Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Hector » 10 mai 2019, 23:10:09

Par exemple qu'il y a une seule étude du CIRC qui considère le glyphosate comme cancérigène, alors qu'il y en a environ 400 qui disent le contraire. Et qu'il y a un seul organisme qui s'obstine alors que tous les autres mondialement disent le contraire.

A partir de là, vous montez une mayonnaise bio au goût douteux.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 10 mai 2019, 23:14:42

Nombrilist a écrit :
10 mai 2019, 23:04:31
@filochard autrement dit, pour toi le responsable c'est le producteur et non le consommateur.
Le pollueur est responsable de la production qu'il produit, le consommateur est responsable de la pollution qu'il produit.


..non ? ça pose probleme ?

c'est quoi encore ce truc de vouloir nous imputer la pollution des Chinois. Non mais là en terme de masochisme ça dépasse tout ce qu'on a pu inventer et pourtant des cinglés dans le genre repentant on en a un paquet.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Yakiv » 10 mai 2019, 23:26:31

filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:06:22
Il serait surtout grand temps de se (re)mettre à penser aux intérêts de la France et des français. L’intérêt de la France c'est que la planète soit sauvée certes, mais vu que d'une part meme si on rayait la France de la carte ça ne changerait rien ou presque, et que d'autre part grâce au nucléaire on est parmi les bon élèves des pays développés, notre intérêt c'est surtout que les autres fassent le maximum d'effort et nous le minimum.
.. préservant ainsi nos forces pour faire face aux conséquences du réchauffement.
Tant que vous raisonnerez en bon franchouillard dans le seul but que nos compatriotes en foutent le moins possible, on arrivera à strictement rien. Parce que si chaque pays devait adopter ce raisonnement stupide, ils trouveraient donc tous leurs bonnes raisons de ne surtout faire aucun effort.
En fait, l'enjeu environnemental, ça demande une dose minimum d'intelligence, ça nécessite une part de réflexion et d'engagements internationaux, il faut de la coopération et des efforts mutuels, c'est un sujet où raisonner en terme de guerre commerciale ou bien trouver le meilleur moyen d'arriver à enfler l'autre ne sont pas des méthodes efficaces, même si visiblement ça vous fait chier.
Et puis de toute façon, on a aussi notre part de mortalité liée aux particules fines.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 10 mai 2019, 23:27:27

asterix a écrit :
10 mai 2019, 22:33:05
Reviens dans 2 ou 3 siècles dire ça à tes descendants, bien emmerdés avec tes déchets nucléaires, parce qu'il n'aurons plus, peut être, d'énergie motrice assez puissante pour pouvoir les gérer, les déplacer, parce qu'on les a enfouis comme des c... à des endroits débiles! Ca m'étonnerai qu'ils te disent "Bisou Papy!" ou "Merci d'avoir stoppé le CO²". "Parce que maintenant papy, on respire, mais plus par les narines"… la mutation génétique due au radiations leur aura sans doute bien modifié leur aspect.
ça c'est du complotisme: personne ne songe à les enterrer dans des endroits débiles.

Du peu que j'en sais, il est des endroits ou la terre n'a pas bougée depuis sa création et aucune raison de le faire. Vu que c'est dans de la glaise ou du sel, c'est en plus "auto-cicatrisant" si par extraordinaire ça bouge quand meme.
S'agit au pire de ne les stocker qu'une paire de centaine de milliers d'année, on referme la galerie à l'explosif au moindre probleme, en attendant on laisse ouvert pour le jours ou on saura transmuter ces matériaux ce qui ne manquera pas dans le future.

Entre un danger terrible et certain (à ce qu'on nous dit), le réchauffement climatique, et un danger potentiel et pas si terrible, le nucléaire, la sagesse et la prudence nous imposent de choisir le second.
.. ou alors c'est que le danger ne soit pas si certain et terrible que ça ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 10 mai 2019, 23:29:40

filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:14:42
Nombrilist a écrit :
10 mai 2019, 23:04:31
@filochard autrement dit, pour toi le responsable c'est le producteur et non le consommateur.
Le pollueur est responsable de la production qu'il produit, le consommateur est responsable de la pollution qu'il produit.


..non ? ça pose probleme ?

c'est quoi encore ce truc de vouloir nous imputer la pollution des Chinois. Non mais là en terme de masochisme ça dépasse tout ce qu'on a pu inventer et pourtant des cinglés dans le genre repentant on en a un paquet.
Là, on entre dans de la philosophie. Quand je mange du bœuf produit avec du soja chinois, le producteur (français) du bœuf et moi avons quand même une part de responsabilité dans la pollution engendrée par la production de soja en Chine. Inversement, celui qui nous achète notre blé a une part de responsabilité dans la pollution engendrée par sa production en France. C'est un peu facile de dire "c'est pas moi, c'est lui".

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 10 mai 2019, 23:31:00

filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:27:27
asterix a écrit :
10 mai 2019, 22:33:05
Reviens dans 2 ou 3 siècles dire ça à tes descendants, bien emmerdés avec tes déchets nucléaires, parce qu'il n'aurons plus, peut être, d'énergie motrice assez puissante pour pouvoir les gérer, les déplacer, parce qu'on les a enfouis comme des c... à des endroits débiles! Ca m'étonnerai qu'ils te disent "Bisou Papy!" ou "Merci d'avoir stoppé le CO²". "Parce que maintenant papy, on respire, mais plus par les narines"… la mutation génétique due au radiations leur aura sans doute bien modifié leur aspect.
Du peu que j'en sais, il est des endroits ou la terre n'a pas bougée depuis sa création et aucune raison de le faire.
Trois mots: tectonique des plaques. De tels endroits n'existent pas. Et des tremblements de Terre peuvent arriver pratiquement n'importe où et à n'importe quel moment.
Modifié en dernier par Nombrilist le 10 mai 2019, 23:33:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 10 mai 2019, 23:33:38

Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:26:31
filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:06:22
Il serait surtout grand temps de se (re)mettre à penser aux intérêts de la France et des français. L’intérêt de la France c'est que la planète soit sauvée certes, mais vu que d'une part meme si on rayait la France de la carte ça ne changerait rien ou presque, et que d'autre part grâce au nucléaire on est parmi les bon élèves des pays développés, notre intérêt c'est surtout que les autres fassent le maximum d'effort et nous le minimum.
.. préservant ainsi nos forces pour faire face aux conséquences du réchauffement.
Tant que vous raisonnerez en bon franchouillard dans le seul but que nos compatriotes en foutent le moins possible, on arrivera à strictement rien. Parce que si chaque pays devait adopter ce raisonnement stupide, ils trouveraient donc tous leurs bonnes raisons de ne surtout faire aucun effort.
En fait, l'enjeu environnemental, ça demande une dose minimum d'intelligence, ça nécessite une part de réflexion et d'engagements internationaux, il faut de la coopération et des efforts mutuels, c'est un sujet où raisonner en terme de guerre commerciale ou bien trouver le meilleur moyen d'arriver à enfler l'autre ne sont pas des méthodes efficaces, même si visiblement ça vous fait chier.
Et puis de toute façon, on a aussi notre part de mortalité liée aux particules fines.
z'avez quelque chose contre les "franchouillards" ?
Les "franchouillards" ont fait le taff, avec le nucléaire, les Chinois sont en train de le faire en lançant une centrale par semaine, reste les autres, ricains, allemands, etc..
Quils fassent leur part après on verra.
Tous le reste c'est des incantations et des sermons.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Yakiv » 10 mai 2019, 23:40:09

Hector a écrit :
10 mai 2019, 23:10:09
Par exemple qu'il y a une seule étude du CIRC qui considère le glyphosate comme cancérigène, alors qu'il y en a environ 400 qui disent le contraire. Et qu'il y a un seul organisme qui s'obstine alors que tous les autres mondialement disent le contraire.

A partir de là, vous montez une mayonnaise bio au goût douteux.
Sur le glyphosate précisément, les dernières études épidémiologiques ont commencé à montrer des conséquences graves (même si peu fréquentes) chez les utilisateurs du glyphosate.
De récentes études ont également montré que la population qui mangeait bio, toutes choses égales par ailleurs (autant que ce soit possible du moins), était moins concernée par les maladies graves que la moyenne.
Mais après, sur les effets du glyphosate pour les consommateurs, il n'y a pas de preuves scientifiques pour le moment.
Par contre, le bio ne consiste pas à se passer que du glyphosate.

Cela dit, je crois que le glyphosate est un arbre qui cache la forêt.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Yakiv » 10 mai 2019, 23:43:30

filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:33:38
z'avez quelque chose contre les "franchouillards" ?
Les "franchouillards" ont fait le taff, avec le nucléaire, les Chinois sont en train de le faire en lançant une centrale par semaine, reste les autres, ricains, allemands, etc..
Quils fassent leur part après on verra.
Tous le reste c'est des incantations et des sermons.
On vous a déjà expliqué que le nucléaire n'était pas une solution ?
Je sais bien que vous voulez vendre des centrales aux autres pays et gueuler "Cocorico!". Ça j'ai compris. Mais quand même, tant qu'on ne saura pas traiter les déchets nucléaires et sécuriser la production nucléaire, le nucléaire ne sera pas la solution.
Et que les Français savent construire des centrales ou non ne change strictement rien à l'affaire.
En fait, je pense que si vous étiez allemand, vous ne viendriez pas nous bassiner tous les jours avec le nucléaire...

Avatar du membre
Snark
Messages : 2856
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Snark » 11 mai 2019, 07:24:33

Hector a écrit :
10 mai 2019, 23:10:09
Par exemple qu'il y a une seule étude du CIRC qui considère le glyphosate comme cancérigène, alors qu'il y en a environ 400 qui disent le contraire. Et qu'il y a un seul organisme qui s'obstine alors que tous les autres mondialement disent le contraire.

A partir de là, vous montez une mayonnaise bio au goût douteux.
Les justices américaine et française (pour le lasso) aussi .

https://www.ouest-france.fr/economie/en ... te-6282720
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html

A part ça :
Vincent Bretagnolle étudie les alternatives à l’agriculture intensive
sur les 450 kilomètres carrés d’une zone agricole située au sud de Niort.
Il explique à CNRS Le journal comment un moindre recours aux pesticides
augmente les revenus des agriculteurs sans affecter leur production.
https://lejournal.cnrs.fr/articles/quan ... griculture
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 11 mai 2019, 09:32:07

Hector a écrit :
10 mai 2019, 23:10:09
Par exemple qu'il y a une seule étude du CIRC qui considère le glyphosate comme cancérigène
Incorrect: le CIRC a fondé ses conclusions sur un grand nombre d'études. Le CIRC n'a pas mené d'étude par lui-même.
alors qu'il y en a environ 400 qui disent le contraire
Incorrect: il n'y a pas eu 400 études de cancéro chez le rat. Probablement pas plus de 2 ou 3. En général, on n'en fait qu'une, d'ailleurs. Le problème, c'est qu'elles ne permettent pas de détecter tous les cancers potentiels. Loin de là. Sinon l'affaire serait déjà réglée.
Et qu'il y a un seul organisme qui s'obstine alors que tous les autres mondialement disent le contraire.
On peut aussi affirmer que le CIRC est le seul organisme scientifique. Les autres sont des organismes réglementaires. Et ça change tout car un règlement, c'est très bridant. Saviez-vous que le bisphénol A est un perturbateur endocrinien depuis au moins 20 ans chez les scientifiques, mais depuis seulement 1 ou 2 ans officiellement ? Et encore, seulement en Europe. Pas aux US !

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 11 mai 2019, 11:57:42

Nombrilist a écrit :
10 mai 2019, 23:31:00
filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:27:27
Du peu que j'en sais, il est des endroits ou la terre n'a pas bougée depuis sa création et aucune raison de le faire.
Trois mots: tectonique des plaques. De tels endroits n'existent pas. Et des tremblements de Terre peuvent arriver pratiquement n'importe où et à n'importe quel moment.
Ben justement: la tectonique c'est des plaques. Au milieu d'une plaque ça ne bouge pas. Les tremblements de terre ne se produisent que là ou plusieurs plaques se rencontrent.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 11 mai 2019, 12:00:50

filochard a écrit :
11 mai 2019, 11:57:42
Nombrilist a écrit :
10 mai 2019, 23:31:00
filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:27:27
Du peu que j'en sais, il est des endroits ou la terre n'a pas bougée depuis sa création et aucune raison de le faire.
Trois mots: tectonique des plaques. De tels endroits n'existent pas. Et des tremblements de Terre peuvent arriver pratiquement n'importe où et à n'importe quel moment.
Ben justement: la tectonique c'est des plaques. Au milieu d'une plaque ça ne bouge pas.
Si. On voit ça en cours de géologie en terminale. Ou sur Wikipédia.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 11 mai 2019, 12:16:20

Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:43:30
filochard a écrit :
10 mai 2019, 23:33:38
z'avez quelque chose contre les "franchouillards" ?
Les "franchouillards" ont fait le taff, avec le nucléaire, les Chinois sont en train de le faire en lançant une centrale par semaine, reste les autres, ricains, allemands, etc..
Quils fassent leur part après on verra.
Tous le reste c'est des incantations et des sermons.
On vous a déjà expliqué que le nucléaire n'était pas une solution ?
Non: on m'a expliqué que le remède du nucléaire était pire que le mal, mais sur le fait que ça ne serait pas une des solution les plus puissante, rapide et prouvée à la production d'énergie décarbonée, je n'ai pas eu d'explications.
ça intéresse..
Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:43:30
Je sais bien que vous voulez vendre des centrales aux autres pays et gueuler "Cocorico!". Ça j'ai compris.
Non vous n'avez pas compris meme si j'apprécie les cocorico comme tout bon franchouillard nationaliste.
Si l'apocalypse climatique est a venir le nucléaire est le seule moyen de l'éviter, créant peut être un autre apocalypse, nucléaire celui là mais ça se discute.
Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:43:30
Mais quand même, tant qu'on ne saura pas traiter les déchets nucléaires et sécuriser la production nucléaire, le nucléaire ne sera pas la solution.
ça se discute.
Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:43:30
Et que les Français savent construire des centrales ou non ne change strictement rien à l'affaire.
ça change qu'il y a moyen de se faire du fric en sauvant la planete :banane1:
Ce qui est plus agréable, vous en conviendrez que de se ruiner en ne diminuant que de quelques centièmes de pourcents les émissions planétaires.
Yakiv a écrit :
10 mai 2019, 23:43:30
En fait, je pense que si vous étiez allemand, vous ne viendriez pas nous bassiner tous les jours avec le nucléaire...
Je ne suis pas allemand effectivement. Ils sont quand meme contents quand on leur vend de l'électricité les jours ou ils n'ont pas de vent.
.. ce qui ne les empêche pas de nous envoyer leurs fumées de centrales à charbon dégueulasses.

Ils sont marrants: ils nous polluent, réchauffent notre planète mais on entend qu'eux à propos de centrales qui ne leur on jamais apporté le moindre inconvénient mais que des avantages.
Faut dire qu'avec les warrior qu'on a, disposés à nous imputés la pollution créé d'autres sous prétexte qu'on achète leur produit, c'est pas étonnant que tout le monde essaye de nous baiser la g......

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 11 mai 2019, 12:54:10

Bref, le nucléaire souffre de tellement de problèmes qu'il n'est pas une vraie solution:
- centrales vieillissantes que l'on prolonge parce qu'on n'a pas le choix. De fait, elles deviennent de plus en plus dangereuses.
- incapacité à construire de nouvelles centrales qui fonctionnent. Ce sont des gouffres financiers.
- incapacité à démanteler les vieilles centrales.
- incapacité à stocker les déchets de manière sécurisée.
- production trop centralisée.
- problème de niveau d'eau des rivières en été qui ne suffisent plus à refroidir certaines centrales.
- et j'en oublie certainement.

Mieux vaut miser sur les énergies durables et locales (éolien, solaire, houle, déchets végétaux...).

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré