Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
Hector
Messages : 11502
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Hector » 02 août 2021, 22:09:31

Je peux te commenter la Suède: les scandinaves brûlent de la biomasse forestière à grande échelle ... et les émissions de CO2 ne sont pas comptabilisées car c'est du Carbone biogénique ! Mon point de vue sur ce sujet est que le Carbone biogénique non compabilisé (biomasse, biogaz, biofuel) est une farce écologique car c'est bien du CO2 qui va dans le cycle du Carbone.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Nombrilist » 02 août 2021, 22:10:11

Hector a écrit :
02 août 2021, 22:09:31
Je peux te commenter la Suède: les scandinaves brûlent de la biomasse forestière à grande échelle ... et les émissions de CO2 ne sont pas comptabilisées car c'est du Carbone biogénique ! Mon point de vue sur ce sujet est que le Carbone biogénique non compabilisé (biomasse, biogaz, biofuel) est une farce écologique car c'est bien du CO2 qui va dans le cycle du Carbone.
Exactement. Encore une belle arnaque au CO2 de plus.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par El Fredo » 02 août 2021, 22:44:16

les orteils a écrit :
02 août 2021, 16:18:28
Ce que veut dire @Yakiv c'est qu'en fermant du nucléaire, l'Allemagne s'est placée dans une situation irréversible la stimulant du même coup pour développer le renouvelable. Fermer une centrale charbon entraîne un bénéfice immédiat en termes de CO2 mais n'a rien d'irreversible. Si l'Allemagne est en avance sur le renouvelable par rapport à la France, c'est aussi pour ça.
Mais le renouvelable n'est pas une fin en soi face au péril existentiel des changements climatiques. Privilégier le renouvelable sur le nucléaire en épargnant le charbon et le gaz, c'est la définition même de l'aveuglement idéologique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par El Fredo » 02 août 2021, 22:46:31

Hector a écrit :
02 août 2021, 22:09:31
Je peux te commenter la Suède: les scandinaves brûlent de la biomasse forestière à grande échelle ... et les émissions de CO2 ne sont pas comptabilisées car c'est du Carbone biogénique ! Mon point de vue sur ce sujet est que le Carbone biogénique non compabilisé (biomasse, biogaz, biofuel) est une farce écologique car c'est bien du CO2 qui va dans le cycle du Carbone.
Non, c'est du cycle court, à moins de cramer des arbres centenaires bien entendu, mais qui fait ça à part les déboiseurs sans foi ni loi ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Nombrilist » 02 août 2021, 23:36:59

La demi-vie du CO2 dans l'atmosphère, c'est 100 ans. C'est quoi cette histoire de cycle court ?

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12594
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Yakiv » 02 août 2021, 23:37:47

El Fredo a écrit :
02 août 2021, 22:44:16
Mais le renouvelable n'est pas une fin en soi face au péril existentiel des changements climatiques. Privilégier le renouvelable sur le nucléaire en épargnant le charbon et le gaz, c'est la définition même de l'aveuglement idéologique.
Encore une fois, l'enjeu n'est pas d'épargner le charbon et le gaz. Je crois que tout le monde l'a bien compris.
Mais la France est le seul pays où le débat est un peu hors du temps avec notre nucléaire, j'ai l'impression que pour beaucoup (et surtout à droite), la réponse au changement climatique est "ya ka faire du nucléaire, ça tombe bien c'est notre industrie de pointe, donc ya ka rien changer surtout". Et alors si on peut exporter notre technologie au passage, là vous pensez bien que voilà...
Au passage, je me souviens qu'on avait eu un débat sur la gestion du risque nucléaire par les pays type Russie, Inde. C'était juste avant le cas de figure Taishan...

Avatar du membre
Hector
Messages : 11502
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Hector » 02 août 2021, 23:56:00

Nombrilist a écrit :
02 août 2021, 23:36:59
La demi-vie du CO2 dans l'atmosphère, c'est 100 ans. C'est quoi cette histoire de cycle court ?
Bonne question, ce n'est pas dans mes bouquins. Une invention des lobbies verts sans doute.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12594
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Yakiv » 03 août 2021, 00:23:16

Nombrilist a écrit :
02 août 2021, 23:36:59
La demi-vie du CO2 dans l'atmosphère, c'est 100 ans. C'est quoi cette histoire de cycle court ?
Ça veut dire qu'il faut peut-être tenir compte de la gestion des forêts et de la capacité d'absorption du CO2 par les arbres qui sont replantés à mon avis.

Toujours est-il que cette filière biomasse représente 8% de la production d'électricité en Suède (soit la majeure partie du procédé de "co-génération" électricité/chaleur).
C'est pas la principale force énergétique de la Suède.
Sa principale force énergétique, c'est l'hydraulique.
Suède.png
Suède.png (50.96 Kio) Vu 114 fois

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par johanono » 03 août 2021, 01:30:03

Les pro-chauffage au bois nous expliquent que le bois est une énergie renouvelable, car l'arbre pousse et absorbe du CO2. Il n'en demeure pas moins que, si on crame un arbre, on émet davantage de CO2 que si on ne le crame pas.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59983
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Nombrilist » 03 août 2021, 08:29:55

Non seulement je suis très sceptique sur le bilan carbone de ce procédé, mais en plus on sait que ce procédé est hautement toxique pour les écosystème forestiers.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3808
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par les orteils » 03 août 2021, 09:33:06

El Fredo a écrit :
02 août 2021, 22:44:16
Mais le renouvelable n'est pas une fin en soi face au péril existentiel des changements climatiques. Privilégier le renouvelable sur le nucléaire en épargnant le charbon et le gaz, c'est la définition même de l'aveuglement idéologique.
Certes mais miser sur le tout nucléaire en refusant de développer le renouvelable en est une autre.
Hector a écrit :
02 août 2021, 21:50:07
Vous vous moquez vraiment des gens. Ce tableau indique que l'Allemagne émet 450 gCO2/kWh, avec une moyenne européenne à 320 -330 gCO2/kWh.
Nous français sommes vers 75 gCO2/kWh.

Au vu de ces chiffres, je suis obligé de vous dire que la politique allemande est un fiasco et une plaisanterie. Le choix de fermer le nucléaire est absurde.
Personne ici ne défend le charbon ou le gaz. En revanche certains s'obstinent à nier notre retard dans le renouvelable.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par El Fredo » 03 août 2021, 09:37:33

Nombrilist a écrit :
02 août 2021, 23:36:59
La demi-vie du CO2 dans l'atmosphère, c'est 100 ans. C'est quoi cette histoire de cycle court ?
Le CO2 émis par la combustion des plantes est réabsorbé par les autres plantes, c'est leur principale source de carbone. Donc si tu fait pousser des arbres destinés à la combustion pendant mettons 20 ans et que tu replantes un arbre par arbre coupé alors c'est neutre en CO2 sur un cycle de 20 ans car la biomasse s'est renouvelée. Si tu utilises de la biomasse sur un cycle annuel c'est encore plus court (algues par exemple). A contrario quand on brûle du charbon issu de la décomposition de végétaux sur plusieurs millions d'années c'est non renouvelable à l'échelle humaine. Quant à la demi-vie du carbone je suppose que ça ne concerne que sa dégradation naturelle ou son absorption par l'environnement hors photosynthèse (océans par exemple).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par El Fredo » 03 août 2021, 09:39:35

Yakiv a écrit :
02 août 2021, 23:37:47
Encore une fois, l'enjeu n'est pas d'épargner le charbon et le gaz. Je crois que tout le monde l'a bien compris.
Mais la France est le seul pays où le débat est un peu hors du temps avec notre nucléaire, j'ai l'impression que pour beaucoup (et surtout à droite), la réponse au changement climatique est "ya ka faire du nucléaire, ça tombe bien c'est notre industrie de pointe, donc ya ka rien changer surtout".
En France c'est surtout "arrêtons de fermer des centrales et faisons tourner celles qui existent déjà le plus longtemps possible", ce qui est l'exact contraire du discours des escrolos antinucléaires pavloviens comme Greenpeace.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26215
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par El Fredo » 03 août 2021, 09:47:25

les orteils a écrit :
03 août 2021, 09:33:06
El Fredo a écrit :
02 août 2021, 22:44:16
Mais le renouvelable n'est pas une fin en soi face au péril existentiel des changements climatiques. Privilégier le renouvelable sur le nucléaire en épargnant le charbon et le gaz, c'est la définition même de l'aveuglement idéologique.
Certes mais miser sur le tout nucléaire en refusant de développer le renouvelable en est une autre.
Personne ne dit ça, au contraire pour les Allemands (le sujet, je vous le rappelle) le problème a été de tout miser sur le renouvelable en fermant le nucléaire. En France on en est encore à réclamer la réduction du parc nucléaire parce que ça ralentit la progression du renouvelable. Ergo, mon commentaire. Fermer une centrale nucléaire qui fonctionne pour la remplacer par autre chose ça a un bilan carbone négatif sur l'ensemble du cycle de vie car le retour sur l'investissement environnemental dépasse la durée de vie des nouveaux équipements. Comme dit le dicton écolo, la brique qui demande le moins d'énergie est celle qui est déjà dans le mur.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12594
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Transition énergétique allemande: le fantasme fait place à la g..... de bois

Message non lu par Yakiv » 03 août 2021, 11:43:13

El Fredo a écrit :
03 août 2021, 09:39:35
Yakiv a écrit :
02 août 2021, 23:37:47
Encore une fois, l'enjeu n'est pas d'épargner le charbon et le gaz. Je crois que tout le monde l'a bien compris.
Mais la France est le seul pays où le débat est un peu hors du temps avec notre nucléaire, j'ai l'impression que pour beaucoup (et surtout à droite), la réponse au changement climatique est "ya ka faire du nucléaire, ça tombe bien c'est notre industrie de pointe, donc ya ka rien changer surtout".
En France c'est surtout "arrêtons de fermer des centrales et faisons tourner celles qui existent déjà le plus longtemps possible", ce qui est l'exact contraire du discours des escrolos antinucléaires pavloviens comme Greenpeace.
Je pense que la stratégie visant à réduire la part du nucléaire à 50% sous quelques dizaines d'années est préférable, premièrement parce que la durée de vie de certaines centrales a dépassé le terme depuis longtemps, deuxièmement parce qu'en produisant de l'électricité nucléaire, nous continuons à produire des déchets nucléaires pour lesquels nous n'avons encore trouver solution technique satisfaisante de gestion, troisièmement parce que la France ne risque pas de ré-activer ou maintenir beaucoup de centrales à charbon pour compenser.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré