Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11228
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nolimits » 19 mai 2019, 19:53:12

Nico37 a écrit :
19 mai 2019, 19:09:46
L'enquête SUMMER depuis sa création indique plus de 55% de salarié-es sont en situation de pénibilité (les résultats de l'enquête 2016/2017 ne sont pas encore connus, l'INRS ayant publié l'analyse méthodologique synthétique qu'en décembre 2018).
800.000 intérimaires (l'intérim n'étant pas considéré en soit comme une situation de pénibilité)
51.000 maladies professionnelles en 2015, 48.750 en 2016 (toutes ces centaines de milliers de salarié-es (au cumul) n'étaient pas nécessairement en situation de pénibilité).
ETC.
15M c'est une estimation à partir de ces différents éléments et ce n'est pas LCI ou l'IFOP...
J'ai un peu de mal à saisir. Tu nous dis :
L'enquête Summer (??) : les résultats ne sont pas connus
L'intérim, en soi, n'est pas considéré comme une situation de pénibilité (ce qui semble logique), mais 800.000 personnes.
grosso modo : 50.000 maladies professionnelles par an
et là, en additionnant un peu tout ça, je sais pas trop comment, tu arrives à une "estimation" de 15 millions de gens (qui quoi au fait ? qui souffrent ?)

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nico37 » 19 mai 2019, 19:59:08

Tu ne connais pas l'enquête SUMMER et tu parles de stress ? C'est une blague ? Rassure tout le monde, l'INRS, tu connais ses missions et chiffres clés par coeur ?
Logique que l'intérim ne soit pas en soi une situation de pénibilité ? Tu as déjà été intérimaire plus de 2 ou 3 mois ?
55% (minimum) de 25,5M (minimum) de salarié-es + situations particulières égal plus ou moins 15M.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11228
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nolimits » 19 mai 2019, 20:06:51

Nico37 a écrit :
19 mai 2019, 19:59:08
Tu ne connais pas l'enquête SUMMER et tu parles de stress ? C'est une blague ? Rassure tout le monde, l'INRS, tu connais ses missions et chiffres clés par coeur ?
Non, je ne connais pas. D'où l'intérêt des liens quand on argumente. Tout le monde n'est pas spécialiste en tout et en plus, tu nous dis que l'étude n'est pas finie.
Que je connaisse ou pas l'INRS, tout le monde s'en f*** sur le fofo.
Nico37 a écrit :
19 mai 2019, 19:59:08
Logique que l'intérim ne soit pas en soi une situation de pénibilité ? Tu as déjà été intérimaire plus de 2 ou 3 mois ?
Quelle importance que j'ai été intérimaire ou pas ? Un technicien informatique intérimaire, une assistante administrative intérimaire etc...etc...ne sont pas en situation de pénibilité me semble-t'il ? (derrière un bureau, climatisé...)
Nico37 a écrit :
19 mai 2019, 19:59:08
55% (minimum) de 25,5M (minimum) de salarié-es + situations particulières égal plus ou moins 15M.
Non désolé, je ne comprends toujours pas ce calcul et ce que sont ces 15 millions de gens ?

hérisson
Messages : 349
Enregistré le : 13 sept. 2015, 15:34:06

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par hérisson » 19 mai 2019, 20:12:06

19 % des travailleurs sont stressés au travail. Cela sous-entend que 81% des Français ont trouvé leurs vocations.

Je pense que c'est l'inverse: 19% des Français ont trouvé leurs vocations.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11228
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nolimits » 19 mai 2019, 20:15:09

hérisson a écrit :
19 mai 2019, 20:12:06
19 % des travailleurs sont stressés au travail. Cela sous-entend que 81% des Français ont trouvé leurs vocations.

Je pense que c'est l'inverse: 19% des Français ont trouvé leurs vocations.
Quelques sources ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par El Fredo » 20 mai 2019, 08:51:15

Déjà il faudrait pas tout mélanger et tout confondre, le stress, la pénibilité, la souffrance etc. Moi par exemple je connais des situations de stress dans ma vie professionnelle, j'ai aussi des astreintes régulières contraignantes, et pourtant je suis très satisfait de mon travail et de mes conditions de travail, quant à la rémunération j'estime être bien payé même si je sais que je pourrais trouver mieux ailleurs (mais au prix sans doute d'une dégradation sur d'autres points). Et parler de souffrance dans mon cas toucherait à l'obscénité.

A en entendre certains on a l'impression que la moitié des travailleurs français est au bord de la rupture, enchaînés au fond d'une cale avec un garde-chiourme qui distribue les coups de fouets.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 2804
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Snark » 20 mai 2019, 09:23:02

En décembre 2013, à l'approche des fêtes de Noël, plusieurs centaines de salariés d'Amazon faisaient grève
pour protester contre la surcharge de travail imposée durant cette période, où les commandes sont si massives
que la cadence est parfois invivable.

le groupe a décidé de déployer pas moins de 15.000 robots fabriqués par la société Kiva Systems
dans une dizaine de ses entrepôts dans le monde afin de prêter main forte aux équipes déjà en place.
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... r-noel.php

Grace aux gains de productivité Jeff va réduire le temps de travail des salariés
et augmenter les salaires . Bon ca va , je déconne .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par pierre30 » 20 mai 2019, 09:47:45

Burn-out: "il y a un énorme problème de management à la française", selon Patrick Légeron
Par Anne Tezenas le 20.05.2019 à 07h30
INTERVIEW - Patrick Légeron, psychiatre fondateur du cabinet Stimulus, est coauteur du rapport de l’Académie nationale de médecine sur le burn-out, publié en 2016. Selon lui, "ce n’est pas le changement qui génère le burn-out, c’est la non prise en compte de l’humain dans sa mise en oeuvre".

RÉAGIRPatrick Légeron
Patrick Légeron, psychiatre, est coauteur du rapport de l’Académie nationale de médecine sur le burn-out, publié en 2016.

STÉPHANE LAGOUTTE/CHALLENGES
Challenges - Vivons-nous une période particulièrement génératrice de burn-out?
Patrick Légeron - Le stress est le syndrome de l'adaptation. Dans notre monde en mutation, 25% des salariés sont considérés en état d'hyperstress. Santé publique France évalue à 500.000 par an le nombre de personnes qui présentent une pathologie mentale liée au travail dans notre pays. Mais ce n'est pas le changement qui génère cet épuisement, c'est la non prise en compte de l'humain dans sa mise en oeuvre. La Harvard Business Review l'écrivait récemment: en période de mutation, ce qui prime, c'est une présence managériale active. Alors que le plus souvent les managers sont absorbés par le changement lui-même.

Les cadres y sont-ils particulièrement exposés?
Oui et plus encore que les dirigeants, le management de proximité. Ces cadres qui dirigent de petites équipes sont à la fois stresseurs et stressés, et n'ont pas été formés à des pratiques managériales protégeant la santé.

Le numérique est-il un facteur aggravant?
Lorsqu'il aboutit sur moins d'autonomie au travail et que les gens sont robotisés, oui. On parle de plus en plus de bore-out, un ennui qui mène à la dépression. Il faut diversifier les tâches et augmenter les responsabilités. Tout va bien si la machine reste un prolongement de l'homme, pas si l'homme est robotisé.

Le procès France Télécom s’est ouvert le 6 mai. Est-ce l’histoire d’une seule entreprise ou un problème plus répandu?
Il y a un énorme problème de management "à la française". La France est d'ailleurs regardée comme une curiosité par les pays en pointe sur le burn-out, comme le Canada, ou les Scandinaves, car nous en parlons plus qu'eux mais sommes mal notés sur tous les facteurs qui le favorisent. En France, aucune pathologie mentale n'est encore reconnue comme maladie d'origine professionnelle. C'est une anomalie majeure, d'autant plus problématique que les troubles psycho-sociaux sont, aux dires de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) comme du BIT (Bureau international du travail), les grands risques du monde du travail.

D’où vient ce particularisme français?
Nous avons une culture doloriste et une tradition de surinvestissement au travail. A la question "quelle place accordez-vous à votre travail dans votre vie?", nous sommes le pays dans lequel la réponse "extrêmement importante" est la plus souvent choisie. Or, il faut accorder une place raisonnable au travail.

Qu’est-ce qui relève de l’individu et de l’entreprise dans l’apparition d’un burn-out?
Une part minime revient à l’individu, une fragilité éventuelle et souvent ce surinvestissement. Le reste relève de l’organisation et du management. C’est à l’entreprise de veiller à l’équilibre vie privée-vie professionnelle, à la reconnaissance, au fait de parler des émotions comme des échecs, de soutenir en cas de difficulté. Deutsche Telekom et Telefonica ont vécu la même mutation technologique que France Télécom. Mais ces deux entreprises, elles, ont mobilisé leur management sur l’humain.

Concrètement, cela signifie quoi "placer l’humain au centre"?
C’est avoir une attitude d’écoute active des émotions, rassurer les gens, les renforcer. La reconnaissance est l’un des axes majeurs de la protection de la santé psychique. La vraie, pas celle fondée sur des résultats. Celle qui reconnaît le travail, l’effort et chaque petit pas vers le changement. Heureusement, sur tous ces points, les jeunes sont en train d’apporter une révolution.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nico37 » 20 mai 2019, 19:08:31

El Fredo a écrit :
20 mai 2019, 08:51:15
Déjà il faudrait pas tout mélanger et tout confondre, le stress, la pénibilité, la souffrance etc. Moi par exemple je connais des situations de stress dans ma vie professionnelle, j'ai aussi des astreintes régulières contraignantes, et pourtant je suis très satisfait de mon travail et de mes conditions de travail, quant à la rémunération j'estime être bien payé même si je sais que je pourrais trouver mieux ailleurs (mais au prix sans doute d'une dégradation sur d'autres points). Et parler de souffrance dans mon cas toucherait à l'obscénité.

A en entendre certains on a l'impression que la moitié des travailleurs français est au bord de la rupture, enchaînés au fond d'une cale avec un garde-chiourme qui distribue les coups de fouets.
Pas de liens entre stress et pénibilité ? L'enquête SUMMER depuis sa création 2002-2003 l'indique pourtant clairement.
Tous les salarié-es ont des moments de stress mais ça n'a rien à voir a bosser en permanence en situation de stress.
Que ta situation soit plaisante, tant mieux, tu fais partie des 10M de salarié-es qui s'en sortent, tu peux penser aux 15M de salarié-es qui galèrent...

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11228
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nolimits » 20 mai 2019, 20:05:27

Je maintiens que ce n'est pas sérieux sur notre fofo (où il y a au moins 2 sujets sur les fake news) d'annoncer des chiffres comme ça sans aucun fondement si ce n'est ta propre estimation basée sur l'addition de tout et n'importe quoi (les intérims, les maladies pro...).
Qu'il y ait des salariés qui souffrent au travail, je n'en doute pas, mais comme pour tout sujet, il faut des chiffres sérieux, à partir de travaux sérieux pour annoncer des chiffres et...débattre.

Nico37
Messages : 18633
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nico37 » 20 mai 2019, 20:58:31

Nolimits a écrit :
20 mai 2019, 20:05:27
Je maintiens que ce n'est pas sérieux sur notre fofo (où il y a au moins 2 sujets sur les fake news) d'annoncer des chiffres comme ça sans aucun fondement si ce n'est ta propre estimation basée sur l'addition de tout et n'importe quoi (les intérims, les maladies pro...).
Qu'il y ait des salariés qui souffrent au travail, je n'en doute pas, mais comme pour tout sujet, il faut des chiffres sérieux, à partir de travaux sérieux pour annoncer des chiffres et...débattre.
SUMMER 2010 : 55% (minimum) de 25,5M (minimum en 2019) de salarié-es soit plus de 14M. de salarié-es conerné-es : gardons cette formulation imprécise si tu préfères en attendant les résultats définitifs de SUMMER 2016-2017.
Pour débattre du sujet, il faut être un spécialiste de SUMMER ce que manifestement tu n'es pas...

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11228
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nolimits » 20 mai 2019, 21:07:39

Nico37 a écrit :
20 mai 2019, 20:58:31
Nolimits a écrit :
20 mai 2019, 20:05:27
Je maintiens que ce n'est pas sérieux sur notre fofo (où il y a au moins 2 sujets sur les fake news) d'annoncer des chiffres comme ça sans aucun fondement si ce n'est ta propre estimation basée sur l'addition de tout et n'importe quoi (les intérims, les maladies pro...).
Qu'il y ait des salariés qui souffrent au travail, je n'en doute pas, mais comme pour tout sujet, il faut des chiffres sérieux, à partir de travaux sérieux pour annoncer des chiffres et...débattre.
SUMMER 2010 : 55% (minimum) de 25,5M (minimum en 2019) de salarié-es soit plus de 14M. de salarié-es conerné-es : gardons cette formulation imprécise si tu préfères en attendant les résultats définitifs de SUMMER 2016-2017.
Pour débattre du sujet, il faut être un spécialiste de SUMMER ce que manifestement tu n'es pas...
SUMER, avec un seul M. ;)
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/da ... er-edition
"SUMMER 2010 : 55% (minimum) de 25,5M (minimum en 2019) de salarié-es soit plus de 14M. de salarié-es conerné-es". Les chiffres que tu annonces ne veulent, à nouveau, absolument rien dire livrés à eux-même, mais je vais te laisser débattre sur ce fil avec les SEULS spécialistes de SUMER...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59504
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par Nombrilist » 20 mai 2019, 21:56:48

"ce n'est pas le changement qui génère l'épuisement, c'est la non prise en compte de l'humain dans sa mise en oeuvre."

Tout est dit.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26149
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par El Fredo » 20 mai 2019, 22:09:51

Nico37 a écrit :
20 mai 2019, 19:08:31
El Fredo a écrit :
20 mai 2019, 08:51:15
Déjà il faudrait pas tout mélanger et tout confondre, le stress, la pénibilité, la souffrance etc. Moi par exemple je connais des situations de stress dans ma vie professionnelle, j'ai aussi des astreintes régulières contraignantes, et pourtant je suis très satisfait de mon travail et de mes conditions de travail, quant à la rémunération j'estime être bien payé même si je sais que je pourrais trouver mieux ailleurs (mais au prix sans doute d'une dégradation sur d'autres points). Et parler de souffrance dans mon cas toucherait à l'obscénité.

A en entendre certains on a l'impression que la moitié des travailleurs français est au bord de la rupture, enchaînés au fond d'une cale avec un garde-chiourme qui distribue les coups de fouets.
Pas de liens entre stress et pénibilité ? L'enquête SUMMER depuis sa création 2002-2003 l'indique pourtant clairement.
Tous les salarié-es ont des moments de stress mais ça n'a rien à voir a bosser en permanence en situation de stress.
Que ta situation soit plaisante, tant mieux, tu fais partie des 10M de salarié-es qui s'en sortent, tu peux penser aux 15M de salarié-es qui galèrent...
Je ne sais pas où tu as vu que je niais tout lien entre stress et pénibilité. Je dis juste que mon travail est stressant mais pas pénible, et que je ne suis pas non plus en souffrance. Ce sont des notions différentes : on peut avoir un travail pénible mais pas stressant, un travail stressant mais pas pénible, et on peut être en souffrance sans stress ni pénibilité.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32262
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les salariés français sont parmi les plus stressés d'Europe

Message non lu par johanono » 20 mai 2019, 22:18:24

Sauf à considérer le stress comme une forme de pénibilité.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré