Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
Snark
Messages : 2812
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Snark » 09 mai 2019, 18:47:15

L’inventaire de la faune menacée en France métropolitaine identifie
144 espèces de vertébrés strictement menacées, soit environ 14 % des vertébrés recensés
en métropole. Parmi eux, les poissons et cyclostomes (lamproies) continentaux
sont les plus touchés (avec 32 % d’espèces en danger ou vulnérables) ...
http://www.conservation-nature.fr/article2.php?id=123
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 19:01:23

filochard a écrit :
09 mai 2019, 09:21:52
Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 07:33:58
filochard a écrit :
09 mai 2019, 01:02:52
Il semblerait que dans les pays développés, la biodiversité n'ait pas diminué mais a augmenté.
Image
article https://www.contrepoints.org/2019/05/07 ... ur-systeme
Il faut savoir interpréter les données correctement. Cet article ne parle pas de biodiversité mais de quantités d'animaux (e.g. oiseaux, poissons, etc.). Il ne raisonne pas par espèce et donc ne parle absolument pas de biodiversité. De plus, il ne concerne que les animaux macroscopiques (ceux que l'on peut observer à l'oeil nu) et fait l'impasse sur les invertébrés. Bref, on omet de parler de quelques centaines de milliers d'espèces. Excusez du peu.
Cet article ne montre rien du tout en ce qui concerne l'évolution de la biodiversité en Occident, si ce n'est que quand une espèce disparaît, une autre préexistante prend probablement la place écologique vacante pour agrandir sa population, ce qui peut par la suite nuire à d'autres espèces et ainsi de suite. Cet article est en trompe-l’œil.
Cet article a le mérite d'exister et de sortir du catastrophisme béat. C'est déjà pas mal.
Cet article tire des conclusions qui sont archi-fausses. Je viens de le démontrer. Tout ce qu'il mériterait, c'est d'être retiré ou bien fortement réécrit.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 19:23:55

Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 18:30:57
Ce sont les détails qui prouvent la crédibilité du gars. En l'occurrence, elle est très compromise.

Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.
Et vous voulez qu'on fasse quoi si par exemple le Brésil ne respecte pas la biodiversité de sa foret ? envoyer une canonière sur l'Amazone ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 19:28:45

filochard a écrit :
09 mai 2019, 19:23:55
Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 18:30:57
Ce sont les détails qui prouvent la crédibilité du gars. En l'occurrence, elle est très compromise.

Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.
Et vous voulez qu'on fasse quoi si par exemple le Brésil ne respecte pas la biodiversité de sa foret ? envoyer une canonière sur l'Amazone ?
On peut demander au Brésil que les produits qu'il exporte chez nous respectent certains critères environnementaux. Nous sommes le premier marché mondial, nous pouvons bien faire au moins cela.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 19:32:29

Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 19:01:23
Cet article tire des conclusions qui sont archi-fausses. Je viens de le démontrer. Tout ce qu'il mériterait, c'est d'être retiré ou bien fortement réécrit.
N’empêche que la courbe vient de la WWF.
C'est des approximations, c'est dit dans l'article, mais ça n'en reste pas moins intéressant .. ne serait ce que pour contester ces chiffres ;)

Je trouve qu'on ne se préoccupe pas assez de la biodiversité purement française, ou on peut agir, si ce n'est avec des petits films bidons sur le bousier, pour se préoccuper un peu trop de la biodiversité mondiale, avec grands discours lénifiants à la clé tendant à nous expliquer que tout ça c'est encore de notre faute, mais sans aucun début de solution pratique.
Enfin ce n'est peut etre qu'une impression, le bourrage de crane ambiant me rend parano.

Avatar du membre
Snark
Messages : 2812
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Snark » 09 mai 2019, 19:39:28

filochard a écrit :
09 mai 2019, 19:23:55
Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 18:30:57
Ce sont les détails qui prouvent la crédibilité du gars. En l'occurrence, elle est très compromise.

Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.
Et vous voulez qu'on fasse quoi si par exemple le Brésil ne respecte pas la biodiversité de sa foret ? envoyer une canonière sur l'Amazone ?
Sans aller jusque là on peut produire et consommer plus de bio en Europe , importer plus de bio ( pas bien facile à trouver ) .
Au niveau consommateur on peut limiter la malbouffe (huile de palme , volaille industrielle etc) , on s'en porte pas plus mal .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
johanono
Messages : 32277
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par johanono » 09 mai 2019, 19:49:01

Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 19:28:45
filochard a écrit :
09 mai 2019, 19:23:55
Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 18:30:57
Ce sont les détails qui prouvent la crédibilité du gars. En l'occurrence, elle est très compromise.

Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.
Et vous voulez qu'on fasse quoi si par exemple le Brésil ne respecte pas la biodiversité de sa foret ? envoyer une canonière sur l'Amazone ?
On peut demander au Brésil que les produits qu'il exporte chez nous respectent certains critères environnementaux. Nous sommes le premier marché mondial, nous pouvons bien faire au moins cela.
De façon plus générale, je trouve que l'UE, dans ses relations commerciales avec les autres puissances étrangères (Américains et Chinois, surtout), n'exploite pas assez (voire pas du tout) le fait d'être le premier marché mondial en terme de consommateurs. Les Américains sont moins nombreux, ils ont besoin de nous. Les Chinois sont plus nombreux, mais leur demande intérieure reste faible : les entreprises chinoises ont besoin du marché européen.

Il faudrait en profiter pour, soit faire du protectionnisme pur et simple, soit à défaut conditionner l'accès à notre marché au respect de certains critères sociaux ou environnementaux.

Le problème, c'est qu'il n'y a pas consensus à l'intérieur de l'Europe pour agir ainsi. A cause des Allemands, notamment. Comme ils sont très forts à l'export, ils ont besoin, eux, contrairement aux autres pays européens, de garder des débouchés à l'export vers les États-Unis ou la Chine. Ils n'ont pas intérêt à se fâcher avec ceux-là.

Donc l'UE ne fait rien...

C'est à travers des exemples comme ça qu'on s'aperçoit que tous les pays européens n'ont pas les mêmes intérêts, et le couple franco-allemand est une chimère.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11237
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nolimits » 09 mai 2019, 19:52:55

Ressources de la planète : l'Union européenne vivra à crédit dès vendredi
L'Union européenne aura épuisé, en 4 mois, toutes les ressources que la planète peut lui offrir en un an. Ça s'appelle le jour du dépassement. À partir du vendredi 10 mai, nous allons vivre à crédit.
Si tous les habitants du monde vivaient comme nous, Européens, il faudrait presque 3 planètes pour fournir l'eau, le bois, les poissons, les terres agricoles à tout le monde. Notre empreinte sur la nature est trop forte. L'Europe, c'est 7% de la population mondiale et nous prenons 20% des ressources. Un pourcentage qui a baissé depuis 2007 : à cause ou grâce a la crise économique, nous avons moins consommé.
RTL - ICI
Heureusement qu'on s'appauvrit sinon c'aurait été pire...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 09 mai 2019, 20:29:57

filochard a écrit :
09 mai 2019, 19:32:29
Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 19:01:23
Cet article tire des conclusions qui sont archi-fausses. Je viens de le démontrer. Tout ce qu'il mériterait, c'est d'être retiré ou bien fortement réécrit.
N’empêche que la courbe vient de la WWF.
C'est des approximations, c'est dit dans l'article, mais ça n'en reste pas moins intéressant .. ne serait ce que pour contester ces chiffres ;)

Je trouve qu'on ne se préoccupe pas assez de la biodiversité purement française, ou on peut agir
Là-dessus, je suis d'accord. Mais ce n'est pas avec une politique de droite que l'on risquerait d'y changer quoi que ce soit. Pour Sarkozy et Fillon, il y a trop de normes à respecter.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 09 mai 2019, 20:44:34

Nombrilist a écrit :
09 mai 2019, 20:29:57
Là-dessus, je suis d'accord. Mais ce n'est pas avec une politique de droite que l'on risquerait d'y changer quoi que ce soit. Pour Sarkozy et Fillon, il y a trop de normes à respecter.
Absolument pas contradictoire au contraire: trop de loi tue la loi.
Si il y a peu de réglementation ou de loi, que ceux-ci sont murement pesés, clairs et incontestables, on pourra systématiquement faire un exemple lorsque ceux-ci sont violés et ils seront respectés. Respectés dans les deux sens du terme: dans les sens obéis et dans le sens respectables.
Pléthores de reglements et de lois produisent l'effet inverse. Le foutoir de lois et reglements est décadent.
[ .. et Sarkozy n'est pas de droite, il faisait semblant ]

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par El Fredo » 09 mai 2019, 22:47:35

Spartiate a écrit :
09 mai 2019, 18:30:57
Sinon, raisonner la biodiversité à travers les frontières, c'est aussi pertinent que de dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la France. Si ça va mal chez le voisin, ça ira mal chez nous aussi.
En général c'est vrai mais je suis tombé sur le parfait contre-exemple avec les vautours de la péninsule ibérique. Il s'avère que la cartographie des populations de vautours coïncide exactement avec la frontière entre l'Espagne et le Portugal, et pour une raison simple : du côté portugais les carcasses des animaux morts doivent être transportées à l'équarrissage, tandis que du côté espagnol les agriculteurs peuvent laisser les carcasses sur place. Du coup les vautours s'aventurent rarement côté portugais.

https://www.bbc.com/news/blogs-news-fro ... e-43244856
Image
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Snark
Messages : 2812
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Snark » 10 mai 2019, 07:12:50

Total s’est engagé dans une démarche de progrès continu et a décidé de limiter
l’approvisionnement de la bio-raffinerie de La Mède en huile de palme brute
à un volume inférieur à 50 % des volumes de matières premières qui seront traitées ,
soit au maximum 300 000 tonnes par an.
https://www.lamede.total.fr/nos-priorit ... nt-durable

Les plantations de palmiers à huile sont un désastre pour la biodiversité .
Bruler de l'huile de palme est censé étre interdit par l'Europe en 2021 .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par Nombrilist » 10 mai 2019, 07:51:11

Quelle hypocrisie de la part de l'UE dont les mesures prises ces dernières années ont surtout eu pour effet de développer à fond cette ressource.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26152
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par El Fredo » 10 mai 2019, 09:11:49

Le diesel c'est mal, même le "bio"-diesel.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Biodiversité : l’humanité face à ses responsabilités

Message non lu par filochard » 10 mai 2019, 09:22:45

Bon j'y connais rien en réchauffement climatique ni en biodiversité, vous aurez notés que je ne contestais rien si ce n'est le bourrage de crane ambiant et la tournure quasi religieuse que prend le traitement de ces sujets.
Comme j'ai bien fait !
Un peu grâce à vous chers amis j'ai décidé de me renseigner un peu et de lire le dossier consacré à ces sujets de l'excellent mensuel Causeur du moi de Mars et intitulé: "Contre la religion du climat, pour la raison".
'tain ça secoue: les "climatosceptiques" ne sont pas des hurluberlus et ont de sacrés arguments !

Alors oui c'est vrai il ne faut pas confondre changement climatique et perte de biodiversité qui ont certes en commun de faire l'objet d'un culte millénariste, mais ce n'est pas la meme chose.
Donc ici on parle de biodiversité, si quelqu'un a un fil à me conseiller sur le climat, j'irais poster certains arguments aussi sérieux que dérangeants la bas.

En ce qui concerne la biodiversité il est certains que la dévastation des forets primaires, en plus de la pêche industrielle, sont des catastrophes.
Pour la foret on ne peu pas y faire grand chose, à part en Guyane (grande comme le Portugal quand meme ..)
Pour la pêche, je rappel encore une fois qu'on a la seconde plus grande ZEE du monde. Il doit y avoir moyen de faire autre chose que des petits films débiles.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré