Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 08 mai 2019, 21:00:45

Je n'arrive pas à comprendre où on va avec tout ça, mais la chute de la biodiversité est un fait avéré que l'on peut objectivement constater sans problème. Par exemple, en Chine ils pollinisent les vergers au pinceau. Aux USA, ils sont obligés de transporter des ruches près des champs.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11251
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 08 mai 2019, 21:07:06

Nombrilist a écrit :
08 mai 2019, 21:00:45
Je n'arrive pas à comprendre où on va avec tout ça, mais la chute de la biodiversité est un fait avéré que l'on peut objectivement constater sans problème. Par exemple, en Chine ils pollinisent les vergers au pinceau. Aux USA, ils sont obligés de transporter des ruches près des champs.
Bientôt des robots pollinisateurs pour remplacer les abeilles
Walmart, la multinationale alimentaire américaine vient d'annoncer, que face à la disparition des abeilles, elle avait déposé un brevet pour utiliser des robots abeilles pour polliniser les récoltes et assurer par la même son approvisionnement en fruits et légumes.
RTL - ICI
Dès fois que quelqu'un ait des doutes...

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 11500
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Hector » 08 mai 2019, 21:33:13

La Chine est aussi en train de procéder à la reforestation du Plateau de Loess. Le plateau de Loess est un territoire immense qui s'étend d'Est en Ouest dans le Nord de la Chine sur les provinces du Shanxi, Shaanxi, Mongolie Intérieure, Gansu, Ningxia et Qinhai et qui se termine à l'Ouest par le désert de Gobi. Le plateau était vert et fertile il y a 1000 ans et plus loin dans l'histoire. Mais l'agriculture archaïque et les intempéries face à une incapacité nationale certaine ont eu raison des sols fragiles et c'est devenu un désert. Le gouvernement aidé par la Banque Mondiale a lancé un énorme programme de reboisement, reverdissement, gestion hydraulique et géotechnique et est un train de reverdir doucement.

https://www.youtube.com/watch?v=GFXNm8omZiE

Document de 2007 de la World Bank

Je me demande comment on peut évaluer cette affaire en terme de biodiversité.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 01:02:52

Il semblerait que dans les pays développés, la biodiversité n'ai pas diminuée mais a augmentée.
Image
article https://www.contrepoints.org/2019/05/07 ... ur-systeme

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Spartiate » 09 mai 2019, 07:24:39

Ce graphique ne prouve qu'une chose : la biodiversité décroît mondialement, de manière importante dans les pays pauvres et moyens. On ne peut pas vraiment parler d'une franche amélioration dans les pays développés.

Cela s'explique facilement : les activités polluantes ont été délicalisées à partir des années 70 des pays développés aux pays pauvres. Les pays développés leur ont substitué une économie de services qui impacte moins que l'industrie. Mais franchement il n'y a pas lieu de s'en réjouir, ça veut juste dire que le problème s'est déplacé et dans des proportions dramatiques (les pays pauvres étant aussi ceux qui ont la plus grande biodiversité).

Contrepoints fait dans la propagande habituelle. Il ne cherche pas la rigueur scientifique mais à défendre son bout de gras. En l'occurrence, avec toujours le même argument, à savoir que le tourisme est la solution car ça inciterait à préserver la nature pour contenter les visiteurs. C'est evidemment faux. Certes, certains sanctuaires exceptionnels et exotiques seront protégés pour permettre aux hordes de touristes d'y faire leur selfie pour leur Instagram. Mais la biodiversité du quotidien, celle de notre jardin, est durement impactée parce que non rentable. Or c'est la plus courante.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 07:33:58

filochard a écrit :
09 mai 2019, 01:02:52
Il semblerait que dans les pays développés, la biodiversité n'ait pas diminué mais a augmenté.
Image
article https://www.contrepoints.org/2019/05/07 ... ur-systeme
Il faut savoir interpréter les données correctement. Cet article ne parle pas de biodiversité mais de quantités d'animaux (e.g. oiseaux, poissons, etc.). Il ne raisonne pas par espèce et donc ne parle absolument pas de biodiversité. De plus, il ne concerne que les animaux macroscopiques (ceux que l'on peut observer à l'oeil nu) et fait l'impasse sur les invertébrés. Bref, on omet de parler de quelques centaines de milliers d'espèces. Excusez du peu.
Cet article ne montre rien du tout en ce qui concerne l'évolution de la biodiversité en Occident, si ce n'est que quand une espèce disparaît, une autre préexistante prend probablement la place écologique vacante pour agrandir sa population, ce qui peut par la suite nuire à d'autres espèces et ainsi de suite. Cet article est en trompe-l’œil.

pierre30
Messages : 9261
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par pierre30 » 09 mai 2019, 08:22:14

Sans vouloir conclure quoi que ce soit, j'observe une baisse tres importante de la quantite d'oiseaux dans ma region en 20 ans. Par contre certaines especes ont nettement augmenté. A première impression est que les migrations ont changé. On voit des cigognes en Camargue. Il n'y en avait pratiquement pas il y a 20 ans. On voit aussi nettement plus de rapaces. Mais les pinsons, les grives et les rouge-gorges ont très fortement diminué (par exemple).

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12574
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Yakiv » 09 mai 2019, 08:25:37

filochard a écrit :
08 mai 2019, 20:39:07
Il ne faut pas confondre perte totale de confiance en des élites dégénérées et complotisme.
Un complot c'est une organisation pyramidale avec un chef et une hiérarchie en vue d'accomplir des méfaits délibérés. Je n'y crois absolument pas en tout cas pas à grande échelle.
En revanche que nos élites en général et en particulier la haute administration, les écoles, les universités, la politique, les médias, la publicités, soient consanguins et infestés de la meme idéologie progressiste francophobe menant à des décisions assez prévisibles, c'est une évidence.
Il est certain que meme en science, quiconque oserait émettre ne serait ce qu'un bémol sur certains sujets, dont le réchauffement climatique et probablement la disparition des espèces font partie, prendrait un risque pour sa carrière voir sa sécurité avec invasion d’amphithéâtre par une bande de gamins hystériques et stupides à la clé, avec l'assentiment tacite de la direction, comme il est arrivé à Finkielkraut récemment à Science Po ou plus loin dans le temps à un prof émérite de philo parce qu'il avait osé faire partit de la manif pour tous.
Bref tout ceci est un climat obscurantisme gauchiste très peu propice à l'établissement de la vérité, au moins de la pensée rationnelle, bref au rétablissement de la confiance.

Enfin il y a ce que les scientifiques disent et ceux qu'on va retenir, écouter, mettre en avant, et ça ce n'est pas de la science.
Quand on vois qu'on met en avant des charlatans comme Le Bras ou Héran qui ont toujours eu tout faux sur toute la ligne et qu'on ostracise, traite de raciste voir de complotiste une femme remarquable comme Michèle Tribalat il y a de quoi se poser des questions.
Encore une fois, votre hypothèse ne tient absolument pas dans la mesure où les constats qui sont faits et que vous voudriez bien remettre en question sont internationaux.
Sauf si vous considérez que la science est "infestée par la gauchisme" partout à travers le monde bien sûr...
Yakiv a écrit :
07 mai 2019, 20:32:11
Je parlais logique pas d'intuitif. La logique reste imparable.
Pour ce qui est de l'intuitif, appelé aussi bon sens, désolé mais la politique ou la direction d'un pays, ça s'apparente plus au bon sens qu'à la physique quantique.
Même l'économie d'ailleurs, toutes ces éllucubrations néo-keynesiennes qui heurtent le bon sens se sont révélées des catastrophes.
Humble, pas de probleme, a condition qu'il y ai diversité d'opinion.
Les foi ou avec mon bon sens de réac a postériori il est prouvé que j'ai eu raison contre des gars distingués qui en savaient beaucoup plus que moi ne se comptent pas.
Votre logique est basée sur de l'intuitif, donc c'est la même chose.
Ici, ce sont surtout des idées simplistes associées à un caractère pédant qui vont trop souvent de paire avec les réactionnaires que vous décrivez.
Le "bon sens réac" que vous voulez mettre en avant, c'est - pour en donner une illustration - celui de Pascal Praud qui remet en question dans son émission le réchauffement climatique parce qu' "aujourd'hui il faut -3°C à Paris". Logique, non ?
Quant aux économistes, il y a aussi bien eu des prix Nobel protectionnistes que des purs Keynésiens ou qui font la synthèse de plusieurs écoles (dont keynésienne).
Yakiv a écrit :
07 mai 2019, 20:32:11
M'étonnerait. Ces gent sont adeptes de la pensée magique: si tu penses à un truc très très fort, il se réalise, à contrario si tu refuses de voir un truc très très fort, il disparait.
Ce aprèm avec ce temps pourri j'étais au cinéma voir Avenger. Hormis les racailles de derrière qui foutaient le bordel en langage un peu moins ordurier que d'habitude, ramadan oblige, le gamins à droite avec ses pop cornes au bruit et à l'odeur dégueulasse, les deux g.o.u.i.n.e.s de devant qui se roulaient des pelles, j'étais tranquillement en train de mater les pubs en attendant que le film commence. Au milieu de 2 pubs pour l'électricité et la banque faisant l'éloge des liaisons hommes noirs - femmes blanches, de l'homosexualité, du handicap et du néo-féminisme, je tombe sur une pub du ministère de l'environnement faisant l'éloge de la diversité animale en nous présentant le bousier, cet insecte qui roule des bouses en boule :gratte:
Qu'est qu'on en a a foutre ? en quoi est ce que l'argent des contribuables claqué dans ce genre de conneries a le moindre effet ? de la pensée magique vous dit je !
Quant à nous, je vous dirais quand on a pas non plus grand chose à foutre de vos commentaires homophobes et méprisants que vous avez réussi à glisser de façon à en constituer l'essentiel de votre paragraphe.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32560
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par johanono » 09 mai 2019, 08:30:33

pierre30 a écrit :
09 mai 2019, 08:22:14
Sans vouloir conclure quoi que ce soit, j'observe une baisse tres importante de la quantite d'oiseaux dans ma region en 20 ans. Par contre certaines especes ont nettement augmenté. A première impression est que les migrations ont changé. On voit des cigognes en Camargue. Il n'y en avait pratiquement pas il y a 20 ans. On voit aussi nettement plus de rapaces. Mais les pinsons, les grives et les rouge-gorges ont très fortement diminué (par exemple).
La baisse de la population d'oiseaux, mais aussi la disparition progressive des insectes, la hausse des températures moyennes, la disparition progressive des glaciers, la hausse du niveau des eaux, etc. : tout ça, ce sont des réalités. Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Avec @filochard, on a trouvé un bon spécimen, je crois.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 08:32:52

L'acidification des océans en raison de l'accroissement de la pression partielle atmosphérique en CO2, la disparition de la grande barrière de corail qui lui est directement liée, la disparition de certaines espèces de papillons en Europe, les sols grillés par les pesticides...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12574
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Yakiv » 09 mai 2019, 08:36:41

Le truc, c'est qu'avec ce type de personne, vous pourrez toujours l'inonder de faits scientifiques, il s'en fout.
Il arrivera toujours à aller déterrer un paragraphe dans un rapport qui relativise ou dédramatise un peu le truc, même si c'est sorti de son contexte, même si c'est pas représentatif.
Parce que face à des constats accablants qui font pourtant consensus, il veut absolument de la "diversité d'opinions scientifiques" afin de toujours pouvoir remettre en cause : ce qui ne l'arrange pas, ce qui le fait chier, ce qui lui paraît "gauchiste".

pierre30
Messages : 9261
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par pierre30 » 09 mai 2019, 08:43:01

Oui mmais une fois qu'qu'on a constaté, on fait ça : "c'est la faute à l'autre glandu qui esquinte l'environnement mais c'est pas moi" et si le carburant augmente, l'ecolo d'hier se transforme en gilet jaune. La transmutation existe ! C'est prouvé scientifiquement ! :v:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59970
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 08:48:12

On ne va pas rouvrir le débat sur l'absence d'effet de l'augmentation du prix du carburant sur sa quantité consommée par un travailleur qui ne bénéficie pas des transports en commun. Je pense que remettre en cause la science, c'est une bonne chose. Mais il ne faut pas la remettre en cause sur la base d'arguments bidons.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 09:14:53

A ce que je vois on a juste le droit d’être apocalyptique. Pas le droit de se poser des questions ou relativiser? Si vous êtes pas d'accord avec le vrai et le bien, non seulement vous êtes un imbécile, mais aussi un salop. Un classique.
Bon concrètement vous suggérez quoi à part "sensibiliser" la population ? (ce qui d'expérience est plus un prélude à des nouvelles lois casse burnes ou de nouvelles taxes qu'a la moindre action efficace)
En première analyse je propose de doubler le budget de l'armée pour protéger notre ZEE et notre foret de Guyane, et d'interdire les emballages en plastique non biodégradables.
Et aussi interdire la plupart des produits chimiques en agriculture ce qui suppose un protectionnisme agricole.
Voyez c'est pas aussi évident que de faire de la pub dans les cinémas sur les bousier..
Et aussi une relance massive du nucléaire mais ça c'est sur le réchauffement climatique donc HS.
D'autres idées ?

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 09:21:52

Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 07:33:58
filochard a écrit :
09 mai 2019, 01:02:52
Il semblerait que dans les pays développés, la biodiversité n'ait pas diminué mais a augmenté.
Image
article https://www.contrepoints.org/2019/05/07 ... ur-systeme
Il faut savoir interpréter les données correctement. Cet article ne parle pas de biodiversité mais de quantités d'animaux (e.g. oiseaux, poissons, etc.). Il ne raisonne pas par espèce et donc ne parle absolument pas de biodiversité. De plus, il ne concerne que les animaux macroscopiques (ceux que l'on peut observer à l'oeil nu) et fait l'impasse sur les invertébrés. Bref, on omet de parler de quelques centaines de milliers d'espèces. Excusez du peu.
Cet article ne montre rien du tout en ce qui concerne l'évolution de la biodiversité en Occident, si ce n'est que quand une espèce disparaît, une autre préexistante prend probablement la place écologique vacante pour agrandir sa population, ce qui peut par la suite nuire à d'autres espèces et ainsi de suite. Cet article est en trompe-l’œil.
Cet article a le mérite d'exister et de sortir du catastrophisme béat. C'est déjà pas mal.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré