Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Spartiate » 12 mai 2019, 10:03:13

Jeff Van Planet a écrit :
12 mai 2019, 09:58:54
Spartiate a écrit :
11 mai 2019, 21:05:56
Je ne sais pas, j'ai du mal à voir le gauchisme dans le gouvernement. Je vois mal Edouard Philippe avoir Le Capital comme livre de chevet ou Darmanin un poster de Che Guevara au-dessus de son lit, ou encore Macron se promener en sarouel à l'Elysée et manger vegan. Idem dans la haute administration ou les médias d'ailleurs.
Tu ne confondrait pas gros bobo et gauche par hasard?
J'essaie justement de savoir où veut en venir filochard.
Il parle de gauchisme, puis de progressisme. Il dit faire la distinction mais ce n'est pas vraiment l'impression qu'il donne.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60720
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 12 mai 2019, 10:03:51

Je n'ai pas bien vu où était l'obscurantisme dans ce fil. Peut-être qu'il faisait trop sombre.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 mai 2019, 11:32:25

Spartiate a écrit :
12 mai 2019, 10:03:13
Jeff Van Planet a écrit :
12 mai 2019, 09:58:54
Spartiate a écrit :
11 mai 2019, 21:05:56
Je ne sais pas, j'ai du mal à voir le gauchisme dans le gouvernement. Je vois mal Edouard Philippe avoir Le Capital comme livre de chevet ou Darmanin un poster de Che Guevara au-dessus de son lit, ou encore Macron se promener en sarouel à l'Elysée et manger vegan. Idem dans la haute administration ou les médias d'ailleurs.
Tu ne confondrait pas gros bobo et gauche par hasard?
J'essaie justement de savoir où veut en venir filochard.
Il parle de gauchisme, puis de progressisme. Il dit faire la distinction mais ce n'est pas vraiment l'impression qu'il donne.
désolé j'avais raté cette partie.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11476
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nolimits » 12 mai 2019, 12:34:56

Spartiate a écrit :
12 mai 2019, 10:03:13
Jeff Van Planet a écrit :
12 mai 2019, 09:58:54
Spartiate a écrit :
11 mai 2019, 21:05:56
Je ne sais pas, j'ai du mal à voir le gauchisme dans le gouvernement. Je vois mal Edouard Philippe avoir Le Capital comme livre de chevet ou Darmanin un poster de Che Guevara au-dessus de son lit, ou encore Macron se promener en sarouel à l'Elysée et manger vegan. Idem dans la haute administration ou les médias d'ailleurs.
Tu ne confondrait pas gros bobo et gauche par hasard?
J'essaie justement de savoir où veut en venir filochard.
Il parle de gauchisme, puis de progressisme. Il dit faire la distinction mais ce n'est pas vraiment l'impression qu'il donne.
+1, je ne vois pas bien où tu veux en venir @filochard ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 mai 2019, 16:48:06

C'est pas bien compliquer, il s'agit d'une posture idéologique avec des ennemis. Certains voient des rouges partout et ont comme solution magique un état ultra fort (une bonne vieille doctrine de droite) d'autres voient des étrangers islamistes partout et ont comme solution magique de fermer les frontières à ces êtres déloyaux, d'autres encore voient du néolibéralisme partout et ont comme solution miracle contre ça de décider d'un autre modèle de société.
Le truc c'est que dans tous les cas un problème simpliste est fort probablement faux et que les solutions magique ça n'existe pas.


Néanmoins, il y a tout de même un mouvement de SJW qui se développe dans les milieux universitaires partout dans le monde.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 12 mai 2019, 23:50:48

Nombrilist a écrit :
12 mai 2019, 00:06:40
L'écriture inclusive permet de rappeler aux hommes que les femmes sont leurs égales pour de vrai et qu'ils ne leur sont pas supérieurs en droits juridiques ou moraux.
C'est à ce genre de délire qu'on vous reconnait.
Les Grecs anciens avaient un neutre dans leur langue c'est pour ça qu'il y avait l'égalité homme femme n'est ce pas ?

Égalité qui existe d'ailleurs en France sans qu'on ai eu besoin d'écriture inclusive.

Notre civilisation se distingue de toute autre non pas pour sa discrimination des femmes mais au contraire pour avoir établit l'égalité. Même chose pour les races.

Prétendre que notre civilisation persécute ou a persécuté les femmes, nos mères, nos sœurs, nos compagnes, nos muses, alors que nulle autre nulle part et de tout temps ne les a autant chéries et respectées, dénote une coupure profonde de ses propres racines. Je vous plaint.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 13 mai 2019, 00:06:36

Spartiate a écrit :
12 mai 2019, 10:03:13
J'essaie justement de savoir où veut en venir filochard.
Il parle de gauchisme, puis de progressisme. Il dit faire la distinction mais ce n'est pas vraiment l'impression qu'il donne.
Non vous n'avez décidément pas compris, c'est le contraire. J'ai dit:
filochard a écrit :
11 mai 2019, 21:14:35
Vous n'avez pas compris que le mot "gauchiste" est de plus en plus souvent utilisé comme péjoratif pour "progressiste". J'ai d'ailleurs utilisé ce dernier terme.
Me semble que la définition de "gauchiste" était à l'origine progressiste + socialiste. De plus en plus, en tous cas dans la bouche de conservateurs / réacs, ça veut dire seulement progressiste. Au début on disait "gauchisme sociétal" mais c'était trop long, la flemme quoi. Mais il est vrai que le mot "progressiste" est plus adapté et moins ambigu.
Faut dire que pendant longtemps progressisme et socialisme allaient de paire. Ce n'est plus le cas avec le libéralisme progressiste cher à Macron (au point que maintenant beaucoup confondent libéralisme et progressisme, quel bordel !)

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 13 mai 2019, 00:10:49

Jeff Van Planet a écrit :
12 mai 2019, 16:48:06
C'est pas bien compliquer, il s'agit d'une posture idéologique avec des ennemis. Certains voient des rouges partout et ont comme solution magique un état ultra fort (une bonne vieille doctrine de droite) d'autres voient des étrangers islamistes partout et ont comme solution magique de fermer les frontières à ces êtres déloyaux, d'autres encore voient du néolibéralisme partout et ont comme solution miracle contre ça de décider d'un autre modèle de société.
Le truc c'est que dans tous les cas un problème simpliste est fort probablement faux et que les solutions magique ça n'existe pas.


Néanmoins, il y a tout de même un mouvement de SJW qui se développe dans les milieux universitaires partout dans le monde.
Oui enfin au bout d'un moment il ne s'agit meme pas de croire ce qu'on voit mais de voir ce qu'on voit.

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 13 mai 2019, 00:15:00

Nombrilist a écrit :
12 mai 2019, 10:03:51
Je n'ai pas bien vu où était l'obscurantisme dans ce fil. Peut-être qu'il faisait trop sombre.
Non c'est sans doute plutôt parce que l'article d’introduction est payant et que vous n'avez pas pu le lire. Logiquement vous auriez dut commencer par là. Suffit de me le demander je vous le passe en intégralité par MP.
Par contre celui sur l'infection du CNRS par ces délires de détraqués est gratuit, pouvez y aller, il est pas mal aussi.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60720
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par Nombrilist » 13 mai 2019, 07:49:45

filochard a écrit :
12 mai 2019, 23:50:48
Nombrilist a écrit :
12 mai 2019, 00:06:40
L'écriture inclusive permet de rappeler aux hommes que les femmes sont leurs égales pour de vrai et qu'ils ne leur sont pas supérieurs en droits juridiques ou moraux.
Les Grecs anciens avaient un neutre dans leur langue c'est pour ça qu'il y avait l'égalité homme femme n'est ce pas ?
Sophisme.
Égalité qui existe d'ailleurs en France sans qu'on ai eu besoin d'écriture inclusive.
Faux, comme je l'ai déjà démontré. Savions-vous que des dizaines de milliers de femmes sont violées chaque année en France ? Une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les trois jours. Ah l'égalité sauce @filochard
Notre civilisation se distingue de toute autre non pas pour sa discrimination des femmes mais au contraire pour avoir établit l'égalité. Même chose pour les races.
Avec un RN qui fait 25%. Une réussite !
Prétendre que notre civilisation persécute ou a persécuté les femmes, nos mères, nos sœurs, nos compagnes, nos muses, alors que nulle autre nulle part et de tout temps ne les a autant chéries et respectées, dénote une coupure profonde de ses propres racines.
Je te renvoie à mes réponses ci-dessus.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3960
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par les orteils » 13 mai 2019, 08:54:14

filochard a écrit :
13 mai 2019, 00:06:36
Me semble que la définition de "gauchiste" était à l'origine progressiste + socialiste. De plus en plus, en tous cas dans la bouche de conservateurs / réacs, ça veut dire seulement progressiste. Au début on disait "gauchisme sociétal" mais c'était trop long, la flemme quoi. Mais il est vrai que le mot "progressiste" est plus adapté et moins ambigu.
Faut dire que pendant longtemps progressisme et socialisme allaient de paire. Ce n'est plus le cas avec le libéralisme progressiste cher à Macron (au point que maintenant beaucoup confondent libéralisme et progressisme, quel bordel !)
Pour moi socialisme implique progressisme, du moins avec les PS européens, par opposition au conservatisme. Mais gauchiste a toujours été péjoratif car plus ou moins extrémiste non constructif. A tort ou à raison je le percevais ainsi. Macron libéraliste progressiste, ce n'est pas une si mauvaise définition à mon sens.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 13 mai 2019, 09:05:58

Ce que dit un québequoi et qui s'applique aussi à la France:
..
"Beaucoup d’entre vous se sont laissé berner et traiter de racistes, alors que notre peuple n’a jamais réfléchi en termes de race. Nous laissons des groupuscules nous coloniser mentalement, en important des concepts totalement étrangers à notre culture. Tout d’un coup, nous nous sommes mis à parler de « racisme systémique » et « d’appropriation culturelle », comme si nous étions le pur prolongement des États-Unis. "
..

https://www.causeur.fr/loi-laicite-queb ... tre-161336

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3960
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par les orteils » 13 mai 2019, 09:12:00

Une hirondelle ne fait pas le printemps. Un Québécquois de Causeur non plus.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
filochard
Messages : 98
Enregistré le : 04 févr. 2019, 08:44:54
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par filochard » 13 mai 2019, 09:16:20

les orteils a écrit :
13 mai 2019, 08:54:14
filochard a écrit :
13 mai 2019, 00:06:36
Me semble que la définition de "gauchiste" était à l'origine progressiste + socialiste. De plus en plus, en tous cas dans la bouche de conservateurs / réacs, ça veut dire seulement progressiste. Au début on disait "gauchisme sociétal" mais c'était trop long, la flemme quoi. Mais il est vrai que le mot "progressiste" est plus adapté et moins ambigu.
Faut dire que pendant longtemps progressisme et socialisme allaient de paire. Ce n'est plus le cas avec le libéralisme progressiste cher à Macron (au point que maintenant beaucoup confondent libéralisme et progressisme, quel bordel !)
Pour moi socialisme implique progressisme, du moins avec les PS européens, par opposition au conservatisme. Mais gauchiste a toujours été péjoratif car plus ou moins extrémiste non constructif. A tort ou à raison je le percevais ainsi. Macron libéraliste progressiste, ce n'est pas une si mauvaise définition à mon sens.
Oui je pense qu'on le comprend de la meme manière.
Mais "gauchisme" comme "gauche" et "droite" d'ailleurs, mélangent deux axes différents qui se confondaient: socialisme+progressisme vs conservatisme+libéralisme. Mais les axes socialisme vs libéralisme et progressisme vs conservatisme ne se confondent plus rendant les choses plus compliquées: les socialistes/étatistes peuvent être conservateurs (RN) ou les libéraux peuvent être progressistes (LREM). Si on ajoute le fait que les dirigeants de la soit disant droite n'assumaient ni leur conservatisme ni leur libéralisme c'était la grande confusion.

Me semble que les choses sont maintenant plus claires:
socialo - progressistes: FI
libéralo - progressistes : LREM
socialo/étatisto - conservateurs: RN
libéralo - conservateurs: LR.

Le pire pour un conservateur libéral comme moi c'est évidemment le socialo - progressisme. C'est ce qu'a été la France ces 40 dernières années malgré que la soit disant droite ai été au pouvoir autant que la gauche. N'importe qui pas trop lobotomisé peut en contempler le désastre évident, pas sur qu'elle s'en remette.. :triste:

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3960
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Islamo-gauchisme, décolonialisme, théorie du genre... Le grand noyautage des universités

Message non lu par les orteils » 13 mai 2019, 10:30:46

Les PS européens sont aussi plus ou moins libéraux...
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré