. Un départ de Pantin, près de Paris, à 12h30 est annoncé.

Des militants radicaux pourraient former un black bloc dans la capitale et se mélanger aux manifestants comme cela a été le cas ces dernières semaines. En 2018, également lors du 1er mai, cette mouvance d’extrême gauche avait provoqué des débordements.

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... i-20190428
Qu'en pensez vous ? Peut-on craindre un déferlement de violence ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2019, 09:59:08

Bien sûr qu'ils seront là les blacks blocks, ils n'ont que ça à faire.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par johanono » 01 mai 2019, 10:00:32

Bien sûr qu'un déferlement de violence est à craindre. D'autant plus que Benalla, contrairement à l'an dernier, ne sera pas là pour prêter main forte aux flics.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Nolimits » 01 mai 2019, 12:41:09

Non, je ne pense pas. Les flics, dont c'est le métier, apprennent vite et le politique sait que de nouveaux actes de violence ne passeraient pas dans l'opinion. Des dizaines de WE pour analyse et se préparer, je pense que les flics sont prêts... Ce sont des pros, qu'il faut d'ailleurs féliciter : pas un mort depuis le déclenchement des raouts.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Spartiate » 01 mai 2019, 13:42:29

C'est se satisfaire de pas grand-chose. Le jour où il y en aura un, tu changeras d'avis ?

Sinon, il doit y avoir autant de beaufs parmi les gilets jaunes que parmi les forces de l'ordre.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par politicien » 01 mai 2019, 13:53:47


A proximité du restaurant La Rotonde, premiers affrontements entre manifestants et force de l'ordre
Les premiers affrontements ont démarré devant La Rotonde, boulevard de Montparnasse, des manifestants ayant jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. Les policiers ont riposté par une charge. Dans une ambiance tendue, des grenades de désencerclement et lacrymogène ont été lancées par les forces de l'ordre sur quelques centaines de militants anticapitalistes "blacks blocs", qui avaient remonté en colonne la manifestation au milieu de "gilets jaunes" sur le boulevard du Montparnasse. Les forces de l'ordre ont essuyé également des jets de projectiles. .

Aux abords de Montparnasse, des milliers de manifestants sont en train de se réunir. Le restaurant La Rotonde est un lieu symbolique puisque c'est là que le candidat Emmanuel Macron avait célébré sa qualification au second tour de l’élection présidentielle en 2017.

A la mi-journée, 88 interpellations à Paris
La préfecture de Paris a annoncé que les forces de l'ordre avaient procédé à 88 interpellations dans la capitale durant la matinée et 3700 contrôles préventifs.

Les syndicats réformistes évoquent l'Europe
CFDT, CFTC, UNSA et FAGE, syndicats réformistes, se sont donné rendez-vous à 11h ce matin devant le théâtre de l'Europe à Odéon. Entre 100 et 200 manifestants maximum étaient présents. Les quatre chefs syndicaux ont tenu chacun un propos de quelques minutes avec un accent mis sur l'Europe et la nécessité d'une Europe forte, sociale et écologique. Tous ont appelé à voter en ce sens le 26 mai. Yannick Jadot était présent dans la foule. Laurent Berger a dit "assumer les divergences entre son organisation et les autres (CGT, Fo)" : "le 1er mai n'est pas unitaire car il y a un "pluralisme" syndical et il n'est pas nécessaire de faire croire aux travailleurs que les organisations syndicales sont d'accord sur tout quand ce n'est pas le cas". Il condamne ceux "qui font croire que des avancées sociales peuvent se faire par la violence".

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ations.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par johanono » 01 mai 2019, 14:07:38

Nolimits a écrit :
01 mai 2019, 12:41:09
Non, je ne pense pas. Les flics, dont c'est le métier, apprennent vite et le politique sait que de nouveaux actes de violence ne passeraient pas dans l'opinion. Des dizaines de WE pour analyse et se préparer, je pense que les flics sont prêts... Ce sont des pros, qu'il faut d'ailleurs féliciter : pas un mort depuis le déclenchement des raouts.
Ce sont des pros, oui, mais ils sont bridés par la hiérarchie, à cause du syndrome Malik Oussekine que j'ai dénoncé par ailleurs...

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par asterix » 01 mai 2019, 14:23:48

Les GJ n'ont jamais été très lisible. Au moment même ou finalement, ils devenaient lisibles par épuration (je veux dire que les GJ restant toujours mobilisés sont clairement pro anarchistes ou récemment convertis), c'est le nouvel amalgame syndicat/black-block/GJ qui donne de nouveau une illisibilité. En tout cas pour un démocrate. Tout cela tourne au Hooliganisme, comme si une certaine culture dite "footballistique", avait trouvé une nouvelle cour de récré. De toute façon, il n'est pas plus question de politique que de football: il est question d'exercer un sport de combat de rue non homologué, pour jouir de l'ivresse de l'impunité et de la transgression, pour jouir d'une situation de risque en vu de quelconques glorifications ("moi j'y étais"). Tout cela est comme toujours, très hormonal. On sécrète, on sécrète… toutes les glandes sont à fond.
Donc le 1er Mai est confisqué. L'invention de Pétain tombe dans les mains des anarchistes. Qui l'eut cru? Mais bon, le RN a bien voulu nous piquer Jeanne d'Arc...

La police par contre, commence à ressembler à une police. Et je crois que ce n'est pas mauvais pour son moral. On sent clairement que l'organisation a changé.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1763
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par asterix » 01 mai 2019, 14:47:09

johanono a écrit :
01 mai 2019, 14:07:38
Nolimits a écrit :
01 mai 2019, 12:41:09
Non, je ne pense pas. Les flics, dont c'est le métier, apprennent vite et le politique sait que de nouveaux actes de violence ne passeraient pas dans l'opinion. Des dizaines de WE pour analyse et se préparer, je pense que les flics sont prêts... Ce sont des pros, qu'il faut d'ailleurs féliciter : pas un mort depuis le déclenchement des raouts.
Ce sont des pros, oui, mais ils sont bridés par la hiérarchie, à cause du syndrome Malik Oussekine que j'ai dénoncé par ailleurs...
Malik, Rémi Fresh, la dame agée bousculée… c'est bien triste. Mais politiquement, il est grand temps de faire valoir:

1 seule la violence légitime revient aux forces de l'ordre, pour les raisons que l'on sait, et qu'il faut faire savoir.

2 à partir de là, toute personne présente lors d'une manifestation y est à ses risques et périls, en conscience des tournures possibles. Exactement comme il y a des risques d'effondrement au bord des falaises.

Il faut mener un combat politique en France pour remettre le citoyen en face de ses responsabilités individuelles. Et surtout il faut refaire l'inventaire de ces responsabilités individuelles. Notamment celle d'être responsable du lieu ou l'on se trouve sans se refugier derrière une ignorance infantile. Nul n'ignore la loi, et par extension, nul n'ignore ce qui est de notoriété publique: une manif n'a jamais été un défilé de oui-oui.

Si les français veulent des cours et des leçons, voire avec l'Algérie. Ce pays si "disqualifié" par la bien-pensance est devenu un exemple de conduite populaire, démontrant une sagesse rare. Pourquoi? J'ai mon idée là dessus, mais ce n'est pas le sujet, et ce serait perçu comme polémiste. La piste de réflexion est chez leurs cousins de France, et tient en deux vision de l'Islam philosophique, celui de toujours dans lequel un peuple peut trouver la sagesse et l'enseigner à sa jeunesse, celui remasterisé made in France, qui réinvente l'histoire des grands pères. Donc mon but est de remettre de l'importance sur la philosophie des religions monothéistes, qui sont ne vous déplaise, contrairement aux républiques, sont disais-je les seules garantes d'une sagesse populaire. Donc notre christianisme, non pas dans son culte ni dans son dogme théologien, mais purement dans sa philosophie, a tort d'être absent. Et tout le monde sait que la laïcité n'est pas un prétexte. Un chrétien digne de ce nom, un musulman digne de ce nom, n'est pas aujourd'hui boulevard Montparnasse. Un républicain non plus me dira t on? Eh bien tant mieux.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par politicien » 01 mai 2019, 15:12:59

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a été contraint de quitter le cortège de tête de la manifestation syndicale parisienne, a constaté un journaliste de l' AFP. Le leader s'était retrouvé coincé entre des "black blocs" et des forces de l'ordre
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2019, 16:25:22

Le premier mai est généralement utilisé comme une sorte de scène pour exposer sa "force". A la fin de la journée les syndicats sont fière d'annoncer des 8 millions de participants, alors que la police n'en dénombre que 357 (j'exagère :D ) mais cette année, pour la première fois, les BB et les ultra jaune ont pris la vedette aux patrons des syndicats.

Je ne pense pas que ce soit une bonne chose en soit, je trouve juste que c'est "remarquable" du coup je le remarque ;)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Spartiate » 01 mai 2019, 17:02:41

Il y a eu 40 000 manifestants à Paris, selon un comptage du cabinet Occurence qui associe une vingtaine de rédactions dont Libération, Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, La Croix et l'AFP, ainsi que l'ensemble de la presse régionale et départementale. Une estimation bien au-dessus des 16 000 manifestants donné par le ministère de l'Intérieur un peu plus tôt.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2019, 17:05:21

et l'année dernière? quelqu'un sait?
Parce que je crains que beaucoup de syndicalistes "normaux" prévoyant les BB n'ont pas fait le déplacement pour ne pas se retrouver au milieux du "lupanar".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par Nolimits » 01 mai 2019, 17:45:29

Jeff Van Planet a écrit :
01 mai 2019, 17:05:21
et l'année dernière? quelqu'un sait?
Parce que je crains que beaucoup de syndicalistes "normaux" prévoyant les BB n'ont pas fait le déplacement pour ne pas se retrouver au milieux du "lupanar".
La remarque est très pertinente. A part les mamies de 74 ans dont le souhait est d'affronter les CRS en face-à-face (oui oui, il y en a...et après elles viennent chouiner !), on pourrait comprendre que beaucoup ait hésité à s'y rendre.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Syndicalistes, politiques et «gilets jaunes» se donnent rendez-vous le 1er mai

Message non lu par politicien » 01 mai 2019, 18:05:39

310.000 manifestants en France, selon la CGT
La CGT affirme que 310.000 personnes se sont mobilisées en cette journée de la fête du travail. De son côté, le ministère de l'Intérieur évoquait 151.000 manifestants à 14h.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré