Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Nombrilist » 03 juil. 2019, 21:34:08

El Fredo a écrit :
03 juil. 2019, 09:00:14
Ça ressemble tout de même à une victoire de la diplomatie française et surtout de Macron, vu qu'il a atteint ses objectifs : parité des top jobs, fin du Spitzenkandidat, éviction de Weber, pas dl'Allemand austérien à la BCE, omniprésence des francophones, etc. Ceux qui parlaient de défaite en mai et demandaient son départ n'avait décidément rien compris aux enjeux de la politique européenne. Maintenant va commencer la cuisine politicienne au niveau de la Commission.
Je partage ton point de vue. La ligne Macron l'a largement emporté. Après, est-ce que la France y a gagné quelque chose, c'est une autre question. C'est curieux de mettre une ministre de la défense allemande à la tête de la Commission Européenne.

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Hector » 03 juil. 2019, 22:09:29

Toute cette affaire est assez heureuse pour Macron. On case Lagarde à la BCE. On a Christina von der Leyven et Charles Michel nos amis en bonne position. Va bene. Macron a bien fait de bloquer Weber et d'embêter les allemands.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par signora » 03 juil. 2019, 22:58:39

Très bien, Lagarde c'est pas n'importe qui, pour le coup, on a une femme française archi-compétente à la tête de la BCE.
De plus, avocate de haut niveau aux EU, parfaitement bilingue, présidente du FMI ... Le Trump va devoir prendre l'Europe un peu plus au sérieux !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Nolimits » 03 juil. 2019, 23:24:50

Pense tu vraiment que Trump soit inquiet, voire même simplement préoccupé par la nomination de Lagarde ? (Je pense même que c'est si peu important pour lui qu'on ne l'a peut-être même pas encore prévenu...)

Trump, c'est la Chine, la Russie... l'Europe tient du détail pour lui.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par johanono » 04 juil. 2019, 08:24:23

Nolimits a écrit :
03 juil. 2019, 19:37:03
Mais si j'ai bien compris, ce n'est pas avec elles que l'Europe va tendre vers autre chose que le libre échange avec un seul indicateur en visu : la croissance. Bref, on ne change rien, on reste dans le détail anecdotique avec la nomination de ces 2 là.
En effet. En fait, il faut surtout compter sur le Parlement européen pour infléchir le tropisme libéral de la construction européenne.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par signora » 04 juil. 2019, 08:48:54

Nolimits a écrit :
03 juil. 2019, 23:24:50
Pense tu vraiment que Trump soit inquiet, voire même simplement préoccupé par la nomination de Lagarde ? (Je pense même que c'est si peu important pour lui qu'on ne l'a peut-être même pas encore prévenu...)

Trump, c'est la Chine, la Russie... l'Europe tient du détail pour lui.
Ce n'est certes pas aussi important mais je crois (modestement ;) ) que l'Europe affaiblie arrangerait bien les autres puissances. Il n'est que voir comme il a flatté les anglais pour leur brexit ...

En parlant de l'Europe vous avez vu la réaction des anglais qui ont carrément tourné le dos au drapeau européen ?
Au même moment les élus RN qui ne se sont pas levés ?
L'Europe avait besoin d'être avantageusement représentée dans le monde ; ces 2 dames vont faire le job !
Je regrette qu Th May ne reste pas ... A Merckel a accepté le compromis ... La France et l'Allemagne se sont rapprochées. Bien joué.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Spartiate » 04 juil. 2019, 10:41:26

signora a écrit :
03 juil. 2019, 22:58:39
Très bien, Lagarde c'est pas n'importe qui, pour le coup, on a une femme française archi-compétente à la tête de la BCE.
De plus, avocate de haut niveau aux EU, parfaitement bilingue, présidente du FMI ... Le Trump va devoir prendre l'Europe un peu plus au sérieux !
Blabla. Compétente =/= Soucieuse du bien général.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par signora » 04 juil. 2019, 10:46:07

Soucieuse de la France et de l'Europe c'est déjà pas mal ...
Dans une France en faillite dans une Europe explosée, nous serions tous perdants !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Spartiate » 04 juil. 2019, 12:59:15

Ca ne veut rien dire, "soucieuse de la France et de l'Europe". Être soucieux des créanciers ne signifie pas toujours (rarement même) être soucieux des débiteurs. Et le fait que Lagarde soit primo une femme et secundo une Française me fait une belle jambe. Elle ne défendra même pas les intérêts de la France pour ceux pour qui c'est un critère important et d'ailleurs, ce n'est pas ce qu'on attend d'elle, à juste titre.

Je partage cet article intéressant qui met en avant la tendance de plus en plus à prononcer à propulser des hommes/femmes politiques à la tête des banques centrales, au lieu d'économistes, ce qui est très dommageable :
Le changement majeur est que Francfort n'aura plus d'économiste à sa tête. La politique monétaire étant considérée comme un champs particulièrement complexe et surtout technique, un scientifique ou une personne avec une expérience des banques centrales est par coutume choisie pour occuper le poste. La condition est d'ailleurs inscrite dans les traités européens. Certes, sa stature internationale et son expérience des crises à Bercy comme au FMI font que Christine Lagarde est largement qualifiée pour le poste, mais contrairement à Mario Draghi, elle n'est pas une économiste.

Les Européens ne sont pas les seuls à rompre avec cet usage. Donald Trump a choisi de nommer fin 2017 un juriste à la tête de la Federal Reserve (Fed), Jerome Powell, au lieu de renouveler le mandat de Janet Yellen, pourtant une économiste renommée. (...)

Pour Christine Lagarde, il est plus difficile de savoir avec précision quelle est sa sensibilité sur les questions de politique monétaire, tant elle les a peu abordées publiquement dans sa carrière. Néanmoins, elle s'est déjà prononcée pour l'usage d'outils non-conventionnels et a soutenu le lancement du programme d'achat d'actifs, le fameux quantitative easing dans le jargon financier, initié par Mario Draghi en 2015. Les marchés la classent ainsi du côté des "dovish", les "colombes" en faveur d'une politique monétaire plus souple. Elle devrait donc s'inscrire, au moins dans les premiers temps, dans la lignée de l'Italien, qui lui a d'ailleurs préparé le terrain lors de son discours à Sintra, en ouvrant la voie à une prochaine baisse des taux directeurs.

En revanche, à plus long terme, le manque de maîtrise approfondie en économie monétaire pourrait s'avérer délicat. Considérant que les blessures infligées par la crise de 2008 à l'économie américaine étaient plus profondes qu'on ne le pensait, Janet Yellen a mis en place une stratégie de la "high pressure economy", repoussant au maximum la remontée des taux malgré un chômage bas. Résultat, l'inflation n'a pas explosé et l'historique période d'expansion américaine se poursuit. (...)

La question se pose aussi pour Christine Lagarde, qui doit assumer l'imposant héritage de Mario Draghi, auteur du fameux "whatever it takes", "nous ferons tout ce qui est nécessaire" pour sauver la zone euro. Pour faire face à la crise de 2010, l'Italien est complètement sorti du cadre habituel de la BCE, en baissant les taux et en lançant un programme d'achat d'actifs. (...)

En ne nommant plus d'économistes à leur tête, le grand danger est surtout d'affaiblir l'indépendance des banques centrales. (...) Avant la nomination de Christine Lagarde, l'Espagnol Luis de Guindos, ancien ministre de l'Économie de Mariano Rajoy, a été nommé vice-président de la BCE. Pour la première fois, le duo à la tête de l'institution européenne ne comprend pas au moins un économiste. Au sein de l'Eurosystème, les nouveaux gouverneurs de la Banque de Finlande et de la Banque de Slovaquie sont également d'anciens ministres. "La préoccupation grandissante est que les politiques ont compris que la BCE est une institution puissante et ils veulent que ce pouvoir soit occupé par des personnes qui sont plus sensibles à leurs pressions", pointe Ferdinando Giugliano.

https://www.bfmtv.com/economie/fed-bce- ... 24936.html
Bref, une fois qu'on pousse un Cocorico mal placé, je ne vois pas lieu de se réjouir.

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par signora » 04 juil. 2019, 13:11:40

Les économistes ont des avis tellement différents que je suis pas certaine de leur faire plus confiance ...
Un, je ne pousse pas de cocorico, et, je maintiens que Christine Lagarde est une femme compétente !
Qu'elle soit française en plus me met bien à l'aise. C'est un plus.
Observe son parcours, ses études, sa carrière, les postes qu'elle a occupés, et dis moi en quoi cette femme serait incompétente ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2829
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Spartiate » 04 juil. 2019, 13:15:39

Tu es soit aveugle, soit de mauvaise foi. Je ne dis pas que Lagarde est incompétente, mais qu'elle est compétente pour défendre des intérêts qui ne sont pas vraiment ceux du commun des mortels. Elle pourrait parler l'araméen et connaître les 100 décimales de Pi, je dirais la même chose.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 11253
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Nolimits » 04 juil. 2019, 13:35:58

Elle est compétente, c'est certain. Mais pour quels intérêts ? Elle est l'archétype de celle qui va se battre, avec compétences, pour maintenir le système tel qu'il est, voire, au mieux (au pire ?), le rendre plus performant dans le seul sens économique et libre-échange.
Bref, elle fait parti du passé : on voit les résultats de ce système.
Juste mon avis, l'Europe a besoin de visionnaires pour inventer "autre chose". Bref, et là, je rejoins @Spartiate elles sont totalement incompétentes pour amener l'Europe vers "autre chose".

Avatar du membre
signora
Messages : 4945
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par signora » 04 juil. 2019, 13:45:07

Non, je ne suis pas de votre avis, je crois simplement que ce n'est pas à elles de changer l'Europe, mais aux chefs d'états qui la composent, au parlement ... Si je me trompe je le reconnaîtrai volontiers ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Hector
Messages : 11509
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Hector » 04 juil. 2019, 21:03:15

johanono a écrit :
04 juil. 2019, 08:24:23
Nolimits a écrit :
03 juil. 2019, 19:37:03
Mais si j'ai bien compris, ce n'est pas avec elles que l'Europe va tendre vers autre chose que le libre échange avec un seul indicateur en visu : la croissance. Bref, on ne change rien, on reste dans le détail anecdotique avec la nomination de ces 2 là.
En effet. En fait, il faut surtout compter sur le Parlement européen pour infléchir le tropisme libéral de la construction européenne.
Le PE est largement acquis à l'économie libérale. Ce ne sont pas 3 rigolos de la Liga ou du RN, ou quelques extrême-gauchistes qui vont changer cette donne.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Qui sera le nouveau Président de la Commission européenne ?

Message non lu par Nombrilist » 04 juil. 2019, 21:50:04

Lagarde est une repris de justice. Bizarre que personne n'en parle ni ne s'en émeuve.

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré