Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par johanono » 19 févr. 2021, 09:20:08

Le CNRS joue sur les mots en affirmant que ce n'est pas une réalité scientifique. Tout dépend de ce qu'on met derrière l'adjectif "scientifique". L'islamo-gauchisme n'est peut-être pas une réalité scientifique, mais il est une réalité sociale, et politique.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 09:20:15

Les scientifiques ont eu raison de l'envoyer balader. "Islamo-gauchisme" est un concept à géométrie variable. Le chercheur n'aime pas ce genre de chose. C'est même très souvent une insulte, surtout quand proféré par LREM, LR et RN. Donc, il est normal que le CNRS ait envoyé balader la ministre qui aurait dû faire une requête en de véritables termes de recherche.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par johanono » 19 févr. 2021, 09:27:12

La ministre a donc fait une erreur. Elle a voulu se réfugier derrière des scientifiques pour combattre quelque chose qui est fondamentalement social et politique.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 09:31:23

johanono a écrit :
19 févr. 2021, 09:27:12
La ministre a donc fait une erreur. Elle a voulu se réfugier derrière des scientifiques pour combattre quelque chose qui est fondamentalement social et politique.
Possible. Peut-être faut-il y chercher même une vile manipulation. Connaissant les chercheurs, elle savait que cette requête ne passerait jamais et ferait un tollé. Et évidemment, tout le monde réagit en disant que les chercheurs cherchent à protéger l'université. Le fameux "qui se sent morveux se mouche". Opération d'intox réussie, en quelques heures au lieu de quelques années, et pour pas un euro.

Camille
Messages : 1316
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 19 févr. 2021, 09:32:20

johanono a écrit :
19 févr. 2021, 09:20:08
Le CNRS joue sur les mots en affirmant que ce n'est pas une réalité scientifique. Tout dépend de ce qu'on met derrière l'adjectif "scientifique". L'islamo-gauchisme n'est peut-être pas une réalité scientifique, mais il est une réalité sociale, et politique.
Ça n'a aucun sens ce que vous dites. Si le terme ne répond à aucune réalité observée avec une démarche scientifique, alors ça n'a pas non plus de réalité sociale et politique.

C'est comme si un ministre disait qu'il y avait un racisme institutionnel au sein de la police, juste parce que ça a été dénoncé ici et là, au gré des faits divers. Vous seriez le premier à demander la démission du ministre en question, et demander a minima de définir ce qu'est le racisme institutionnel, et enquêter sur le sujet avec une méthodologie de travail transparente.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par johanono » 19 févr. 2021, 09:47:26

Il faut relire ce qui a été dit dans ce post. La pénétration du milieu universitaire par l'islamo-gauchisme est une réalité. Donc dire que "c'est pas scientifique" est un peu facile. C'est une façon assez commode de se laver les mains à peu des frais. En gros "circulez, y a rien à voir".

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par johanono » 19 févr. 2021, 09:54:48

Pour information, l'expression "islamo-gauchisme" semble avoir été utilisée pour la première fois en France par Pierre-André Taguieff.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamo-ga ... mier_usage

Et figurez-vous que ce Pierre-André Taguieff est... directeur de recherches au CNRS !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-An ... 9_Taguieff

C'est donc un chercheur du CNRS qui a défini ce concept et popularisé cette expression !

Et après, le CNRS vient nous dire que l'islamo-gauchisme n'est pas une réalité scientifique ? :zinzin:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 09:59:22

"une valeur strictement descriptive, désignant une alliance militante de fait entre des milieux islamistes et des milieux d'extrême gauche, au nom de la cause palestinienne, érigée en nouvelle cause universelle."

Fait est de constater que cette définition restreinte n'a jamais eu cours ailleurs que dans son bouquin.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 15072
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Narbonne » 19 févr. 2021, 10:18:52

Que dit l'extrême gauche sur le Hamas ?
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par El Fredo » 19 févr. 2021, 10:38:36

Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 09:12:07
Vidal a fait une erreur de débutant en parlant d'islamo-gauchisme, qui est un terme inventé par la droite pour discréditer le discours de gauche.
Pas du tout, c'est un concept dont on retrouve les premiers développements dans un essai trotskiste "The prophet and the proletariat" :

https://www.marxists.org/francais/harma ... rophet.htm

Que le sens ait évolué depuis pour être récupéré par la droite, ça c'est certain. Mais il y a tout de même une réalité derrière ces polémiques.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Aiden
Messages : 281
Enregistré le : 22 oct. 2014, 15:55:18

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Aiden » 19 févr. 2021, 11:22:57

Ce qui est sûr, c'est que l'idéologie de certains sociologues les empêche de voir la vérité. J'ai le souvenir d'une conférence du sociologue Stéphane Beaud sur un de ses livres, La France des Belhoumi. Au cours de sa présentation, l'auteur a lui-même parlé d'une femme d'origine étrangère qui refusait que sa fille se marie avec un Français (de mémoire, ce n'est peut-être pas exactement ça). Mais Stephane Beaud n'a pas pris en compte ce fait et a continué à dire que le comportement de certains étrangers ne posait pas de problème. Autre exemple: durant plusieurs de mes cours de sociologie, plusieurs professeurs ont affirmé que les Français appartenant à ce que l'on appelle "les classes populaires stabilisées" qui se plaignaient de l'immigration/de l'insécurité/des cas sociaux le faisaient juste pour se distinguer des "classes populaires pauvres". En gros, ces professeurs ont utilisé une théorie scabreuse pour ne pas écouter les critiques qui venaient du terrain. Ou alors, ils affirmaient sans preuve que la pauvreté était la seule raison de l'islamisme et que dire le contraire c'était être d'extrême droite.
Selon Vincent Trémolet, les subventions de recherche sont prioritairement données aux chercheurs qui respectent certains présupposés, à savoir la déconstruction du genre, le refus de "l'islamophobie" etc.

Conclusion: oui, il y a un problème à l'université. Ce qui ne veut pas dire qu'il faille jeter l'ensemble des travaux universitaires. C'est ce que l'on peut reprocher au ministre Blanquer. Il a critiqué l'intersectionalité sans savoir de quoi il parlait.

Camille
Messages : 1316
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Camille » 19 févr. 2021, 12:52:43

Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.

Avatar du membre
Aiden
Messages : 281
Enregistré le : 22 oct. 2014, 15:55:18

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Aiden » 19 févr. 2021, 13:04:23

Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
La loi de programmation a déjà été voté et les médias n'ont pas l'air d'en parler beaucoup. Je ne suis pas sûr que le gouvernement ait besoin de détourner l'attention, si une telle technique ait marché un jours. Je pense plutôt que cela fait écho à une tribune d'enseignants-chercheurs sur ce sujet et à la loi sur le séparatisme.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 19 févr. 2021, 13:56:15

El Fredo a écrit :
19 févr. 2021, 10:38:36
Nombrilist a écrit :
19 févr. 2021, 09:12:07
Vidal a fait une erreur de débutant en parlant d'islamo-gauchisme, qui est un terme inventé par la droite pour discréditer le discours de gauche.
Pas du tout, c'est un concept dont on retrouve les premiers développements dans un essai trotskiste "The prophet and the proletariat" :

https://www.marxists.org/francais/harma ... rophet.htm

Que le sens ait évolué depuis pour être récupéré par la droite, ça c'est certain. Mais il y a tout de même une réalité derrière ces polémiques.
Oui et je ne saisis pas trop l'intérêt de vouloir la cacher sous des exégèses rhétoriques. Certains ne se sentiraient-ils pas propres ? C'est étrange ce réflexe intense de défense : les mêmes qui se débattent sur la terminologie n'ont peut-être pas trop envie qu'on aille y regarder de trop près ? Etrange...parce que si personne n'a rien à se reprocher..et qu'il n'y a aucun souci...l'étude sera vite bouclée ! (maintenant, demander ça au CNRS...je ne suis pas sûr que ce soit le bon outil)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 19 févr. 2021, 14:04:11

Camille a écrit :
19 févr. 2021, 12:52:43
Remettons aussi les choses dans leur contexte : le gouvernement tente de faire avaler la loi de programmation sur la recherche, qui a suscité de vives oppositions de la part du milieu universitaire. Et pour éviter que les universitaires obtiennent un soutien populaire et pour les discréditer définitivement, on sort de nulle part ce débat d'un islamo-gauchisme qui gangrénerait les universités. C'est la version du XXIe siècle du judéo-bolchévisme, et pas étonnant que le RN applaudit des deux mains.
Bien vu.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré