Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
pierre30
Messages : 9029
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par pierre30 » 09 mai 2019, 10:23:24

Quoi faire pour remédier au problème ? Il faudrait déjà diagnostiquer les causes du changement. C'est toujours mieux que de prendre des mesures inefficaces si ce n'est néfastes. Ensuite on prend les mesures supposées adéquates même si elles cassent les pieds, en commençant par celles qui nous embêtent nous, plutôt que celles qui vont embêter les africains ou les chinois.
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est commencer par accuser le voisin qui produit, alors que c'est nous qui consommons. Evitons les YAKA !

Avatar du membre
johanono
Messages : 32017
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par johanono » 09 mai 2019, 10:28:07

filochard a écrit :
09 mai 2019, 09:14:53
A ce que je vois on a juste le droit d’être apocalyptique. Pas le droit de se poser des questions ou relativiser? Si vous êtes pas d'accord avec le vrai et le bien, non seulement vous êtes un imbécile, mais aussi un salop. Un classique.
Bon concrètement vous suggérez quoi à part "sensibiliser" la population ? (ce qui d'expérience est plus un prélude à des nouvelles lois casse burnes ou de nouvelles taxes qu'a la moindre action efficace)
En première analyse je propose de doubler le budget de l'armée pour protéger notre ZEE et notre foret de Guyane, et d'interdire les emballages en plastique non biodégradables.
Et aussi interdire la plupart des produits chimiques en agriculture ce qui suppose un protectionnisme agricole.
Voyez c'est pas aussi évident que de faire de la pub dans les cinémas sur les bousier..
Et aussi une relance massive du nucléaire mais ça c'est sur le réchauffement climatique donc HS.
D'autres idées ?
Bien, on avance...

Tu as quand même écrit que "Même le réchauffement climatique on se demande si ce n'est pas une fake news:". Quand tu écris ce genre de choses, on peut légitimement de ranger parmi les climatosceptiques. Pourtant, toutes les études sérieuses montrent une augmentation des températures moyennes. Chaque année qui passé, quasiment, est la plus chaude jamais enregistrée. Comment douter de la réalité du réchauffement climatique ? Alors que faire ? C'est là un vaste débat, et j'ai moi-même souvent évoqué sur ce forum la difficulté à changer nos habitudes de vie... Tu as raison d'évoquer le nucléaire. Si la priorité est de lutter contre le réchauffement climatique, alors il faut privilégier le nucléaire.

Tu écris encore que "l'obscurantisme gagne nos universités, il n'est pas sur qu'un scientifique qui sortirait de la doxa progressiste bien pensante n'aurait pas des problèmes. Pour sa carrière voir pour sa sécurité.
Mais sur ce sujet il faut vraiment que je me renseigne, je ne peux pas en dire plus sous peine de dire des bêtises.".
Pourtant, l'extinction de nombreuses espèces est également une réalité, difficile à constater.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 11:14:51

pierre30 a écrit :
09 mai 2019, 10:23:24
Quoi faire pour remédier au problème ? Il faudrait déjà diagnostiquer les causes du changement. C'est toujours mieux que de prendre des mesures inefficaces si ce n'est néfastes. Ensuite on prend les mesures supposées adéquates même si elles cassent les pieds, en commençant par celles qui nous embêtent nous, plutôt que celles qui vont embêter les africains ou les chinois.
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est commencer par accuser le voisin qui produit, alors que c'est nous qui consommons. Evitons les YAKA !
C'est une question de rapport efficacité / cout-emmerdement.
Il faudra bien sur en priorité:
1) essayer d'épargner au maximum la France et faire porter le maximum de l'effort sur l'étranger africain, chinois, qu'importe,
2) en France épargner les populations et faire porter le maximum de l'effort sur les professionnels, industriels et paysans, tout en veillant à leur compétitivité, c'est à dire s'assurer que soit tout le monde fait pareil, soit on applique le protectionnisme là ou le soucis écologique nuis à notre compétitivité.
Pas facile.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11174
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 09 mai 2019, 11:28:05

filochard a écrit :
09 mai 2019, 09:21:52
Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 07:33:58
filochard a écrit :
09 mai 2019, 01:02:52
Il semblerait que dans les pays développés, la biodiversité n'ait pas diminué mais a augmenté.
Image
article https://www.contrepoints.org/2019/05/07 ... ur-systeme
Il faut savoir interpréter les données correctement. Cet article ne parle pas de biodiversité mais de quantités d'animaux (e.g. oiseaux, poissons, etc.). Il ne raisonne pas par espèce et donc ne parle absolument pas de biodiversité. De plus, il ne concerne que les animaux macroscopiques (ceux que l'on peut observer à l'oeil nu) et fait l'impasse sur les invertébrés. Bref, on omet de parler de quelques centaines de milliers d'espèces. Excusez du peu.
Cet article ne montre rien du tout en ce qui concerne l'évolution de la biodiversité en Occident, si ce n'est que quand une espèce disparaît, une autre préexistante prend probablement la place écologique vacante pour agrandir sa population, ce qui peut par la suite nuire à d'autres espèces et ainsi de suite. Cet article est en trompe-l’œil.
Cet article a le mérite d'exister et de sortir du catastrophisme béat. C'est déjà pas mal.
Si j'ai bien compris, "contrepoints" est un site politique : "libéraux.org". Pour ce qui concerne ces études, qui sont purement du domaine scientifique, je t'avoue que je me méfie des interprétations des sites "politiques".

pierre30
Messages : 9029
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par pierre30 » 09 mai 2019, 11:51:31

filochard a écrit :
09 mai 2019, 11:14:51
pierre30 a écrit :
09 mai 2019, 10:23:24
Quoi faire pour remédier au problème ? Il faudrait déjà diagnostiquer les causes du changement. C'est toujours mieux que de prendre des mesures inefficaces si ce n'est néfastes. Ensuite on prend les mesures supposées adéquates même si elles cassent les pieds, en commençant par celles qui nous embêtent nous, plutôt que celles qui vont embêter les africains ou les chinois.
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est commencer par accuser le voisin qui produit, alors que c'est nous qui consommons. Evitons les YAKA !
C'est une question de rapport efficacité / cout-emmerdement.
Il faudra bien sur en priorité:
1) essayer d'épargner au maximum la France et faire porter le maximum de l'effort sur l'étranger africain, chinois, qu'importe,
2) en France épargner les populations et faire porter le maximum de l'effort sur les professionnels, industriels et paysans, tout en veillant à leur compétitivité, c'est à dire s'assurer que soit tout le monde fait pareil, soit on applique le protectionnisme là ou le soucis écologique nuis à notre compétitivité.
Pas facile.
C'est à peu près ce que nous faisons depuis des années. Pas étonnant que rien n'avance !
Soit il y a une urgence et alors on la traite en prenant notre part, soit il n'y en a pas et on brasse de l'air en demandant aux autres de prendre les emmerdes dont nous ne voulons pas. C'est précisément ce que tu préconises.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 13:00:12

Nolimits a écrit :
09 mai 2019, 11:28:05
filochard a écrit :
09 mai 2019, 09:21:52
Cet article a le mérite d'exister et de sortir du catastrophisme béat. C'est déjà pas mal.
Si j'ai bien compris, "contrepoints" est un site politique : "libéraux.org". Pour ce qui concerne ces études, qui sont purement du domaine scientifique, je t'avoue que je me méfie des interprétations des sites "politiques".
Je pense que tu te fait des illusions si tu crois que l'état ou les médias mainstream ne sont pas à 80% "politiques" (et à 80% progressistes)
Contrepoint se fait un malin plaisir de sortir de l'unanimité, on est d'accord ou pas mais comme c'est fait en général assez intelligemment c'est rafraichissant.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 13:12:13

pierre30 a écrit :
09 mai 2019, 11:51:31
filochard a écrit :
09 mai 2019, 11:14:51
C'est une question de rapport efficacité / cout-emmerdement.
Il faudra bien sur en priorité:
1) essayer d'épargner au maximum la France et faire porter le maximum de l'effort sur l'étranger africain, chinois, qu'importe,
2) en France épargner les populations et faire porter le maximum de l'effort sur les professionnels, industriels et paysans, tout en veillant à leur compétitivité, c'est à dire s'assurer que soit tout le monde fait pareil, soit on applique le protectionnisme là ou le soucis écologique nuis à notre compétitivité.
Pas facile.
C'est à peu près ce que nous faisons depuis des années. Pas étonnant que rien n'avance !
Soit il y a une urgence et alors on la traite en prenant notre part, soit il n'y en a pas et on brasse de l'air en demandant aux autres de prendre les emmerdes dont nous ne voulons pas. C'est précisément ce que tu préconises.
Ce qu'on fait depuis des années c'est de la comm, brasser du vent, faire des incantations, sermonner, donner des leçon de morale, battre sa coulpe et lancer des anathèmes contre ceux ceux qui ne communient pas avec assez de ferveur. Une vraie religion.
ça ne sert à rien. L'écologisme neu neu à la Greta Thunberg n'a jamais servit à rien et est même contre-productive.

Pour ce qui est des emmerdes, oui effectivement, je préfère que ce soit les autres qui se les tapent que nous. C'est pas évident, les autres ont aussi cet objectif en tête, mais il ne faut jamais l'oublier.
C'est bien un des problème qu'on a avec "nos élites" (pour faire court): on se demande toujours si ils distinguent bien la différence entre français et étrangers. Encore un truc qui nuis à la confiance..

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11174
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 09 mai 2019, 13:43:55

filochard a écrit :
09 mai 2019, 13:00:12
Nolimits a écrit :
09 mai 2019, 11:28:05
filochard a écrit :
09 mai 2019, 09:21:52
Cet article a le mérite d'exister et de sortir du catastrophisme béat. C'est déjà pas mal.
Si j'ai bien compris, "contrepoints" est un site politique : "libéraux.org". Pour ce qui concerne ces études, qui sont purement du domaine scientifique, je t'avoue que je me méfie des interprétations des sites "politiques".
Je pense que tu te fait des illusions si tu crois que l'état ou les médias mainstream ne sont pas à 80% "politiques" (et à 80% progressistes)
Contrepoint se fait un malin plaisir de sortir de l'unanimité, on est d'accord ou pas mais comme c'est fait en général assez intelligemment c'est rafraichissant.
Sauf qu'en ce qui concerne le climat de la planète, la biodiversité, on ne parle pas d'idéologie mais de sciences et d'études. Des idées "fraîches", c'est bien pour la politique (combat d'idées), mais le niveau des océans, le nombre d'espèces qui disparaissent, les hectares de déforestation, les tonnes de CO2 crachés dans l'atmosphère, il n'est pas question de "fraîcheur" d'idées mais de mesures.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 13:53:01

Tu sais bien que le débat ne se fait pas sur le constat mais sur l'ampleur, l'urgence et surtout les moyens d'y remédier.
Et ça c'est politique.
Pour l'instant on a que des niaiseries.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11174
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 09 mai 2019, 14:51:43

filochard a écrit :
09 mai 2019, 13:53:01
Tu sais bien que le débat ne se fait pas sur le constat mais sur l'ampleur, l'urgence et surtout les moyens d'y remédier.
Et ça c'est politique.
Pour l'instant on a que des niaiseries.
Je ne comprends pas. Tu nous présentes l'article de "contrepoints" qui nous annoncent que la biodiversité augmente. Je mets en garde que c'est une interprétation "politique" et tu me réponds que le débat ne se fait pas sur le constat (!?!). Cet article "politique" fait donc bien le constat opposé aux scientifiques. Tu ne peux pas nous annoncer le tout et son contraire en 2 posts !

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 15:01:53

Nolimits a écrit :
09 mai 2019, 14:51:43
filochard a écrit :
09 mai 2019, 13:53:01
Tu sais bien que le débat ne se fait pas sur le constat mais sur l'ampleur, l'urgence et surtout les moyens d'y remédier.
Et ça c'est politique.
Pour l'instant on a que des niaiseries.
Je ne comprends pas. Tu nous présentes l'article de "contrepoints" qui nous annoncent que la biodiversité augmente. Je mets en garde que c'est une interprétation "politique" et tu me réponds que le débat ne se fait pas sur le constat (!?!). Cet article "politique" fait donc bien le constat opposé aux scientifiques. Tu ne peux pas nous annoncer le tout et son contraire en 2 posts !
Absolument pas, l'article de Contrepoint ne conteste pas le constat global mais se permet juste de l'affiner et ose prétendre que la la baisse de la biodiversité c'est pas notre problème ou en tout cas que c'est pas à nous de le résoudre.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Spartiate » 09 mai 2019, 16:30:29

Oui, on a bien compris que Contrepoints était un média dissident qui osait dire la vérité et briser l'omerta d'un système où les journalistes sont des gauchistes, les profs sont des gauchistes, les juges sont des gauchistes... J'ai l'impression d'avoir un redneck des années 50, qui voient des communistes partout. On pourrait élever le débat et se demander si le "mérite d'exister" et d'apporter un autre son de cloche que la doxa gauchiste sont des critères suffisants pour qualifier l'article de pertinent.

Surtout quand je lis des inepties comme ça :
En effet, on entend souvent dire que le problème viendrait de l’économie de marché et du capitalisme. Une absurdité quand on voit que les pays les plus capitalistes, c’est-à-dire les pays développés
Déjà, les pays développés ne sont pas "les plus capitalistes" (on ne sait pas trop ce que ça veut dire d'ailleurs). Les pays moins "développés" n'ont pas une économie planifiée à ce que je sache, ils appliquent au contraire un capitalisme des plus dérégulés, puisqu'il n'y a souvent pas les législations sociales et environnementales, qu'on connaît en Europe par exemple, qui sont autant de distorsions au marché. Déjà, ça en dit long du sérieux de l'auteur de cet article qui pourtant ne cesse d'appeler WWF à la "rigueur scientifique". La rigueur scientifique voudrait qu'il définisse au probable ce que ça signifie "pays les plus capitalistes". Mais ça ferait l'objet d'une thèse de centaines de pages.

Ensuite, effectivement, comme le rappelle Nombrilist, la biodiversité selon l'auteur s'arrête aux oiseaux, aux poissons, aux reptiles et aux mammifères. La "rigueur scientifique" devrait le conduire à ouvrir un manuel de biologie, dans lequel il remarquera que le règne animal comprend bien d'autres espèces non classées ici (échinodermes, insectes, mollusques...) et que même la biodiversité ne s'arrête pas au règne animal et qu'il existe tout un règne qui s'appelle le règne végétal, mais aussi le règne fongique pour ne citer que les plus pertinents.
Enfin, on entend parfois qu’il s’agirait d’expliquer aux habitants des pays en voie de développement qu’ils devraient freiner leur croissance économique ou restreindre leur consommation.
"Parfois, "certains"... On va aller loin avec ce genre d'assertions. Les "gens" auxquels il fait référence sont les décroissants et malthusiens, qui sont loin d'être majoritaires dans le débat politique.

Et même si c'est un mesquin, le profil de l'auteur mérite son pesant de cacahuètes, et ça se passe de commentaires :
Ingénieur de formation et accro du fact-checking, Kevan Saab anime un blog. Son objectif est simple : passer l’info au travers du filtre intransigeant de la raison et de la rigueur scientifique, n'en déplaise à ceux qui n'aiment pas voir les faits gâcher une belle fiction.
Bref, on peut analyser en détail l'article de Contrepoints mais en vaut-il la peine au nom de la recherche d'une vérité alternative ? Ce n'est pas du gauchisme inspiré de la Charte d'Amiens que de dire ça mais s'il pleut dehors, on ne va pas dire qu'il fait beau parce que c'est une posture plus confortable.

Et quand bien même on exagérerait sur le déclin de biodiversité, qu'est-ce que ça changerait ? La pente est descendante, qu'elle soit à 15° ou à 30°.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11174
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 09 mai 2019, 16:43:27

@Spartiate c'est de bon ton de douter de l'évidence, ça démontre qu'on est pas naïf... Il n'y a qu'à voir le nombre de groupes facebook qui veulent démontrer que le terre est plate pour s'en convaincre... :roll:
Le p'tit "ingénieur de formation", animateur d'un blog (lol...) qui veut démontrer que la communauté scientifique mondiale veut nous enfumer est dans l'air du temps où la voix de n'importe quel pignouf à autant d'importance que celle d'Einstein

Nota : d'ailleurs le gars est expert en "à peu près tout" (barre de recherche et go : politique, international, OGM, terrorisme... :v: )

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 17:06:44

Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 16:30:29
Oui, on a bien compris que Contrepoints était un média dissident qui osait dire la vérité et briser l'omerta d'un système où les journalistes sont des gauchistes, les profs sont des gauchistes, les juges sont des gauchistes... J'ai l'impression d'avoir un redneck des années 50, qui voient des communistes partout.
c'est à peut près ça oui: l'état français aurait bien besoin d'un nettoyage à la McCarthy ne serait ce que pour y mettre un peu de diversité (..de penser: la diversité raciale qui préoccupe tant nos progressistes par contre on en a rien à secouer).
Mais ne nous égarons pas..
Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 16:30:29
On pourrait élever le débat et se demander si le "mérite d'exister" et d'apporter un autre son de cloche que la doxa gauchiste sont des critères suffisants pour qualifier l'article de pertinent.
Comme je l'ai dit dans mon post: oui si c'est fait intelligemment.

Mais on sent bien que vous êtes outrés.
Vous vous attachez à des détails, l'important dans cet article c'est de différencier ce qui nous incombe, notre propre biodiversité qui apparemment ne se porte pas si mal (à confirmer), de celle des autres, qui nous impacte mais pour laquelle on ne peu pas faire grand chose si ce n'est mieux surveiller notre ZEE ou foret équatoriale afin de ne pas se faire piller.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Spartiate » 09 mai 2019, 18:30:57

Ce sont les détails qui prouvent la crédibilité du gars. En l'occurrence, elle est très compromise.

Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Snark